Profil de Lanceloz > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Lanceloz
Classement des meilleurs critiques: 1.399.387
Votes utiles : 22

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Lanceloz (Paris, France)

Afficher :  
Page : 1
pixel
La Joueuse de go - Prix Goncourt des Lycéens 2001
La Joueuse de go - Prix Goncourt des Lycéens 2001
par Sa Shan
Edition : Poche
Prix : EUR 7,40

8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Charme et élégance, 1 janvier 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Joueuse de go - Prix Goncourt des Lycéens 2001 (Poche)
Dans l'écriture de Shan Sa, j'ai retrouvé la finesse et la légéreté de la calligraphie chinoise. Les descriptions et les émotions sont tracées avec une plume délicieusement précise que l'on entend crisser en se promenant sur la feuille de riz. La joueuse de go est incroyablement intense malgré la brièveté de chaque chapitre et la double narration des deux protagonistes. J'ai adoré ! C'est plus qu'un livre, c'est l'occasion de voyager dans le temps en mandchourie. En fait, j'ai eu l'impression que je lisais en chinois mandarin et j'étais constamment surpris de réaliser que ce que je lisais était du français.


Pardonnez nos offenses
Pardonnez nos offenses
par Romain Sardou
Edition : Broché

14 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 hmmm. plaisant et décevant à la fois., 20 novembre 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Pardonnez nos offenses (Broché)
d'un côté, le début est laborieux. on sent un peu l'envie de recréer le "pendule de foucault" ou "le nom de la rose" en employant des mots un peu savant. peut-être la crainte naturelle d'un nouvel écrivain de ne pas être pris au sérieux. résultat : on s'y perd un peu et on hésite à s'embarquer dans l'histoire.
mais, d'un autre côté, la suite devient très captivante. bien ficelée, droit au but avec un quota de surprises et de frissons bien équilibré. le prêtre henno guy, mardis-gras, chuquet sont des personnages fort sympathiques et mystérieux. on est scotché lorsqu'on découvre le village oublié avec eux.
puis, malheureusement, tout s'effondre alors qu'on est vraiment accroché à l'histoire. la fin se précipite, tout les témoins génants sont éliminés en deux pages et demi sans résistance, voilà, c'est nettoyé, il n'y a plus aucune traces. comme le mentionnait un autre commentaire, ça fait un peu bâclé. comme si romain sardou n'avait pas su comment tout finir ayant lancé tellements d'amorces de feu.
oui, romain sardou a un talent certain et semble être capable d'écrire des romans de qualité. mais celui-ci demeurera quand même un premier jet. il fait penser à un avion qui roule de plus en plus vite mais sans jamais réussir à décoller. ceci-dit je lirai les suivants avec intérêt et espoir. et j'encourage romain à continuer sur cette voie.


Page : 1