Profil de Blodeuwedd > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Blodeuwedd
Classement des meilleurs critiques: 13
Votes utiles : 2731

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Blodeuwedd
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 50 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Epic - La bataille du Royaume Secret [Blu-ray]
Epic - La bataille du Royaume Secret [Blu-ray]
DVD ~ Chris Wedge
Prix : EUR 14,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 "Qui renoncerait à tout pour un monde qui n'est pas le sien?", 26 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Epic - La bataille du Royaume Secret [Blu-ray] (Blu-ray)
Danny Elfman est le compositeur attitré de Tim Burton, sans doute car il excelle dans son art lorsqu'il s'agit de retranscrire un univers empreint de magie, de surnaturel voire de surréalisme, qu'il se met à la portée de l'oeuvre qu'il transcende tant il fait corps avec elle! Je n'ai pas été surprise d'apprendre qu'il a composé la BO de cette animation même si j'avoue ne pas avoir reconnu sa patte tant elle diffère de ce qu'il nous a révélé jusqu'alors.

Une petite réminiscence d'Arthur et les Minimoys inversée certes, nous tenaille de temps à autre puisque le scénario nous propose une jeune fille sceptique quant aux croyances et études d'un père qui passe pour un scientifique évaporé, qui se retrouve réduite à la taille d'un lilliputien vouée à sauver un peuple qui n'est pas le sien. Oui mais c'est sans compter l'intelligence d'un scénario sans faille qui nous tourneboule tant il se réfère à tant de signaux et stimuli relatifs à l'imaginaire qui ne sait plus où donner de la tête!

Les bons et leur monde sont évidemment baignés dans des décors somptueux et colorés, alors que les méchants nagent au centre d'une atmosphère lugubre et dépouillée, sombre, grise et oppressante tels les diktats tant reprochés aux productions Disney. Malgré ce que beaucoup nomment "clichés", ce film m'a captivée de bout en bout, émue comme il y a longtemps que je ne l'aie été. On a tous une part d'enfance et de rêves qui sommeille en nous et qui ne demande qu'à resurgir, ce royaume secret m'en a ouvert la voie...
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (5) | Permalien | Remarque la plus récente : Jul 27, 2014 9:21 PM MEST


I, Frankenstein [Blu-ray]
I, Frankenstein [Blu-ray]
DVD ~ Aaron Eckhart
Prix : EUR 22,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Plus à entendre qu'à regarder..., 25 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : I, Frankenstein [Blu-ray] (Blu-ray)
C'est la grande mode d'adapter, d'interpréter ou revisiter un mythe, un conte ou une grande oeuvre de la culture populaire, que ce soit en littérature ou au cinéma, avec plus ou moins d'originalité ou de succès. Prendre la créature de Frankenstein et la placer au centre d'une éternelle lutte entre le Bien est le Mal n'a rien de bien novateur, mettre en scène des gargouilles combattant des démons aux faciès reptiliens aurait pu être le bonus d'une histoire servie par des effets spéciaux spectaculaires. Mais l'absence de scénario et la fade interprétation des acteurs desservent cette production qui ne parvient qu'à faire hurler les fans de Mary Shelley!

Aaron Eckhart, le teint terreux presque verdâtre qui sied à un assemblage de cadavre, arborant une horrible cicatrice sur la figure n'est absolument pas crédible dans le rôle de la créature dont j'ai juste eu envie de lécher la fossette au menton et tâter les beaux abdos! Un comble! Que dire de Billy Nighty en Prince des démons!!! Il fait pâle figure face au vampire Victor d'Underworld car c'est effectivement lui qu'il nous évoque, mais de bien loin! Passons sur les autres protagonistes qui ne relèvent en rien le niveau. Au final, c'est un bon divertissement sans masturbation des méninges, comme on peut en avoir besoin certains jours, le genre à se vautrer dans son canapé en se laissant porter par les images mais surtout, par la BO planante qui est vraiment orgasmique!
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Jul 26, 2014 2:42 PM MEST


