Profil de Reivilo > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Reivilo
Classement des meilleurs critiques: 1.243.014
Votes utiles : 30

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Reivilo

Afficher :  
Page : 1
pixel
Absolution
Absolution

21 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 ANTHOLOGIQUE, instantanément culte, 25 novembre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Absolution (CD)
Ce CD mérite d'être rangé au panthéon des plus belles merveilles musicales, aussi parfait qu'a pu l'être, dans des styles différents, le Black Album de Metallica ou Nevermind de Nirvana. Ce CD est formidable du début à la fin.
Après l'intro surgit l'excellent Apocalypse Please, et la, on a beau s'attendre a du bon, a du Muse, on se prend une grosse claque : le titre marrie piano style opéra et sonorité rock le tout soutenu par l'excellente voix de Matthew Bellamy qui nous laisse sans voix. On se dit que ce CD commence bien, et voila Time Is Running Out qui enfonce le clou. Résolument rock, tout en restant dans l'esprit Muse, il est génial. Je l'ai entendu avant qu'il ne soit martelé sur toutes les stations de radio et je peux vous assurer que l'effet est exceptionnel. S'ensuit un Sing for Absolution plus calme, sorte d'oeil du cyclone, de calme avant la tempête. Et la tempête la voila : 5 minutes d'un rock frénétique, endiablé, toujours magnifié par CETTE voix, je parle de la merveille de ce CD : Stockholm Syndrome. Dès l'intro on se rend compte que l'on tient un truc grandiose, hyper nerveux, le morceau nous prend aux tripes et ne nous lache plus, nous emmène jusqu'a un solo démentiel. Ce morceau est parfait, dans la veine du merveilleux New Born (Origin of Symmetry). Si New Born est LA merveille de Muse, Stockholm Syndrome est son dauphin. Falling Away With You calme les esprits après cette déferlente, et l'interlude (en fait l'extro du morceau précédent) nous détend un peu,.... avant que Hysteria ne nous renvoie au pays des riffs de guitare monstrueux et des morceaux puissants et nerveux. Plus classique que Stockholm Syndrome, il reste néanmoins très bon. Blackout est l'anti-hysteria, extremement calme et douce, mais très jolie. Butterflies and Hurricanes est le morceau à part du CD, démarrant comme un bon rock, puis s'arretant le temps d'un tendre solo au piano, avant de repartir de plus belle. plus accessible qu'un OVNI comme Micro Cuts, mais pas forcément meilleur. Puis suit le dernier morceau très rock, the small print, classique mais efficace. Endlessy est un ballade electro dont on se demande sa place sur le CD, mais qui est agréable. Throught Of A Dying Atheist sonne plus pop anglaise, plus U2, mais ce n'est pas un critique, juste que le morceau est un peu trop classique a mon gout. Le dernier morceau, Ruled by Secrecy, est trop calme, peine trop a demarrer, malgré la beauté de la chanson, je pense que sa place n'est pas en final de ce superbe album. peut-être qu'en inversant Ruled by Secrecy et Endlessy, la construction du CD aurait été à l'image des morceaux : excellent, alternant passages calmes et nerveux, bref, excellent.
Les Muse cuvées 99 et 01 étaient formidables, le Muse cuvée 2003 est cultissime, presque divin.


Showbiz
Showbiz

7 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Coup d'essai, coup de maitre, 25 novembre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Showbiz (CD)
Showbiz n'est pas un CD parfait. En regard des deux merveilles qui lui succèderont, il reste logiquement en retrait. Mais "moins bon" ne signifie pas "mauvais", et ce CD reste largement au dessus de la production standard.
Le CD commence avec Sunburn, qui déjà annonce la couleur : ces anglais sont talentueux, très talentueux. S'ensuit Muscle Museum, qui pose définitivement les bases de l'album : musique originale, voix hors-norme, riffs de guitares simple et efficace. Filip reste dans la même veine, le riff étant par contre trop simpliste. Falling Down est purement et simplement insupportable, elle n'a rien a faire sur ce CD. Cave est un morceau tonitruant, hyper efficace. Showbiz commence d'une manière excellentissime, mais la suite reste un peu en deça de ce que la première minute nous laissais en droit d'attendre, mais il s'agit d'un très bon morceau. Unintended est la ballade du CD, très connue et très appréciée. Uno et Sober sont assez proches de Filip et Muscle Museum dans leur construction, et sont tout aussi bonnes. Les trois dernières, Escape, Overdue et Hate This And I'll Loving You ne sont pas inoubliables. Un CD qui laissait présager du meilleur. Ils ne nous ont pas déçu depuis. Mais je pense qu'il est nécéssaire d'écouter ce CD en premier pour bien saisir toute l'évolution du groupe.


Origin Of Symmetry
Origin Of Symmetry
Proposé par Funkingdom
Prix : EUR 29,00

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Muse frappe fort, 25 novembre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Origin Of Symmetry (CD)
Deja avec Showbiz, Muse s'était révélé être un groupe hors normes. Origin of Symmetry enfonce le clou. L'album commence avec l'exceptionnel New Born, probablement le meilleur morceau du groupe, certainement un des 10 plus grands titres de ce début de 21e siècle. Puissant, tonitruant, magnifique, alternant passages calmes au piano et guitare survoltée, ce morceau est fascinant, extraordinaire, absolument parfait, une énorme claque. Bliss sonne un peu plus single, plus pop, mais reste très bon. Space Dementia est un morceau dans la continuité logique de Showbiz, tout comme Hyper Music et Plug In Baby, 3 très bons morceaux. Citizen Erased commence divinement bien, mais s'étire trop et fini par lasser. Micro Cuts est un OVNI absolu, a écouter plusieurs fois avant d'apprivoiser, mais quelle merveille une fois cela fait, encore une fois on prend sa claque, le morceau frappe, dérange, fascine. Screenager est par contre une des pires morceaux du groupe, en total désaccord avec le reste. Darkshines est la troisième claque du CD, tout bonnement génial. Feeling Good est plus axé Blues, mais se révèle agréable à écouter. Megalomania porte bien son nom, mais est plutot agréable également. Bref un très bon CD, pour ceux qui ont aimé Showbiz, un CD moyen pour les autres, mais rien que pour New Born, il mérite d'être entendu.


Page : 1