undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Profil de The wanderer. > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par The wanderer.
Votes utiles : 428

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
The wanderer. (Anywhere I wander.)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11
pixel
Gillette Fusion Power  pack de 8 lames
Gillette Fusion Power pack de 8 lames
Proposé par robertinio15
Prix : EUR 21,45

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Pour des rasages dans l'aisance., 5 juin 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gillette Fusion Power pack de 8 lames (Beauté et hygiène)
Ces lames sont pour l'homme d'ambitions
Pour fignoler toutes ses finitions
Par ces lames de la satisfaction
Qui par rang de cinq entrent en action,
C'est action par ce manche-vibrations
Du rasoir Gillette loin des fictions.
Et plus de coupures par cette option,
Bienfaits sur ta peau par répétitions,
C'est le rasage des bénédictions!
Là, par cela, tu n'as plus d'afflictions!
Elles perdurent pour ta situation:
Aisé sois-tu sans plus de déceptions!
N'aie crainte, économie voit production
Perdurable par ton estimation!

Billy.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jun 17, 2016 7:37 AM MEST


Planète interdite [Blu-ray]
Planète interdite [Blu-ray]
DVD ~ Anne Francis
Prix : EUR 12,29

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Pour un des plus grands chefs-d'oeuvre de l'homme au cinéma., 5 juin 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Planète interdite [Blu-ray] (Blu-ray)
J'avais déjà fait un commentaire sur ce chef-d'oeuvre il y a quelques années mais comme on ne se lasse pas d'un chef-d'oeuvre réel il a donc fallu que je me le rachète en Blu-ray. Ici la définition de l'image (Cinémascope, Eastmancolor!) et la bande-son sont impeccables et telles qu'elles ont dû être en salle de cinéma il y a soixante ans à présent!

Si l'on fait abstraction des avancées scientifiques de notre époque par rapport aux fifties on ne peut que s'émerveiller indéfiniment devant la qualité et la beauté de ce film admirable qui de plus est le plus intelligent de tous les films de science-fiction avec ce côté magique de la vivacité de l'humanité toute entière qui espérait à un renouveau meilleur lequel s'est perdu toutefois...

La beauté des décors et des effets spéciaux - relativement aux moyens de l'époque - sont fabuleux et nous restituent nos états d'esprits d'adolescents.

La morale fulgurante de ce film est toujours d'actualité puisque la création par la pensée se profile déjà et qu'elle fut magnifiquement prémonitoire par les scénaristes et donc le réalisateur: volonté de destruction refoulée dans le subconscient même vis-à-vis des personnes que l'on aime et causée par un égoïsme possessif de la mégalomanie de la conquête scientifique et psychologique qui n'a ou n'aurait plus alors pratiquement de limites par sa puissance sauf que l' ''humain'' comme ''la bête'' ont leurs limites...

Jusqu'à quelle sorte d'animosité peut conduire la complexité des sentiments dans combien de cas par la jalousie, la mégalomanie ou la fusion de ces deux caractéristiques au sein d'une créature animée? Tel est le thème de ce monument... des années cinquante!!

Deux ''discs'' ici ( avec un fameux bonus) au prix actuel dérisoire.

Billy.


Mozart - Così fan tutte / Wall · Garanca · Mathay · Degout · Raimondi · Bonney · Harding · Chéreau [Festival d'Aix-en-Provence 2005]
Mozart - Così fan tutte / Wall · Garanca · Mathay · Degout · Raimondi · Bonney · Harding · Chéreau [Festival d'Aix-en-Provence 2005]
DVD ~ Erin Wall
Prix : EUR 6,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Bonne représentation en fin de compte., 24 mai 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
II n'y a pas grand-chose à redire sur les voix de cette représentation en particulier pour les deux héroïnes de cette farce sombre et pessimiste quant à la condition humaine; peut-être était-ce pour cela que Patrice Chéreau avait renoncé aux décors traditionnels d'un opéra pour ne garder que cette vision des coulisses qui ressemblent plus à une remise aux murs délabrés et dans lesquels s'affichent dans le fond et en grosses lettres ''Vietato di fumare'' le tout dans des lumières plutôt glauques! On y verra même des misérables déambuler et une procession!