Prise par le dinosaure
Prise par le dinosaure
Prix : EUR 2,68

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Où va t-on????, 22 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Prise par le dinosaure (Format Kindle)
KITTY Clarkson (l'auteur) 7 Kindle dans la littérature érotique dont 2 classés dans leur top 50, des couvertures interchangeables de même que les titres: prise, soumise, dominée, BIP par un loup garou et/ou vampire!!! Un problème de BIP... Mademoiselle... ou Mr??? Si je me réfère aux résumés, que des héroïnes blondes (sauf une) avec des gros BIP... "juteux" et qui supplient: je vous en prie je ferais tout ce que vous voudrez... Wouah... des "mâles" portés sur les BIPPPP, BIPPP, avec le même langage: esclave, et autres noms d'oiseaux qu'il vaut mieux évoquer par des BIPPPP sous peine d'être censuré ...une vingtaine de pages pour.. Le BIP indiqué! ( c'est pas donné quand même)!!! L'arnaque!!! Business juteux comme les euhhh bref! La HONTE! Mais ça fonctionne, pourquoi s'en priver!!!

Pas moyen de passer à côté de ces titres lorsque l'on furète dans la littérature BIPPPPP! Seulement 8 commentaires clients avec une moyenne de 2étoiles qui justifient un tel classement? Oups, un 8 eme titre apparait, déjà classé 18 eme avant mon achat, et ce 12 jours après parution ( oui je l'ai acheté pour avoir la liberté de le critiquer, droit qui me fut refusé puisque mon avis a été supprimé 2 FOIS) ...Même participe passé( prise) mais plus de créatures surnaturelles non non, on nous offre un dinosaure!!! Métamorphe? Godzilla? L'extrait gratuit semble nous propulser à l'aube des temps, la préhistoire...mais qui achète ça??? Biip??? Biiip? Bippp? Allez testons (merci pour le défi miss)...

Soyons honnête! Il n'y a rien à redire sur la qualité du kindle! J'ignore de quelle nationalité est l'auteur mais j'avoue avoir été touchée par une forme de poésie qui se dégage de la narration, si si!! La pauvre héroïne, fille d'un chef de tribu, une véritable princesse à l'eau de rose, est chassée par les siens qui la vénéraient il y a peu, juste pour avoir fait BIPPPP avec un fier guerrier BIIPPP ( là c'était sans doute trop sanglant) sous ses yeux!!! La pauvre court dans la jungle telle "Tarzounette" couverte de sueur, peau de bête minimaliste fouettant ses cuisses musclées, fuyant ses détracteurs comme Pam Ander... foulant( au ralenti)le sable des plages de Malibu!!!

Épuisée elle trouve une grotte, antre du plus terrible des prédateurs, le roi des Dino, Mister Tyrex le tyrannosaure... Le lézard géant bave devant sa proie, non de faim mais de BIPPPPP...Car oui, l'auteur ne se voile pas la face et exploite son fantasme de bout en bout... BIIIIPPPP impressionnant décrit ainsi "2 mètres de long, 7 cms de large, vert couvert d'écailles au bout violacé"tel un Mister Freeze que la belle BIPPPP... Bref passons!!! Hulk n'a qu'à se rhabiller!!! Rassurez vous, la belle " Sheena" voit une planche de salut à ce boa qui n'a de constrictor que la langue fureteuse, et elle ne laisse pas sa part au...mammouth?

Non sérieux!!! Quand je pense que le site se permet de censurer des commentaires portant sur une romance érotique uniquement parce que l'on cite certains termes récurrents dans un livre bien spécifique alors qu'il en laisse passer d'autres bien plus pollueurs!!! Quelle belle hypocrisie!!! Et vendre pareille BIPPPP alors qu'il y a tant d'auteurs FRANÇAIS de talents qui ne trouvent éditeurs pour leurs ouvrages de qualité!!!! Le pompon! Et dire qu'il n'y a même pas deux ans, certains de ces auteurs étaient catalogués BIIIIPPPPPP juste pour avoir mis en scène une femme aimant profondément deux hommes!!! Une femme et un DINO, c'est de la gnognote??? Où va t-on?

