ARRAY(0xa4761dc8)
 
Profil de Blodeuwedd > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Blodeuwedd
Classement des meilleurs critiques: 12
Votes utiles : 2532

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Blodeuwedd
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 50 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Créatures des ténèbres , tome 1 : Fruit défendu
Créatures des ténèbres , tome 1 : Fruit défendu
par Jacquelyn Frank
Edition : Relié
Prix : EUR 7,79

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Un début balbutiant malgré une trame originale, 18 avril 2014
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Créatures des ténèbres , tome 1 : Fruit défendu (Relié)
C'est avec une certaine impatience que j'attendais cette nouvelle saga, Le Clan des Nocturnes, Tome 6 : Adam n'ayant pas répondu à tous les questionnements restés en suspend, notamment au sujet de la prophétie annoncée par les Anciens impliquant les enfants du Temps et de l'Espace. Et c'est pourtant bien un spin-off et non une suite que nous entamons ici même si dans le prologue nous retrouvons Kestra et Bella dans la bibliothèque du roi des Démons Noah, déchiffrant un papyrus annonçant une terrible guerre entre les 12 clans des Nocturnes. Nous connaissions les démons, les vampires, les druides, les lycanthropes, le peuple des ombres et les Mistrals, le monde de Jacquelyn Franck s'étoffe encore avec ici les gargouilles, les djinns, les changecorps: un humain, le véhicule, et l'âme d'un ancien Egyptien momifié, le duplicata. L'hôte du symbiote a eu une mort violente et injuste, il a accepté d'accueillir un passager avec lequel il va devoir apprendre à vivre en fusionnant...

Menes, grand unificateur de la Haute et Basse Egypte, Hachepsout première reine à avoir régner en tant que pharaon, voilà de quoi ravir les passionnés d'Egypte antique, d'autres illustres noms ayant également leur place dans cette histoire mais ils sont associés à des termes tirant sur la science fiction, et nous voilà dans un remake de Stargate SG1,(les nexus faisant office de porte des étoiles), alors que jusqu'ici nous baignions dans un univers paranormal fait de magie et poésie. L'ensemble est plutôt déstabilisant d'autant que je n'ai absolument pas reconnu le style lyrique de l'auteur qui m'avait pourtant enchanté dans la première saga malgré une traduction souvent approximative. L'écriture manque de maturité et donne bien souvent dans la simplicité brouillonne voire confuse avec pas mal de langage familier qui ne sert pas forcément le récit. C'est une grande déception à ce niveau, même si l'intrigue extrêmement bien conçue m'a embarquée malgré tout.

Docia s'imaginait être une fille banale, surprotégée par Jackson son frère policier maitre-chiens et couvée par ses collègues, jusqu'à ce qu'elle devienne la cible de criminels déterminés à la tuer. Déclarée morte par les médecins, elle revient miraculeusement à la vie après avoir accepté d'héberger une âme, qui, selon ses nouveaux protecteurs Ram et Asikri, est celle de la grande reine Hatchepsout. Cette dernière est l'âme soeur du Grand Ménès qui doit revenir à la vie pour combattre à nouveau les thaumaturges s'opposant aux légitimistes dont il est le roi. Oui mais, Ram meilleur ami du roi et son hôte Vincent sont irrésistiblement attirés par Docia qui ne commence qu'à entrevoir les implications de son choix pour rester en vie dans ce monde qui lui est étranger. Elle va devoir apprendre, et vite, car des dangers la menacent de toute part, d'autant que la mission assignée à son symbiote risque d'être déterminante pour l'avenir de toute une race.

C'est un premier opus intéressant tant au niveau de la trame que de l'idée de base de cette nouvelle mythologie qui nous plonge dans une fiction qui n'a pas de réel rapport avec l'histoire de ces pharaons. L'intrigue peine à se mettre en place, la romance n'a rien de transcendant même si elle oscille entre celles de Lancelot et Guenièvre et Roméo et Juliette, les scènes sensuelles peu nombreuses heureusement n'enjolivent en rien le récit dépourvu de passion et de souffle épique. J'ai eu beaucoup de mal à cerner la psychologie des protagonistes qui manquent de personnalité à mon sens, ce qui m'a désagréablement surprise tant j'avais apprécié chaque héros du Clan des Nocturnes, tous finement et soigneusement étudiés dans chacun des tomes. Cette nouvelle série peut se lire séparément de l'autre, peut-être en attendais-je trop, mais ce "fruit défendu" me laisse dubitative, peu convaincue par cette entrée en matière. Je dois avouer cependant que le dernier quart du livre commence à émettre quelques signaux plus distinctifs du talent de Jacquelyn Franck, à confirmer donc avec le suite Créatures des ténèbres, tome 2 : Amour éternel.


