undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes
Profil de San San > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par San San
Classement des meilleurs critiques: 38
Votes utiles : 3749

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
San San
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 50 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Alpha & Omega, Tome 4 : Entre chien et loup
Alpha & Omega, Tome 4 : Entre chien et loup
par Patricia Briggs
Edition : Poche
Prix : EUR 7,10

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Déçue!!!, 28 janvier 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Alpha & Omega, Tome 4 : Entre chien et loup (Poche)
Alpha et Oméga est une série que j'affectionne particulièrement, et même si j'ai eu plaisir à retrouver ce couple atypique, c'est la déception qui domine sur ce dernier tome! Dès le départ, j'ai été gênée par le style que je n'ai pas reconnu comme étant celui de Patricia Briggs, et les trop nombreuses confusions de temps au cours du récit, ainsi que certains passages assez incohérents laissent à penser qu'il s'agit d'un souci de traduction. De plus, la présentation de l'éditeur nous spolie une grande partie de l'intrigue puisqu'elle nous en révèle un peu trop sur l'identité et le vice de l'auteur des crimes perpétrés qui sont au cœur de cette aventure!

Charles, fils et éxécuteur du Marok, sorcier et chaman... cocktail détonnant pour ce loup ultra dominant, taciturne, qui inspire plus la crainte que le respect, attise les haines surtout depuis le coming out des loups-garous. C'est sous un jour plus favorable qu'il nous apparaît, celui d'un véritable alpha enclin à protéger ceux qu'il considère comme sa meute, en l'occurrence la famille de son vieil ami Joseph atteint d'un cancer à qui il rend visite, comptant également offrir un cheval à Anna. Là encore à l'instar de cette dernière, j'ai perdu le fil du récit à plusieurs reprises, n'y entendant absolument rien en chevaux, autant dire que l'auteur n'y va pas avec le dos de la cuillère pour nous en parler telle une véritable passionnée.

Nouveau contexte, nouveaux personnages qui déboulent subitement en masse, j'ai eu du mal à m'y retrouver, d'autant qu'au sein d'une même famille avec tout le personnel qu'elle emploie, certains sont Loups, d'autres non, et sur plusieurs générations. S'ajoutent les policiers, l'équipe chargée des affaires surnaturelles et Leslie, agent du FBI qui recherchent l'auteur du Geis (sortilège) lancé sur Chelsea, la belle-fille de Joseph, dont le courage et l'amour profond qu'elle voue à ses enfants à évité un gros drame, au péril de sa vie. L'enquête qui s'en suit nous propulse au sein d'une école spéciale avec son personnel, certains parents et enfants qu'il faudra interroger. Bref, l'ensemble avait quelque chose d'attrayant, mais m'a paru bien trop confus pour me tenir en haleine jusqu'au bout! Je suis déçue et fâchée envers Milady dont le sérieux laisse à désirer depuis quelques temps!
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Feb 5, 2016 2:38 PM CET


Changelings: La furie du Phénix (1): Acte 1: le bannissement
Changelings: La furie du Phénix (1): Acte 1: le bannissement
Prix : EUR 2,99

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Des Changelings attachants. 3,5*, 17 janvier 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Changelings: La furie du Phénix (1): Acte 1: le bannissement (Format Kindle)
C'est la 3 eme nouvelle de cet auteur que je lis (avec avendja et l'éveil des gargouilles) sans parvenir à définir ce qui me chiffonne parfois dans ses écrits, ou dans ses histoires. J'ai encore eu cette impression au départ, puis subitement, tout s'est mis à couler de source malgré la romance qui s'annonçait entre une garou-phénix de 24 mille ans et un jeune métamorphe de 18 ans. La différence d'âge ne se ressent nullement tant Loucas est tenace, farouchement déterminé à rendre heureux sa belle qui, par ses réactions "juvéniles" face au désir qu'elle ressent pour lui, nous semble gauche et caractérielle. Ceci dit, elle annonce d'emblée la couleur!