PS: à le personne qui signale mon commentaire pour propos incorrects, les BIIIPPP vous conviennent- ils???
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (4) | Permalien | Remarque la plus récente : Jul 29, 2014 9:36 AM MEST


Ponceuse electrique lime rotative ongles faux gel tip 20000RPM manucure prof avec 6 embout
Ponceuse electrique lime rotative ongles faux gel tip 20000RPM manucure prof avec 6 embout
Proposé par Solance-FR
Prix : EUR 8,56

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Trop de défauts malgré le petit prix!, 20 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
J'ai commandé cette ponceuse pour les ongles travaillés avec du gel pour son prix attractif, sa petite taille et surtout pour dépanner en cas d'urgence lorsqu'un incident survient en pleine séance de manucure.
Pourtant, tout en ayant connaissance des faibles performances, de la surchauffe qui nécessite des pauses régulières et d'envelopper le doigt dans une compresse imbibée, du bruit excessif de l'appareil en marche, je suis doublement déçue puisque je l'ai achetée en double exemplaire, et les deux ponceuses présentent un défaut différent.

Sur l'une les embouts ne s'adaptent pas et j'ai dû bricoler pour faire avec, mais sur les deux, la rotation de la lime tourne à l'envers!!! Disons qu'elles sont faites pour des gauchers ce qui n'a pas été stipulé sur le descriptif!
Alors c'est pratique lorsque vous vous faites vos ongles seule, mais lorsqu'il s'agit de les maquiller pour d'autres, c'est la galère! À éviter!


L'Enfant des ténèbres: Sainte Marie des Ombres, T2
L'Enfant des ténèbres: Sainte Marie des Ombres, T2
Prix : EUR 4,99

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 De larmes et de sang!!!!, 18 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Enfant des ténèbres: Sainte Marie des Ombres, T2 (Format Kindle)
Sophie Dabat réitère l'exploit de m'épingler à son univers sombre, glauque et bien plus noir que La Brûlure de la nuit: Sainte Marie des Ombres, T1, de m'accrocher à ses mots telle une sangsue aspirant jusqu'à l'essence de votre être, me laissant sur le carreau des heures défilant bien trop vite en compagnie de son héroïne, fuyant le sommeil, suspendue au point d'interrogation final qui me laisse étourdie, retournée, insatisfaite, dubitative... L'auteur a dû souffrir d'insomnies, descendre des litres de café et se shooter à la vitamine C dans un champ de cannabis en feu tout en conservant une lucidité extrême, tant elle garde la maitrise de son style et son intrigue.

Au milieu de ces vapeurs hallucinogènes, elle a dû entrevoir le film de son inspiration tant elle nous le conte de manière si tangible et ce au travers des pensées de Lily, ou par le biais de son oreillette alors qu'elle ne visionne même pas ce qu'il se passe autour d'elle. C'est un vrai blockbuster à l'américaine dans lequel Bruce Willis, Rambo et Ripley se fondent en Marie des Ombres, en route pour la revanche sur son destin macabre. Et j'avoue, c'est ce côté too much qui m'a fait drôle, ne sachant plus de quel côté penchait la balance de mon appréciation...car oui, ça pète et pétarade, ça rue dans les brancards, ça castagne, ça saigne par litres, ça souffre, ça crie et hurle, s'égosille sans que personne n'entende, ça se relève toujours et ça recommence!

Lily Turner, tatoueuse, a pris la route en laissant derrière elle son amoureux Thomas et sa mère adoptive Anne, mais aussi un échantillon de son sang miraculeux au Lieutenant Ballard, dans le but d'aider sa fille rongée par les Dévorantes. Un pas vers l'humanité en laquelle elle se refusait de croire, mais maintenant, ce sont des kilomètres vers un passé qu'elle ne voudra plus fuir, un bond de géant pour un avenir qu'elle n'imaginait pas aussi sanglant. Tout a un prix qu'elle ne sera pas la seule à payer. Accrochez vos ceintures, prenez un grand bol d'air et surtout pas mal d'oxygène, quelques mouchoirs aussi pour les âmes sensibles, une poche en papier pour le grand 8, et c'est parti...Sophie est allée au bout de son trip, et ça mérite d'être salué!!! J'attends la suite avec impatience!
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (5) | Permalien | Remarque la plus récente : Jul 18, 2014 9:39 PM MEST


Sentinelles, T1 : Forgé Dans le Sang
Sentinelles, T1 : Forgé Dans le Sang
par Alexandra Ivy
Edition : Relié
Prix : EUR 8,20