Les tablettes de Thot l'Atlante
Les tablettes de Thot l'Atlante
Prix : EUR 0,89

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Si tu veux savoir où tu vas, sache d'où tu viens..., 12 avril 2014
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les tablettes de Thot l'Atlante (Format Kindle)
Lorsque Ptolémée 1er, général d'Alexandre le Grand pris le pouvoir en Egypte et fonda la dynastie des Lagides, les moeurs, la culture et les cultes des grecs se mêlèrent à ceux des égyptiens. C'est ainsi que le dieu grec Hermès, messager des dieux, inventeur de l'alphabet et psychopompe guidant les âmes dans l'autre monde fut identifié à Thot, inventeur de l'écriture, gardien des rituels magiques et sacrés, seigneur du temps, des calculs, de la médecine et l'astronomie, conducteur des âmes au Tribunal Infernal, sous le nom d'Hermès Trismégiste.

Trismégiste comme 3 fois grand, 3 fois né pour l'astronomie et la cosmogonie comme l'enseigna Isis à Horus, puis la philosophie et la médecine, et enfin, pour révéler l'idée du macrocosme microcosme, la transformation mentale et physique personnelle qui prélude à la connaissance universelle (l'alchimie étant la science appliquée de l'hermétisme). Comment est-on passé de la figure divine au personnage mythique, à chacun de voir... Toujours est-il que de nombreux écrits sont attribués à Hermès Trismégiste, des textes ésotériques, philosophiques et religieux comme les 18 traités du Corpus Herméticum et Asclépios, ainsi que les textes alchimiques de la Table d'Emeraude...

Thot est roi, mage et sage, il nous livre son enseignement hermétique et alchimique ainsi que l'histoire des Atlantes et la migration d'Atlantis vers l'Egypte de ceux qui échappèrent au châtiment divin. La narration ressemble à un conte résolument moderne dont les mots sont des stimuli pour l'imaginaire ou la méditation, à ne pas mettre entre toutes les mains. En effet, les profanes risquent de ne rien entendre à cet ouvrage qui tend à l'élévation spirituelle pour parvenir à la Connaissance...nous y trouvons entre autre des notions de physique quantique, les clés de la sagesse, de la magie, des mystères, du temps, la fonction de la pyramide de Gizeh...

Pour mieux appréhender le contenu de ces 15 tablettes, en voici les titres:
Thot l'Atlante
La chambre de l'Amenti
Les clés de la sagesse
Le natif de l'espace
Les habitants d'Unal (intéressant pour les astrophysiciens et les historiens)
Les clés de la magie ( et les frères des Ténèbres)
Les 7 Seigneurs (les sens énergétiques des forces spirituelles qu'il convient d'équilibrer pour aider à la spiritualisation, autrement dit, les Chakras)
La clé des mystères (avant l'Atlantide et voyages cosmiques)
Clé de la libération et de l'espace ( l'homme est un esprit qui vient de la Lumière. À l'intérieur de toi se situe l'espace et le temps)
La clé du temps (les multivers)
La clé de ce qui est en haut et en bas ( le secret des pyramides)
La loi des causes et des effets et la clé de la prophétie
Les clés de la vie et de la mort
Les attributs de Dieu
Le secrets des secrets...
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (10) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 19, 2014 2:58 PM MEST


Une lady nommée Patience
Une lady nommée Patience
par Lisa Valdez
Edition : Broché
Prix : EUR 7,03

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 "Ses ardeurs sont des ardeurs de feu, flammes de l'Eternel", 10 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une lady nommée Patience (Broché)
Lisa Valdez nous propose les amours de trois soeurs très complices dont la seconde, Patience, avait fait couler beaucoup d'encre puisque l'auteur avait osé aborder avant l'heure, le thème de ce qui, à l'époque était catalogué de déviance sexuelle des rapports intimes. En effet, avant la vague FSOG et autre mouvance BDSM, les romances étaient ponctuées de belles scènes sensuelles faites pour plaire à la majorité, avec des mâles alphas protecteurs, que les féministes n'hésitaient pourtant pas à traiter de machos, mais qui, dans l'intimité ne renvoyaient que l'image d'une fusion de deux êtres transcendée par l'amour et la tendresse. Autant le premier tome Une lady nommée Passion avait enchanté le lectorat, que la suite pointait d'un doigt accusateur les petits pervers qui encensaient cet ouvrage fustigé par les fervents défenseurs de la morale.

