Profil de Blodeuwedd > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Blodeuwedd
Classement des meilleurs critiques: 19
Votes utiles : 2878

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Blodeuwedd
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 50 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
L'Homme au masque de fer [Blu-ray]
L'Homme au masque de fer [Blu-ray]
DVD ~ Leonardo DiCaprio
Prix : EUR 13,69

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Magistral divertissement..., 15 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Homme au masque de fer [Blu-ray] (Blu-ray)
Enième version du masque de fer, cette "libre" reconstitution historique pourvue de décors grandioses n'est pas la moins bonne, bien au contraire. Servie par une pléiade de grands et bons acteurs, il s'agit là d'une fresque superbe qui tient la route, menée tambour battant sur une musique magistrale et merveilleusement belle composée par Nick Glennie-Smith, qui donne au film toute sa dimension, bien que ce ne soit pas vraiment nécessaire. C'est le film qui m'a fait revoir ma position quant au talent de Léonardo Di Caprio tant sa prestation impose une finesse de composition dans l'interprétation de deux personnages diamétralement opposés.

Gabriel Byrne est touchant dans le rôle d'un d'Artagnan aux prises entre son honneur de Gascon, mousquetaire du roi amant de la reine souffrant en silence, et ses convictions mises à mal en raison d'un amour paternel qu'il tient secret. Malkovich et Irons sont tout simplement sublimes, quant à Dépardieu, on se demande s'il n'est pas en réalité le digne descendant de Porthos tant le rôle lui convient à ravir. Anne Parillaud n'est pas mauvaise en reine torturée mais Judith Godrèche en oie blanche ne m'a pas vraiment convaincue, j'ai souvent eu envie de la tarter histoire de la faire sortir de sa torpeur ou varier le ton monocorde de sa voix... Un film que j'ai toujours autant de plaisir à regarder...


La Chronique des Anciens - 2 - Un cœur de pierre
La Chronique des Anciens - 2 - Un cœur de pierre
Prix : EUR 5,99

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Une intrigue plus riche qui prend le pas sur la romance..., 15 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Chronique des Anciens - 2 - Un cœur de pierre (Format Kindle)
Dans La chronique des anciens, tome 1 : Le baiser du dragon nous faisions la connaissance de Tricks adorable petite fée chargée des Relations publiques de Caluebre entreprises, qui avait trouvé refuge deux siècles plus tôt chez les Wyrs de Dragos lorsque son oncle Urien avait massacré sa famille pour s'emparer du trône des Faes noires. Maintenant que Dragos a éliminé Urien, Tricks redevient la princesse Ninianne et se fait connaitre auprès des siens qui la croyaient morte aussi afin de récupérer le trône de ses parents.

Si le premier tome donnait la part belle à la romance, ici elle ne semble que secondaire comme engloutie par les enjeux politiques qui se greffent autour de l'accession au trône de Tricks/ Ninianne, avec les futurs alliances à mettre en place, la réorganisation de la cour des Faes noires trop longtemps sous le joug d'un roi qui n'amassait que des richesses personnelles délaissant le bien-être de son peuple, et les attentats auxquels Ninianne doit faire face mettant à jour des desseins bien sombres ainsi que des trahisons. Heureusement le Seigneurs des Wyrs veille et ses fidèles sentinelles ne comptent pas laisser leur amie se débrouiller seule quoi qu'elle en pense. C'est ainsi que le seigneur de guerre l'oiseau-tonnerre Tiago chef suprême des armées de Dragos va s'improviser garde du corps personnel de la princesse.