Il est vrai qu'au XIXème siècle cet opéra, en ce temps, dit ''scandaleux'' et ''dégradant'' surtout pour les femmes fut mis à l'index alors qu'il n'est qu'une sorte de bouffonnerie, pourtant amère et même acide, élaborée par l'étrange ''religieux'' que fut Lorenzo Da Ponte.

Comment pourrait-on critiquer Erin Wall en Fiordiligi et ses fort jolies demi-teintes ou la belle Elina Garanca en Dorabella alors que la partition suave, savante, enjouée mais ironique de Mozart leur demande des acrobaties vocales à la limite des possibilités humaines pour l'exprimer et qu'elles tirent fort bien leurs épingles du jeu.

Mais quelle idée de faire chanter à ''Dorabella'' mélancoliquement ''E amore un ladroncello'' alors que toute la bonne humeur humoristique de Mozart réside dans cet air?

Quant aux hommes eux aussi pallient aux difficultés de cette musique et l'on ne peut que complimenter Ruggero Raimondi pour son phrasé et son interprétation, machiavélique bien sûr, même s'il n'a plus vingt ans!

En somme une bonne représentation dans cet étrange décor qui n'en est pas un et sa drôle d'ambiance pour le moins prolétarienne et pas très guindée...

Reste Mozart, l'art périlleux du chant doublé de l'art dramatique pour les chanteurs qui ne font jamais tout à fait ce qu'ils veulent faire dans une mise en scène et sous une direction qui manque un peu de mesure quant aux rythmes et surtout quant aux nuances, ici.

Billy.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : May 26, 2016 4:58 PM MEST


Le moi et le ça
Le moi et le ça
Prix : EUR 0,99

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A lire., 24 avril 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le moi et le ça (Format Kindle)
Ce livre est à lire d'office pour tous ceux qui se sont toujours intéressés à la psychologie mais sans oublier que sous diverses formes elle existât depuis la nuit des temps ne serait-ce que chez n'importe quel stratège comme chez n'importe quel subalterne ( appréciés ou pas ).

Aussi il ne faut pas considérer ce genre d'ouvrage comme une sorte de bréviaire qui proposerait des thèses innovatrices et irréfutables soit des axiomes d'une absolue science de l'esprit laquelle est encore et toujours en perpétuelle évolution et en discussion.

Tout le monde sait que le leitmotiv de Freud est son fameux complexe d' OEdipe et pourtant on ne trouvera pas forcément tel ''penchant libidinal du complexe positif'' (sic) ou bien alors -pour d'autres- négatif dans n'importe quel cas et n'importe où (expérience de non-constatation de ce postulat sur moi-même et pas seulement par moi-même)!

D'autre part si ''le moi représente ce qu'on appelle la raison et la sagesse, le ça, au contraire, est dominé par la passion'' (sic): comment un véritable ''conscient'' chez un homme équilibré ne pourrait-il pas ''diagnostiquer'' - en s'aidant de ses propres forces - ce qui représenterait, de plus, un ''préconscient'' quand ''ce qui est refoulé, est le prototype de l'inconscient'' (sic)? Par là si l'on est pas capable de s'avouer - objectivement- le pourquoi et le comment de tel refoulement, qui donc, mais qui donc alors, selon Freud, serait ''normal'' loin de sa propre sincérité, sa propre lucidité et de sa propre objectivité? Qui?...

A chacun sa façon de penser (en respectant les droits de l'homme en démocratie) mais pourtant ne constatons-nous pas d'affreuses dérives par tels ''moi idéaux'' (sic) abracadabrants qui peuvent très bien nous amener aux fanatismes et carrément à la guerre! Et ''ces'' moi idéaux, d'ailleurs, le font!
Qui ne le constate?

