undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes
Profil de Atri > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Atri
Classement des meilleurs critiques: 55
Votes utiles : 1638

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Atri (Avignon)
(TOP 100 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Le mercenaire, n° 1 : Le feu sacré
Le mercenaire, n° 1 : Le feu sacré
par Vincente Segrelles
Edition : Album
Prix : EUR 12,25

4.0 étoiles sur 5 L'heroic fantasy à l'état pur, 7 février 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le mercenaire, n° 1 : Le feu sacré (Album)
Segrelles a créé durant les années 70 à 90 un monde certes carré, mais emblématique des univers d'heroic fantasy. Certes les intrigues respectent tout les canevas du genre, avec l'anti-héros providentiel et les (més)aventures qui s'ensuivent, mais le dépaysement est garanti, les partis pris assumés, et les histoires aériennes se suivent avec plaisir. On pourra reprocher un certain statisme du à la technique peinture, cependant elle est d'une grande qualité, et il s'agit d'un vrai travail narratif, avec cadrage et recherche de dynamisme, avec une utilisation intelligente des travelling et décomposition de séquence, posant une véritable "marque de fabrique". Les meilleurs sont effectivement jusqu'au 6 et un peu au-delà, mais ce mélange de mystère, d'initiation, d'univers décalé et d'imaginaire n'est pas décevant pour l'amateur du genre.


Thunderball
Thunderball
Prix : EUR 9,88

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Une des plus belles composition de Barry, 5 février 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Thunderball (CD)
John Barry avait le génie créer des musiques et des sons qui identifiaient immédiatement une scène et le film par rapport aux autres.Et le thème de "Thunderball " (Opération Tonnerre) est à nulle autre pareille, avec ces sons envoûtants évoquant les fonds sous-marin au son cristallin...cette édition du cd a le mérite de rajouter des pistes qui manquaient et notamment le fabuleux "finding the plane" (morceau 16), où les cuivres et les sons énigmatiques nous font plonger dans le monde du silence avec délice...une musique intemporelle qui s'écoute indépendamment du film-excellent s'il en est, un des plus emblématique de la série- pour une édition plus complète et à l'audio améliorée.


Le Cycle de Cyann T6 - Les Aubes douces d'Aldalarann
Le Cycle de Cyann T6 - Les Aubes douces d'Aldalarann
par François Bourgeon
Edition : Album
Prix : EUR 15,95

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 une conclusion correcte, 3 février 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Cycle de Cyann T6 - Les Aubes douces d'Aldalarann (Album)
Avec ce dernier album planifié par les auteurs, on a enfin une vue d'ensemble de cette fresque de science-fiction bien construite dans son ensemble.Les quelques reproches sont la baisse de qualité graphique par intermittence et certains décors, des expressions de personnages parfois bizarres voire hasardeuses.Autrement, le voyage intérieur (et dans l'espace) de Cyann continue et est le point fort de la série, en en faisant un personnage riche et complexe, parti d'une jeune orgueilleuse issue de l'élite de sa société, et qui cachait un être en recherche de profondeur, de liberté et d'amour.En revanche il n'était peut-être pas nécessaire de donner une conclusion à tous les personnages secondaires, ceux vus sur Aldaal par exemple, tant le procédé parait artificiel et tiré par les cheveux (ou les dents ? comprendront ceux qui ont lu). Les agissements du grand orbe posent question également, et le développement des différentes civilisations est parfois déroutant.Néanmoins ce tome a son charme, et une poésie futuriste s'en dégage, mêlée d'un optimisme prudent. Un des autres intérêts de la série, était d'être une sorte de témoin en droite ligne de la littérature SF des années 60-70, avec ses thèmes et son imaginaires, son inspiration new age dans le bon sens du terme, ses couleurs, sa dureté et ses rêves.Tout un éventail aura été développé dans cette série, depuis l'exploration détaillée d'une société à l'expédition spatiale et planétaire, en passant par les paradoxes temporels,les êtres de sagesse (le Vê) ou les messages politiques comme l'exploitation humaine ou les manipulations du pouvoir.Le top était déjà atteint avec les deux premiers tomes (et sa précieuse annexe), mais la suite vaut la peine dans son ensemble.Attention aux nombreuses éditions différentes, due à de non moins nombreux changements d'éditeurs.