Maintenant que les amateurs de romance érotique ont intégré le fait que ce genre de rapport n'est en rien dégradant ni avilissant, n'a rien à voir avec "je suis ton maitre, tu es mon esclave soumets-toi sinon gare gare", que les relations non conventionnelles ne sont plus jugées déviantes ou taboo, qu'un total abandon de soi est nécessaire impliquant un profond respect et une totale confiance en son amant pour pouvoir se livrer entièrement, cette ré-édition risque de redorer le blason de cette magnifique romance. Beaucoup apprécieront également les versets de l'évangile selon Saint Matthieu que l'auteur intègre à son récit ainsi que les versets pleins d'amour du cantique des cantiques du roi Salomon amoureux fou de la reine de Sabba, témoignant de la beauté de l'amour physique quel qu'il soit autant que celle de l'âme.

Matthew Hawkmore, frère du comte de Langley, a appris qu'il est le bâtard d'une relation adultérine mais passionnelle que sa mère avait eue avec un jardinier. C'est le scandale qui rejaillit sur cette noble famille, et Rosalind Benchley rompt leurs fiançailles alors que son père met tout en l'oeuvre pour ruiner le pauvre Matthew. Mark et Passion se sont mariés et hébergent le jeune homme ainsi que Patience, tous deux se sentant irrémédiablement attirés l'un par l'autre. Matthew devine très vite les besoins secrets et inavouables de Patience et compte la guider sur le chemin de l'acceptation de son moi intime! Car la belle est admirée mais cache de sérieuses blessures qu'il est le seul à pouvoir guérir. Il veut gagner sa confiance quitte à la perdre définitivement, et son désir est tel, qu'il a du mal à se contrôler, prouvant bien que le maitre peut-être fragile face à l'élève!

Patience m'a transportée, bouleversée tant l'intensité de sa relation avec Matthew était superbement et surtout délicatement décrite. J'y ai trouvé une belle forme de poésie et une profondeur dans les sentiments et les échanges qu'entretiennent les deux amants, ainsi qu'une douceur et une émotion rare qui, au moment de la réddition de Patience, m'ont émue jusqu'aux larmes. L'apprentissage de cette sexualité ne se fera pas sans heurt, car "Le plus grand plaisir n'est pas le résultat de la facilité. C'est le plaisir de l'un qui fait le plaisir de l'autre. On ne respecte pas ce qui ne demande aucun effort. Le plus grand plaisir n'est pas le résultat de la facilité." Mais l'issue n'en est que plus poignante...
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 10, 2014 2:12 PM MEST


Coquine Poésie
Coquine Poésie
Prix : EUR 1,02

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Quand le plaisir des mots sublime celui des sens, 4 avril 2014
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Coquine Poésie (Format Kindle)
Voilà un titre bien timide face au bouillon d'envies, au magma de désirs et des besoins qui grondent sous les doigts de l'auteur, que seront donc ses vers érotiques imprégnés de fantasmes indécents? Depuis La lectrice, Jean-Baptiste Messier est pour moi, le "vil un" qui danse un tango langoureux avec le diable, un grand évocateur des plaisirs sulfureux qui jongle avec les mots, les sonorités, les couleurs et les contrastes comme dansent les flammes d'un incendie qui se déchaine à la force du vent.

Dans ce recueil, les figures de styles vagabondent autour de plusieurs langues serpentiles, des métaphores euphoriques se déversent dans l'amphore polissonne des pulsions animales du poète qui, d'assonances en allitérations explosives nous peint les Grâces d'un Renoir ou les baigneuses d'un Fragonard dont les collines grassouillettes magnifient la "sub lime" féminité de sa partenaire. Pleine d'emphase, chacune de ses évocations claquent comme les sabots d'un étalon fougueux qui trépigne devant la croupe libératrice de sa femelle.

