Profil de Christophe L. > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Christophe L.
Classement des meilleurs critiques: 6.588
Votes utiles : 49

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Christophe L. "Christophe L." (France)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4
pixel
Beethoven : les 9 Symphonies (Coffret 5 CD)
Beethoven : les 9 Symphonies (Coffret 5 CD)
Prix : EUR 16,07

4.0 étoiles sur 5 Une référence à ne pas négliger, 6 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Beethoven : les 9 Symphonies (Coffret 5 CD) (CD)
Même si elle est un peu datée, cette intégrale par A.Cluytens reste une excellente référence dans son ensemble. Très bonne direction, surtout La "Pastorale" (symphonie n° 6) qui y connait une de ses meilleures interprétations.


Heaven And Hell
Heaven And Hell
Prix : EUR 9,63

3.0 étoiles sur 5 Une référence à l'époque, 6 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Heaven And Hell (CD)
Cet album (1975) est aujourd'hui un peu dépassé, depuis Vangelis a fait mieux. Toutefois, il faut souligner qu'à sa parution il fut d'une grande originalité. De plus certains morceaux sont passés à postérité pour avoir servi d'illustration pour une pub de l'UNICEF (chanté par Vana Veroutis...écoutez donc "La Fête Sauvage) et la série documentaire de Carl Sagan "COSMOS". Enfin mention spéciale pour la chanson de Jon Anderson. Pour résumer cet album : un amalgame de sons violents et tonitruants auxquels les choeurs donnent, tant bien que mal, un zeste de grandiose ; alternant à des moments plus calme. Comme si l'on passait du paradis à l'enfer (c'est d'ailleurs le titre de l'album) et vice-versa. Mais pour comprendre cet album, c'est pas facile. On peut apprécier comme on peut honir. Mais chut ! Vangelis a ses secrets, alors respect...


Albedo 0.39
Albedo 0.39
Prix : EUR 6,79

4.0 étoiles sur 5 Aboutissement d'un long travail consenti, 6 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Albedo 0.39 (CD)
Pour créer "Albedo 0.39", Vangelis, très porté par l'univers et l'espace, a mangé du lion.
Dans cet album, nous retrouvons les éléments pouvant définir l'espace infini : la grandeur ("Pulstar", "Alpha"); la crainte face à l'inconnu (d'où les impulsifs, aux accents parfois inquiétants, "Main sequence" et "Nucleogenesis"); la sérénité ("Sword of Orion" et "Albedo 0.39"). A noter que le texte final est lu par Keith Spencer Allen, ingénieur du son de l'album.
Les fans en rugiront de plaisir.


Spiral
Spiral
Prix : EUR 9,07

4.0 étoiles sur 5 Toujours à la mode, 6 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Spiral (CD)
Faîte de la trilogie avec RCA, après ''Heaven and Hell'' et ''Albedo 0.39''. Vangelis nous offre avec ''Spiral'' un merveilleux travail où se mêlent sonorités stimulantes (Spiral - Dervish D) et plus sobres (Ballad). Mais le titre maître de l'album reste le très connu, pour ne pas dire immortel, ''To the Unknow Man'' (Vangleis se serait inspiré du pas des Evzones pour composer ce titre). Dommage que cet album s'achève par un fade ''3+3'' avec des passages ''vibrato-bêlant'' pas très harmonieux. Mais l'ensemble, malgré son ancienneté, reste digne d'un génie. Moins abouti que Albedo 0.39, mais plus facile à écouter.


Earth
Earth
Proposé par jipijo
Prix : EUR 10,90

3.0 étoiles sur 5 Le prologue d'un grand avenir, 6 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Earth (CD)
''Earth'' est le premier album officiel de Vangelis. Certes il y eut le curieux ''Sex Power'' (simples morceaux destinés à illustrer un film) et le sans intérêt (à mon sentiment personnel) ''Que le rêve soit plus long que la nuit''.
Mais avec ''Earth'', Vangelis entame le virage qui va le porter au diapason de son art. Nous démarrons avec du rock progressif (Come on). Puis, nous enchainons avec une petite allusion à l'exil après le coup d'état militaire en Grèce (we are all uprooted). Passons à un peu de rituel : folklorique (chant de bergers sur Sunny Earth), plus ethnique (hindous ? sur Ritual). Enfin les chansons, formidablement interprétées par Robert Fitoussi (alias F.R. David), mêlant les rythmes pop and blues (He-O, Let it happen), aux mélodies plus sereines (My Face in the rain, A Song) annonçant un peu le proche ''Apocalypse des animaux''. Un must intéressant à découvrir pour les fans de Vangelis.


