Profil de hélène > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par hélène
Classement des meilleurs critiques: 1.329.004
Votes utiles : 18

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
hélène

Afficher :  
Page : 1
pixel
Le jour où les chevaux parleront : Ce sera pour les hommes une catastrophe sans précédent
Le jour où les chevaux parleront : Ce sera pour les hommes une catastrophe sans précédent
par Marion Scali
Edition : Broché
Prix : EUR 17,30

18 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un livre d'exception, 3 janvier 2008
3 nouvelles où 3 chevaux aux caractères radicalement différents expriment leurs ressentis face à leur cohabitation forcée avec des humains.
J'avoue que la première histoire m'a quelque peu surprise par la hargne excessive de l'animal, ce qui, me semble t-il, ne correspond pas vraiment à la réalité des chevaux, plutôt indifférents voire affectueux lorsqu'ils sont bien traités ... En fait, la mentalité de ce cheval ressemble exactement à celle d'un humain particulièrement caractériel...
Quant à César du semnoz, par contre, son histoire est entraînante. Une aventure plongée dans le milieu des concours avec un cheval extrêmement généreux qui se donne entièrement pour sa jeune cavalière peu sûre d'elle. Une histoire pleine de charme et très sympathique.
Mais je dois dire que la seconde nouvelle est celle qui m'a le plus séduite. L'histoire est dense en rebondissements, captivante, avec une richesse d'écriture rare. Et surtout,la sensibilité et la naïveté touchantes de ce cheval s'exprimant tour à tour par sa bonne volonté vis à vis des humains malgré l'incompréhension de leurs desseins, sa douleur physique et morale due à la prétention de cavaliers peu scrupuleux, m'ont semblé extrêmement proches de la façon dont je perçois le caractère des chevaux...Des contradictions se confrontent dans l'esprit de cet animal à la fois si fier et si soumis à l'autorité, apparemment si indifférent à l'homme et pourtant si troublé par son comportement, qu'il soit brutal ou tendre... Et puis l'auteur, par une critique virulente d'une manière de dresser les chevaux aussi rustre que simpliste, adoptée par des cavaliers aussi illustres que les "hommes en noir", nous laisse entrevoir une autre équitation, fine et légère, où plutôt un art, bâti à partir d'une technique sans faille, d'amour et de respect du cheval.
Une nouvelle empreinte de poésie, touchante où deux mondes à la fois si différents et si proches se confrontent, l'humilité du cheval faisant souvent face à l'ambition malsaine des hommes malgré de trop rares exceptions.


Page : 1