undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères
Profil de Lily > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Lily
Classement des meilleurs critiques: 51.152
Votes utiles : 26

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Lily

Afficher :  
Page : 1
pixel
Written in Red: A Novel of the Others
Written in Red: A Novel of the Others
par Anne Bishop
Edition : Poche
Prix : EUR 7,46

5.0 étoiles sur 5 Rafraîchissant !, 1 avril 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Written in Red: A Novel of the Others (Poche)
Je ne connaissais pas Anne Bishop, eh bien, ma foi ! C'est une belle découverte et je vais suivre avec bonheur ses autres séries.
Mais parlons de "The Others".

J'aime le monde qu'elle a créé. A. Bishop nous plonge dans un univers qui aurait pu être le nôtre si les Autres avaient existé. Au sommet de la chaîne alimentaire, ces êtres surnaturels vivent reclus des Humains, sur des terres où les lois de ces derniers n'existent pas. Évidemment, puisque les Humains ne sont vus que comme de la viande par les Autres, leurs relations sont tendues !
C'est dans ce contexte tendu qu'apparaît Meg Corbyn dans le Courtyard de Lakeside. La jeune femme en fuite profite d'une annonce afin de se faire embaucher et ainsi se protéger de ses assaillants. Simon Worlfgard, l'Alpha de la meute locale et chef du Courtyard va la prendre au poste d'agent de liaison et cette décision va avoir un impact considérable sur tous ses habitants.

Le personnage de Meg est très rafraîchissant. Elle est à cent lieux de l'héroïne sûre d'elle, couplée d'un fort caractère et qui se sort de toutes les situations. On découvre le monde à travers ses yeux, elle qui ne l'a jamais vu qu'a travers des images. Cette jeune femme est une Cassandra Sangue, une prophète de sang, une humaine qui n'est pas une proie (ce qui amènera des scènes cocasses !) pour les Autres. Le concept des visions est amené d'une façon inattendue (c'est appréciable). Aussi naïve qu'elle puisse être, Meg n'est pas idiote, et son quotidien parmi les Autres était un véritable délice de lecture ! Sa relation avec Sam est attendrissante, sa gentillesse est communicative et chaque espèce va changer à son contact. Une vraie bouffée d'oxygène !
Simon, le loup menaçant et autoritaire est en fait très seul et clairement perturbé par Meg. Ses pertes de contrôle m'ont faite sourire et j'avais hâte d'un développement entre nos deux protagonistes. Mais rien de tout cela ! Leurs relations ne resteront qu'amicales. A. Bishop prend le temps le développer les relations qu'entretiennent ses personnages.
Les Elementals sont l'espèce qui a le plus attiré mon attention. J'ai adoré l'idée que chaque phénomène naturel soit incarné (et les faire se changer en poney... Trop mignon).

Difficile d'en parler sans spoiler alors je vais m'arrêter là.
A. Bishop est une auteure novatrice, bourrée d'idées rafraîchissantes avec une plume fluide et agréable. J'ai dévoré ce premier tome et me languis de lire la suite.
Elle a développé un monde complexe et j'ai pris plaisir à suivre chaque personnage. Je vous recommande fortement cette saga !


La meute de Chânais tome 1: Aymeric - la malédiction
La meute de Chânais tome 1: Aymeric - la malédiction
par Ysaline Fearfaol
Edition : Broché
Prix : EUR 13,72

5 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 De bonnes idées mais..., 19 février 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La meute de Chânais tome 1: Aymeric - la malédiction (Broché)
J'ai voulu découvrir ce roman car Ysaline Fearfaol est une auteure française (ça fait du bien, dans cet univers dominé par les américains !) qui en plus s'est lancée seule au début - si mes souvenirs sont bons.