L'action débute d'emblée sur la disparition de Ninianne à Chicago. Dragos met toutes ses compétences au service de son amie, et Tiago se charge personnellement de la pister. Ninianne est une tête de mule et ne veut pas fuir devant la menace, aussi doit-il assurer sa sécurité dans l'hôtel où elle est descendue avec une délégation de Faes noires. Cette dernière refuse à Tiago le droit de protéger leur princesse et menace de déclarer la guerre aux Wyrs. Les services de police humain sont mis à contribution et l'inspecteur Cameron Rogers prendra sa mission très à coeur au péril de sa vie. Le tribunal des Anciens s'en mêle, occasion de nous présenter l'ex reine des vampires Carling Severan Chancelière de ce Tribunal (qui sera l'héroïne du tome suivant)

Tiago est presque aussi ancien que Dragos, et subissait ses instincts primaires jusqu'à ce que Dragos lui fasse comprendre qu'une nation de Wyrs unie était préférable pour vivre au milieu des humains. Tout comme son ami, il s'est adapté en quelque sorte mais sa Bête est toujours prête à se déchaîner, même s'il garde le contrôle sur elle, sauf en ce qui concerne ou touche Ninianne. Il est coléreux, grossier, sexy et si protecteur et tendre envers elle. Elle, c'est un petit bout de bonne femme pétillante, impulsive et vive qui ne crache pas sur une bonne fête, l'alcool et les cigarettes. Elle était heureuse auprès de Dragos et de ses amis, et n'a pas vraiment la carrure ni l'envie d'être d'une reine mais fait face courageusement à tous les obstacles qui se dressent sur sa route. Sensible, elle affronte son destin tout en acceptant les difficultés qu'engendrent son amour pour Tiago..

Ce second opus se démarque largement du premier tant dans le ton que dans sa structure. Il y a moins d'humour, moins de scènes sensuelles, mais plus de poésie puisque les sentiments des protagonistes sont plus décortiqués, conférant aux héros bien plus de profondeur que pour le couple phare du premier tome. Nous retrouvons avec plaisir les deux sentinelles Rune le griffon et Aryal la harpye, et rencontrons d'autres créatures plus fantastiques et mythologiques, ce qui n'est pas pour me déplaire. L'intrigue est plus finement ciselée, plus intense et riche également, et j'attendrai le tome suivant avec impatience.


Le cercle des immortels, Tome 16 :
Le cercle des immortels, Tome 16 :
par Sherrilyn Kenyon
Edition : Broché
Prix : EUR 7,40

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Trop de trop tue le trop...3,5*, 14 septembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le cercle des immortels, Tome 16 : (Broché)
Un vingtième tome qui me laisse une étrange impression tant j'ai du mal à évaluer le plaisir ou les contrariétés engendrés par ma lecture. Sherrilyn Kenyon aime désarçonner son lectorat et dispose d'un panel assez vaste pour ce faire, tant au niveau d'un personnage, d'une révélation totalement surprenante, qu'en alternant romance ou intrigue mouvementée selon les tomes, ou en diversifiant le contexte mythologique adapté à sa sauce et les créatures surnaturelles de son cru. Sa saga tient vraiment la route et se bonifie au fil des tomes sans doute parce que l'auteur parvient toujours à nous surprendre en nous rappelant subitement que rien n'est laissé au hasard de ce qui parfois nous apparait comme un manque d'inspiration, tel le Petit Poucet semant les cailloux où l'on ne s'y attend pas. Elle nous perd parfois mais nous rattrape toujours, et là, il y a eu beaucoup de trop et pas assez de...

Châtiment suprême nous plonge dans les mythes et légendes amérindiennes non plus à la Nouvelle Orléans mais à Las Végas, avec Sundown (William Jessup Brady) ancien cow-boy au sombre passé de hors la loi, l'un des seuls amis de Zarek à qui il prêta main forte dans Le cercle des immortels, Tome 4 : Le loup blanc. Et c'est avec un indicible plaisir que nous retrouvons l'énergumène porteur d'une mauvaise nouvelle en lieu et place d'Achéron trop occupé à se faire pétrir l'objet des souffrances de sa chère femme... ce qui d'ailleurs nous offrira un superbe chapitre bonus agrémenté d'un surprise de taille concernant la "garce de déesse aux cheveux rouges"! C'est ainsi que Sundown se retrouve attaqué par des démons qui désormais peuvent sortir de jour, et à la poursuite d'une humaine, Abigail Yager, qui non seulement a décimé plusieurs Chasseurs de la nuit, mais vient d'occir un Gardien protecteur de jarres renfermant quelques fléaux qui vont s'abattre sur la ville du Dieu Sin...

