Profil de Client d'Amazon > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Client d'Amazon
Classement des meilleurs critiques: 1.251.775
Votes utiles : 60

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Client d'Amazon "disenbrandt"

Afficher :  
Page : 1
pixel
Me And Mr Johnson - Edition Digipack - Copy Control
Me And Mr Johnson - Edition Digipack - Copy Control
Proposé par Expédition Express
Prix : EUR 10,23

6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Respect et Maturité, 26 avril 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Me And Mr Johnson - Edition Digipack - Copy Control (CD)
Non, Clapton n'a pas enregistré un album qui sent la poussière des années écoulées et du temps passé depuis la naissance des 14 titres de Robert Johnson.
Il a juste voulu rendre un hommage respectueux, en 2004, à un maitre du blues.
Et l'intérêt de cet album réside dans la finesse du jeu de guitare de Clapton.
Alors qu'il a construit sa carrière, qu'il a édifié sa gloire et bâti sa légende sur ses talents de guitariste, il se montre discret et sobre dans les 14 titres.
Laissant la part belle à Billy Preston aux claviers ou à Jerry Portnoy à l'harmonica, il se contente de placer quelques solis courts et efficaces.
Par contre et c'est l'attrait principal de l'album, Clapton chante.
Et quelle progression pour celui qui craignait au début de sa carrière de placer sa voix.
Il suffit d'écouter "They're red Hot" (au demeurant superbe musicalement) ou "Traveling Riverside Blues" pour s'en rendre compte.
Clapton est devenu mature dans ses interprétations.
Il reste respectueux de tous les grands qui l'ont influencé et offre un album plaisant.
Il n'y a rien de neuf pour les initiés.
Mais s'il permet à quelques uns, peut être des plus jeunes, de découvrir le blues, Robert Johnson ou même Eric Clapton, ce sera déjà ça...


Eric Clapton : La Vie en blues
Eric Clapton : La Vie en blues
par David Perrault
Edition : Broché

10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 complet... enfin, 26 novembre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Eric Clapton : La Vie en blues (Broché)
Clapton a son spécialiste Anglais en la personne de Marc Roberty; il manquait quelque chose de complet en france.
David Perrault à partir d'un travail d'archiviste fouillé comble ce vide permettant quelques anecdotes sur la vie riche et mouvementée de Clapton qui sortent un peu de l'ordinaire.
Les fans y trouveront leur compte aux côtés des autres ouvrages parus sur "Slowhand", les autres pourront y découvrir un musicien plein de contradictions coincé, tout au long de sa carrière, entre statut de star capricieuse et timidé puriste.
C'est du bon... A acheter et à conseiller


Gordon
Gordon
Prix : EUR 21,42

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Anti Stress, 8 septembre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gordon (CD)
Quand la pop des 90's retrouve l'insouciane (non formatée, non récupérée et pas débile) des 60's ça donne du barenaked ladies.
"Gordon" est sans doute l'album qui leur a permis d'assoir une carrière de "joyeux déjantés" (sauf en France).
15 titres qui sont parfois des hommages souvent acerbes ou acides.
Et pas mal de titres accrocheurs comme "Brian Wilson Said", "Be My Yoko Ono" ou encore "If I Had 1 000 §".
"Gordon" est l'excellent moyen de découvrir le groupe, de passer un bon moment et de ne pas trop se prendre au sérieux.


American Town
American Town
Proposé par Skyvo Direct
Prix : EUR 11,12

2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 FRAIS ET BON, 2 juillet 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : American Town (CD)
Si les surprises,les découvertes agréables sont de plus en plus rares dans le monde de la pop et du rock, Five For Fighteen est sans doute la chose la plus intéressante qui soit arrivée au rock américain "mainstream" depuis quelques années.
Sans promotion, ni "critiques élogieuses" ce "America Town" est un voyage dans le pays des Mellencamp, des Young, des Petty mais aussi des Counting Crows, des Cracker, de Eels et un peu de Ryan Adams ou de Neal Casal.
Bref 12 titres écrits, joués et produits par des inconnus (du moins en ce qui me concerne)qui, s'ils sont capables de poursuivre avec autant de talent leur carrière, ne le resteront pas longtemps.
C'est frais... c'est bon


Rainy Day Music
Rainy Day Music

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Renaissance, 2 juillet 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rainy Day Music (CD)
Renaissance d'un des groupes prometteurs des années 90 aux côtés des cracker, counting crows et autres .
Renaissance d'un genre méconnu mais o combien important dans le rock américain : le country rock, celui des eagles, des poco, des crosby stills & nash porteurs du genre dans les années 70.
Rainy day music est intemporel, il restera comme un album majeur quand dans quelques années on se penchera sur les productions hors-mode de notre décennie.
Il faut découvrir (redécouvrir) les Jayhawks qui ont su digérer le départ d'olson et font un pied de nez à tous ceux qui les avaient enterrés après deux albums plus pop et moins homogènes que celui-ci.
C'est meilleur encore que "Hollywood Town Hall", leur premier et remarquable album, c'est dire....


