Profil de varghall > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par varghall
Classement des meilleurs critiques: 1.300.930
Votes utiles : 33

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
"varghall"

Afficher :  
Page : 1
pixel
Abydos
Abydos
Prix : EUR 20,49

5.0 étoiles sur 5 Une grande réussite, 7 octobre 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Abydos (CD)
Andy Kuntz a fait très fort : son projet surpasse les meilleurs Vanden Plas. Les morceaux regorgent des superbes mélodies et ne restent pas dans le créneau metal. Les musiciens entourant Andy Kuntz sont eux aussi excellents.
L'album raconte l'histoire d'un garçon qui a perdu son père et s'ouvre après une intro sur le génial "You Broke The Sun". Dès lors, il devient très dur d'arrêter le CD avant la fin.
Cet album n'évidemment pas réservé au fan de Vanden Plas mais à tout amateur de bonne musique.
Chapeau bas!


Terria
Terria
Prix : EUR 12,17

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 C'est beau!!!, 7 juillet 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Terria (CD)
Devin nous livre là son chef d'oeuvre.
Une très grande palette de sons, de mélodies et d'émotions. Devin alterne joie, tristesse, colère. Aucun morceau ne peut laisser l'auditeur indifférent, grâce à ses mélodies (à moins d'être lobotomisé par de la techno hardcore et encore!). De plus, il survit aisément à des centaines d'écoutes.
De "Olives" à "Stagnant", on fait un magnifique voyage en compagnie de la sublime voix de Devin, du mur de guitares, des ambiances prenantes des claviers et de la terrible batterie de Gene Hoglan. Mention spéciale au solo de guitare de "Deep Peace" et à la ballade "Down And Under".
A l'image de l'album, on a très bel artwork, profond ,soigné et représentatif de la musique de Terria. Cela rend le downloading de cet album honteux.
Ruez-vous sur ce fabuleux album, unique en son genre.


An Evening With...
An Evening With...
Prix : EUR 14,50

10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Petrucci & Rudess sur scène, 7 juillet 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : An Evening With... (CD)
Album sympathique réunissant sur scène deux maîtres du progressif, à savoir Petrucci et Rudess. Les morceaux sont très jazz-rock, donc ne vous attendez surtout pas à du Dream Theater!
De plus, Rudess n'utilise qu'un son piano et la plupart du temps la guitare de Petrucci n'est pas sous distortion.
Il y a de sympathiques morceaux avec de belles envolées ("Furia Taurina", "Fife & Drum", "Black Ice").
Le défaut de cet album réside dans sa longueur : 10 minutes environ par morceau, c'est trop long, surtout à cause des solos interminables.
A écouter dans son salon pour se détendre.


Liquid Tension Experiment /Vol.1
Liquid Tension Experiment /Vol.1
Prix : EUR 18,02

8 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Du bon et du pas bon, 30 mai 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Liquid Tension Experiment /Vol.1 (CD)
L'impression que j'ai concernant le premier LTE est mitigé. Les morceaux qui dépotent sont "Paradigm Shift" ou "Universal Mind" et "Kindred Spirits". "The Stretch" est passable, "Osmosis" est relaxante et planante mais le reste est insipide voire insupportable pour "State Of Grace", digne des pires ballades Satriani.
Les morceaux qui assurent précités parfois ne sont parfois que du déballage technique (encore que ça ne me gêne pas trop, j'ai l'habitude avec Dream Theater (cf Train Of Thought)).
Bien qu'improvisé la plupart du temps, cet album est plutôt insipide et on est en droit d'attendre mieux de la part de tels musiciens (attente qui sera comblée par LTE 2). Je ne lui mets que 2 étoiles car 3 morceaux biens sur 8, c'est fort peu.
Amateurs de prog', oubliez cet album et ruez-vous sur son successeur qui est sans commune mesure avec celui-ci.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jul 9, 2011 11:51 PM MEST