Malheureusement, même si je suis fan des loup-garous, de légendes celtes... la magie n'a pas opéré. Pourtant, tout y était !
On découvre Yseult, fraîchement arrivée en Bretagne, dans un coin où elle ne connait personne afin de fuir sa rupture difficile avec son ex fiancé, mannequin de renom et coureur de jupons invétéré. La jeune femme est bibliothécaire (bien qu'historienne à la base) et essaie d'aller de l'avant, malgré la trahison et l'humiliation qui la hantent encore.
Elle va bien sûr rencontrer les De Chânais, une famille (meute) de jeunes (vieux) hommes beaux, fiers, arrogants et bourrés de testostérone ! Les multiples descriptions de ces beaux mecs sexy à souhait m'ont agacé. Et leur attitude ne concordait pas avec leur âge. Ils faisaient définitivement trop "fous fous" pour des hommes censés être vieux de plusieurs siècles - cinq minimum !
Cela mis à part, j'ai bien aimé le personnage d'Aymeric - si l'on oublie son passé. L'Aymeric dans le présent, hanté par sa malédiction m'a séduite. Dark, violent et résigné quant à son sort... Yseult va représenter un espoir qu'il n'avait jamais osé espérer. Il m'a touché. Par contre, Yseult, qui s'était promis de ne plus succomber sous le charme d'un "beau mec" va vite jeter l'éponge. Je m'attendais à plus de résistance de sa part. Elle accepte aussi tout trop vite. Les loups-garous, la malédiction...
L'histoire en elle-même aurait pu m'emballer car dans cet univers bien connu des lycanthropes, l'auteure y a distillé des légendes celtes, qui apportent une autre dimension - très intéressante. Mais ça ne m'a pas transportée. C'est une simple question de goût, car Ysaline Fearfaol l'a plutôt bien introduit.
Et les règlements de compte m'ont dérangée. Bien que mérités, j'ai trouvé que ça allait un peu loin.

Pour finir, dernier bémol mais non le moindre : le roman est bourré de fautes d'orthographe, de syntaxes, de grammaire... aïe aïe aïe ! Personne n'est infaillible, je sais, mais la quantité m'a dérangée. Je ne voyais plus que ça, à la fin.

Je félicite l'auteure pour son travail. Il est vraiment difficile de percer dans ce milieu, surtout seule. Toutefois, ce roman n'est pas pour moi. Je ne lirai pas la suite.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Feb 20, 2015 5:11 PM CET


La Trace du coyote (animae tome2)
La Trace du coyote (animae tome2)
par Roxane Dambre
Edition : Poche
Prix : EUR 7,10

4.0 étoiles sur 5 Les Chalcrocs contre-attaquent !, 19 février 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Trace du coyote (animae tome2) (Poche)
Voilà une bonne suite dans la continuité du premier volume, environ 2 ans après.

Nos personnages sont toujours aussi attachants/délurés/drôles/intrépides... Et on sent enfin un danger se profiler ! Je veux dire, le genre de danger qui met toute la communauté Daïerwolf en état d'alerte rouge. Si j'avais des moustaches, elles frétilleraient de joie !
La plume de l'auteure est toujours aussi agréable à lire. L'humour est toujours aussi présent - pour notre plus grand plaisir - mention spéciale à la scène entre Benjamin (Corentin) et Arthur ! Je ne la détaillerai pas, pour éviter tout spoiler mais ceux et celles qui l'ont lue sauront de quoi je parle. J'éclatais de rire à chaque réplique de notre prodige à boucles blonde. Sa maladresse légendaire a laissé place à une scène dont je me souviendrai longtemps.

Dans ce volume, nous suivons donc notre couple national, désormais fiancés, sur une affaire qui les fera visiter les égouts de Paris. En parallèle, la mère de Lou lui fera des révélations pour le moins alarmantes et bien sûr, cela donnera lieu à une enquête où l'organisation des Daïerworlfs, l'intelligence de Camille et les talents de Lou formeront une arme redoutable. Joshua ne restera pas sur la touche, loin de là - et c'est ce qui est particulièrement intéressant.
Si le début est un peu long à démarrer (le dîner de fiançailles, Lou qui ne se transforme pas parce que Joshua a peur d'elle quand elle adopte sa forme de panthère, la vie à la DCRI, les enquêtes dans les catacombes/égouts de Paris, etc etc etc) la fin promet moult rebondissements et action !
Camille prend du galon, Lou révèle un pouvoir tant dangereux que pratique dans la chasse aux Chalcrocs, et ces derniers sont bien plus dangereux que ne le croyaient nos amis Daïerwolfs ! Une bonne surprise.

Pour conclure, c'est une suite réussie, tout aussi drôle et palpitante que le premier.


On the Edge
On the Edge
par Ilona Andrews
Edition : Poche
Prix : EUR 7,46

5.0 étoiles sur 5 De la fantasy comme j'aime !, 14 février 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : On the Edge (Poche)
C'est le premier roman du couple Ilona Andrews que je lis.
Et quelle agréable surprise ! <3 Dès le premier chapitre, j'ai été aspirée dans ce monde et à peine la dernière page tournée que je voulais le relire à nouveau.