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un cadre original pour une trame à quelques faiblesses...3,5*, 17 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sentinelles, T1 : Forgé Dans le Sang (Relié)
Alexandra Ivy a démontré l'étendue de son imagination débordante au fil des tomes des Gardiens de l'éternité, son penchant pour la génétique et la France, trois constantes que l'on retrouve dans cette nouvelle série assez attractive malgré quelques petites faiblesses, tant au niveau de la traduction, de certaines répétitions inutiles, que de certains dialogues. L'auteur doit également être une fashion victim, ou sous contrat avec certaines boutiques, car les marques de fringues, chaussures ou accessoires vont bon train! Outre ces détails récurrents, la plupart des personnages ici sont d'une beauté à couper le souffle, si on ne l'a pas compris à la moitié du bouquin, on ne le comprendra jamais tant on nous le serine! Les femmes sont de véritables canons et les hommes grands, sveltes mais athlétiques et virils!!!

Le cadre de l'histoire nous dépeint deux catégories d'êtres vivants, les humains et ceux qu'ils appellent communément les bizarroïdes, de par leurs facultés propres à faire pâlir d'envie ou de craintes non dissimulées, leurs dons ayant attrait au psychisme ou à la magie. Ces évolués comme eux préfèrent se définir, vivent presque en autarcie sous une sorte de dôme blindé de puissants sorts, Valhalla, qui abrite entre autre devins, médiums, guérisseurs, sorciers, sous la férule de la Mave, et que protègent les Sentinelles Gardiennes et Traqueuses sous l'autorité d'un Tagos, Wolfe. Les préjugés sont légion et pourtant, lorsque les choses tournent mal ou échappent aux humains ils font appel aux Evolués, comme c'est le cas sur cette affaire de meurtre où la victime a été retrouvée morte sans aucune blessure apparente, le coeur manquant pourtant dans sa poitrine.

Le sergent Duncan o'Conner est un flic pugnace et doué dans son job, et lorsque la nécromancienne Callie Brown rencontre un problème en essayant de capter les derniers souvenirs de la victime, il va devoir concilier instincts protecteurs, relations entre deux mondes que tout oppose, enquête criminelle, attirance physique et émotionnelle tout en gardant la tête froide. Car c'est une véritable apocalypse qui risque de se déclencher si le meurtrier n'est pas stoppé à temps! Si l'on fait abstraction de la romance assez banale qui se profile, l'intrigue est vraiment agréable même si elle n'arrive pas à la cheville d'un bon policier. Alexandra Ivy aurait tendance à démarrer ses sagas tout en douceur, celle-ci a du potentiel, les seconds couteaux sont prometteurs, quant à l'univers il risque de nous réserver quelques bonnes surprises... À suivre donc.


Un plat qui se mange froid
Un plat qui se mange froid
Prix : EUR 1,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Délicieux Bones..2,5*, 14 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un plat qui se mange froid (Format Kindle)
Il faut croire que les éditions Milady ne savent plus trop quoi faire pour récupérer un lectorat fuyant! Proposer trois nouvelles vendues séparément et publiées préalablement dans une anthologie, n'a rien de bien nouveau pour ceux qui ont notamment eu le déplaisir d'acheter les ebooks d'auteurs de bit-lit alors qu'ils avaient déjà lu les historiettes dans Les Amants des ténèbres : Quatre récits de Bit-Lit sans se souvenir des titres ...

Milady récidive en publiant 3 titres hors saga Chasseuse de la nuit, "un plat qui se mange froid" ayant Bones pour personnage central faisant office de prologue puisque située avant sa rencontre avec Cat, La Prime se plaçant entre le 4° et 5° tome, et Home Sweet Home, après le 6°tome!

Un plat qui se mange froid nous montre le Bones d'avant sa rencontre avec la Faucheuse. Commandité à la Nouvelle-Orléans par Marie Laveau, il reçoit des mains de Jalani la mission de retrouver un couple de goules qui dévore les touristes en l'absence de la reine! Sa mission s'avère plus difficile que prévue puisqu'il a aussi un chasseur de primes à ses trousses. Bones gentleman est égal à lui-même, futé avec son propre code d'honneur, et c'est étrange de le voir évoluer sans Cat, mais ça a son charme...


