Profil de barthielerry > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par barthielerry
Classement des meilleurs critiques: 449.049
Votes utiles : 320

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
"barthielerry"

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
pixel
'58 Sessions Featuring Stella By Starlight
'58 Sessions Featuring Stella By Starlight
Prix : EUR 15,56

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le GRAND sextet de Miles !!!, 1 février 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : '58 Sessions Featuring Stella By Starlight (CD)
En 1958, Miles Davis avait réussi à réunir autour de lui, dans son sextet, des personnalités aussi différentes que celles du saxophoniste ténor John Coltrane, à la fois innovant et foisonnant, en quête de spiritualité, du pianiste Bill Evans, au discours et à l'accompagnement trés personnels, teintés d'influences classiques européennes, et du bouillonnant sax alto Cannonball Adderley, héritier du bop de Charlie Parker, au jeu ancré dans le blues, en phase avec les recherches harmoniques de ses compagnons. La "rythmique" était complétée par Jimmy Cobb, à la batterie et Paul Chambers à la contrebasse. Avec ce groupe, Miles dirigeait alors l'une des plus fabuleuses formations de toute l'Histoire du jazz.
Et ce disque est à la hauteur de ce que l'on pouvait attendre d'une telle réunion... Sur six standards (dont un titre de Thelonious Monk et un de Sonny Rollins) ainsi qu'une composition signée de Miles ("Frandance"), ces musiciens nous délivrent une musique vivante, forte et unique.


Ben Webster And Associates
Ben Webster And Associates
Proposé par DVDMAX-FR
Prix : EUR 13,20

9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Webster en verve et en bonne compagnie !!!, 16 janvier 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ben Webster And Associates (CD)
Un disque dans lequel le saxophone ténor se paye la part du lion, puisque Ben webster s'associe ici à Coleman Hawkins et Budd Johnson. Mais il ne faut pas le réduire à cet unique instrument, puisqu'il recèle aussi d'autres solistes et accompagnateurs illustres qui portent les noms de Roy Eldridge (trompette), Jimmy Jones (piano), Leslie Spann (guitare), Ray Brown (contrebasse) et Jo jones (batterie). Et tout ce beau monde s'en donne à coeur joie sur un répertoire de blues et de standarts qui débute par un "In a mellow tone" d'anthologie de 20'13 , dans lequel tous les musiciens se succèdent pour des solos inspirés, Ben Webster concluant avec son son chaud et un discours musclé et sensuel.


Sunday At The Village Vanguard - Digipack
Sunday At The Village Vanguard - Digipack
Proposé par cd_detector
Prix : EUR 14,18

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'apogée d'un trio., 19 décembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sunday At The Village Vanguard - Digipack (CD)
Le 25 juin 1961, le Village Vanguard, célèbre club de New-York, accueille l'un des trios les plus aboutis que le jazz nous ait offert : Bill Evans est au piano, Scott La Farro à la contrebasse, Paul Motian à la batterie. Au cours de ce concert, Bill Evans, stimulé par les lignes de basse et interventions innovantes du contrebassiste, délivre un discours inspiré et swinguant, tandis que Motian colore et dynamise les jeux de ses deux complices. Malheureusement, la mort tragique de Scott La Farro quelques temps après cet enregistrement mit un terme aux explorations de ce trio d'exception.


Black, Brown And Beige
Black, Brown And Beige
Prix : EUR 10,32

9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Rencontre unique d'Ellington et Mahalia Jackson., 19 décembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Black, Brown And Beige (CD)
Une oeuvre de Duke Ellington, enregistrée en 1958, dans laquelle le thème "Come Sunday" est décliné plusieurs fois (sans lasser !), ou évoqué dans les interprétations d'autres titres, et où la voix de cette immense chanteuse de gospel qu'était Mahalia Jackson et le magnifique timbre du violon de Ray Nance font merveille, soutenus par l'écrin des orchestrations jouées par le reste du big band.


Nana Caymmi
Nana Caymmi

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Très belle voix., 23 novembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nana Caymmi (CD)
Nana Caymmi, fille de Dorival Caymmi (compositeur bahianais très réputé dans son pays) est l'une des voix brésiliennes les plus singulières, dotée d'un timbre particulièrement beau. Elle interprète ici des bossas et sambas de son père ou d'autres illustres figures du Brésil, tels Chico Buarque ou Antonio Carlos Jobim... Sublime.