Billy.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (4) | Permalien | Remarque la plus récente : May 16, 2016 9:23 PM MEST


Docteur Jerry et Mister Love [Édition Spéciale]
Docteur Jerry et Mister Love [Édition Spéciale]
DVD ~ Jerry Lewis
Prix : EUR 17,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Le top de ''Jerry''., 14 avril 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Docteur Jerry et Mister Love [Édition Spéciale] (DVD)
Comment peut-on dire qu'une belle oeuvre d'art ( très drôle et subtile en l'occurrence ) dépend d'une époque et des mentalités de cette époque-là?

Ce film de 1963 ( qui est une délicieuse parodie de ''Dr Jekyll and Mr Hyde'' ) est le le film le plus accompli de Jerry Lewis en tant que co-scénariste, réalisateur et acteur; il reçut des éloges dithyrambiques de la part des critiques qui ne pouvaient pas prévoir à cette époque un certain déclin postérieur de la carrière de ''Jerry''.

Un professeur de chimie balourd, gauche et au physique des plus ingrats est la risée de sa classe qui le chahute, mais ce professeur est très doué en chimie et il fabriquera une sienne composition qui le transformera temporairement en un beau playboy, un ''dur des durs'' admiré par toutes ces dames.

Jerry Lewis fut un incomparable créateur de gags et les extraordinaires et délirantes expressions grimacières de son visage sont inimitables. Avec quel brio il a su parodier une star du show business quand en playboy méchant, méprisant et égocentrique il devient un chanteur qui est alors la coqueluche d'une boîte de nuit! Sans oublier celle qui est son élève et son amour en ces lieux: une véritable beauté, véritable beauté que fut d'ailleurs ''Stella Stevens'', interprète de ce rôle dans ce film.

Mais il ne faut pas oublier le thème philosophique et la maxime de cette comédie loufoque puisque ''Dr Jerry'' ne peut se transformer indéfiniment en ''Mister Love''. ''Dr Jerry'' et non ''Mr Love'' s'assagira en prononçant ces paroles devant toute l'assemblée au bal de fin d'année:
''On ne peut pas accepter et aimer les autres si l'on ne s'accepte pas, l'on ne s'estime pas et donc, si l'on ne s'aime pas soi-même.''

Jerry Lewis restera un cas unique dans l'histoire des fameux comiques époustouflants mais de plus avec cet autre aspect sien plus sérieux démontré ici.

Billy.


Duracell Plus Power AAA Batterie 12-Pack
Duracell Plus Power AAA Batterie 12-Pack
Proposé par decolectrix2013
Prix : EUR 11,39

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Excellent., 7 avril 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Duracell Plus Power AAA Batterie 12-Pack (Appareils électroniques)
Je suis très satisfait des piles Duracell
Qui dans mon rasoir Gillette Fusion excellent;
C'est vraiment du ''plus power'' de longue durée
Mais d'économiser je suis plus qu'assuré.
Qui est frustré avec ces douze batteries?
Satisfactions au top pour plus d'ergoteries!
Qualité du top et plus rien n'est renchéri,
Pour mon porte-monnaie c'est une féérie!

Billy.


Ubu roi
Ubu roi
Prix : EUR 0,00

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Pour le précurseur du grand IONESCO et des surréalistes bien ''décidés''., 27 mars 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ubu roi (Format Kindle)
Cette pièce burlesque et volontairement délirante n'est que l'oeuvre d'un très jeune, éternel adolescent révolté, turbulent, irrévérencieux et fougueux. Elle est aussi une violente parodie corrosive de Sophocle et de Shakespeare (Macbeth et même Hamlet) soit de tous ceux qui furent lesdits maîtres de l'histoire de l'art par écrit.

Le déroulement de ce ''récit'' d'Alfred Jarry ici est abracadabrant, incohérent, absurde, violent, méchant, agressif; il peut paraître démentiel en s'aidant d'un français qui peut sembler incorrect surtout par ses épenthèses souvent carrément vulgaires mais ce déroulement dépeint une société déboussolée où la prise de pouvoir, par une extrême violence d'une absurdité sociale, est une judicieuse peinture de cette volonté de dominer des dictateurs débiles.