Rose est immortelle et son coeur lourd d'horreurs et de misères lui semble trop lourd à porter, bien proche de basculer dans de la folie, la mélancolie l'appelle, elle lutte fidèlement épaulée par sa meilleure amie Divine Bouteille mais sa malédiction l'empêche de se laisser aimer. Elle tente de se raisonner, de l'éloigner d'elle, mais le petit être tendre et taquin qu'elle a vu grandir a tout le potentiel d'un Grand Alpha déterminé à lui prouver qu'il a SA place à ses côtés. Oui mais, des évènements inattendus ayant des répercutions politiques au regard la loi des meutes feront office du grain de sable enrayant les doux plans du jeune prétendant.

Sur un aussi court format il n'est pas évident de livrer une histoire aboutie, d'autant qu'il s'agit d'un premier acte dont le final nous engage à attendre la suite. La mise en place de cet univers découlant de "l'âme de la nuit" est facilement accessible même sans connaitre cette saga et j'ai vraiment apprécié ces changelings guidés par l'esprit de leur animal totem et espère que ce point sera plus amplement exploité. L'ensemble tient la route et le charme agit rapidement, se placer sous les différents points de vue des deux héros apporte un plus vraiment appréciable. C'est un début prometteur...
(Il s'agit d'une auto-édition, une relecture supprimerait sans doute les quelques coquilles encore présentes dans le texte.)
Lu via l'abonnement Kindle
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Jan 20, 2016 6:42 PM CET


Comment je n'ai jamais réussi à attraper le père Noël
Comment je n'ai jamais réussi à attraper le père Noël
Prix : EUR 2,99

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Sympa, 3,5*, 15 janvier 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Comment je n'ai jamais réussi à attraper le père Noël (Format Kindle)
Bernadette a épousé Bertrand Lachance bien avant que celui-ci ne s'aperçoive qu'elle n'était pas miss Catastrophe, ni Calamity Jane, mais plutôt un plaie ambulante! Le pire étant qu'elle ne semble même pas se rendre compte du désastre qu'elle est. L'époux lassé et sans doute un peu lâche prend la fuite vers Paris "pour son job" où il réside dans une petite garçonnière avec les avantages y afférent, ne revenant que le w.e pour voir sa fille grandir et gérer les conséquences de la poisse purulente que se traîne Madame. Lisa leur fille s'adapte comme elle peut, fomentant chaque année un plan ingénieux pour choper le Père Noel qui s'évertue à lui apporter les mauvais cadeaux...

C'est sans doute la lecture à ne pas prendre au premier degré tant les déboires de Bernadette sont ubuesques, mais c'est raconté avec tellement de naturel et d'entrain qu'on se laisse porter par la fougue de Laurence Labbé. Ça se lit tout seul, le sourire aux lèvres, et pourtant j'ai trouvé les situations un peu too much ou pas assez déjantées pour en rire, car il est bien évident qu'il ne s'agit pas du tout d'une histoire vraie! Cependant j'ai ressenti comme un désequilibre entre l'ensemble du récit évoquant les mésaventures de Bernadette puis de Lisa, et la fin qui arrive bien trop rapidement, sans que le filon qui s'annonçait juteux ait été suffisamment exploité. Je suis sans doute passée à côté de ce que l'auteur livrait sans toucher du doigt le pourquoi du comment, l'ensemble n'en demeure pas moins agréable pour autant.
(Lu via l'abonnement kindle)
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (5) | Permalien | Remarque la plus récente : Jan 31, 2016 9:16 AM CET


L'éclosion des élus (La prophétie de l'Union t. 1)
L'éclosion des élus (La prophétie de l'Union t. 1)
Prix : EUR 1,95

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un début prometteur..., 15 janvier 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'éclosion des élus (La prophétie de l'Union t. 1) (Format Kindle)
Un titre étrange pour une histoire peu banale que j'ai vraiment appréciée. Angélique Malakh est un auteur indépendant qui ne bénéficie donc pas des avantages qu'offre une maison d'édition. La mise en page mériterait d'être améliorée notamment pour séparer les différents tableaux accolés les uns aux autres. On saute du coq à l'âne sans être prévenus ce qui gêne la lecture, heureusement que les prénoms des intervenants nous re positionnent rapidement dans l'action.

