Profil de Julien Renard > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Julien Renard
Classement des meilleurs critiques: 1.466.777
Votes utiles : 6

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Julien Renard (Lyon, France)

Afficher :  
Page : 1
pixel
Bordeaux Bourgogne : Les passions rivales
Bordeaux Bourgogne : Les passions rivales
par Jean-Robert Pitte
Edition : Broché

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Le fin du vin, 26 juin 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bordeaux Bourgogne : Les passions rivales (Broché)
Tout amateur de vin sait à quel point diffèrent le bourgogne et le bordeaux. Encore fallait-il un jour dresser un tableau des points communs et des différences, qui soit à la fois méthodique pour le connaisseur tout en restant attrayant pour le non spécialiste. Cet exercice d'équilibre entre sérieux et fantaisie, c'est tout le pari de Jean-Robert Pitte, géographe président de la Sorbonne et grand amateur de bons vins. Le résultat est assez réussi. Bien que faisant appel à de nombreuses références savantes, son ouvrage est avant tout un essai tonique et amusant, parfois provocateur, mais jamais pesant ni sentencieux. C'est sans doute la raison pour laquelle on pardonnera quelques (rares) erreurs (telle la date d'apparition des cépages en Bordelais), tout comme on passera vite sur un gros contresens à propos de l'interprétation qu'a donné Michel Réjalot des grands domaines girondins changeant fréquemment de propriétaire. Jean-Robert Pitte a du style et du panache ; il a aussi le don de résumer des problèmes par des raccourcis efficaces et particulièrement bien vus, en particulier dans l'opposition qu'il soulève entre « vin sensuel » et « vin cérébral ». Remarquable esprit de synthèse enfin, il réussit, en moins de 250 pages, à presque tout aborder - sinon tout dire - sur cet immense sujet. Et il n'ennuie jamais.

Autant que possible, on doit lire Jean-Robert Pitte en compagnie de deux bouteilles, une de bordeaux, une de bourgogne. Histoire de vérifier ses théories...


Page : 1