Profil de Lorelei > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Lorelei
Classement des meilleurs critiques: 54.000
Votes utiles : 525

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Lorelei (Saint-Etienne, France)

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
L'Ensorcelée
L'Ensorcelée
par Hubert Juin
Edition : Poche
Prix : EUR 6,40

19 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Ensorcelée, 7 novembre 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Ensorcelée (Poche)
L'abbé de la Croix-Jugan, après une tentative de suicide ratée qui laissera des traces indélébiles sur son visage, revient à Blanchelande, l'abbaye où il a suivi sa formation de prêtre. Ce retour va créer un véritable chambardement dans ce petit village paisible de Normandie et notamment dans la vie de Jeanne Le Hardouey, « ensorcelée » par ce prêtre monstrueux.
Jules Barbey d'Aurevilly prend son temps pour commencer à raconter cette histoire. Il ménage beaucoup ses effets. Pendant les 40 premières pages, il plante minutieusement le décor, crée une atmosphère qui prépare le lecteur à entrer finalement dans l'intrigue.
Et quelle intrigue ! L'auteur nous propose un cocktail détonant et efficace historico-mystico-fantastico-romanesque. Historique, avec en toile de fond, les événements de la chouannerie, tous frais encore dans les esprits à l'époque du récit. Mystique, avec la résurgence de l'Eglise à la suite de cette période troublée. Fantastique, avec les superstitions, de mystérieux bergers jeteurs de sorts, « l'ensorcellement » de Jeanne, des morts inexpliqués... Tout cela dans un décor savamment choisi qui entraîne le lecteur au fil des pages.
Barbey d'Aurevilly laisse des zones d'ombre qui permette au lecteur de laisser libre cours à son imagination. Ainsi, l'intrigue se prolonge au-delà de la lecture en nous laissant à nos suppositions, nos doutes vis-à-vis de ce récit.
« L'Ensorcelée » fait partie de ce genre d'histoires qu'on se raconte au coin d'un feu pour se donner quelques frissons pendant les longues soirées d'hiver ou durant les veillées estivales. En un mot : savoureux.


Le Nom de la rose
Le Nom de la rose
par Umberto Eco
Edition : Poche
Prix : EUR 7,10

36 internautes sur 47 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Difficile d'accès, 25 septembre 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Nom de la rose (Poche)
Le film m'a vraiment enthousiasmée : l'histoire est vraiment originale ( ce n'est pas tous les jours qu'on peut suivre un polar qui se déroule au Moyen-Age et qui plus est dans une abbaye) et servie par des acteurs remarquables. C'est ce qui m'a incitée à lire l'ouvrage.
Une fois n'est pas coutume, j'ai plus apprécié le film que le livre. Umberto Eco est connu comme étant un homme très érudit, ce qu'on ne peut manquer de vérifier dans ses ouvrages. Les références culturelles sont particulièrement présentes dans son œuvre, ce qui lui confère une dimension nouvelle par rapport à la littérature romanesque classique contemporaine.
Le « Nom de la Rose » ne déroge pas à cette règle. D'un côté, on trouve l'histoire telle qu'on peut la voir dans le film. De l'autre, de nombreux éléments culturels sillonnent le récit. Tout se passe comme s'il existait deux mondes parallèles au sein d'un même livre.
Le résultat n'est pas déplaisant, mais l'érudition d'Eco m'a bien souvent laissée perplexe. Comment réagir face à 5 ou 6 pages rédigées exclusivement en latin, et qui plus est sans traduction, quand vous n'en comprenez pas un mot ? On saute, et hop ! on n'en parle plus. Et les passages en latin sont finalement assez fréquents. Par ailleurs, on trouve également des références historiques, où l'on se perd facilement dans les noms des papes successifs et où les différences entre les nombreuses confréries peuvent paraître assez obscures à qui n'est pas expert en la matière. Ces éléments rendent le texte assez difficile d'accès, mais apportent indéniablement une grande véracité ; on n'a beaucoup de mal à s'imaginer que ce ne puisse être qu'une fiction, et pourtant...
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 6, 2011 12:24 AM MEST


Page : 1 | 2