Le texte quant à lui aurait besoin d'une correction plus approfondie: de trop nombreuses coquilles, oublis de mots ou mots mal employés, verbes conjugués au lieu d'infinitifs s'ajoutent aux maladresses de style. Certaines tournures de phrases sont lourdes lorsque les propositions ou compléments de noms ne sont pas à leur place, peut être qu'une ponctuation plus judicieuse serait bienvenue. L'auteur utilise un vocabulaire assez varié mais parfois un peu gauche (notamment "ambivalence" qui est vraiment mangé à toutes les sauces...) ou inapproprié même en cherchant la figure de style.

Absolument rien dont une bonne relecture ne viendrait à bout, ne vous y trompez pas, malgré tout, l'ensemble est loin d'être indigeste et se lit correctement. De plus le récit devient très vite addictif. Il débute par une prophétie aussi trouble, floue, qu'elle se doit de l'être et je dois dire que l'élément déclencheur ainsi que sa mise en route m'ont très agréablement surprise, ce qui n'était pas gagné d'avance vu le nombre de bouquins que j'ai pu lire dont l'intrigue tournait autour de cet élément. Espérons qu'il en sera de même pour son accomplissement dans les tomes suivants, celui-ci démarre fort et pas seulement en raison de certaines scènes assez cruelles, dont une de torture assez rude émotionnellement. La mythologie n'a pas de contexte religieux mais semble axée sur une forme de spiritualité qui n'a pas encore délivré toute sa saveur.

Les protagonistes sont nombreux, très rapidement et judicieusement mis en place, on parvient aisément à les visualiser. L'Elite angélique composée de 7 guerrières hautes en couleur, leur chef suprême Mère Divine et Sitael son bras droit s'opposent à des créatures cauchemardesques, les spidergnès qui s'en prennent à un humain, Clément. Déchus et démons viennent mettre leur grain de sel avec le soutien de sorcières et druides, l'on pressent que les elfes ont aussi un rôle à jouer. L'intrigue étant riche, il est sans doute difficile de tous les approfondir mais le travail de réflexion sur certains comportements dans l'adversité, notamment celui de l'héroïne Agapé face à son "handicap" est assez remarquable.

L'auteur malmène ses personnages tant physiquement que sentimentalement, leur évolution s'effectue dans la douleur engendrée par une infâme trahison. Même si on se doute "rapidement" de l'identité du responsable, ses motivations demeurent encore secrètes. Beaucoup de questions restent en suspend et promettent une belle saga car Angélique Malakh a un sérieux potentiel qui ne cherche qu'à s'épanouir, une vie intérieure très colorée et structurée qui lui ouvre les portes d'un imaginaire enchanté . Je répondrai présente pour la suite.
( lu via l'abonnement Kindle)
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Jan 15, 2016 6:09 PM CET


Too Faced Chocolate Bar Eye Shadow Collection
Too Faced Chocolate Bar Eye Shadow Collection
Proposé par Fards Away
Prix : EUR 72,50

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 À croquer!, 10 janvier 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Too Faced Chocolate Bar Eye Shadow Collection (Beauté et hygiène)
Un an que ma fille en rêvait depuis qu'elle avait vu un tutoriel maquillage, elle en aurait fait une jaunisse si elle ne l'avait pas eue à Noel! Je dois préciser que nous l'avons achetée en boutique (chez Sep...ra) 30€ moins cher, avec en prime un bon de réduction de 20% qui a permis à mon ado de s'offrir la seconde palette! C'est elle qui m'a donné son évaluation, n'étant pas moi même fan de maquillage.
Ce qui attire de prime abord c'est le design, la boite n'est pas en carton comme d'autres de la même marque, elle n'est donc pas salissante. Elle est solide, en fer, en forme de tablette de chocolat noir, la fermeture est aimantée, et quand on l'ouvre, une forte odeur de cacao non entêtante s'en dégage. Un miroir occupe toute la largeur du couvercle.

