Profil de Lenormand Erik > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Lenormand Erik
Classement des meilleurs critiques: 884
Votes utiles : 592

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Lenormand Erik
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Aurore
Aurore
par Friedrich Nietzsche
Edition : Poche
Prix : EUR 7,10

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Nietzsche, le philosophe anticonformiste., 27 mars 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Aurore (Poche)
La morale de la Grèce antique n'est ni celle de la Rome antique, ni celle du christianisme proche-oriental et il n'y a pas de morale absolue: ce sont là  quelques vérités que Nietzsche nous rappelle dans Aurore.A noter que si J.-J.Rousseau y est qualifié, dès l'avant-propos, de "tarentule morale",les Français La Rochefoucauld ainsi que Corneille, qualifié d' "homme complet", trouvent grâce aux yeux de Nietzsche. Quant à la culture allemande, à l'exception de Hegel (dont il critique cependant le style), Nietzsche se montre critique vis-à-vis de Kant qu'il qualifie d'obscurantiste et de Schopenhauer auquel il reproche son conformisme moral.

Deuxième grande leçon d' "Aurore": la doctrine du libre arbitre a pour père et mère l'orgueil des hommes et leur sentiment de puissance. Troisième leçon d' "Aurore": se méfier des excès de la compassion et de l'altruisme.

Cet ouvrage brillant qui par ailleurs défend la philosophie des Lumières constitue en quelque sorte les prolégomènes de "Par delà  Bien et Mal" et de la "Généalogie de la Morale". A noter que le style aphoristique utilisé par Nietzsche rend les quatrième et cinquième livres de "Aurore" un peu décousus. Un ouvrage philosophique anticonformiste à découvrir, ou à redédouvrir!


Humain, trop humain
Humain, trop humain
par Friedrich Nietzsche
Edition : Poche
Prix : EUR 8,10

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Nietzsche et la philosophie française., 26 mars 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Humain, trop humain (Poche)
L'hommage rendu par Nietzsche à la philosophie française de Voltaire, de Descartes, et de La Rochefoucauld constitue le point d'orgue de cet ouvrage dans la mesure où il s'exprime dès l' avant-propos puis en préface de "Humain, trop humain".

On s'en vient à regretter que Nietzsche n' ait manifestement pu avoir accès aux 70 volumes de l'œuvre de Voltaire, au "Traité des passions de l'âme" de Descartes, et à l'œuvre philosophique de son quasi contemporain Auguste Comte non cités dans "Humain, trop humain"; que de temps aurait-il alors gagné dans ses réflexions philosophiques!


Oeuvres complètes Psychanalyse : Volume 18, 1926-1930, L'analyse profane, L'avenir d'une illusion, Le malaise dans la culture, Autres textes
Oeuvres complètes Psychanalyse : Volume 18, 1926-1930, L'analyse profane, L'avenir d'une illusion, Le malaise dans la culture, Autres textes
par Sigmund Freud
Edition : Relié
Prix : EUR 39,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 La métapsychologie freudienne revendique sa qualité de charlatanisme pur et dur!, 25 mars 2015
Le Dr Freud était neurologue et non neuropsychiatre. Il n'avait donc aucune connaissance sérieuse des troubles mentaux éudiés depuis la naissance de la psychiatrie moderne au début du XIXe siècle par les Pinel, Esquirol... (en France), et autres Kraepelin en pays germanophone.

Deuxièmement, la méthode utilisée par Freud a le plus souvent recours à  l'intuition, à  l'interprétation, à l'imaginaire et pratiquement jamais à l'expérience reproductible qui caractérise toute science réelle (cf. "Introduction à  l'étude de la médecine expérimentale" de Claude Bernard écrit dès 1865).

Pour couronner ces deux non-sens rédhibitoires, Freud nous fait part dans "La question de l'analyse profane" de sa décision autoritaire d'émanciper complètement la métapsychologie freudienne de la médecine et de la psychiatrie! En quelque sorte Freud franchit le rubicon qui fera de lui un simple charlatan parmi tant d'autres jusqu'à  la fin de son "exercice professionnel"... Cela a  le mérite d'être clair et nous évite de perdre notre temps à  lire le reste d'un livre traitant de charlatanisme!


La question de l'analyse profane
La question de l'analyse profane
par Sigmund Freud
Edition : Broché
Prix : EUR 8,50

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 La métapsychologie freudienne revendique sa qualité de charlatanisme pur et dur!, 25 mars 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : La question de l'analyse profane (Broché)
Le Dr Freud était neurologue et non neuropsychiatre. Il n'avait donc aucune connaissance sérieuse des troubles mentaux étudiés depuis la naissance de la psychiatrie moderne au début du XIXe siècle par les Pinel, Esquirol... (en France), et autres Kraepelin en pays germanophone.