The big beat
The big beat
Proposé par cinebootik
Prix : EUR 15,00

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Swinging Messengers !!!, 16 novembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : The big beat (CD)
Les Jazz Messengers d'Art Blakey en 1960, c'est à dire pendant une des époques les plus riches de ce groupe mythique. Wayne Shorter est au ténor, Lee Morgan à la trompette, Bobby Timmons au piano, Jimmie Meritt à la contrebasse et Blakey à la batterie.
De "It's only a paper moon", arrangé à la sauce "Messengers", au "Lester left town" de Wayne Shorter, morceau dédié à la mémoire du saxophoniste Lester Young décédé un an auparavent, en passant par l'énergique "Dat dere" de Bobby Timmons, le quintet nous offre une musique généreuse regorgeant de swing.


Burnin' Up Tempo Jazz Standards
Burnin' Up Tempo Jazz Standards

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Disque d'accompagnement destiné aux courageux !!!!!!, 15 novembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Burnin' Up Tempo Jazz Standards (CD)
Un disque d'accompagnement avec des sections rythmiques (piano, contrebasse, batterie) de haut vol, destiné aux apprentis jazzmen qui souhaitent se frotter à des tempos effrénés. Si vous aimez les excès de vitesse sur standards de jazz (rassurez vous, ils sont non répréhensibles) et si vous avez une technique instrumentale assez aboutie, ce CD devrait vous ravir. "Indiana" culmine à 348 à la noire. "Lover come back to me" le talonne à 342 à la noire. Seul "Cherokee", avec son 268 à la noire, paraît un peu plus timoré... mais il module de grille en grille dans les douze tonalités par demi-tons !!!! (exercice qu'avait longuement pratiqué Charlie Parker avant de devenir un saxophoniste légendaire.)
Ce disque brûlant est accompagné d'un fascicule contenant les thèmes et harmonies des morceaux,transposés pour instruments en ut, si bémol, mi bémol et en clé de fa.


Un demi-siècle de jazz
Un demi-siècle de jazz
par Anonyme
Edition : Broché

5.0 étoiles sur 5 La rencontre de deux arts : photo et jazz., 9 novembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un demi-siècle de jazz (Broché)
Un album de belles photos, paru en 1986, célébrant les cinquante ans de la revue Jazz Hot. Un "demi-siécle de jazz", avec la plupart de ses principaux acteurs, de Miles Davis, assis, pensif, tenant sa trompette d'une main, portant une cigarette à sa bouche (en première de couverture), au sourire malicieux du batteur Elvin Jones, en passant par Lester Young, Jo Jones et Teddy Wilson, en studio, tous trois en extase, écoutant une prise du morceau qu'ils viennent d'enregistrer, Gerry Mulligan exhibant ses chaussettes à rayures lors d'une pause en compagnie de son complice Zoot Sims, ou encore Michel Petrucciani, les pieds dans l'eau, assis au bord d'une piscine, les mains jointes en position de prière, affublé d'un couvre-chef original... Des moments privilégiés dérobés à ces musiciens par des photographes talentueux qui portent les noms d'Herman Leonard, Jean-Pierre Leloir, Francis Paudras, Mephisto... Un trés beau livre illustrant une forme artistique majeure du vingtième siècle.


La Sinéclopédie du Jazz
La Sinéclopédie du Jazz
par André Clergeat
Edition : Broché
Prix : EUR 35,50

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Des standards de jazz déssinés et racontés., 7 novembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Sinéclopédie du Jazz (Broché)
Un livre particulier puisqu'il associe les talents du dessinateur Siné et du critique André Clergeat pour une évoquation de 47 standards de jazz. De "After you've gone" à "What is this thing called love", Siné s'amuse à illustrer les titres avec un humour décapant, tandis qu'André Clergeat nous conte de façon trés sérieuse l'histoire de ces thèmes, de leur création (souvent dans des musiques de films ou de spectacles de Broadway), de leurs versions les plus réussies par des illustres jazzmen, sans oublier un petit paragraphe sur le compositeur. Un recueil mi-encyclopédique/mi-humoristique... bon dosage pour évoquer le caractère à la fois évolué et charnel de la musique de jazz.


La Première Gorgée de bière et autres plaisirs minuscules
La Première Gorgée de bière et autres plaisirs minuscules
par Philippe Delerm
Edition : Broché
Prix : EUR 12,10

4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Notre quotidien raconté avec beaucoup de finesse., 4 novembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Première Gorgée de bière et autres plaisirs minuscules (Broché)
Un petit livre (moins de 100 pages) dans lequel Philippe Delerm nous décrit en une trentaine de chapitres quelques unes de ces situations de la vie quotidienne qui nous sont familières, ces plaisirs ou ces gestes qui peuvent paraître anodins mais qui acquièrent ici une saveur toute particulière sous la plume de l'écrivain. "L'odeur d'une pomme", "L'inhalation", l'"Invité par surprise" ou encore "Aider à écosser des petits pois", déclinés sur un ton pertinent, avec une écriture agréable. Des chapitres dans lesquels chacun d'entre nous devrait en partie ou totalement se reconnaître.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8