16 couleurs tons sur tons évoquant toute sorte de gourmandise chocolatée s'épousent parfaitement, les tons neutres, certains à paillettes, conviennent à tous types d'iris, ils mettent formidablement en valeur les yeux changeants de ma fille.
Les deux plus clairs sont plus grands, ce qui est pratique puisque les plus utilisés pour illuminer le regard entre autre, celui du bas peut même s'appliquer sur les joues pour le même effet.
Un nom doux et sucré est attribué à chaque colori qui contient de la poudre de cacao naturel et de l'anti oxydant qui permet une meilleure tenue, il ne file pas dans les plis. Les fards sont crémeux, pas très poudreux, même les pailletés ne chutent pas. Leur travail est vraiment agréable, ils s'estompent facilement. Ils tiennent parfaitement toute la journée (ma fille utilise toujours une base, primer potion urban decay), la pigmentation est excellente avec et sans base. Un petit guide débutante de 3 looks est fourni. Un succès total!
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (5) | Permalien | Remarque la plus récente : Jan 15, 2016 1:44 PM CET


Lolipet - Arbre à chat avec griffoir beige - Tour à griffer en sisal naturel
Lolipet - Arbre à chat avec griffoir beige - Tour à griffer en sisal naturel
Proposé par Wizideal
Prix : EUR 45,99

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Ludique, source de maintes galipettes hilarantes!, 9 janvier 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Honnêtement, je ne voulais pas commenter cet article déjà fort bien évalué par d'autres, et ce malgré les relances du site, et pourtant, après 3 mois d'utilisation intense, un petit bémol se greffe au contentement que nous avons depuis l'achat, ce qu'il me semble utile de signaler!
J'ai eu un mal de chien à choisir mon arbre à chat! Sérieux! Il y en a de si beaux et si onéreux il faut le dire, qu'il fallait trouver un juste milieu, ne sachant pas si mon petit tigre apprécierait!
Donc la livraison premium fut décisive, et le prix avantageux par rapport aux magasins spécialisés, sans compter que les choses les plus simples sont souvent les plus convenables.

Alors attention! Mon homme tenait à monter la bête, et en tant que bricoleur du dimanche, je l'ai mis en garde de bien suivre les numéros de la notice, puisqu'il n'y avait pas de logique crescendo dans le montage. Il n'en a fait qu'à sa tête et a eu un souci avec l'échelle, il a du revoir sa copie, à ma grande satisfaction, mais chuuut!
Donc suivez bien les conseils, ce sera bien plus rapide mais/et sans doute moins rigolo!

Mais voilà. Ma maison comporte une immense pièce à vivre, salon, salle à manger et cuisine, un bar séparant celle-ci du tout, la hauteur du bar étant légèrement inférieure à ce jouet animalier. Et mon chaton adore se balader dessus et saute sur le plateau supérieur de l'arbre, qui à l'usure devient de plus en plus bancal! Heureusement l'équilibre est un art chez lui, mais le jeu nous dérange quelque peu d'autant que notre loustic va grossir... Il n'en reste pas moins que pour le prix, et la qualité du matériel, peluche sur les planches comprise, et tour enrobée de sisal pour se faire les griffes au quotidien, c'est un excellent compromis qui plait à mon chaton!
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Jan 18, 2016 9:25 AM CET


Les Minions - Minion Bob - Peluche 20 cm
Les Minions - Minion Bob - Peluche 20 cm
Proposé par Tradoro
Prix : EUR 29,89

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Il est vraiment trop chou!, 9 janvier 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Minions - Minion Bob - Peluche 20 cm (Jouet)
Kevin et Stuart ont tellement plu qu'ils ont fait un jaloux qui m'a réclamé Bob à corps et à cris! Malheureusement le supermarché dans lequel je les avais achetés n'en avait plus. Alors là, la galère pour trouver sur le site le "bon Bob"! Sans le nounours, et d'aussi belle qualité que ses frangins! Si vous voulez ravir un amoureux des Minions, et Bob est le plus mignon des Minions, c'est ce modèle-ci qu'il vous faut!

Bob est plus petit que ses comparses, les yeux vairons (un brun, un vert), pas de cheveux, un petit embonpoint ravissant et rassurant, la monture de ses lunettes est en plastique rigide, le tissu est un doux velours d'excellente facture, les finitions presque invisibles. Les pieds sont rigolos, la semelle est plate est solide. Le bonheur au quotidien reste intact depuis que je l'ai offert, et soit dit en passant, je dois mettre le hola et ne pas craquer pour en prendre deux autres!