L'idée des mondes parallèles m'a séduite. Surtout The Edge, l'entre deux-mondes, peuplé de gens qui n'ont leur place ni dans The Weird (le monde magique) ni dans The Broken (notre monde, sans magie).
J'aime le personnage de Rose, dévouée, fière et très attachante. Mention spéciale à ses deux petits frères, aux pouvoirs intéressants et tous deux très présents (et trop mignons !!) tout au long du roman. La magie tient une place importante et est différente de ce que j'ai l'habitude de lire, du coup, ça avait un côté rafraichissant !
Declan est l’archétype même de l'homme (trop) parfait. Je l'ai certes haï au début du roman, mais comme Rose, je suis peu à peu tombée sous son charme. (Tss... je me suis faite avoir !) Certaines de leurs joutes verbales m'ont bien faite rire d'ailleurs !

Chaque tome se concentre sur un couple (avec des clins d’œil sur des persos déjà développés - ce que j'apprécie tout particulièrement), le tome deux suivra donc William, un changeling fort intéressant. J'ai hâte de le lire !
Je conseille ce roman ! Il est bourré de bonnes idées, de personnages attachants et d'un monde original, qui fait rêver. A lire sans modération !


L'Esprit de Lou (Animae tome 1)
L'Esprit de Lou (Animae tome 1)
par Roxane Dambre
Edition : Poche
Prix : EUR 7,60

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Miaou !, 9 janvier 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Esprit de Lou (Animae tome 1) (Poche)
J'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce premier tome !

La plume de Roxane Dambre est très agréable, fluide et pleine d'un humour détonant ! Pour un premier roman - et pour son jeune âge - je suis impressionnée. Malgré des intrigues simples, j'ai accroché aux divers personnages et j'ai trouvé cette lecture très rafraîchissante. D'autant que deux - trois passages m'ont faite hurler de rires !

Nous suivons donc les aventures de Lou, Daïerwolf de 20 ans, fraîchement recrutée par la DCRI - les services secrets français. Un jeu d'enfant pour Camille (son meilleur ami) et elle-même. En effet, les Daïerwolfs, outre le fait d'être capable de prendre la forme de n'importe quel animal (dès lors qu'ils a la même masse corporelle que son alter ego humain) sont aussi d'une intelligence supérieure.
J'aime beaucoup les listes de Lou, son humour, sa vive répartie et sa réactivité. Son personnage est très agréable et je n'ai eu aucun mal à me retrouver en elle. J'ai bien aimé également le fait qu'elle consulte sa mère et sa relation avec elle.
Camille est très attachant. Son côté froussard est drôle, surtout pour un Daïerwolf ! Lui est le cerveau, Lou est les muscles. Ils forment une paire redoutable.
Comment ne pas succomber au charme du capitaine Sylvain (Joshua) Levif ? Lou le trouve à son goût dès leur première rencontre et, à dire vrai, je la comprends ! La relation qu'ils entretiennent est touchante. J'ai vraiment aimé ce couple ! Si certains l'ont trouvé "trop rapide", j'ai - au contraire - trouvé l'évolution de leur relation naturelle et vraiment touchante. Joshua est loin d'être idiot et il le prouve à Lou de bien des manières.

Si vous voulez passer un très bon moment et rire, je vous conseille ce premier volume. L'idée de métamorphes est bien travaillée et intéressante, idem pour l'inconscient collectif et tous les personnages sont attachants.

J'ai déjà acheté les volumes 2 et 3, et je sais que je vais les dévorer rapidement !


Les Mystères de Harper Connelly Tome 1 : Murmures d'outre-tombe
Les Mystères de Harper Connelly Tome 1 : Murmures d'outre-tombe
par Charlaine Harris
Edition : Broché
Prix : EUR 8,90

3.0 étoiles sur 5 Hm..., 9 janvier 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Mystères de Harper Connelly Tome 1 : Murmures d'outre-tombe (Broché)
Je ne sais pas trop quoi penser de ce premier tome.
J'ai découvert - comme beaucoup, je pense - Charlaine Harris via sa prenante saga "La communauté du sud". J'en attendais peut-être trop en découvrant "Les mystères de Harper Connelly"... Disons que j'ai eu beaucoup de mal à m'y plonger. Il y a pas mal de passages lents, redondants qui lassent. Heureusement, la fin relève le niveau.