Ce n'est là que le début des hostilités qui vont engendrer pas mal de grabuge propices au développement d'un scénario de folie qui ne laissera que peu de place à la romance. Abby a été adoptée par une famille d'Apollytes qui a nourri la haine qu'elle portait aux Chasseurs depuis que toute jeune elle a vu Sundown tuer ses parents, et pour s'attaquer aux Immortels elle est devenue autre... et pourtant bien moins que ce qu'il n'y parait...Mais elle va devoir payer pour le crime du Gardien afin d'éviter une apocalypse pas piquée des vers et côtoyer d'autres personnages qui nous réservent secrets et surprises, tels Rénégade le chasseur métamorphe, Coyotte et Snake les deux méchants, Cho coo la tah, et le craquant Sasha, Loup Blanc d'Astrid dont l'humour bienvenu allègera bien souvent l'atmosphère!

Alors oui c'est un rythme d'enfer qui nous trimbale en tout sens et au cours duquel il faut prendre le temps de respirer pour assimiler la place de chaque protagonistes et ils sont un paquet, tout en mémorisant les petits détails qui parsèment l'intrigue afin de ne pas être trop largué vers la fin. Une histoire menée tambour battant pas des héros assez charismatiques et du coup, j'ai eu l'impression que le couple phare luttait contre vents et marées, tentant de garder la tête hors de l'eau alors que d'autres prenaient un malin plaisir à leur faire boire la tasse! J'attendais plus de culture indienne sans doute et je reste sur ma faim pour l'instant, en espérant que Rénégade la comblera les tomes prochains.


Dark Hunters - 16 : Châtiment suprême
Dark Hunters - 16 : Châtiment suprême
Prix : EUR 5,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 "Ne laissez pas hier dévorer aujourd'hui" proverbe cherokee, 14 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dark Hunters - 16 : Châtiment suprême (Format Kindle)
Un vingtième tome qui me laisse une étrange impression tant j'ai du mal à évaluer le plaisir ou les contrariétés engendrés par ma lecture. Sherrilyn Kenyon aime désarçonner son lectorat et dispose d'un panel assez vaste pour ce faire, tant au niveau d'un personnage, d'une révélation totalement surprenante, qu'en alternant romance ou intrigue mouvementée selon les tomes, ou en diversifiant le contexte mythologique adapté à sa sauce et les créatures surnaturelles de son cru. Sa saga tient vraiment la route et se bonifie au fil des tomes sans doute parce que l'auteur parvient toujours à nous surprendre en nous rappelant subitement que rien n'est laissé au hasard de ce qui parfois nous apparait comme un manque d'inspiration, tel le Petit Poucet semant les cailloux où l'on ne s'y attend pas. Elle nous perd parfois mais nous rattrape toujours, et là, il y a eu beaucoup de trop et pas assez de...

Châtiment suprême nous plonge dans les mythes et légendes amérindiennes non plus à la Nouvelle Orléans mais à Las Végas, avec Sundown (William Jessup Brady) ancien cow-boy au sombre passé de hors la loi, l'un des seuls amis de Zarek à qui il prêta secours dans Le cercle des immortels, Tome 4 : Le loup blanc. Et c'est avec un indicible plaisir que nous retrouvons l'énergumène porteur d'une mauvaise nouvelle en lieu et place d'Achéron trop occupé à se faire pétrir l'objet des souffrances de sa chère femme... ce qui d'ailleurs nous offrira un superbe chapitre bonus agrémenté d'un surprise de taille concernant la "garce de déesse aux cheveux rouges"! C'est ainsi que Sundown se retrouve attaqué par des démons qui désormais peuvent sortir de jour, et à la poursuite d'une humaine, Abigail. Yager, qui non seulement a décimé plusieurs Chasseurs de la nuit, mais vient d'occir un Gardien protecteur de jarres renfermant quelques fléaux qui vont s'abattre sur la ville du Dieu Sin...