Les Poisons de Katharz (Chroniques de la Terre d'Airain t. 1)
Les Poisons de Katharz (Chroniques de la Terre d'Airain t. 1)
Prix : EUR 2,99

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 "Bad Wolf, la fantasy méchante et indépendante", 6 décembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Poisons de Katharz (Chroniques de la Terre d'Airain t. 1) (Format Kindle)
Mon titre est pioché de l'avertissement en début de l'ebook qui poursuit: Bad Wolf est un label fantasy indépendant qui rassemble des auteurs professionnels souhaitant offrir une première vie hors des sentiers battus à leur livre. L'aventure quoi"
3 ouvrages pour l'instant,avec un jeu littéraire à débusquer à l'issue de leur lecture, autant dire que les deux autres sont dans mon kindle tant j'ai été emballée par celui-ci!
Un grand bravo en passant pour le synopsis plein de finesse qui ne révèle rien de l'intrigue tout en nous en livrant certaines clés.

Katharz est la ville prison où tous les délinquants des 7 collines qui l'encerclent sont envoyés. Depuis deux siècles, chaque descendant de la famille Harsnick y règne en tyran, actuellement Ténia, fille de Morback ( ça, ça ne s'invente pas mais donne un petit aperçu du ton de cette fantasy atypique), sorte de Reine Rouge (de l'Alice de Tim Burton) pas si Noire que ça. Oui, elle est facile celle-là mais... petit clin d'oeil à Audrey Alwett qui parvient à nous placer les paroles de cette chanson colorée de Jeanne Mas comme si elles avaient été extraites de son texte à elle.

C'est une épopée vraiment délirante que je me garderais bien de dévoiler plus avant, ce serait trop dommage, une aventure burlesque bourrée de situations cocasses, enlevée par des personnages tous aussi loufoques les uns que les autres, rythmée par des scènes pittoresques, colorée de tableaux vivants judicieusement détaillés. Prévoir quelques heures devant soi pour s'en délecter, car il est vraiment cruel d'en décrocher avant la fin...

Un fil rouge, l'Apocalypse qui pointe le bout de son nez vitesse grand V. Plusieurs protagonistes principaux sont à l'honneur mais le héros, le vrai, c'est indéniablement le style de l'auteur, exquis, une petite gourmandise à lui seul, sucrée, salée, piquante ou épicée. Un style difficilement descriptible tant l'humour se situe à tous les niveaux et sur différents degrés. C'est frais, moderne, d'un autre Age, abracadabrantesque, débridé et "dérisionnable", bidonnant et surtout dépaysant...Un auteur à suivre, pour un premier livre, ce n'est pas un coup d'essai mais bien un coup de maître! Chapeau.
(Lu en kindle unlimited)
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (7) | Permalien | Remarque la plus récente : Dec 29, 2015 2:48 PM CET


Les Salopes Ca S'Oublie Pas Facilement: (original title)
Les Salopes Ca S'Oublie Pas Facilement: (original title)
Prix : EUR 3,70

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 "Accroche ta culotte, c'est bibi qui pilote", 5 décembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Salopes Ca S'Oublie Pas Facilement: (original title) (Format Kindle)
Les gros mots, j'en dis. Je sais ce n'est pas beau dans la bouche d'une fille, mais parfois ça fait du bien, ça soulage, ça sort des tripes, ça donne plus d'ampleur à son ressenti, parait même que c'est bon pour la santé. C'est prouvé scientifiquement. Celui qui dit des gros mots lorsqu'il se fait mal verra sa douleur diminuer considérablement par rapport à celui qui l'accepte sans rien dire, serrer les dents n'est pas le meilleur des remèdes.
J'ai mes préférés, un chapelet de gros mots bien sentis même. Ils ne me gênent pas et parfois me font sacrément rire selon qui les profère.
Dans ce bouquin on nous prévient il y en a un peu, ok, il faut juste que je revoie mes notions de quantités, car même la douce présence féminine de Clara ne laisse pas sa part au charretier, et à vrai dire, à l'écrit, ce n'est pas joli joli mais tellement délectable...