J'aime beaucoup le don de Harper - retrouver les morts et voir leurs derniers instants - est original. Je le trouve très utile et comme elle, je partage le point de vue de savoir, afin de faire le deuil. Rester dans le doute est un sentiment horrible, qui ronge. Et cette jeune femme apporte des réponses.
Elle n'est pas là pour mener l'enquête (bien que, coincés à Sarne, elle et Tolliver, son demi-frère, mèneront l'enquête afin de se sauver au plus vite...) elle est une jeune femme de 24 ans qui vit de son don. Pas de magie, elle a ce don suite à un accident, survenu 9 ans auparavant. Frappée par la foudre, elle en garde les séquelles physique et mentale.
Harper est un personnage intéressant, humain, fragile qui a un lourd passé. Charlaine Harris se plaît à créer des personnages issus de familles au passif bien trouble.

Le plus redondant (et agaçant à mon sens) est cette aversion pour Harper et son don. Les habitants de Sarne la traitent tous - tous ! - avec mépris, haine, condescendance... C'est dingue. Alors, je sais que les américains sont très croyants tout ça... mais j'ai été surprise qu'ils aient tous cette même réaction. J'aurais aimé une réaction contraire, une personne curieuse, ou trouvant cela pratique, pourquoi pas. J'ai du mal à croire que tous la voient comme un escroc (surtout après qu'elle leurs ait prouvé ses aptitudes) ou un suppôt de Satan...
J'aurais aimé que Tolliver soit davantage travaillé. C'est le personnage pilier pour Harper et on ne sait quasiment rien de lui encore. J'ai hâte d'en apprendre plus. Idem pour leur passé commun.

En conclusion, je pense que ce premier tome place les personnages et l'univers. J'espère que le tome 2 sera plus passionnant ! On reconnaît la patte de Charlaine Harris sans problème. Si vous êtes fan de l'auteure, foncez sans souci.


TTfone Mercury TT200 Téléphone portable débloqué 2G (Ecran: 1,77 pouces - 1 Mo - Simple SIM) Noir
TTfone Mercury TT200 Téléphone portable débloqué 2G (Ecran: 1,77 pouces - 1 Mo - Simple SIM) Noir
Prix : EUR 34,50

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Téléphone 3e âge au top !, 9 janvier 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
J'ai acheté ce téléphone pour ma grand-mère, et elle comme moi en sommes ravies !
Il est très simple d'utilisation, les touches sont grosses et bien visibles et à l'arrière du téléphone, il y a cette touche d'urgence, qui, pour moi, est indispensable.
C'est un très bon produit.
Et comme d'habitude, emballage impeccable et envoie rapide.


Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de dragons
Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de dragons
par Jasper FFORDE
Edition : Broché
Prix : EUR 15,90

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de dragon, 3 décembre 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de dragons (Broché)
J'ai passé un très bon moment à lire ce roman.
Jennifer évolue dans un monde qui ressemble grandement au nôtre, si l'on oublie la magie. Du coup, je n'ai eu aucun mal à me plonger dans la peau du personnage et suivre ses péripéties.
Elle ne manque pas de caractère pour une jeune fille de 15 ans - bientôt 16. ;)
Les personnages secondaires sont attachants avec beaucoup d'humour et l'histoire m'a vraiment plu.
La fin en elle-même m'a agréablement surprise.
Je recommande ce roman qui change des fantasy purs et durs.


Le Livre perdu des sortilèges: Au commencement étaient la peur et le désir
Le Livre perdu des sortilèges: Au commencement étaient la peur et le désir
par Deborah Harkness
Edition : Broché
Prix : EUR 19,80

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un régal!, 25 août 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
C'est un véritable bijou!
Malgré un léger sentiment de déjà-vu, au début du roman; j'ai vraiment apprécié la lecture dans son ensemble et dévoré ce pavé de 528 pages en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire!

Certes, l'histoire commence sur une base en somme toute classique. Diana, la belle sorcière qui refuse d'utiliser son énorme potentiel, tombera par hasard sur un document très convoité lors de ses recherches et sera dès lors surveillée de près par le magnifique et terriblement craint mais néanmoins mystérieux vampire, Matthew, ce qui, indéniablement, ne manquera pas de les rapprocher.
Seulement, les personnages et le monde dans lequel ils évoluent, très riches et développés, ne manquent pas de fasciner. Les touches historiques m'ont séduites et les détails sur les lieux, les espèces, notamment les vampires, apportent un plus que l'on ne retrouve que trop rarement.

L'histoire d'amour ne sombre pas dans la niaiserie et l'intrigue tient en haleine au fil des chapitres.

Bref, c'est un roman brillant, bourré d'émotions, qui vous fait faire un magnifique voyage.
J'attends la suite avec impatience!


Page : 1