Car ces poèmes sont une ode au corps voluptueux de LA femme (Celine?), à ses rondeurs glorifiées par l'auteur qui les porte au pinacle de sa libido exacerbée, chaque pleins et déliés libérant les monstres déchainés de son insatiable plaisir. C'est un festival de pensées coquines qui taquinent des chuchotements de velours, qui glissent tels des halètements incontrôlables et incontrôlés, cadencés, martelés par des images très Freudiennes. C'est le long et dur qui s'égare, explore et s'acoquine avec le rond et creux...
Je pense qu'il faut déguster ces vers très lentement, sans gloutonnerie aucune, certains termes répétitifs risquent selon moi, de procurer une satiété trop rapide, ce serait bien dommage...
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (12) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 16, 2014 2:12 PM MEST


Hero
Hero
DVD ~ Jet Li
Proposé par DVDMAX
Prix : EUR 5,88

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Une fresque historique magique tout simplement, 28 mars 2014
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hero (DVD)
Entre les 4eme et second siècle avant JC la chine était divisée en 7 royaumes et connut une grande période(celle des Royaumes Combattants) de conflits en tout genre. Chaque Roi défendait son territoire afin qu'aucun de ses voisins ne puisse acquérir plus de pouvoir ou puissance d'armes. Or le royaume de Qinh, extrêmement bien organisé techniquement et militairement, bien positionné géographiquement avec des terres riches et bien irriguées, parvint à tous les conquérir et à unifier la Chine. C'est ainsi que le roi Zheng de Qin devint le maitre du premier empire de l'histoire chinoise en fondant l'éphémère dynastie Qin.

Hero situe son histoire avant cette unification alors que les meilleurs assassins sont régulièrement envoyés pour tuer le roi de Qin(Chen Dao Ling) jugé oppresseur de bien des terres conquises. Le souverain ne quitte plus son palais depuis que les meilleurs d'entre eux, Lame Brisée (Tony Leung Chiu-Wai), Flocon de Neige (Maggie Cheung Man-Yuk) et Ciel étoilé (Donnie Yen) ont bien failli parvenir à leur fin. Leur tête a été mise à prix avec une forte récompense et la permission de parler au roi à dix pas de lui. Sans Nom (Jet Li) se présente au palais avec la preuve de leur mort, et raconte comment il est parvenu à les tuer, alors que le roi le confronte à sa propre version des faits tant il a acquis de respect envers ces trois Héros...

C'est du grand spectacle même pour celui qui n'entend rien au cinéma asiatique, encore faut-il apprécier les fins tragiques, les combats d'arts martiaux avec des acteurs qui s'envolent et tourbillonnent dans les airs. Zhang Yimou alterne les décors grandioses, gigantesques même comportant des milliers de figurants tous rigoureusement bien dirigés, avec des séquences époustouflantes d'esthétisme tant dans le choix des costumes, des couleurs, que des paysages. En effet les personnages sont toujours mis en valeur avec une robe qui les distingue de tout le reste du tableau lorsque les figurants sont nombreux, ou de la même couleur que la nature qui les entoure et participe à leurs mouvements. C'est sa patte, comme pour Le Secret des poignards volants,La Cité interdite, etc...C'est beau et magique mais ô combien tragique! J'ai le format DVD qui est toujours d'excellente qualité malgré la date d'édition et le nombre de visionnages au compteur...
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (7) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 7, 2014 4:41 PM MEST


Agora [Blu-ray]
Agora [Blu-ray]
DVD ~ Rachel Weisz
Proposé par DVDMAX
Prix : EUR 9,34

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Pourquoi les étoiles ne tombent-elles pas?, 28 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Agora [Blu-ray] (Blu-ray)
Hypatie fille du mathématicien Théon directeur du Musée d'Alexandrie fut une grande astronome fermement persuadée que la science n'était pas incompatible avec la foi. De ses travaux il ne reste que les intitulés de ses recherches, et le combat qu'elle a mené pour rester libre d'enseigner sans pour autant se convertir. Les chrétiens l'enlevèrent, elle fut déshabillée, battue à mort dans la grande Eglise, dépecée portée en triomphe par la foule et brulée sur place publique. L'évêque Cyrille l'ayant condamnée fut quant à lui nommé Docteur en théologie et canonisé...
Voilà pour les faits historiques qu'Alejandro Aménabar met en scène dans ce péplum original aux décors grandioses, prenant des libertés avec le genre avec des vues en hauteur sur toute la ville comme prises du ciel voire même de l'espace...