Ce n'est là que le début des hostilités qui vont engendrer pas mal de grabuge propices au développement d'un scénario de folie qui ne laissera que peu de place à la romance. Abby a été adoptée par une famille d'Apollytes qui a nourri la haine qu'elle portait aux Chasseurs depuis que toute jeune elle a vu Sundown tuer ses parents, et pour s'attaquer aux Immortels elle est devenu autre... et pourtant bien moins que ce qu'il n'y parait...Mais elle va devoir payer pour le crime du Gardien afin d'éviter une apocalypse pas piquée des vers et côtoyer d'autres personnages qui nous réservent secrets et surprises, tels Rénégade le chasseur métamorphe, Coyotte et Snake les deux méchants, Cho coo la tah, et le craquant Sasha, Loup Blanc d'Astrid dont l'humour bienvenu allègera bien souvent l'atmosphère!

Alors oui c'est un rythme d'enfer qui nous trimbale en tout sens et au cours duquel il faut prendre le temps de respirer pour assimiler la place de chaque protagonistes et ils sont un paquet, tout en mémorisant les petits détails qui parsèment l'intrigue afin de ne pas être trop largué vers la fin. Une histoire menée tambour battant pas des héros assez charismatiques et du coup, j'ai eu l'impression que le couple phare luttait contre vents et marées, tentant de garder la tête hors de l'eau alors que d'autres prenaient un malin plaisir à leur faire boire la tasse! J'attendais plus de culture indienne sans doute et je reste sur ma faim pour l'instant, en espérant que Rénégade la comblera les tomes prochains.


Les ombres de la nuit - 9 - La prophétie du guerrier
Les ombres de la nuit - 9 - La prophétie du guerrier
Prix : EUR 5,99

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Toujours plus fort, plus captivant, plus addictif...., 14 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les ombres de la nuit - 9 - La prophétie du guerrier (Format Kindle)
Cette histoire se déroule dans les mêmes temps que Les ombres de la nuit, Tome 7 : Le plaisir d'un prince et Les ombres de la nuit : Tome 8, Le démon des ténèbres, et c'est avec Regin ( le A final a du se perdre en cours de route!!!) que nous allons vivre les faits. Obnubilée par la disparition de sa soeur Lucia alors que le dieu cannibale Crom Cruach est réveillé et risque de déclencher l'Apocalypse, Regin la Radieuse se retrouve emprisonnée sur une île du pacifique, dans un complexe fortifié et hautement sécurisé, au milieu d'autres immortels dont la sorcière Carrow, héroïne du tome précédent. Depuis quelque temps déjà l'intrigue se complexifie autour de la romance des protagonistes, elle est plus riche, palpitante, preuve que la créativité de l'auteur ne s'essouffle pas même après tant de tomes bien au contraire. Sans trahir la thématique et le fil rouge de sa saga, Kresley Cole innove par petites touches subtiles puisant son inspiration dans divers mythes qu'elle adapte avec le talent qu'on lui connait, saupoudrant le tout d'humour et d'une exquise sensualité.

