Profil de Zikmu > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Zikmu
Classement des meilleurs critiques: 18.889
Votes utiles : 198

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Zikmu "zikmu" (Paris)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
pixel
Music: A Joy for Life
Music: A Joy for Life
par Edward Heath
Edition : Relié

5.0 étoiles sur 5 A must for all music lovers., 9 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Music: A Joy for Life (Relié)
The only Prime Minister ever capable of discussing a chord with a conductor, and of conducting the LSO Himself ! This book is competent and unaffected. Heath is peerless in his contagious enjoyment of the music he played and heard, and of all the prominent musicians he met. The only reproach I can think of is that, although he gives English composers the prominent place they deserve, he dismisses French composers with a few words each.


Les saintes colères
Les saintes colères
Prix : EUR 1,41

1.0 étoiles sur 5 Il y a un malentendu, 2 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les saintes colères (Format Kindle)
Ce livre est annoncé comme étant de Louisa Siefert, poétesse francophone. Un livre de ce titre existe, il s'agit d'un recueil de poèmes patriotiques et vengeurs écrit après la défaite de 1870.

Les 7 commentaires enregistrés jusqu'ici concernent un livre théologique de Lytta Basset.

Il y a une confusion qui devrait être rectifiée.


The Lunchbox
The Lunchbox
DVD ~ Irrfan Khan
Prix : EUR 19,99

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Ni religion ni sexe ni politique, 11 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Lunchbox (DVD)
Fim pas très rapide mais sympathique et nuancé. On regrette seulement que la version doublée en français n'ait pas de titre français.


Fragments
Fragments
par Héraclite
Edition : Poche
Prix : EUR 8,50

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Commentaires, commentaires ..., 22 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fragments (Poche)
Chaque traducteur ou présentateur se croit obligé d'ajouter ses commentaires personnels. C'est un moyen, en quelque sorte, de s'approprier le texte que l'on présente. Il y a ici une bonne excuse : Héraclite n'a rien n'écrit et que tout ce qu'on connaît de son message ce sont de brèves citations de seconde main. Mais les commentaires sont ici tellement abondants que, pour avoir une vue d'ensemble des fragments présentés, j'ai dû recopier toutes les citations, ce qui ne fait que 5 pages 1/2 en A4.

Cela dit, que penser d'Héraclite ? Par moments on discerne mal s'il est seulement allusif, ou simplement vague. Et parler de la bêtise humaine c'est quelquefois plus facile que de faire preuve d'intelligence. Cependant une philosophie "essentialiste", une vision de l'Absolu, se dégage de tout cela. Et des rapprochements avec d'autres courants de pensée s'imposent : avec Lao-Tseu (un traducteur grec de Lao-Tseu m'en parlait récemment), avec les alchimistes (la "voie sèche" et la "voie humide", dont Guénon parle souvent) ; le feu élément primordial, tellement général que le mot précis est dépassé, est assez semblable à l' "énergie", qu'il s'agisse de l'énergie matérielle de la physique moderne, ou de l'énergie psychique ou "chi" des doctrines chinoises. Héraclite apparaît donc comme appartenant à la "Philosophia perennis" : on aimerait voir ce point mentionné plus clairement dans le livre. Certains pensent que les idéologies de la Grèce ancienne ont reçu des influences, non seulement de l'Egypte (Eleusis), mais aussi de l'Asie.

Livre du plus haut intérêt en fait, moins par ses commentaires que par les fragments présentés.


Le syndrôme de la mouche contre la vitre : Comment apprivoiser votre inconscient
Le syndrôme de la mouche contre la vitre : Comment apprivoiser votre inconscient
par Liliane Holstein
Edition : Broché
Prix : EUR 19,90

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 La fiction dépasse la réalité, 12 avril 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Il existe des problèmes récurrents, jamais résolus malgré les efforts faits. C'est un sujet intéressant, et le titre nous laissait attendre des éclaircissements sur ce sujet; en fait le livre en parle assez peu. On y trouve les bons poncifs freudiens: les étapes obligées du développement de l'enfant (pourtant Debray-Ritzen, qui s'y connaît, nous a bien dit que c'est très variable d'un individu à l'autre); les propos scatologiques (p.213-214); l'inévitable "phallus manquant des femmes" (p. 312). Incohérence entre une réflexion personnelle de l'auteur, qui accorde une conscience aux vers de terre et aux bactéries, et le dogme freudien qui la refuse à une bonne partie de nous-mêmes ! L'histoire d'une anorexique "en limite d'hospitalisation" qui, en plus de "brillants résultats scolaires" obtenait "des résultats exceptionnels en compétitions sportives et en danse classique" ! ? ! ? Et puis:

Un eczéma purulent ((p. 56-58)
De l'asthme et de la tendinite au genou (p.350-351)
Une cécité totale d'un oeil, très avancée de l'autre (p.351-352)
Un cancer métastasé en phase terminale, plus que quelques mois à vivre (p.201-203)

Tout cela miraculeusement guéri par la psychanalyse ! ! !
Holà !