Au 4eme siècle après Jésus-Christ, alors que l'empire Romain s'effondre, Alexandrie garde toute sa splendeur. La religion chrétienne est tolérée depuis que l'empereur Théodose en a décidé ainsi, et les soldats de Dieu les parabeli, par leur prêches enflammés gagnent de plus en plus de gens à leur cause. Les troubles deviennent de plus en plus fréquents entre païens, juifs et chrétiens, ces derniers faisant preuve d'intolérance notamment envers les sciences qui tendent à insulter leur Dieu, à vouloir l'égaler. Pourtant, une femme aussi intelligente que belle, Hypatie, scientifique et philosophe dispense ses cours en prônant l'égalité pour tous, tout en cherchant à comprendre l'univers.

Le réalisateur a pris le parti de donner le mauvais rôle aux chrétiens qui n'hésitent pas à assiéger le Serapeum et pillent ce qu'il reste de la bibliothèque d'Alexandrie, s'immiscent dans la politique et agressent les juifs en plein sabbat. L'évangélisation poussée à son paroxysme mène les fanatiques à l'intégrisme, les chefs religieux interprétant les Ecritures pour servir leurs desseins condamnant toutes pensées qui ne sont pas les leurs. Ces grands moments de troubles s'unissent aux scènes plus intellectuelles et posées qui ralentissent le rythme du film et l'on a un peu de mal à accrocher au sujet dans un premier temps. On est déstabilisé, déconcerté puis intéressé...

Le support est d'excellente qualité tant au niveau du son que de l'image, même si en ce qui me concerne le Bluray s'est bloqué après 1H17 de film. La BO est superbe, Rachel Weiz imprégnée de son personnage, l'histoire est romancée mais sans exagération, il s'agit plus de mettre en avant l'opposition du savoir face à la religion qui l'exècre, c'est du spectacle honnête mais pas inoubliable...
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 11, 2014 5:29 PM MEST


Le Pacte Des Loups
Le Pacte Des Loups
DVD ~ Samuel Le Bihan
Proposé par fundvdlaser
Prix : EUR 9,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Une adaptation de la Bête du Gévaudan qui a mal vieilli..., 27 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Pacte Des Loups (DVD)
La Bête du Gévaudan est une page tragique de notre histoire sur laquelle se penchèrent grand nombre d'auteurs et cinéastes qui en firent diverses adaptations plus ou moins fidèles s'attirant les foudres des puristes! Cette version que j'avais appréciée à sa sortie, mêle différents genres cinématographiques avec entre autre des scènes de combats inspirées du cinéma asiatique, la présence d'un indien pistant la bête en communiquant avec les animaux et la nature comme pour les westerns, sans oublier les tableaux violents et sanglants dignes d'un film d'horreur.

5 ans après Crying Feeman Christophe Gans retrouve Mark Dagasco dont la beauté, la souplesse et l'élégance sont mises en valeur à chacune de ses apparitions grâce à des ralentis et gros plans dont l'esthétisme frappant donne une intensité dramatique assez remarquable. Si bien que la prestation des autres acteurs semble bien fade même si Samuel le Bihan en naturaliste du roi et frère de sang de Manil tire son épingle du jeu lorsqu'il ne se la joue pas trop libertin énamouré d'une blanche colombe au caractère bien trempé. Les autres personnages poudrés à outrance ou déguises tirent plus sur la farce que le film d'époque...

Outre la réalité historique des faits fortement romancés et revisités, on ne passe pas à coté de l'impact psychologique de l'ensemble qui démontre combien la nature humaine recèle de monstres bien plus coupables que ne peut l'être l'animal tueur. Chacun a au fond de lui une bête tapie qui sommeille, certains la maitrisent, d'autres la dominent ou la laissent prendre le pouvoir même inconsciemment, mais aussi volontairement lorsqu'il sont affectés trop durement. C'est un DVD que je possède depuis quelque années et qui a aussi mal vieilli que le film à mon sens, à moins que les goûts changent considérablement, toujours est il que le plaisir n'était plus là.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (6) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 30, 2014 2:12 PM MEST


Livre d'Hénoch
Livre d'Hénoch
Prix : EUR 0,89

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Passionnant à plus d'un titre mais malheureusement incomplet, 26 mars 2014
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Livre d'Hénoch (Format Kindle)
Écrit probablement en Hébreu ou araméen par Enoch vers le 2eme siècle avant Jésus-Christ, c'est un texte religieux dont le style littéraire ressemble à celui des écrits de l'Ancien Testament mais qui a été banni des livres de la Bible en 364 par le Concile de Laodicée. Il n'est donc plus reconnu dans les canons des Ecritures inspirées même si certains pensent qu'il devrait l'être à nouveau puisque le contenu des paroles et visions retranscrites ne peuvent provenir d'une pensée purement humaine. La version originale a été perdue et pourtant des tas de copies ont été effectuées en différentes langues, et retrouvées à différentes époques en divers lieux notamment à Quurâm..