Âpre et subversif tableau en l'occurrence de ces ''autorités'' politiques ou autres tout au long de l'histoire du monde, encore et toujours, de nos jours et... un peu partout!

Ces prises de pouvoirs sans queue ni tête par la violence et ces prises de positions de ceux qui auront suivi la démentielle démagogie d'un dictateur sont justement décrites dans cette pièce qui provoqua un scandale en 1896 mais la franchise débridée de Jarry nous fait saisir ce que représente le fanatisme et l'égocentrisme d'un homme (Ubu) qui de plus est imbécilement sous le joug d'une femme autant perverse que mégalomane et méchamment dominatrice (comme lady Macbeth: autre critique sociale de Jarry mais peinte encore avec son humour corrosif.)

Et puis avec Kindle, POUR 0,00 EUROS sur Amazon, cela vaut le coup de lire (clairement ici) ce délirant mais franc pamphlet sur la société.

Billy.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (5) | Permalien | Remarque la plus récente : Jun 8, 2016 3:11 PM MEST


Horizontes Perdidos BD [Blu-ray]
Horizontes Perdidos BD [Blu-ray]
DVD ~ Peter Finch
Prix : EUR 14,37

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Charmant remake musical à mon avis., 24 mars 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Horizontes Perdidos BD [Blu-ray] (Blu-ray)
Qui n'aurait pas vu le film de Frank Capra de 1937 d'après le fameux roman de James Hilton et qui n'a jamais rêvé de trouver son Shangri-La: ce paradis terrestre, à l'abri des violentes tempêtes de neige et de tout ''struggle for life'', que l'on découvre d'une manière inattendue en fuyant la guerre?

Ce remake musical qui est une superproduction hérita d'un cuisant échec et de violentes critiques en 1973 et provoqua (entre autres choses) une brusque rupture entre Burt Bacharach et Hal David à une époque où tout ce qui était en musique délicat et raffiné n'avait plus le droit d'exister! Mais les temps changent comme beaucoup de façons de penser et la résurgence du ''mélodieux'' et du ''noble'' a déjà fait son apparition.

J'avais entendu parler de ''super-navet'' made in USA mais tout cela était vraiment des critiques outrancières parce que la beauté de la mise en scène, des décors, des extérieurs et de ces sortes d'orchestiques valent vraiment le détour ainsi qu'une exceptionnelle distribution dont Peter Finch, Liv Ullmann, Michael York et même Charles Boyer dans le rôle du ''High Lama''.

On dit que ce film a été projeté en France, où ça? je n'en sais rien du tout mais j'avais lu qu'en France on avait coupé toutes les compositions prestigieuses de Burt Bacharach alors qu'elles sont l'atout majeur du film. Aussi mieux valut pour moi faire venir ce film de Madrid dans d'excellentes conditions ( langues: anglais, castillan, sous-titres: anglais, castillan et portugais ) ce qui est regrettable pour mes amis français.

Mais un ''musical'' sans chansons, qu'est-ce que ça veut dire?! A moins que l'on ''remonte'' le film en France un jour??

La magnifique musique, et ses arrangements, de Burt Bacharach peuvent être ici aussi bien profondément tendres que jovials et pleins de gaieté.

Je crois qu'avec Hal David ils avaient voulu léguer leur testament mais l'incohérence moralisatrice de Hal David (qui sans doute causa en grande partie l'échec du film puisque le scénario du film est axé sur ses ''lyrics'' mais en mieux quand même) n'a aucun sens de la pondération, jugez en plutôt avec ces deux vers dans la plus belle composition musicale de ''Burt'' dans ce film:
'' What good is time when you're sure of tomorrow
Can there be joy when there has been no sorrow?''
OK pour la seconde phrase mais surtout de nos jours quel est l'hurluberlu qui ne dirait pas d'un ton ferme: What good is time when you are not sure of tomorrow? Et d'ailleurs je pense qu'il n'est pas question en l'occurrence d'une époque, d'un ''temps'', d'un moment, du passé, du présent ou du futur etc!

