Profil de Daniel Roux > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Daniel Roux
Classement des meilleurs critiques: 272
Votes utiles : 556

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Daniel Roux
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Édouard Berth ou le socialisme héroïque (Sorel - Maurras - Lénine)
Édouard Berth ou le socialisme héroïque (Sorel - Maurras - Lénine)
par Alain de Benoist
Edition : Broché
Prix : EUR 22,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Une formidable biographie, 17 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Édouard Berth ou le socialisme héroïque (Sorel - Maurras - Lénine) (Broché)
Alain de Bensoit nous offre, plus qu'une biographie classique, une véritable fresque de l'évolution de la pensée politique - et religieuse- du méconnu Edouard Berth.

Véritable réussite, cet ouvrage permet de se plonger dans le monde politique "alternatif" de la fin du 19ème et du début du 20ème.
Berth, par son parcours illustre, avec son ami Georges Valois, toute une époque de bouillonnement intellectuel.

Syndicaliste révolutionnaire, disciple de Proudhon, Marx, Sorel et Bergson, Berth s'est également rapproché des courants anti-libéraux de droite , avec le projet de journal La Citée Française, puis avec la création du Cercle Proudhon dont il est l’un des principaux animateurs, sous le pseudonyme de Jean Dareville.
Homme d'une profonde honnêteté, tant dans ses rapprochements que dans ses critiques, il a, tout au long de sa vie combattu pour un idéal, que Georges Valois a résumé comme étant L'homme contre l'argent.

Très bon ouvrage de l'érudit Benoist.
A lire en parallèle avec le livre de Bertrand Renouvin : Charles Maurras, l'Action Française et la question sociale.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Feb 20, 2014 12:06 PM CET


Essai sur le don
Essai sur le don
par Marcel Mauss
Edition : Broché
Prix : EUR 10,50

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 L'étude des faits sociaux totaux et la logique du don, 14 février 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Essai sur le don (Broché)
Donner-Recevoir-Rendre : tel est le tryptique à la bas des société humaines.
Par l'étude de nombreuses éthnies dites primitives, Mauss établit que "l'hommo economicus n'est pas derrière nous, il est devant nous ; comme l'homme de la morale et du devoir ; comme l'homme de la science et de la raison. L'homme a été très lontemps autre chose ; et il n'y a pas bien lontemps qu'il est une machine, compliquée d'une machine à calculer. D'ailleurs nous sommes heureusement éloigné de ce constat et glacial calcul utilitaire".
La quasi totalité de l'ouvrage est une étude de ce tryptique du don dans les sociétés archaïques, et comment il est à la base des notions modernes et occidentales du Droit et de l'Echange marchand.
La conclusion est le moment fort de l'ouvrage.Elle traite de la constance de cette logique dans le monde actuel.
A lire impérativement (particulièrement pour les lecteurs de Jean Claude MIchéa)


Albert de Mun
Albert de Mun
par Albert Flory
Edition : Reliure inconnue

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Albert de Mun, l'apôtre de la charité, 13 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Albert de Mun
Biographie en une centaine de pages, de l'illustre Albert de Mun.
On peut se demander comment faire mieux en si peu de pages.
La vie de cette homme mérite vraiment d'être connue. Chef de file du catholicisme social, député et brillant orateur, il nous offre la vision d'un homme d'une autre époque, celles des apôtres de la charité.


Du principe fédératif et de la nécessité de reconstituer le parti de la révolution (Éd.1863)
Du principe fédératif et de la nécessité de reconstituer le parti de la révolution (Éd.1863)
par Pierre-Joseph Proudhon
Edition : Broché
Prix : EUR 17,70

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 La fédération, l'équilibre entre l'Autorité et la Liberté, 12 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Livre en trois parties.
La première, la plus intéressante de loin, est un travail sur la notion de fédération, type d'organisation qui est selon Proudhon la meilleur forme d'organisation sociale. Les communautés humaines ne peuvent sortir de la dualité entre Autorité et Liberté. Toute organisation politique oscille entre ces pôles opposés et ne peut s'en débarrasser, d'autant plus que l'organisation est grande. Plus un système autoritaire est important, plus il va devoir laisser de la liberté, et plus un système de liberté est grand, plus il va devoir user d'autorité. Proudhon, on le voit, est très marqué par l'experiance suisse et pas sa constitution fédérative de 1848. Une lecture politique fort intéressante, qui n'est pas sans rappeler les travaux ultérieur des certains formations alternatives de la fin du 19ème siècle, début 20ème, qui promouvaient la délocalisation et l'autonomie de petites structures.
Les deux autres parties sont quand à elles moins intéressante, et traitent de problématiques politiques d'actualité lors de l'écriture de l'ouvrage.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (5) | Permalien | Remarque la plus récente : May 21, 2014 3:32 PM MEST


Charles Maurras : L'Action française et la question sociale
Charles Maurras : L'Action française et la question sociale
par Bertrand Renouvin
Edition : Broché