Deuxièmement, la méthode utilisée par Freud a le plus souvent recours à l'intuition, à l'interprétation, à l'imaginaire et pratiquement jamais à l'expérience reproductible qui caractérise toute science réelle (cf. "Introduction à l'étude de la médecine expérimentale" de Claude Bernard écrit dès 1865).

Pour couronner ces deux non-sens rédhibitoires, Freud nous fait part dans "La question de l'analyse profane" de sa décision autoritaire d'émanciper complètement la métapsychologie freudienne de la médecine et de la psychiatrie! En quelque sorte Freud franchit le rubicon qui fera de lui un simple charlatan parmi tant d'autres jusqu'à la fin de son "exercice professionnel"...


La question de l'analyse profane
La question de l'analyse profane
par Sigmund Freud
Edition : Poche
Prix : EUR 8,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 La métapsychologie freudienne revendique sa qualité de charlatanisme pur et dur!, 25 mars 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : La question de l'analyse profane (Poche)
Le Dr Freud était neurologue et non neuropsychiatre. Il n'avait donc aucune connaissance sérieuse des troubles mentaux étudiés depuis la naissance de la psychiatrie moderne au début du XIXe siècle par les Pinel, Esquirol... (en France), et autres Kraepelin en pays germanophone.

Deuxièmement, la méthode utilisée par Freud a le plus souvent recours à l'intuition, à l'interprétation, à l'imaginaire et pratiquement jamais à l'expérience reproductible qui caractérise toute science réelle (cf. "Introduction à l'étude de la médecine expérimentale" de Claude Bernard écrit dès 1865).

Pour couronner ces deux non-sens rédhibitoires, Freud nous fait part dans "La question de l'analyse profane" de sa décision autoritaire d'émanciper complètement la métapsychologie freudienne de la médecine et de la psychiatrie! En quelque sorte Freud franchit le rubicon qui fera de lui un simple charlatan parmi tant d'autres jusqu'à la fin de son "exercice professionnel"...


Totem et tabou
Totem et tabou
par Sigmund Freud
Edition : Poche
Prix : EUR 7,65

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Un ouvrage dénué de crédibilité!, 24 mars 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Totem et tabou (Poche)
Le Dr Freud était neurologue et non neuropsychiatre. Il n'avait donc aucune connaissance sérieuse des troubles mentaux étudiés depuis la naissance de la psychiatrie moderne au début du XIXe siècle par les Pinel, Esquirol... (en France), et autres Kraepelin en pays germanophone.

Deuxièmement, la méthode utilisée par Freud a le plus souvent recours à l'intuition, à l'interprétation, à l'imaginaire et pratiquement jamais à l'expérience reproductible qui caractérise toute science réelle (cf. "Introduction à l'étude de la médecine expérimentale" de Claude Bernard écrit dès 1865).

La métapsychologie freudienne n'étant qu'une pseudo-science dénuée de crédibilité, on croit rêver lorsque le neurologue viennois qui ne maîtrise déjà aucunement la psychiatrie, envisage créer un lien entre ethnologues, linguistes, folkloristes et métapsychologues! Freud évoque en conséquence dans cet ouvrage un ensemble de sujets qu'il ne maîtrise qu'en amateur afin de les relier à sa métapsychologie dénuée de toute dimension scientifique! Impudence totale de Freud! A fuir!


Névrose, psychose et perversion
Névrose, psychose et perversion
par Sigmund Freud
Edition : Broché
Prix : EUR 25,50

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Les bases de la métapsychologie freudienne explicitées, 23 mars 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Névrose, psychose et perversion (Broché)
Le Dr Freud était neurologue et non neuropsychiatre. Il n'avait donc aucune connaissance sérieuse des troubles mentaux étudiés depuis la naissance de la psychiatrie moderne au début du XIXe siècle par les Pinel, Esquirol... (en France), et autres Kraepelin en pays germanophone.

Deuxièmement, la méthode utilisée par Freud a le plus souvent recours à l'intuition, à l'interprétation, à l'imaginaire et pratiquement jamais à l'expérience reproductible qui caractérise toute science réelle (cf. "Introduction à l'étude de la médecine expérimentale" de Claude Bernard écrit dès 1865).

Dans cet ouvrage, les bases de la pseudo-science métapsychologique sont explicitées dans l'introduction rédigée par J. Laplanche: la primauté de l'idéologie sur l'observation clinique principe essentiel de la médecine scientifique. Freud met en œuvre cette "méthodologie" pseudo-scientifique tout au long de "Névrose, psychose et perversion" qui se présente en conséquence comme un méli-mélo idéologique et vaguement médical sans aucune portée scientifique. A fuir!