Douceur d'Intérieur 1640705 Taie d'Oreillers Volant Plat Uni Coton + Point Bourdon 57 Fils Pistache 70 x 50 cm
Douceur d'Intérieur 1640705 Taie d'Oreillers Volant Plat Uni Coton + Point Bourdon 57 Fils Pistache 70 x 50 cm
Prix : EUR 9,65

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 agréable surprise, 28 janvier 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
La couleur est fidèle à l'image et la taie de bonne qualité, solide. Le colis était impeccable, livraison rapide, bref à recommander.


L'argent de la vieille
L'argent de la vieille
DVD ~ Alberto Sordi
Prix : EUR 9,06

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 une métaphore cinglante de la perversion financière, 27 janvier 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'argent de la vieille (DVD)
Malgré la qualité moyenne du DVD, on a au moins le choix entre VO et VF; et c'est un pur bonheur que de revoir ce chef-d'oeuvre, une charge cinglante et hélas très actuelle des rapports pervers que les sociétés ont avec l'argent. La "vieille", magistralement jouée pour Bette Davis, incarne tour à tour le FMI, la banque mondiale, la spéculation financière, ou la puissance d'un pays voulant mettre à genoux un vassal. Ainsi, la vieille vient chaque année à Rome , telle une institution financière, pour jouer "aux cartes" (la spéculation), prête de l'argent aux gouvernements plus pauvre (ici le couple de prolétaire), qui s'essaient à gagner de l'argent.Mais le match est perdu d'avance, et finalement , non seulement ils rendent l'argent qu'elle leur prête, mais doivent en donner encore plus (les intérêts), ajouté à un sentiment de dépendance psychologique, que l'addiction au jeu montre parfaitement.Mais le point fort du film est de montrer la chaîne de complicité, car tout le quartier se prend de prêter de l'argent au couple, en espérant grapiller quelques sous, ou se faire bien voir pour gagner un poste. a travers cette comédie féroce, c'est toute la chaine de l'oligarchie qui est dénoncée, avec une lucidité remarquable. La preuve c'est que ce qui se passe en Grèce ou ailleurs aujourd'hui fait écho à ces mécanismes.Une phrase terrible prononcée par un des protagonistes : "la vieille peut toujours se permettre de perdre de l'argent, car son fond est sans limite, tandis qu'il suffit de perdre une seule fois contre elle pour être fichu". La réponse viendra d'un des enfants, qui choisit à sa manière de mettre un terme à cette hypnose générale et suicidaire. A voir et revoir, pour le plaisir d'un grand cinéma disparu (Berlusconi &co ont fait le ménage) et pour le message implacable.


Au nom du peuple italien
Au nom du peuple italien
DVD ~ Ugo Tognazzi
Prix : EUR 13,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Une leçon de rire et de sociologie, 26 janvier 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Au nom du peuple italien (DVD)
Le cinéma italien au top ; une analyse au vitriol et(las) toujours très actuelle sur les varices de nos sociétés : corruption, arrivisme, matérialisme fanatique (la splendide scène de liesse sportive vue comme un rituel sacrificiel) , déglingue des services, tout y passe.Le film est jalonné de séquences maitresse, comme le juge et l'homme d'affaire lorsqu'il passent l'après-midi ensemble, le montage de fin et ses solutions possibles imaginées par le juge, la bêtise des supporters, le père interné de force, l'irrésistible scène du début avec le hippie qui se fait passer pour un anglais ! le tout servi par la crème des acteurs (Tognazzi, Gassman) .A voir en VO pour savourer pleinement cette farce intelligente et de très haut vol.