De toutes les Valkyries Regin est sans doute la plus culottée, l'extravertie qui attire tous les regards, brillante dans tous les sens du terme elle est aussi combative que ses soeurs, agit avant de réfléchir, manie le sarcasme aussi bien que ses épées, armure dont elle se pare pour cacher les blessures d'un coeur qui saigne depuis un millénaire. Ses répliques cinglantes viennent heureusement alléger l'atmosphère pesante qui règne dans cette prison où les souffrances endurées nous plombent les sens. Son histoire est celle d'un amour maudit qui renait tous les deux cents ans, pour mieux mourir dans ses bras dès qu'il se souvient. Lui c'était son âme soeur, un viking berserk de l'an 1000, Aidan le fier, réincarné pour la 4eme fois sous le traits de Declan Chase qui n'a aucun souvenir de ses vies précédentes. Un homme profondément sombre, cruel et sans pitié, torturé sous bien des aspects, vouant à juste titre une haine sans borne aux immortels, luttant contre la bête qu'il sent tapie en lui à coups de drogues et d'entraînements physiques inhumains. C'est aussi le responsable du complexe que nous découvrions dans l'opus précédent, et par là-même des tortures innommables infligées à toutes les créatures du mythos qui y sont détenues.

Plus de 500 pages totalement addictives pour un face à face psychologiquement et physiquement éprouvant, épuisant pour nos deux héros, la guerre des nerfs est déclarée entre une prisonnière amoureuse et son geôlier "amnésique", un bourreau qui doit se souvenir pour qu'une évasion soit possible. Et Regin, tenace et fidèle aux siens va devoir déployer toute la ruse dont elle est capable pour ébranler les convictions de Declan, lui rappeler la profondeur de leur amour et l'attraction fusionnelle de leur corps, y laissant une partie de son coeur et de son âme. Et malgré la froideur de ce héros, grâce aux récits de Regin on perçoit toutes les facettes de cet être complexe qu'on ne parvient jamais à haïr même lorsqu'il la fait souffrir. Pour une fois tout ne se focalise pas essentiellement sur le couple phare, c'est aussi l'occasion de positionner les bases des tomes suivants avec l'apparition de nouveaux personnages détenus avec la Valkyrie, notamment ses compagnons de cellule, l'empoisonnante fey Natalya et le jeune Thad dont la nature reste encore un mystère. D'autres plus connus comme l'intrigant vampire Lothaire et le lycae Ueillam MacRieve contribuent à faire de cet épisode l'un des plus intense et machiavélique de cette saga dont je ne me lasse pas!


Sainte Marie des Ombres T02 l'Enfant des Tenebres
Sainte Marie des Ombres T02 l'Enfant des Tenebres
par Dabat-S
Edition : Reliure inconnue
Prix : EUR 20,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 De larmes et de sang, 12 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sainte Marie des Ombres T02 l'Enfant des Tenebres
Sophie Dabat réitère l'exploit de m'épingler à son univers sombre, glauque et bien plus noir que La Brûlure de la nuit: Sainte Marie des Ombres, T1 de m'accrocher à ses mots telle une sangsue aspirant jusqu'à l'essence de votre être, me laissant sur le carreau des heures défilant bien trop vite en compagnie de son héroïne, fuyant le sommeil, suspendue au point d'interrogation final qui me laisse étourdie, retournée, insatisfaite, dubitative... L'auteur a dû souffrir d'insomnies, descendre des litres de café et se shooter à la vitamine C dans un champ de cannabis en feu tout en conservant une lucidité extrême, tant elle garde la maitrise de son style et son intrigue.

Au milieu de ces vapeurs hallucinogènes, elle a dû entrevoir le film de son inspiration tant elle nous le conte de manière si tangible et ce au travers des pensées de Lily, ou par le biais de son oreillette alors qu'elle ne visionne même pas ce qu'il se passe autour d'elle. C'est un vrai blockbuster à l'américaine dans lequel Bruce Willis, Rambo et Ripley se fondent en Marie des Ombres, en route pour la revanche sur son destin macabre. Et j'avoue, c'est ce côté too much qui m'a fait drôle, ne sachant plus de quel côté penchait la balance de mon appréciation...car oui, ça pète et pétarade, ça rue dans les brancards, ça castagne, ça saigne par litres, ça souffre, ça crie et hurle, s'égosille sans que personne n'entende, ça se relève toujours et ça recommence!

