Profil de Laurent Brunner > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Laurent Brunner
Classement des meilleurs critiques: 2.569
Votes utiles : 146

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Laurent Brunner
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3
pixel
Chaconnes et autres folies françoises
Chaconnes et autres folies françoises
Prix : EUR 14,90

5.0 étoiles sur 5 Amis de l'orgue, réjouissez vous!, 11 mars 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chaconnes et autres folies françoises (CD)
Magnifique instrument inspiré par Dom Bedos, l'Orgue de Rieti construit par Formentelli en 2008 sonne admirablement, avec l'allure grandiloquente de Saint Maximin, sous les doigts habiles de Jean Paul Lecot qui enchaine les raretés (une spécialité?). Qui fait entendre au grand orgue du Leclair, du Royer, du Mondonville? Tous les jeux sont ainsi déployés et exposés, et quelle personnalité que ce grand instrument à la française comme on aimerait tant s'en voir construire en France... Sur une base de 32' en Montre, avec 56 jeux sur cinq claviers et pédalier, voici des basses magnifiques, des timbres et des couleurs à se rengorger, et un grand plein jeu à s'en faire exploser les oreilles! Mais place au bonheur de l'écoute, qui ne donne qu'une envie : aller en pèlerinage musical à Rieti - avec Jean Paul Lecot!


Steffani : Niobe, Regina di Tebe
Steffani : Niobe, Regina di Tebe
Prix : EUR 24,90

12 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 amour, mort et beauté, 13 janvier 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Steffani : Niobe, Regina di Tebe (CD)
Steffani est sorti de l'ombre voici deux ans grâce à Cecilia Bartoli (déjà avec Philippe Jaroussky en duo), il entre cette fois dans la carrière avec le premier enregistrement abouti de l'un de ses opéras. A la croisée des styles français (on entend des ouvertures et danses "tullistes" à la française tout au long de l'oeuvre) et du style italien hérité de Monteverdi, Cavalli et leurs successeurs, Steffani réalise un opéra où le drame est magnifiquement représenté dans quelques scènes qui vont passer à la postérité, celles d'Anfione et Niobé essentiellement, notamment leurs très beaux duos, et cette incroyable scène de la mort d'Anfione, discours musical vibrant qui tient l'auditeur en haleine comme dans Poppée ou Armide.
Jarroussky et Gauvin sont splendides, souvent déchirants, et l'on attend avec impatience les moments de beauté et d'émotion que réservent les concerts qui seront donnés à l'Opéra Royal de Versailles le 22 janvier, au TCE le 24 : ces deux immenses artistes devraient arracher des larmes à leur public dans plusieurs passages d'anthologie...
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jan 17, 2015 10:04 PM CET


Les Conquérants
Les Conquérants
DVD ~ Errol Flynn
Prix : EUR 9,04

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 comme à la parade!, 2 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Conquérants (DVD)
Errol Flynn à son meilleur, Curtiz faisant tout virevolter, une image et des couleurs magnifiques, une grande maitrise des formes, des comédiens excellents : que demander de plus? la plus fantastique bagarre de saloon de l'histoire du cinéma, et sans doute la meilleure reconstitution d'un saloon et de son ambiance : normal, on est encore dans le "vieux monde", juste avant la guerre de 40. Avec des combats quasi chorégraphiques et une mise en scène qui joue sur l'efficacité, Curtiz emmène Flynn sur des sommets d'interprétation.


Gluck:le Cinesi Opernserenade
Gluck:le Cinesi Opernserenade
Prix : EUR 11,69

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 chinoiserie enlevée!, 19 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gluck:le Cinesi Opernserenade (CD)
cela ne nous rajeunit pas, un enregistrement de 1986 : j'étais étudiant à Strasbourg et l'Opéra du Rhin présentait sur scène deux oeuvres brèves de Gluck : "Echo et Narcisse" (sa dernière oeuvre parisienne, un échec) et ces "Chinois", magnifique petite sérénade orientale du Gluck viennois, qui fait tant penser au pavillon chinois du parc de Potsdam (contemporain). René Jacobs à la baguette, rythme enlevé, sonorité de percussions turco chinoises, quatre chanteurs brillants ayant chacun leur bel aria. La légereté est partout, mais n'empêche pas la bravoure et l'ornement, et des mélodies de belle teneur. On est au croisement viennois de la sérénade italienne et de l'opéra comique français orientalisant (on retrouvera Gluck dans "les Pélerins de la Mecque" servis par Gardiner, et surtout Gretry dans "la Caravane du Caire" : un must absolu de Minkowski). Brillante fantaisie réveillée par Jacobs, que dans la discothèque on peut aussi mettre chronologiquement et viennoisement juste avant "l'Enlèvement au Sérail"...
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 26, 2014 11:22 AM MEST