Les différentes sections qui le constituent sont :
- Une introduction (chapitres 1 à 5).
Le livre de la chute des anges, leur rébellion et l'assomption d'Hénoch (chapitres 6 à 36).
Le livre des paraboles (chapitres 37 à 71). Cette section évoque les visions apocalyptiques et de Jugement dernier dont certaines versions sont agrémentées de l'apocalypse de Noé. (Enoch aurait vécu 365 ans, son fils Mathusalem 969ans, ce dernier étant le grand-père de Noé, que fait son apocalypse aux côtés de celui d'Enoch?)
Le livre des changements des luminaires du ciel(chapitres 72 à 82) sorte de traité d'astronomie avec la fonction des anges en rapport avec les astres
Le livre des songes (chapitres 83 à 90).
Le livre de l'exhortation et de la malédiction (chapitres 91 à 105)
Annexe: le livre des géants (fragments des Manuscrits de la mer noire), mais il est en ANGLAIS ici!!!

Il ne faut pas chercher à en apprendre plus sur les causes de la classification "apocryphe" de ces écrits, il s'agit juste ici de la transcription non intégrale des textes dénonçant entre autre l'iniquité des anges autant que des hommes et la colère de Dieu qui charge Enoch de prévenir les veilleurs et les hommes du châtiment qui les attend. Car ces anges se sont épris des créatures sur lesquelles ils devaient veiller et ce, en raison des multiples possibilités qu'offraient leur corps, s'en sont emparé et en ont disposé allègrement, leur dispensant égoïstement un enseignement vaste dans les domaines de l'astronomie, les mathématiques, l'agriculture, la médecine, la guerre mais aussi la magie...

La version slave copiée de la version originale grecque perdue relatant l'histoire de Melchisedech et qui normalement clôture le livre d' Enoch par "le livre des secrets", attribue une naissance divine pour un couple incapable de procréer en raison de son âge, et ce bien avant la conception du Christ. Il s'agit du frère de Noé et de son épouse Sophonim pourtant enceinte d'un fils qui naitra enfant et non bébe et ce après le décès de sa mère. (On peut trouver ce texte sur internet). Cette version nous prouve donc qu'il vaut mieux supprimer un écrit dérangeant plutôt que révolutionner les conceptions établies en remettant en cause pas mal de ses fondements.

Ce texte apocryphe est aussi le point de départ de sciences occultes, ésotérisme, kabbale, la magie angélique ( Enochienne) sur laquelle le Dr John Dee concentra ses travaux source d'inspiration de la franc-maçonnerie britannique ainsi que ceux du " mage noir" (Edouard) Aleister Crowley. Il est intéressant de se confronter également aux opinions des passionnés d'ufologie dont certains pensent que le livre d'Enoch a été banni des textes sacrés parce qu'il révèlerait notre ascendance issue d'une intelligence extra-terrestre.
Le livre des géants récupéré par les Manichéens relaterait selon eux, une véritable bataille entre anges déchus et hommes qui ressemble à une colonisation de la terre avec prise en otage des femmes et servage des hommes! Il fait état de plus de 400000 morts alors que le maire d'Hiroshima annonçait en 2005 le nombre de 237062 victimes de la bombe nucléaire... Les spécialistes en la matière apprécieront...

Un livre agréable à lire et sujet à tant d'interprétations...


Les métamorphoses de Cendrillon: Conte de la féminisation forcée
Les métamorphoses de Cendrillon: Conte de la féminisation forcée
Prix : EUR 2,68

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Pauvre Cendrillon..., 26 mars 2014
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
En littérature comme au cinéma, les contes sont depuis longtemps source d'inspiration tel un puits sans fond dans lequel toute sorte d'esprits plus ou moins illuminés viennent puiser au gré de leurs fantasmes, qu'ils soient purs, torturés, enjoués ou scabreux voire morbides ou sanglants, magiques, féeriques, philosophiques, satyriques ou encore érotiques...il y a de bonnes surprises celui-ci en est une mauvaise et ma notation ne récompense que la plume de l'auteur.