La Prime
La Prime
Prix : EUR 1,99

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Un bonus passable..., 14 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Prime (Format Kindle)
Il faut croire que les éditions Milady ne savent plus trop quoi faire pour récupérer un lectorat fuyant! Proposer trois nouvelles vendues séparément et publiées préalablement dans une anthologie, n'a rien de bien nouveau pour ceux qui ont notamment eu le déplaisir d'acheter les ebooks d'auteurs de bit-lit alors qu'ils avaient déjà lu les historiettes dans Les Amants des ténèbres : Quatre récits de Bit-Lit sans se souvenir des titres ...

Milady récidive en publiant 3 titres hors saga Chasseuse de la nuit, Un plat qui se mange froidayant Bones pour personnage central faisant office de prologue puisque située avant sa rencontre avec Cat, La Prime se plaçant entre le 4° et 5° tome, et Home Sweet Home, après le 6°tome!

La prime est une nouvelle beaucoup plus rapide dans laquelle Cat et Bonnes ont écourté leurs vacances en amoureux pour rendre service à Don! ils doivent protéger Tammy une riche héritière capricieuse, dont le cousin a mis un contrat sur la tête pour hériter de sa fortune en s'offrant les services de créatures surnaturelles. C'est l'occasion rêvée pour tenter un rapprochement avec Justina chez qui notre couple décide de séjourner le temps que Don ne trouve le vilain cousin... Elle se lit très vite, mais n'a rien de bien mémorable....


Home Sweet Home
Home Sweet Home
Prix : EUR 1,99

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Bon anniversaire Bones!!! 3,5*, 14 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Home Sweet Home (Format Kindle)
Un petit bonus très agréable extrait d'une anthologie de la Chasseuse de la nuit, qui réunit tous les personnages auxquels nous avons pu nous attacher lors de cette saga. Jeanine FROST parvient ici à nous tenir en haleine quel que soit le nombre de pages, que l'on soit un inconditionnel de la série ou pas, sachant que pour pas mal de fans le charme n'opérait plus autant au fil des tomes, préférant les spin-off...

Home sweet home nous propulse avant thanksgiving au moment où Cat a réuni ses amis pour l'anniversaire de Bones! Annette manque à l'appel et pour cause, elle s'est fait agresser à son hôtel par un être puissant qui a voulu la vider de son sang, mais elle refuse catégoriquement de donner son identité! Que d'actions et d'émotion ici puisque cet agresseur tout puissant va mettre à mal le couple solide et amoureux qu'est notre duo de choc, mais Cat aidée de Ian et de Denise a plus d'un tour dans son sac!

Un plaisir de faire la connaissance de Balcherek qui va nous offrir une autre vision d'une vie d'enfer pas très enviée, ainsi que d'une version du miracle de Noël assez macabre... Les prises de bec entre Ian et Cat sont toujours aussi délectables, les liens qui unissent Cat à sa moitié, indéfectibles, les péripéties sont accrocheuses et le charme de ces aventures nous captive toujours autant! Les deux autres nouvelles: "La prime" et "Un plat qui se mange froid" ont bien moins d'intérêt que celle-ci qui apporte son lot de surprises et aurait mérité d'être exploitée plus intensément à mon sens...


Garnier Miracle Perfecteur cutané quotidien All-In-One Light BB Cream 50ml
Garnier Miracle Perfecteur cutané quotidien All-In-One Light BB Cream 50ml
Proposé par The Healthcounter
Prix : EUR 11,64

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 BB cream! Pour les jeunes!!!, 12 juillet 2014
Tout est stipulé dans l'appellation du produit! Ce n'est pas pour les vieujes comme disent les ados, pas mi-vieux mi-jeun's, uniquement pour les jeun's!
Ce produit que l'on trouve en grande surface a été conseillé à ma fille (qui se plaignait de quelques boutons d'acné disgracieux) par l'esthéticienne.
Il couvre les imperfections de sa peau d'ado sans ternir son teint. Elle met une noisette de crème sur son front, ses joues, sur le menton et sous le nez et l'étale avec un pinceau étudié pour, en allant de l'intérieur vers l'extérieur (conseils pris sur les blogs d'ados ou prodigués par la belle Cristina Cordula!!!!)
Elle met la teinte "light" alors qu'elle est brune, et je suis bluffée par le résultat, car aucune démarcation n'est visible, et rien ne vient tacher ses vêtements même très clairs...elle y reste fidèle depuis un an malgré tout ce qu'elle peut entendre de toute part, un gage de qualité à mon sens...
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Jul 21, 2014 6:30 AM MEST


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20