Bref, beaucoup de gros mots, certes, mais la plume de Jean MILPIED est tellement délicieuse, ses expressions imagées souvent hilarantes, ses comparaisons et métaphores si criantes de vérités, qu'on n'imaginerait jamais son récit dépouillé de toutes ces familiarités, crotte de zut étant bien moins expressif que p*** de m*** non? Et puis ça colle vraiment à notre pauvre héros poursuivi par la poisse, on l'appellera E.T car je ne sais même pas si son prénom est cité. Donc E.T, non content de se faire massacrer par une bande de délinquants chatouilleux, et il l'a bien cherché il faut l'avouer, se retrouve totalement dépouillé de tous ses biens matériels à son domicile. Fait connexe ou indépendant? Lisez!
Check pour la violence qu'on nous promet.

Le sexe maintenant. Ahhhh que j'ai aimé cette petite touche pleine de fougue et d'humour en lieu et place d'érotisme ou de sensualité. E.T n'était pas assez bourré pour nous décrire ses galipettes de façon plus "explicite", on le comprend, c'est intime ces choses choses là!
Check quand même, et je dis oui oui oui!
Alcool? Bière et pizzas, pizza bières, oui mais pour la bonne cause. Mise en place d'un plan anti déménageurs asiatiques, constitution d'une association de victimes pour mener une enquête dont on se demande pourquoi les autorités compétentes n'ont pas été avisées... Ben parce qu'il n'y aurait plus eu matière à délires déroutants et jouissifs! Investigations entreprises par des néophytes qui se défendent au final.
Check aussi!

Lecteur tenu en haleine de bout en bout? Check
Humour du début à la fin, style plaisant et bout en train qui ne tombe jamais dans la vulgarité ou la surenchère, carton rouge pour Clara quand même,protagonistes attachants, intrigue rondement menée, originale à souhait, petites anecdotes déjantées, titre tout à fait approprié même s'il est à prendre avec des pincettes, grand moment d'évasion, j'en passe et des meilleurs... Check..
Mais chacun risque d'y réfléchir à deux fois avant de s'attabler à son restau chinois préféré...
Mais où l'auteur est-il allé chercher tout ça... Le talent...
Me suis régalée, nul besoin de préciser mais ça me plait d'insister...
(Lu en kindle unlimited 4,5*)
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (14) | Permalien | Remarque la plus récente : Jan 15, 2016 5:27 PM CET


Londres la ténébreuse - Tome 1.5 - De sang et de glace
Londres la ténébreuse - Tome 1.5 - De sang et de glace
Prix : EUR 2,99

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un petit extra romantique à souhait, 20 novembre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Londres la ténébreuse - Tome 1.5 - De sang et de glace (Format Kindle)
Petit bonus à la série Londres la Ténébreuse, cette nouvelle se concentre sur Esme, la gouvernante du Diable de Whitechapel et John "Rip", le géant au bras d'acier. Leur relation complice et amicale s'est compliquée depuis que Blade a transmis à son ami le virus du besoin pour le sauver lors de l'affrontement avec le vampire qui terrorisait son fief.
6 mois plus tard, Rip a du mal à gérer son état, sa bête ayant tendance à lui en faire voir de toutes les couleurs surtout lorsque la belle brunette se trouve dans les parages.
Esme s'est portée volontaire pour être son esclave de sang, forte de l'expérience qu'elle avait acquise au contact de Blade, elle se sentait en mesure de l'aider à faire face à sa soif, ce qu'il a refusé par respect pour elle.

De non-dits en coups de poignards en plein coeur, ils s'éloignent l'un de l'autre, se cherchent et se fuient jusqu'à ce que Blade décide d'y mettre son grain de sel assez malicieusement. Le temps perdu ne se rattrape pas, d'autant qu'un nouvel ennemi s'en prend à ses protégés, son Terrier se retrouve à nouveau sur les charbons ardents. Alors c'est court, certes mais rondement mené, l'action est enrobée d'une couche de romantisme à laquelle s'ajoute l'esprit de Noel que tous nos héros se plaisent à entretenir au quotidien. Se profile les prémisses de la romance du tome suivant entre la jeune soeur de Honoria, Léna, et Will le loup-garou au terrible passé. C'est tout mignon sans mièvrerie, ce malgré les horribles meurtres perpétrés dans le quartier. Une sympathique mise en bouche avant le plat de résistance qui s'annonce appétissant.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Nov 20, 2015 6:29 PM CET


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20