Beethoven : Symphonies et ouvertures
Beethoven : Symphonies et ouvertures
Prix : EUR 30,90

5.0 étoiles sur 5 Impérial, 5 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Beethoven : Symphonies et ouvertures (CD)
D'accord pour reconnaitre en Otto Klemperer l'un des chefs-d'orchestre offrant aux symphonies de Beethoven une des interprétations les plus inspirées, dont reconnues. Même si nous sommes en droit de préférer un Karl Böhm plus raffiné et romantique, Otto Klemperer reste dans le registre "beethovenien" un maître absolu.
Ce coffret de 10 CD renferme, en plus des symphonies, les oeuvres destinées à la scène, Ouvertures : Fidelio, avec les 3 de Leonore (titre d'avant Fidelio) ; Les Créatures de Prométhée ; Coriolan ; La Consécration de la Maison ; Le Roi Stephane ; et Egmont incluant des extraits chantés par l'inoubliable soprano Birgit Nilsson.
Notons, bien entendu, les différentes interprétations des symphonies n°3, n°5 et n°7, pour lesquelles nous pouvons toutefois, regretter la lenteur parfois pesante des versions 1959-1960 (surtout concernant la 5ème et la 7ème, pour lesquelles l'interprétation de Carlos Kleiber reste, à mon sentiment, la référence incontournable).
Mais, tout compte fait, ce coffret reste d'un excellent rapport qualité-prix.


Cartel
Cartel
DVD ~ Michael Fassbender
Prix : EUR 12,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Que peut-on vraiment en tirer ?, 26 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cartel (DVD)
Ridley scott fait parti de mes réalisateurs préférés, mais même les meilleurs peuvent avoir leur faille... Et pourtant...
Je me souviens que, lors d'un entretien, Ridley Scott s'était fait tancer d'esthète par un critique lui reprochant de faire des images trop belles (pour ne pas dire trop léchées). A cela le réalisateur répliqua "la prochaine fois je ferai moche".
Et bien parole tenue. Même si on n'a pas aimé "Cartel", faut-il en vouloir à Ridley Scott d'avoir fait un film froid, malsain, cynique et pervers ? Car c'est bien cela qu'est le milieu de "Cartel", un monde sans foi ni loi, malsain et pervers, d'où, si l'on y plonge, on ne peut sortir indemne. Et cela le réalisateur le montre bien. Alors, une question demeure : "film raté ou incompris ?" Ne m'en veuillez pas de faire cette comparaison ENORME, toutefois je tenais à la formuler. Quand Stanley Kubrick sortit "Shining", en 1980, beaucoup avaient manifesté que le film était un ratage complet et décevant. Quelques années plus tard, le film ressort, et là... stupéfaction! "Shining" est un chef-d'oeuvre. Certes, on ne peut comparer ces deux films, mais savoir si "Cartel" mériterait une seconde chance ?...


Art247 - Portrait of Maximilien de Robespierre.. - Tapis de souris - Tapis de souris en caoutchouc naturel de qualité supérieure - Mouse Mat
Art247 - Portrait of Maximilien de Robespierre.. - Tapis de souris - Tapis de souris en caoutchouc naturel de qualité supérieure - Mouse Mat
Proposé par Art247
Prix : EUR 9,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Horrifiant !, 6 juin 2014
Effarant de voir ce monstre sanguinaire dans une décoration. Pourqoui pas Hitler, Staline, Mao ou Pol Pot tant qu'à y être.
Quelle idée perverse !
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Jun 27, 2014 9:52 PM MEST


Beethoven : Symphonie n° 6 (live 1983)
Beethoven : Symphonie n° 6 (live 1983)
Proposé par VTN-GmbH
Prix : EUR 12,10

Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Bien sans plus, 19 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Beethoven : Symphonie n° 6 (live 1983) (CD)
Il est certain que l'enregistrement frôle le médiocre, les quintes de toux ne manquent pas. Heureusement que Carlos Kleiber tire bien son épingle du jeu avec une interprétation très balancée. Même si l'on peut regréter le trop de rapidité dans le premier mouvement, celle-ci est parfaitement adaptée pour les 3 - 4 et 5 ème illustrant les festivités, l'orage et le renouveau. Donc, dans l'ensemble, même si l'on peut préférer André Cluytens, ou, Karl Böhm (qui reste pour moi le meilleur interprête des symphonies de Beethoven), cette version "live" par Carlos Kleiber (hélas trop tôt disparu) mérite le détour.


Legends of the Fall
Legends of the Fall
Prix : EUR 7,00

5.0 étoiles sur 5 Grands espaces et émotion, 5 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Legends of the Fall (CD)
Avec Legends of the Fall, James Horner signe, indiscutablement, une de ses plus belles partitions. Illustrant les grands espaces (2-6), comme les moments intimes (9) ainsi que les plus dramatiques (4-5-10) le musicien nous offre une oeuvre remplie de sensibilité, qui se fait violence dans les moments les plus douloureux (qu'accompagnent les sons stridents du shakuhachi).
Les références irlandaises (qu'affectionnent tant James Horner) ne manquent pas, même parmi les plus classiques (le magnifique ''Alfred moves to Helena'' ressemble un peu au célèbre ''Dans les steppes de l'Asie centrale'' de Borodine). Bref un vrai plaisir.


Page : 1 | 2 | 3 | 4