Celestial Entrance
Celestial Entrance

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Magnifique album, 17 avril 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Celestial Entrance (CD)
Pagan's Mind, groupe norvégien alors inconnu, sort en 2002 "Celestial Entrance", son deuxième album. Cet album est fabuleux et reste pour moi, le meilleur album sorti en 2002 (malgré SDOIT de Dream Theater). On a affaire du metal prog fin, pas trop démonstratif, racé et plutôt heavy par moments.
La prestation du chanteur Nils K. Rue est remarquable, tout comme le jeu de guitare de Jörn Viggo Lofstad, le jeu de batterie de Stian Kristoffersen (qui pourrait détrôner Mike Portnoy) ou encore le jeu du claviériste Ronny Tegner (plus de retenue que Jordan Rudess habitué à balancer 15 notes par seconde dans ses solos).
Les titres phares sont (à mon avis) : "Aegan Shores", "...Of Epic Questions" et surtout le magnifique instrumental "Back to the Magic of Childhood". De plus, il n'y a aucune chanson inutile ou faiblarde (même la ballade "In Briliant White Light" est sympathique, apaisante et pas très longue!).
Le concept des paroles est un peu étrange et fait penser un peu (la cover surtout!) à la série Stargate (cf les Anciens, etc..).
Grandiose!!


Juke Box MP3 Creative Zen Touch 20go (USB2.0, 24H d'autonomie)
Juke Box MP3 Creative Zen Touch 20go (USB2.0, 24H d'autonomie)

5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un excellent juke-box, 22 mars 2005
Belle esthétique, bonne autonomie, disque dur de grande capacité, facile à utiliser, bonne qualité sonore, et moins cher que le ipod!!


Infinitity Divine
Infinitity Divine

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Infinity Divine 2, 22 mars 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Infinitity Divine (CD)
Infinity Divine est le premier album de la formation norvégienne Pagan's Mind sorti en 2000 et finalement réédité en 2004. Autant dire tout de suite que cet album ne possède pas la maturité de son successeur Celestial Entrance.
Toutefois, les compositions sont de très bonnes qualités ("Caught In A Dream", "A New Beginning", "Astral Projectio" par exemple) mais néanmoins plus heavy que prog (en fait, certains morceaux tels que "Twilight Arise" sont carrémment du heavy speed, mais ça ne veut pas dire qu'ils sont mauvais). La voix de Nils K. Rue y est certainement pour quelque chose. Elle rappelle la voix Michael Kiske mais aussi celle de Geoff Tate.
Les autres musiciens sont tous très bons (ce qu'on est en droit d'attendre de la part d'un groupe de metal progressif).
Cette version est bien mieux que la précédente car la production est plus puissante et les instruments sont mieux mixés. En somme, du bon Heavy Prog.


Anthems To The Welkin At Dusk
Anthems To The Welkin At Dusk

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Impérial, 18 janvier 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Anthems To The Welkin At Dusk (CD)
S'il ne devait rester plus qu'un album de black metal, ce serait celui-ci... Tout le black metal est synthétisé dans ce album, que ce soit des passages oppressants et glaciaux façon Darkthrone, grandiloquent et mélodique façon Dimmu Borgir, brutaux façon Marduk et le tout est transcendé par le génie d'Ihsahn et Samoth et par le jeu surhumain de Trym (Jouer comme Trym sur cet album pour être digne des travaux d'Hercule!!).
Impérial et culte.


Reckoning Night
Reckoning Night

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Reckoning Night, 29 décembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Reckoning Night (CD)
J'attendais impatiemment le nouveau Sonata Arctica et je suis loin d'être déçu. Si "Winterheart's Guild" était en deçà des premiers disques du groupe même si il était bon, "Reckoning Night", lui, se hisse au niveau de "Silence". Bien sûr, il n'y a pas d'innovation majeure si l'album et chaque morceau fait penser à d'autres déjà faits auparavant... mais la musique est tellement bien!!
Tony Kakko est un formidable chanteur et il nous le prouve tout le long de l'album, que ce soit sur des morceaux très heavy comme "Wildfire" ou sur le sublissime "White Pearl, Black Oceans".
A noter aussi l'arrivée d'un nouveau claviériste, Henrik Klingenberg, qui assure lui aussi (écoutez "Misplaced").
Bref, un album comme celui-là, on en redemande!!


Page : 1