S'il reste quelque chose de ce livre c'est, à travers les cas réels ou inventés, une description de l'incroyable infantilisme de notre temps.


On ne réveille pas un fonctionnaire qui dort
On ne réveille pas un fonctionnaire qui dort
par J Morin
Edition : Broché
Prix : EUR 17,95

2 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Univers parallèles, 15 février 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : On ne réveille pas un fonctionnaire qui dort (Broché)
Ce livre n'est pas le premier sur les fonctionnaires. Il y avait déjà "Absolument débordée" de Zoé Shepard, et bien avant "Messieurs les ronds-de-cuir" de Courteline, féroce peinture de la médiocrité triomphante. Et puis on trouve sur Internet "Souffrance au travail des fonctionnaires - le cri d'alarme de la FGAF", livre blanc qui décrit la pression insensée que subissent des fonctionnaires pressurés par les élus au départ, et puis par tous les échelons de la hiérarchie.

Rien de tout cela n'est faux peut-être. Il s'agit apparemment d'univers parallèles qui coexistent, d'autres personnes dans d'autres lieux. Comprenne qui pourra.


Moeurs et histoire des peaux rouges.
Moeurs et histoire des peaux rouges.
par René Thévenin
Edition : Broché

5.0 étoiles sur 5 Livre de référence, 3 février 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Moeurs et histoire des peaux rouges. (Broché)
Nous avons entendu parler de leurs coiffures, de leurs brutales initiations, de la danse de la pluie, de la hache de guerre et du calumet de la paix; et puis de la bataille de Little Big Horn, de massacre de Wounded Knee, de Geronimo, Crazy Horse et Sitting Bull. Mais ce livre nous expose tout cela avec une grande clarté.
Paul Coze et quelques autres, John Epes Brown par exemple, ont fait beaucoup pour défendre les Indiens. Ici les auteurs louent leurs grandes qualités, non sans les critiquer pour leur cruauté: on peut consdérer ce livre comme objectif. Leur intense spiritualité n'est pas oubliée.


Bruckner : Messes (intégrale) / Te Deum / Psaume 150
Bruckner : Messes (intégrale) / Te Deum / Psaume 150
Proposé par Music-Shop
Prix : EUR 24,99

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Ce n'est pas une intégrale, 1 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bruckner : Messes (intégrale) / Te Deum / Psaume 150 (CD)
Bruckner a écrit 7 messes, pas 3, donc ce n'est pas une intégrale. En fait c'était la 6 qui m'intéressait.


Wuthering Heights (English Edition)
Wuthering Heights (English Edition)
Prix : EUR 0,00

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 In praise of the baddies, 30 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Wuthering Heights (English Edition) (Format Kindle)
I had read that book when I was 15 and had a dim memory of it. Then I happened to pick it up again a few days ago. Well ...

To-day's literature and cinema is essentially Manichaean: there are goodies, and there are baddies. The baddies are just bad, the goody-goodies are merciless in their self-righteous destruction of the baddies, the end makes us feel so good ... Here we have something quite different: it is the baddies who are supposed to retain the interest, even the sympathy, of the reader. The not-so-bad (and that is relative) are good-for-nothing bibulous weaklings. And what snobbery! Some characters are considered as belonging to the "gentry" - and that is petty gentry, they are not titled - but that allows them to heap scorn on the others, and the others to envy them. So, is that a true pîcture of the society of the time? I don't know that much about nineteenth-century England (I'm not English), so I cannot answer that.

But if I look around in to-day's world, even at very close range, I also find revenge, cruelty, self-inflicted misery, silly destructive conflict. Which makes me think that the book is not Gothic fiction but true realism.


Avatar [Blu-ray]
Avatar [Blu-ray]
DVD ~ Sam Worthington
Prix : EUR 14,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Images splendides et poncifs, 29 décembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Avatar [Blu-ray] (Blu-ray)
L'animation est remarquable de virtuosité technique. C'est spectaculaire, surtout en HD, c'est fort beau. Mais l'histoire, que de clichés !
* Le "bon sauvage", déjà vu bien des fois. Les Navis sont un combiné de singes arboricoles (avec une queue bien sûr), d'Aborigènes et d'Indiens. Ils respectent l'environnement, tout comme les vrais sauvages d'ailleurs.
* L'esprit guerrier. Il y a les bons, il y a les méchants. Il faut la guerre. En anglais cela s'appelle "jingoism". La possibilité d'un traité de paix où chacun trouverait avantage est étrangère à cette mentalité. Le vaillant héros, nouvel Astérix, avec comme potion sa bravoure d'ancien Marine (ben voyons !).
* la "Gaia-consciousness" chère au New Age.
* L'anti-racisme. On se donne bonne conscience, c'est politiquement correct. Mais j'aimerais savoir ce qu'un Indien d'Amérique pense du film.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6