La vie sexuelle
La vie sexuelle
par Sigmund Freud
Edition : Broché
Prix : EUR 14,50

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 L'apogée du "pansexualisme" freudien, 22 mars 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : La vie sexuelle (Broché)
Le Dr Freud était neurologue et non neuropsychiatre. Il n'avait donc aucune connaissance sérieuse des troubles mentaux étudiés depuis la naissance de la psychiatrie moderne au début du XIXe siècle par les Pinel, Esquirol... (en France), et autres Kraepelin en pays germanophone.

Deuxièmement, la méthode utilisée par Freud a le plus souvent recours à l'intuition, à l'interprétation, à l'imaginaire et pratiquement jamais à l'expérience reproductible qui caractérise toute science réelle (cf. "Introduction à l'étude de la médecine expérimentale" de Claude Bernard écrit dès 1865).

"La vie sexuelle" constitue l'apogée du pansexualisme freudien, ce qui signifie que selon Freud la sexualité est quasi omniprésente dans tous les aspects de la vie humaine. Ainsi dans cet ouvrage le neurologue viennois relate son invention de la "sexualité infantile" alors que le bon sens commun fait naître les premiers émois sexuels lors de la puberté... De même, selon Freud les maladies mentales que l'on appelle psychonévoses c'est à dire les "TOC" (troubles obsessionnels compulsifs) et l'hystérie seraient profondément liés à une problématique sexuelle présentée par le patient. Disons-le, il est tout à fait abusif de prétendre cela: ainsi les troubles hystériques observés chez les soldats ayant subi les horreurs de la guerre des tranchées en 14-18, n'avaient aucune origine sexuelle! De même en ce qui concerne les "T.O.C", l'éducation parentale ou religieuse lorsqu'elles sont trop exigeantes suscitent souvent ce type de maladie, sans que la prétendue "sexualité infantile" inventée par Freud puisse être évoquée comme cause éventuelle des troubles. D'autres sujets ("inversion sexuelle", "hypocondrie") sont abordés avec bien peu de sérieux, là encore.

Un point positif à noter tout de même, dans son chapitre consacré au narcissisme, Freud utilise l'expression de "conscience morale" là où d'habitude il utilise son néologisme de "surmoi".

En conclusion, un livre dont on peu se passer, Amazon présente des livres bien plus sérieux abordant les sujets traités dans "La vie sexuelle".


Malaise dans la civilisation
Malaise dans la civilisation
par Sigmund Freud
Edition : Reliure inconnue

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 L'un des moins mauvais écrits freudiens., 20 mars 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Malaise dans la civilisation
On sait que le Dr Freud était neurologue et non neuropsychiatre. Il n'avait donc aucune connaissance sérieuse des troubles mentaux étudiés depuis la naissance de la psychiatrie moderne au début du XIXe siècle par les Pinel, Esquirol... (en France), et autres Kraepelin en pays germanophone.

Par ailleurs, en lisant Freud on saisit que sa "métapsychologie" a recours à l'intuition, à l'interprétation, à l'imaginaire et pratiquement jamais à l'expérience reproductible qui caractérise toute science réelle (cf. "Introduction à l'étude de la médecine expérimentale" de Claude Bernard écrit dès 1865).

En ce qui concerne "Malaise dans la civilisation", Freud daigne enfin faire référence à d'illustres penseurs et philosophes l'ayant précédé: Voltaire en particulier (dont malheureusement, il ne semble connaître que son "Candide") et implicitement Nietzsche, eu égard à leurs conceptions des religions. Mais très vite malheureusement le galimatias freudien fait son retour avec ainsi par exemple "le sentiment océanique" , le "soi" etc,etc,,,


Le Malaise dans la culture
Le Malaise dans la culture
par Sigmund Freud
Edition : Poche
Prix : EUR 4,80

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 L'un des moins mauvais écrits freudiens., 20 mars 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Malaise dans la culture (Poche)
On sait que le Dr Freud était neurologue et non neuropsychiatre. Il n'avait donc aucune connaissance sérieuse des troubles mentaux étudiés depuis la naissance de la psychiatrie moderne au début du XIXe siècle par les Pinel, Esquirol... (en France), et autres Kraepelin en pays germanophone.

Par ailleurs, en lisant Freud on saisit que sa "métapsychologie" a recours à l'intuition, à l'interprétation, à l'imaginaire et pratiquement jamais à l'expérience reproductible qui caractérise toute science réelle (cf. "Introduction à l'étude de la médecine expérimentale" de Claude Bernard écrit dès 1865).

En ce qui concerne "Malaise dans la culture", Freud daigne enfin faire référence à d'illustres penseurs et philosophes l'ayant précédé: Voltaire en particulier (dont malheureusement, il ne semble connaître que son "Candide") et implicitement Nietzsche, eu égard à leurs conceptions des religions. Mais très vite malheureusement le galimatias freudien fait son retour avec ainsi par exemple "le sentiment océanique" , le "soi" etc,etc,,,


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20