The Nacked Ride Home
The Nacked Ride Home
Prix : EUR 5,00

12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 L'école des songwriters, 4 décembre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Nacked Ride Home (CD)
Jackson Browne, trop méconnu en France, confirme avec ce nouvel album l'influence qu'il peut représenter auprès de la nouvelle vague de songwriters américains.
Si dans les années 80, ses textes décalés, contestataires ont eu du mal à dépasser des arrangements musicaux trop empreints du son alors en vogue, il vit une deuxième naissance (ou reconnaissance) depuis avec 2 albums de bonne facture.
The Nacked Ride Home en est un 3°.
Rien de novateur dans le son (on retrouve des similitudes avec ses meilleures réalisations des années 70).
Juste les chansons que Jackson Browne sait écrire et chanter avec son timbre de voix reconnaissable entre 1000.
Il est, avec les Randy Newman, Neil Young et autres, de ces artistes qui ont des choses à dire sur le Monde qui les entoure.
Un album à ecouter absolument.


Pudeurs
Pudeurs
Proposé par Vieubouk
Prix : EUR 3,50

5.0 étoiles sur 5 Pas Prise de Tête pour deux sous, 4 septembre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Pudeurs (CD)
Si "A la terrasse d'un café" est le single évident de l'album, le reste des titres vaut le détour.
Bien ancré dans le courant du nouveau "son français" Berthet livre un album plein de promesses pour la suite.
Pour lui mais aussi pour tous ceux qui sont un peu en panne devant les nouveaux talents différents qui nous sont présentés chaque jour.
Les textes sympas posés sur des mélodies incontournables; c'est du "futur..." futur de quoi ? on s'en fiche c'est tellement simple et agréable.
Pas "prise de tête" pour deux sous ("J'Ecoute le Dernier).


Human Nature (Digipack) 1998
Human Nature (Digipack) 1998
Proposé par CD Amérique
Prix : EUR 15,56

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Retour Aux Sources, 3 septembre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Human Nature (Digipack) 1998 (CD)
Loin des courants musicaux en vogue, revenus des appels de sirènes calibrées à la variété Américaine, America s'offre un retour aux sources.
Mélodies qui sentent la Californie des Années 70, instruments acoustiques en avant, Gerry Beckley et Dewey Bunnell ont laissé tombé ces mauvais plans de claviers et autres synthétiseurs qui dénaturaient leurs compositions.
"From a Moving train" ou "town and country" auraient très bien pu figurer dans un de leurs albums de la fin des années 70.
On cherchera pas là l'innovation ou le bricolage technologique.
Juste de bonnes chansons et des harmonies de grande qualité.


Alibi
Alibi

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Celui qu'il faut écouter, 2 septembre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Alibi (CD)
"Alibi" est sans aucun doute un des sommets du Rock Californien de la fin des années 70.
Le duo Gerry Beckley / Dewey Bunnell a su s'entourer de tous les requins de studios (Waddy Wachtel, Jeff Porcaro, Mike Porcaro, Steve Lukather, Lenny Castro...)pour réaliser cet album.
Au-delà de sa qualité, il marque une étape pour America.
Le passage des harmonies aux influences folk au Rock plus électrifié.
Plus aucun album du duo ne sera à la hauteur de celui-là.
Les 11 titres se laissent écouter d'un trait.
Compositions originales ou reprises (You've Could Been The One ou I do Believe in you), les mélodies imparables sont portées par les harmonies vocales qui ont fait la "marque America".
Le son de l'album, 20 après, garde une fraicheur qui permet de le réécouter avec grand plaisir.
Mention spéciale tout de même à "Survival" et "One In A Million" que Gerry Beckley porte de sa voix inimitable.


Berlin
Berlin
Prix : EUR 9,99

12 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Concert Géant Gratuit, 2 septembre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Berlin (CD)
Barclay James Harvest, certainement plus populaire en ex-RFA que chez nous, a donné un immense concert Gratuit au pied du mur de Berlin.
Cet album live en retrace les meilleurs moments.
Véritable best of de la carrière fructueuse et critiqué de BJH, ce "Concert For The People", marqué par le son des années 80 (claviers), offre quelques bons moments.
"Mockingbird" mythique, "Hymn" incontournable ou encore le superbe "Memory Of The Martyrs" dédié aux résistances irlandaises valent le détour.
Ces baba-cools Anglais influencés par les "sixties" et plus particulièrement les Beatles ont subi l'époque dans laquelle ils ont connu leur veine créatrice.
Etre "hippie" engagé et pacifiste dans les "eighties" naissantes n'était pas un gage de popularité.
Leur réputation a suffit à rassembler 250 000 personnes pour ce concert.


Page : 1