Faire de Cendrillon un garçon me semblait une idée de base assez originale, l'extrait de qualité éveillant intérêt et curiosité, mais je dois avouer que le traitement de l'histoire m'a fortement déçue. La couverture nous porte sans conteste vers un écrit érotique bien que le titre laisse supposer une forme de critique aux tendances féministes. La trame du conte revisité est respectée, l'écriture piquante est racée, presque précieuse, ponctuée de quelques petites allusions grivoises tout à fait distinguées et pour le moins suggestives. Le ton est badin jusqu'à ce que le pauvre héros se retrouve seul avec sa marâtre Cunégonde et ses deux filles...

Un enfant que l'on oblige à se travestir, battu et humilié quotidiennement, ça dérange quelle que soit l'intention de l'auteur. Le violer pour le préparer au mariage n'est en rien une pratique à tendance BDSM puisqu'il s'agit là d'un acte de cruauté même si l'appendice masculin réagit malgré lui. Marraine la fée qui vient illuminer l'horizon de ce pauvre garçon, le bal, le coup de foudre, le mariage et la morale sauve ne viennent en rien apaiser le malaise qui s'est installé au cours de la lecture. Je suis sans doute passée à côté de ce que l'auteur voulait nous livrer ici mais certains faits répugnants ne m'incitent guère à décortiquer ni analyser, psychanalyser ou philosopher sur certains propos. Anne Rice a fait pire avec les Infortunes de la Belle au bois Dormant c'est sûr, et je remercie l'auteur d'avoir rajouté à la présentation un "avertissement" au niveau du contenu de cette histoire...


La putain du roi
La putain du roi
DVD ~ Timothy Dalton
Proposé par BDVDIMPACT
Prix : EUR 12,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Entre mal être et mal aimer..., 25 mars 2014
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La putain du roi (DVD)
La France de Louis XIV et ses traditions, des nobles qui marient leurs filles ou les mettent au couvent selon leurs moyens, c'est dans ce contexte que grandit Jeanne comtesse de Luynes, dernière enfant d'un duc vieillissant et sans le sous qui se réjouit de la marier au comte de Verue, ( Stéphane Freiss) chambellan du roi du Piemont. Jeanne est jeune, belle, et l'amour de son époux, l'accueil plus ou moins chaleureux de sa belle-famille illuminent son quotidien. Jusqu'au jour où Jeanne comprend que le roi (Timothy Dalton) la veut, que son époux dévoré d'ambition n'ose s'opposer à Lui préférant fuir, lui laissant la responsabilités de ses actes.

Jeanne se bat, contre sa belle-famille, la noblesse, son confesseur, sa conscience, mais elle devient La raison d'Etat car le roi souffre d'un amour obsessionnel, il se languit et en oublie son devoir. Amère et désabusée, elle se livre abandonnant foyer et enfants, il la prend mais elle ne lui appartiendra jamais totalement. Elle n'aura de cesse de ruminer la vengeance qui l'aide à poursuivre, de l'assouvir au point de se perdre, échangeant la déchéance de ses ennemis et une prise de position de plus en plus présente dans la politique royale contre ses froides faveurs. C'est le parcours d'une femme choyée, comblée, dont la vie s'annonçait lumineuse qui se retrouve bafouée, humiliée, amère, trahie par deux hommes qui n'ont pas su vraiment l'aimer, étouffant toute chaleur humaine, flamme en son coeur et aptitude au bonheur...

Inspiré du livre de Jacques Tournier "La comtesse de Luines" le metteur en scène a pris quelques libertés par rapport aux faits historiques, qui ne servent pas forcément son film à mon sens mais intensifient la relation passionnelle du roi et de sa maitresse. Les acteurs sont magnifiques, Timothy Dalton campe ce roi torturé émotionnellement qui ne sait comment se faire aimer de sa belle avec une juste intensité dramatique sans jamais rien perdre de sa superbe face à une Valéria Golino qui lui oppose une interprétation pleine de fougue. Les décors sont splendides, la BO toute en douceur mais l'ambiance générale laisse une drôle d'impression de sobriété teintée de langueur tragique face à la richesse des costumes de ces personnages poudrés et perruqués à outrance..."nous avons eu notre temps, qu'en avons-nous fait" superbe réplique qui vient couronner le chant du cygne...un film que j'ai toujours autant de plaisir à regarder.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20