Lily Turner, tatoueuse, a pris la route en laissant derrière elle son amoureux Thomas et sa mère adoptive Anne, mais aussi un échantillon de son sang miraculeux au Lieutenant Ballard, dans le but d'aider sa fille rongée par les Dévorantes. Un pas vers l'humanité en laquelle elle se refusait de croire, mais maintenant, ce sont des kilomètres vers un passé qu'elle ne voudra plus fuir, un bond de géant pour un avenir qu'elle n'imaginait pas aussi sanglant. Tout a un prix qu'elle ne sera pas la seule à payer. Accrochez vos ceintures, prenez un grand bol d'air et surtout pas mal d'oxygène, quelques mouchoirs aussi pour les âmes sensibles, une poche en papier pour le grand 8, et c'est parti...Sophie est allée au bout de son trip, et ça mérite d'être salué!!! J'attends la suite avec impatience (l'emprise des Dévorantes!!!)


Chasseuse de Vampires - 6 - la Legion de l'Archange
Chasseuse de Vampires - 6 - la Legion de l'Archange
par Singh Nalini
Edition : Broché
Prix : EUR 8,90

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le retour en force de Raphael et sa Chasseuse!!!, 12 septembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chasseuse de Vampires - 6 - la Legion de l'Archange (Broché)
La Cascade est un phénomène qui confère aux Archanges beaucoup plus de puissance et de nouveaux pouvoirs, la dernière ayant eu pour conséquence la destruction de la moitié du monde! Elle ne fait que débuter et pourtant va provoquer bien des dégâts sur le territoire de Raphael, ainsi que de grosses pertes dans ses rangs destinées à l'affaiblir pour s'emparer de ses terres. Dmitri est auprès d'Honor qui reprend des forces suite à sa Transformation, Jason écume les cours à la recherche de tout renseignement pour son Sire, Naazir veille sur Amanat depuis l'éveil de Caliane, Galen et Venin sont au Refuge. Il vaut mieux avoir lu précédemment le recueil d'anthologie Chasseuse de vampires, Tome 6 : Le murmure des anges afin d'apprécier tout le sel de certains passages et mieux appréhender certains faits notamment concernant Galen, Sarah et Deacon, Ash et Janvier ainsi que Nimra...

C'est un sixième tome tout en coups durs, coups bas, actions, rebondissements, chasses, alliances, stratégies guerrières et politique angélique, d'honneur, fidélité, respect, amitié indéfectible, tension familiale ou rapprochement, cauchemars et secrets mis à nu... 539 pages sans aucun moment de répit, mais avec son lot de moments forts, émouvants, touchants, avec des personnages vraiment attachants, notamment Illium et Aodhan l'ange aux ailes de diamant qui ne supporte aucun contact. Lorsque les anges tomberont du ciel et que les vampires mourront d'une étrange peste, ils vont être aux commandes de la Tour de New-York et nous réserver quelques instants d'émotions intenses, alors que Naazir nous sortira quelques étranges tours de son chapeau à malice bestiale, le rendant tout aussi intrigant que ne l'étaient certains des Sept avant de connaître leur histoire...

La relation de Raphael avec son affiliée gagne en profondeur, leur amour en force, c'est une union fusionnelle, passionnée, très sexuelle aussi, mais sacrément superbe et douloureuse, violente dans sa beauté, totalement captivante tant elle atteint des sommets vertigineux, sans que ni l'un ne l'autre ne se départissent de sa forte personnalité. Raphaël est toujours aussi flippant, sexy à tomber, dangereux, et le coeur qu'il a gagné au contact d'Eléna le sublime encore plus. Sa compagne demeure une sacrée guerrière combattive à la verve bien trempée enrobée d'une fragilité perceptible, l'immortalité la gagne mais son coeur reste bien humain. Elle est l'équilibre de son Archange, sa force bien plus qu'une faiblesse, la moitié d'un tout! C'est un 6ème opus époustouflant qui nous tient en haleine de bout en bout, dommage encore une fois que la traduction ne soit pas à la hauteur!!.(une pelouse manucurée??, faut le faire quand même!!!)