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 La face sociale du monarchisme, 10 février 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Charles Maurras : L'Action française et la question sociale (Broché)
Thèse d'Etat, ce livre est une approche de la pensée sociale de Maurras, en particulier, et de l'Action Française en général.
Mouvement inclassable, l'AF d'avant guerre, a eu de nombreux contact avec le monde syndical, avec pour apogée le cercle Proudhon.
Tout au long de sa production intellectuelle, et plus particulièrement avant le départ de Georges Valois dans les années 20, Renouvin nous montre la place majeure qu'occupait la question sociale, dans les colonnes du journal mais également dans les actions concrète du mouvement. La défense du monde syndical, par exemple, et de son indépendance vis à vis du monde politique à longtemps été un cheval de bataille du journal
Une certaine droitisation dans les années 20 ne doit pas nous cacher l'émulation intellectuelle de ce mouvement, particulièrement de ses débuts et permet de nous faire réfléchir sur les différentes alternatives au monde bourgeois qui ont eut lieu dans l'histoire.
La question des rapports de l'AF avec Vichy est égalent traitée, et permet de nuancer certaines critiques vis à vis de cette période trouble. Le rapprochement entre l'Etat Français de Pétain est loin d'être si évidant que cela avec le mouvement maurassien, même si il est certain que certaines idées, particulièrement celles tenant à l'organisation du travail, ont été reprises par la Révolution Nationale (et en partie trahies )
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (6) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 9, 2014 12:42 PM MEST


L'enseignement de l'ignorance et ses conditions modernes
L'enseignement de l'ignorance et ses conditions modernes
par Jean-Claude Michéa
Edition : Broché
Prix : EUR 12,00

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'enseignement des logiques du marché, 4 février 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'enseignement de l'ignorance et ses conditions modernes (Broché)
Je relis aujourd'hui ce court essai de JC Michéa que j'avais à lu il y 4 ans environ. A l'époque, le style et le propos m'avais séduit mais la forme et la clef de lecture m'était difficile.

Depuis j'ai pu lire et me cultiver, et la relecture de ce texte à cette fois été un vrai bon moment.

Écrit en 1999, ce livre a aujourd’hui une actualité certaine, avec les projets de loi sur l'école proposés par le gouvernement.

Ce que Michéa nous démontre, c'est que le rôle objectif de l'éducation (de l’école, mais également des médias, de la publicité, et tout ce qui rentre en contact avec le vécu des représentations de l’enfant) n'est plus aujourd’hui de fournir une éducation formatrice et créatrice d'un véritable esprit critique et d'une véritable culture fonctionnelle, mais bel et bien de préparer les populations, devenues inutiles dans le processus de production mondial, à se conformer aux mythes du libéralisme.
La fabrique d'un individu déraciné, rejetant tout acquis de la tradition comme étant un reliquat d'un époque fascisante, et voyant, à l'inverse, tout progrès et toute innovation, assimilés à un pas de plus vers l'égalité citoyenne et la liberté, est la condition fondamentale de la continuation de l’esprit libéral post-moderne, qui ne progresse qu'en détruisant la base sur laquelle elle se développe.

Michéa est un des rares, trop rare, penseur de notre temps, lucide, ne cédant pas aux séductions de la marchandise, ni à celles d'une contestation "à la Goldstein". Ses études approfondies des travaux de G. Orwell, et plus particulièrement de 1984, en sont probablement l'origine.


Jacques Ellul contre le totalitarisme technicien
Jacques Ellul contre le totalitarisme technicien
par Serge Latouche
Edition : Broché
Prix : EUR 8,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Introduction à Jacques Ellul, 30 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Jacques Ellul contre le totalitarisme technicien (Broché)
Ce livre est en deux parties.
La première partie est une courte introduction à la vision du système technicien de Ellul. Latouche présente Ellul comme un des pères des objecteurs de croissance, tout en mettant des limites a la similitudes de la vision.
La deuxième partie est une compilation de textes de Ellul.

Ce livre est intéressant, pour découvrir Ellul mais trop superficiel.


Le bûcher des vanités
Le bûcher des vanités
par Tom Wolfe
Edition : Poche
Prix : EUR 8,60

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Plongée dans le New York des années 80, 28 janvier 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le bûcher des vanités (Poche)
Roman fleuve, la lecture est agréable, l'histoire, simple mais prenante, nous montre la descente aux enfers social d'un homme pour qui le rêve américain était une réalité.
Roman très américain dans sa forme, il se rapproche dans le style aux romans d'un Balzac ou d'un Zola , au carrefour entre la critique sociale, la fresque et le roman policier.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Feb 6, 2014 11:20 AM CET


Contes
Contes
par Charles Perrault
Edition : Poche
Prix : EUR 5,10

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Retour en enfance, 28 janvier 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Contes (Poche)
Lire et relire les contes de Perrault, témoins des histoires et de la sagesse populaire et paysanne, est toujours un plaisir.
On peut également admirer les très belles gravures de Gustave Doré.

Ces contes font parti de notre histoire commune, il ne faut pas les perdre et les transmettre aux plus jeunes.
Pour les petits et grands enfants!


Le Quai de Wigan
Le Quai de Wigan
par George Orwell
Edition : Broché
Prix : EUR 18,00

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La misère, la technique et le socialisme, 27 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Quai de Wigan (Broché)
Livre en deux parties.
La première est un reportage au cœur de la misère de la classe ouvrière anglaise du 19ème siècle .

La seconde partie, la plus intéressante, est un essai sur le socialisme, ou plutôt la vision qu'à Orwell du socialisme, qui, bien loin d'être un socialisme machiniste et progressiste, est un socialisme que Michea appèlera Anarchist tory.
La vison de la technique qu'à Orwell est formidable. Elle précède de plus de 30ans les analyses qu'auront plus tard Ellul et Ilitch.

Ce livre est une clef pour comprendre le socialisme orwellien.

On sent vraiment dans ce livre l'inspiration qu'il a apporté à JC Michea, et plus particulièrement dans son dernier opus les Mystères de la Gauche.

Encore un très grand Orwell.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20