Beethoven : Missa Solemnis
Beethoven : Missa Solemnis
Prix : EUR 16,03

2 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 volcanique, 1 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Beethoven : Missa Solemnis (CD)
on en perd haleine, magnifique de bout en bout dans la vision Beethovennienne "révolutionnaire" que Gardiner a magnifiquement explorée pour les symphonies, avec ici un choeur paroxystique.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 26, 2014 11:22 AM MEST


Wie freudig ist mein Herz
Wie freudig ist mein Herz
Prix : EUR 17,50

5.0 étoiles sur 5 magnifique Ruby Hugues, 1 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Wie freudig ist mein Herz (CD)
voici l'une des grandes chanteuses de sa jeune génération. Interprétation lumineuse et profonde à la fois, accompagnement de haut niveau, très beau disque vraiment, pour ces oeuvres de Bach qui sont elles mêmes des pépites.


La Grande parade [Blu-ray]
La Grande parade [Blu-ray]
DVD ~ John Gilbert
Prix : EUR 15,00

8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 le plus grand film de cinéaste sur la Première Guerre Mondiale?, 1 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Grande parade [Blu-ray] (Blu-ray)
Le cinéma s'est saisi dès la guerre de ce sujet majeur, qui fonde au cinéma le genre "militaire". Avec un bonheur divers, mais toujours avec un sentiment poignant, les films des années 20 et 30, tournés dans une quasi contemporanéité avec les évènements, sont évidemment passionnants. Mais en 1925 King Vidor réalise lui un très grand film d'auteur.
D'abord parce qu'il centre son histoire sur un personnage dont à la foi l'amitié pour ses camarades de combat, mais aussi son amour naissant puis débordant pour une jeune paysanne française, vont construire parallèlement la progression dramatique du film. Ensuite parce qu'il se donne des moyens considérables pour reconstituer les troupes et matériels en mouvement : et cela prend tout son sens, car le film gagne en ampleur, en "grand spectacle", ce que la plupart des autres n'ont pas réussi.
Enfin parce qu'il nous gratifie de scènes d'anthologies, pour lesquelles il étire magiquement le temps du cinéma. La scène du tonneau, habile premier duo presque à l'aveugle entre les deux futures amants; leur séparation déchirante quand il part rejoindre le front, chacun cherchant l'autre si longtemps dans la cohue du départ, absolument bouleversante, digne du découpage des escaliers de Potemkine; et deux plans séquences magnifiques : la découverte du chewing gum, qu'on aimerait faire chaque jour... comme cette si belle scène d'amour balbutiant; et le corps à corps avec l'allemand dans le trou d'obus, où tout est dit de l'homme et de la guerre. La scène de combat qui suit est aussi particulièrement spectaculaire.
Les comédiens sont extraordinaires, à la fois dans le pittoresque et dans le lyrisme, les images sont stupéfiantes de qualité, bref le film est du niveau des chefs d'oeuvre du cinéma mondial (je n'ai cessé de penser à Chaplin et à Einsenstein).
A découvrir absolument!


Grainger-Songs&Dancing Ballads
Grainger-Songs&Dancing Ballads
Proposé par EliteDigital FR
Prix : EUR 15,69

5.0 étoiles sur 5 à en perdre la tête... dans les chaumières de la campagne anglaise, 10 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Grainger-Songs&Dancing Ballads (CD)
Voici Gardiner à son meilleur : la musique chorale de Percy Grainger sort de l'âme britannique, et de cette tradition chorale de "chanter ensemble", pour la joie comme la peine, et toujours avec le coeur. Autant dire du pain bénit pour Gardiner.

Il nous emmenène dans une magnifique découverte de ces musiques d'origine populaire poussées par Grainger à un niveau musical souvent somptueux, avec des accompagnements orchestraux magnifiquement colorés. C'est emporté en diable la plupart du temps, avec des moments d'ineffable profondeur (un ancrage terrien poignant), et tout est, faut-il-le dire, sublimement chanté.

