undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo Acheter Fire soldes montres soldes bijoux
Profil de Leblanc > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Leblanc
Classement des meilleurs critiques: 2.360.987
Votes utiles : 27

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Leblanc

Afficher :  
Page : 1
pixel
Scorpio Rising
Scorpio Rising
Proposé par DVD Overstocks UK
Prix : EUR 6,87

9 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Pas mal, mais un peu facile...., 25 février 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Scorpio Rising (CD)
"Scorpio Rising" est le genre de disque fourre-tout ou le bon est voisin du moins bon... Ca démarre en trombe avec un rock crade et psyché (leather/Girls), on passe à de l'éléctro menaçante (Your hands around my throat), puis à du rock au psychédélisme qui ne tient qu'à un fil (Scorpio Rising) pour finir avec un rock bordellique et une ballade élégiatique bourrée de cordes étranges. Death In Vegas livre un cross over de leurs influences, plus ou moins maîtrisées et livre un disque qui sans être un chef d'oeuvre, est agréable, quoi qu'un peu poussif. En fait le grand problème, c'est que Death In Vegas arrive un peu tard, les Chemical Brothers ont déjà oeuvrés dans la même direction. Un exemple? "Help Yourself n'est que "Where do I begin" en plus soft. D'autres rapprochements peuvent être effectués au regard de la discographie de Death In vegas. Cet album n'est pas mauvais, mais n'est pas aussi excitant qu'il en a l'air.


Queen Is Dead
Queen Is Dead

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le meilleur des Smiths, 25 février 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Queen Is Dead (CD)
Les Smiths. En France, ce groupe n'a pas eu un succès aussi important qu'en Angleterre, où ils se sont posés en futur de la musique anglaise. Alors que l'electropop domine les années 80, les Smiths font irruption et laissent en 4 années d'existence uune poignée d'albums qui influenceront nombres de nouveaux venus. "The queen is dead", leur oeuvre la plus aboutie, est une pièce indémodable, car elle évite avec grace les pires clichés du rock, pour déverser sa pop mélancolique, claire, éternelle. Morrissey est un grand interprète et parolier, tout en finesse sachant passer de l'humour à l'amour, de l'angoisse à la joie (pas souvent cela dit). Impossible de rester insensible à "There is a light that never goes out", cette ballade troublante, "The queen is Dead", avec son énergie vindicative, "Cemetry Gates" et ses moqueries envers la presse ou encore le desespoir de "I know it's over". Ce disque est un des meilleurs des années 80 et peut-être un des meilleurs tout court. Un disque qui représente, comme lors de sa sortie, une alternative à la musique de consommation courante.


All Is Dream
All Is Dream

4.0 étoiles sur 5 Bon disque, 25 février 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : All Is Dream (CD)
Non, Mercury Rev n'a pas fait mieux que "Deserter's songs". "All is Dream" est plus coloré que son prédécesseur, et même si on retrouve un sentiment de désolation, le tout est moins déprimant que d'habitude. Pour ceux qui ne connaissent pas, prenez une voix très haut perchée, une instrumentation pop-rock baroque, le tout dans un esprit de lyrisme généré par la voix et les guitares, très fouillées. Il faut s'habituer à ce mélange qui peut, à la longue être un peu indigeste. Néanmoins, si je touve qu'il y a trop de guitares, ce disque comblera les fans habituels du groupe, qui depuis 2 disques, semblent se servir d'une formule, sans faire intervenir d'éléments hétéroclites qui leur permetteraient d'être plus culoté et donc innovant.


Romantica
Romantica

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un bon disque., 25 février 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Romantica (CD)
A l'écoute du premier titre "Lovedust" on ressent une sorte de libération, de détachement par rapport à ce qui nous entoure. Si vous avez envie de prendre la route (si possible acompagné(e)), ce disque est fait pour vous. Les guitares sont très lègères et les arrangements permettent à l'ensemble d'être très aérien. La voix principale est en totale osmose avec l'esprit du disque, genre "on lache tout ce qu'on st entrain de faire et on va se promener très loin". La fin du disque est peut-être mons interessante, mais "Romantica" qui porte bien son nom, s'avère être très raffraichissant et reposant.


Nevermind
Nevermind
Prix : EUR 8,96

12 internautes sur 58 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 On parle musique?, 4 décembre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nevermind (CD)
Au risque de m'attirer les foudres des nombreux fans de Nirvana, je ne comprend pas pourquoi ce disque a fait tant d'émules. Franchement, on a vu plus fin musicalement que le Grunge. Cela laisse penser que le groupe était porté par le charisme de Kurt Cobain (alors qu'en plus, sans Dave Grohl, rien n'aurait été possible). Meilleur disque des années 90, faut pas exagérer. En restant dans le rock, on peut déjà évoquer une dizaine de disques avant lui sans problèmes.
Désolé, mais je n'arrive pas non plus à pleurer ce pauvre Kurt Cobain, qui semble porter sur ses épaules tout les malheurs du monde et je ne me reconnais pas dans son discours de névrosé. La vie doit être vécue et si on est pas content, on se bouge.
D'ailleurs, si Nickelback était arrivé avant Nirvana, ne se serait-il pas passé la même chose.....?


Page : 1