Insaisissables [Édition Director's Cut : DVD + Blu-ray (version longue + version cinéma)]
Insaisissables [Édition Director's Cut : DVD + Blu-ray (version longue + version cinéma)]
DVD ~ Jesse Eisenberg
Proposé par Neobang
Prix : EUR 11,99

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 "Plus vous êtes près, moins vous en verrez", 8 septembre 2014
"Plus vous croirez en voir, plus vous vous ferez avoir" c'est par cette tirade que débute ce film époustouflant, et on peut dire qu'elle annonce la couleur! Magie et enquête sont habilement mêlées et l'illusion fonctionne en bien des domaines. Elle est exploitée dans chaque situation, chaque personnage en use allègrement, et l'intrigue rondement menée l'adapte à toutes les sauces.

Un groupe de 4 magiciens "les cavaliers" recrutés par un mystérieux individu en fonction de leur talent, se produit sur scène sous la houlette de leur généreux mécène (Mickael Caine) et à grand renfort de tours fabuleux et pour le moins bluffants, organise sur le vif un casse mémorable dont il se déleste des gains au profit des spectateurs! Le FBI mène l'enquête et tente de les intercepter avec la contribution plus ou moins tendancieuse d'un spécialiste qui depuis des années s'échine à démonter chaque tour de magie. Qui manipule qui??? Qui joue le marionnettiste ou fait diversion???

C'est un scénario en béton, même si certaines "ficelles" semblent visibles pour un oeil averti, mais qu'importe puisque le doute l'emporte, l'attention étant toujours détournée au bon moment, histoire de nous égarer. Des effets spéciaux grandioses, des acteurs au top notamment l'agent du FBI (Mark Ruffalo), Woody Harrelson ( le mentalist), et Morgan Freeman( le pro), les 3 autres cavaliers semblant en retrait face à ce tourbillon d'évènements qui s'enchaînent. Mention spéciale pour le couple de français Mélanie Vincent qui fait vraiment pâle figure en agent d'Interpol assez insipide, ouverte au "non naturel" et José Garcia bien plus crédible qu'elle! Une supercherie ingénieuse menée tambour battant de bout en bout, un régal!
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Sep 8, 2014 9:54 PM MEST


Orella Drovel
Orella Drovel

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 le plagiat c'est du VOL intellectuel, 5 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Orella Drovel (Format Kindle)
"La présente publication est une violation des droits d'auteurs du territoire français par une appropriation et surtout une exploitation d'un texte dont vous ne possédez ni la paternité ni les droits de reproductions. De ce fait vous encourez les sanctions pénales prévu le cas échéant."

Utiliser le travail d’une autre personne et le présenter comme le sien est un plagiat!

Ce livre n'est plus disponible à la vente actuellement ... merci pour l'auteur de cette histoire, le VRAI.

Il en est de même pour les livres suivants:
L'appel de la Légion Tome 1
L'appel de la Légion Tome 2
Chroniques de Dresde Tome 1


L'appel de la Légion  Tome 2
L'appel de la Légion Tome 2

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 le plagiat c'est du VOL intellectuel!!!, 5 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'appel de la Légion Tome 2 (Format Kindle)
"La présente publication est une violation des droits d'auteurs du territoire français par une appropriation et surtout une exploitation d'un texte dont vous ne possédez ni la paternité ni les droits de reproductions. De ce fait vous encourez les sanctions pénales prévu le cas échéant."

Utiliser le travail d’une autre personne et le présenter comme le sien est un plagiat!

Ce livre n'est plus disponible à la vente actuellement ... merci pour l'auteur de cette histoire, le VRAI.

Il en est de même pour les livres suivants:
Orella Drovel
L'appel de la Légion Tome 1
Chroniques de Dresde Tome 1
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Sep 5, 2014 8:29 PM MEST


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20