On y entendra ce qui fait le caractère exceptionnel des films d'entre deux-guerres, mais aussi les réminiscences de toute une culture folk britannique autant qu'américaine, où la religion affleure sous chaque page. On y entend souvent ce qui nous interpelle dans les choeurs des opéras de Britten. On sent combien John Williams doit à Grainger, et le monde merveilleux et humain de Spielberg n'est finalement pas si éloigné de cette musique à écouter d'urgence. Un CD qui ouvre les oreilles, à vraiment ne pas manquer. Et Londonderry Air sera-t-il jamais mieux chanté, avec une si poignante emotion qu'on se croirait dans Autant en emporte le Vent?


Cochereau;The organist of Notre-Dame
Cochereau;The organist of Notre-Dame
Prix : EUR 40,95

5.0 étoiles sur 5 3 CD pour résumer l'éternité, 31 décembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cochereau;The organist of Notre-Dame (CD)
On peut aimer l'orgue, on peut aimer celui -incomparable- de Notre Dame de Paris, on peut aimer Pierre Cochereau organiste d'exception. En ce cas, on trouvera dans ce coffret de 3 CD le résumé le plus juste d'une carrière à la tribune de ND de Paris, de celui qui restera l'organiste du XXème siècle (malgré ou aux côtés de Vierne et Dupré,mais ils n'ont pas laissé autant de témoignages enregistrés).

François Carbou, qui a enregistré durant trois décennies les interventions de Cochereau sur "son" orgue, a réuni des pages exceptionnelles enregistrées sur le vif, lors des cérémonies religieuses ou des concerts de Notre Dame, de 1968 à 1984 (décès de l'interprète). Divisant le coffret en 3 séries, il donne à entendre l'Organiste Officiel (oeuvres d'auteurs), l'Improvisateur en concert, enfin l'organiste liturgique.

Pour ceux qui aiment les impressions fortes, ce coffret est une mine d'or. Il s'ouvre par un monumental Prélude et Fugue de Bach, qui balaie tout sur son passage. il se clot sur la dernière pièce jouée à ND par Cochereau quelques heures avant son décès. Le parcours réserve des moments inoubliables : La Marseillaise immense et sobre du Service Funèbre de Charles De Gaulle (1970), qu'on écoute debout. Plusieurs grandes improvisations pour des sorties d'office, somptueux exercices virtuoses et inspirés, avec le battage de Cochereau déchainant le "tonnerre" de Notre Dame comme personne. Enfin une éblouissante Apparition de l'Eglise Eternelle de Messiaen, où la plénitude et l'absolu de cette musique laisse entendre en résonance l'émotion intense des fidèles de cette veillée de Noel 1969.

Car c'est cela le miracle : au delà de la musique, le sentiment d'être à nouveau dans le cercle de ceux qui écoutaient Cochereau de la Nef, avec piété et passion, de partager avec eux (ils sont palpables, ils sont l'enjeu musical de Cochereau) la fantastique expérience de cette musique vivante et vibrante. Sentiment irremplaçable avec le Cochereau de Notre Dame : entendra-t-on encore tant de sens commun entre un interprète, un instrument, un lieu mythique et une communauté humaine soudés par un sentiment religieux? On en a tant rêvé pour la St Matthieu de Bach ou les Vêpres de Monteverdi : vous l'avez pour Cochereau à Notre Dame, ne le manquez sous aucun prétexte.

A classer dans "Historique", comme les Maitres de la réouverture de Bayreuth par Karajan, et comme lui dans "chair de poule".


Palestrina;Das Herz;Guntram;Capriccio;Feuersnot
Palestrina;Das Herz;Guntram;Capriccio;Feuersnot
Proposé par Virtuoso Classics
Prix : EUR 19,47

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Thielemann plus engagé et splendide que jamais : l'âme de la musique allemande au plus haut, 20 novembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Palestrina;Das Herz;Guntram;Capriccio;Feuersnot (CD)
j'ai précieusement conservé ce CD depuis sa sortie, il y a une bonne quinzaine d'années, alors que je découvrais ce chef envoutant entendu dans le Vaisseau Fantôme au Deutsche Oper, qui m'avait fait très forte impression. Ici des ouvertures et des pages orchestrales parmi les plus éblouissantes de Pfitzner et Strauss, magnifiées par Thielemann alors chef du Deutsche Oper : un jeune prodige, des musiques transfigurées, un CD pour l'ile déserte où j'écouterais à jamais la scène d'amour de Feuersnot.... qui est un absolu chef d'oeuvre en soi. Courez!


Page : 1 | 2 | 3