Charmante évocation de ''Shangri-La'' à mon humble avis, très belles images ici et très bon son.

Billy.


Wiko Lenny 2 Smartphone débloqué H+ (Ecran: 5 pouces - 4 Go - Double SIM-Micro - Android 5.1 Lollipop) Blanc
Wiko Lenny 2 Smartphone débloqué H+ (Ecran: 5 pouces - 4 Go - Double SIM-Micro - Android 5.1 Lollipop) Blanc
Prix : EUR 73,99

4 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Pas si mal!, 20 mars 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
À mon hôpital, de fer me voilà bardé,
Comme beaucoup d'autres je me suis hasardé
À une ouverture sur le monde, à ce prix!
Avec un tel Smartphone j'ai donc entrepris,
Sur son grand écran de cinq pouces, l'aventure
Du prolo en quête de toutes ses structures.
À ce prix-là ton toucher ne peut décevoir!
S'interconnecter partout devient un devoir.
Aussi n'aie pas de craintes pour ton quatre Go.
Pour ces fonctions tu es le pâtre it is your go! ( à toi de jouer! )

Billy.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (10) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 11, 2016 11:02 PM MEST


Jason et les argonautes
Jason et les argonautes
DVD ~ Todd Armstrong
Proposé par kifran95
Prix : EUR 14,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Superbe testament d'une certaine époque ( les sixties.), 17 mars 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Jason et les argonautes (DVD)
Si le cinéma (et donc sa vidéo) est l'art le plus judicieux pour nous transporter dans le rêve et l'apaisement cette magnifique réalisation de Don Chaffey en est un parfait exemple. Ce péplum doté d'un scénario clair et concis est peut-être le plus intelligent de l'histoire du cinéma quand il nous conte l'épopée de Jason en quête de la toison d'or ou l'épopée de l'humain protégé par des dieux qui eux-mêmes ont des réactions psychologiques quasiment humaines.
Héra ressent un béguin pour Jason et voudra le protéger mais Zeus, lui, n'est pas satisfait de cette préférence de ''sa légitime'' et il ne lui accordera que cinq occasions de lui venir en aide alors que Héra contera un jour à Zeus qu'il retournera au néant quand les humains cesseront de croire en lui. (Superbes dialogues qui seront toujours d'actualité et encore plus à notre époque de ''stars'' et de ''VIP'' etc.) .

Les paysages idéaux des pays choisis pour ce tournage rehaussent ici les soins pris pour les divers plans.

Ce film est le summum de ce que l'on pouvait créer pour les effets spéciaux à une époque où le numérique n'existait pratiquement pas pour ces choses:
la statue gigantesque de Talos, les Harpies, l'Hydre et surtout l'extraordinaire attaque des squelettes qui en 1963 représentait un tel tour de force, une telle science de l'animation, un tel travail (par lui-même et sans aucune aide ainsi qu'il me l'écrivit) que Ray Harryhausen restera ce géant du cinéma.
Ses décors, ses maquettes, son Olympe, le palais de Colchide etc. ce tout, en images de synthèse, est des plus fabuleux et des plus réjouissants.

J'allais ( cela aurait été impardonnable ) presque oublier la musique d'un autre géant qui fut toujours au rendez-vous des grands du cinéma:
musique, ici, grandiose, ferme, virile et pleine de vaillance de Bernard Herrmann.

Excellent bonus sur ce DVD à propos de ce monstre des effets spéciaux que fut celui qui m'apporta tant d'encouragements dans l'épreuve:
SUCH A VERY BIG NAME! BIG AND DEAR FRIEND: Mr RAY HARRYHAUSEN WITHOUT FORGETTING HIS SWEET WIFE!!

Quoi de mieux pour se détendre devant son écran que ces aventures mythiques et cette qualité du septième art des sixties?

Billy.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 22, 2016 2:31 PM CET


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11