Complots [Blu-ray]
Complots [Blu-ray]
DVD ~ Mel Gibson
Prix : EUR 13,10

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 un thriller paranoiaque réussi, 18 janvier 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Complots [Blu-ray] (Blu-ray)
Le film exploite pleinement le potentiel d'un personnage versé sur les conspirations d'état, tourmenté et peut-être pas si fou que cela. Mel Gibson y est génial, et passe du burlesque au tragique avec aisance.Le scénario joue avec les convenances hollywoodiennes tout en s'y éloignant habilement à certains moment, abordant le sujet sérieux comme la propagande, les programmes d'hypnose et les agents dormants.Julia Roberts est le fil rouge (ou roux) du film, et sa présence sensible rehausse les enjeux, et on peut ajouter Patrick Stewart (Picard dans Star Trek) , inquiétant dans un rôle à contre-pied. Intéressant.


The Truman Show
The Truman Show
DVD ~ Jim Carrey
Prix : EUR 8,96

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un superbe réflexion sur le libre-arbitre et la manipulation, 13 janvier 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Truman Show (DVD)
Truman Show est avant tout un chef-d'oeuvre, au rythme sans temps mort , avec peut-être la meilleure et la plus émouvante interprétation de Jim Carrey, parfait dans le rôle.C'est une critique cinglante du voyeurisme, des dérives fétichistes de nos sociétés trop aseptisées parfois, et surtout une dénonciation sans réplique de la manipulation, qui est un des principe du "mal" : penser que les gens sont incapables d'être libre, et il faut donc bien un "paternel" (un pouvoir) pour diriger sa vie. La vie de Truman devient un parcours initiatique des plus réussis, avec toutes les étapes ; les premiers doutes sur la réalité, la phase paranoiaque lorsqu'il se détache de l'avis de la masse, le piège émotionnel...mais Truman va décider d'aller jusqu'au bout, écoutant son intuition et sa soif de liberté.Une leçon magistrale nous est donnée, et il est heureux que ce film ait eu autant de succès. A noter qu'il s"inspire indirectement d'un très bon roman de Philip K.Dick, "le Temps désarticulé", où le personnage commence à avoir des doutes sur la réalité lorsqu'il se rend compte qu'il lui est impossible de sortir de son village...paradoxalement c'est un des films qui reflète le mieux certaines idées de K.Dick. Original et d'utilité publique.


Burt Munro
Burt Munro
DVD ~ Anthony Hopkins
Proposé par videophil95
Prix : EUR 10,20

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Ode à la Vie, 7 janvier 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Burt Munro (DVD)
On ressort de ce film heureux ; le sujet dépasse largement celui de la moto, bien que déjà très intéressant en soi ; l'histoire (réelle) raconte comment un néo-zéalandais ,Burt Munro , a fait tout le voyage de son pays pour aller se frotter au record du monde sur le lac salé de Bonneville. C'est une leçon d'audace, de puissante joie de vivre qui confine à la sagesse .De plus le film est un vrai chef-d'oeuvre, avec des acteurs parfaits et des situations interpellantes de par leurs comiques réussi ou leurs émotions.Anthony hopkins incarne à merveille cette touchante tête brûlée .n oeuvre qui gagne à être connue.


Ex Machina [Blu-ray + Copie digitale - Édition boîtier SteelBook]
Ex Machina [Blu-ray + Copie digitale - Édition boîtier SteelBook]
DVD ~ Domhnall Gleeson
Prix : EUR 19,99

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Une vraie "nouvelle" de SF, 2 janvier 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ex Machina [Blu-ray + Copie digitale - Édition boîtier SteelBook] (Blu-ray)
En regardant le film, on a l'impression de lire une bonne nouvelle de SF, de Bradbury ou JG Ballard. L'esthétique très soignée et minimaliste à la fois est une réussite, de même que l'utilisation intelligente de la musique et des sons, liés aux moments importants. Cette maison moderne souterraine perdue dans les montagnes est une belle réussite, et revisite le mythe de Frankenstein, ou le propos de "Metropolis". Rien n'est gratuit dans l'oeuvre, des utilisations des effets spéciaux numériques habiles, ou du décors architectural, rendant sa vision captivante.On aurait aimé que le film aie plus loin à la fin, mais le message passe, même si il n'a rien de neuf :la fascination aveugle de la vie artificielle et ses conséquences. Les bonus sont intéressants bien qu'un peu court.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20