undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Profil de Pingui_75 > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Pingui_75
Classement des meilleurs critiques: 1.156.191
Votes utiles : 388

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Pingui_75 (Paris, France)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
pixel
La Boîte noire et autres nouvelles
La Boîte noire et autres nouvelles
par Tonino Benacquista
Edition : Poche
Prix : EUR 2,00

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 La boite de Pandore, 5 août 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Boîte noire et autres nouvelles (Poche)
Tonino Benacquista nous livre ici cinq nouvelles chacune dans un style différent mais qui ont toutes en commun d''être à la fois humaine, sensible et terriblement bien écrite. La boite noire qui ouvre ce recueil nous permet de pénétrer les arcanes de la conscience et de l'inconscience. Lorsque le narrateur sort du coma son infirmière lui remet un carnet dans lequel elle a prit soin de noter ses divagations de comateux. La question va alors se poser sur la pertinence et les risques encouru à ouvrir cette boite de pandore... Suit ensuite la volière où comment un jeune homme décide d''accomplir les dernières volontés d'un grand père qui l''aimait et qu''il aimait. Au cours de ses pérégrinations il découvrira certaines des facettes les plus cachés de ce vieux monsieur. La troisième nouvelle, un temps de blues, nous entraine quant à elle dans un semblant de huit-clôt sur fond de pluie, de jukebox et de petit coups à boire avec un mec qui, s''il se concentre vraiment, arrive à arrêter la pluie. Dans transfert on comprend que parfois l''amour n'est pas éternel et que les coups de foudre ça n'arrive pas qu''aux autres. On comprend aussi que pour aller mieux la psychanalyse est peut être la solution, mais qu''il faut juste trouver le bon spécialiste. Enfin, ce recueil est clos par la pétition, nouvelle dans laquelle on comprend qu''Harison Ford n''est peut être pas le héros que l''on croit... en tout cas pas pour ce journaliste en manque de scoop.

Qu'elles parlent du temps qui passe, de ce qui était mais ne sera plus, des petites lâchetés et trahisons du quotidien ou au contraire des grandes espérances de la vie, toutes ces histoires ont quelque chose d''à la fois drôle et ironique, d''acide et piquant; elles sont parfois teintés d'optimisme mais aussi parfois d'un certain blues... comme la vie tout simplement.


Vous descendez ?
Vous descendez ?
par Nick Hornby
Edition : Poche

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Juste et sensible, 3 août 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vous descendez ? (Poche)
Juste et sensible. Nick Hornby à vraiment le chic pour nous pondre des romans plein d’humanisme et de justesse. Là, il c’est attelé à un sujet délicat: le suicide et le mal de vivre. Il a réussi malgré çà à éviter de tomber dans l’écueil facile du pathos et à insuffler à son roman un souffle de vie salvateur. L’idée ingénieuse qui contribue à la dynamique du livre est que chaque chapitre renvoi successivement le point de vue de chacun d’un des quatre protagonistes. On passe de cette manière en revue les petits mensonges et les petites trahisons de nos «héros» envers les autres et envers eux même, et l’on en comprend surtout le pourquoi. Alors c’est vrai qu’on pourrait reprocher à l’auteur d’avoir donné affublé les narrateurs de caractères un peu trop caricatural, mais çà ne nuit pas à l’histoire bien au contraire.


L'Homme au ventre de plomb (Nicolas Le Floch n°2)
L'Homme au ventre de plomb (Nicolas Le Floch n°2)
par Jean-François Parot
Edition : Poche
Prix : EUR 7,50

12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Nicolas Le Floch à Versailles, 1 août 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Homme au ventre de plomb (Nicolas Le Floch n°2) (Poche)
Jean-François Parot ayant parfaitement réussi à dépeindre ses protagonistes dans L'énigme des blancs-manteaux, il est alors permis de sauter cette étape et ainsi de concevoir un deuxième roman dense et intense. L’intrigue est d’ailleurs complexe comme je les aime. Elle est parfaitement posée, ne se dévoilant que très progressivement, tout comme le suspens qui monte petit à petit comme un bon soufflé. Autant dans son premier opus les mésaventures de Nicolas Le Floch pouvaient paraître un peu trop acadabrantesque, autant là l’auteur vise juste et le tout apparait bien équilibré, ce que j’apprécie (pour exemple Nicolas ne se fait enlever qu’une seule fois). On sent d’ailleurs que Jean-François Parot a encore dû fournir un travail de recherche considérable pour décrire avec tant de justesse la vie parisienne et surtout pour rendre de façon si juste les intrigues et la vie de la Cour à Versailles. Seul petit bémol: les personnages principaux manquent de profondeur. J’attends avec impatience le moment où les masques tomberont pour dévoiler des hommes avec leurs qualités (pour l’instant elles remplissent les deux premiers romans) et surtout leurs faiblesses. A ce moment là, Nicolas Le Floch arrivera dans mon cœur au niveau de Joseph Legris.


De la poussière à la chair
De la poussière à la chair
par Ray Bradbury
Edition : Poche
Prix : EUR 7,10

11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Fantastique famille., 23 juillet 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : De la poussière à la chair (Poche)
Ce livre est un O.L.N.I. (un Objet Livresque Non Identifié) ! Unique et génial. Ray Bradbury nous brosse, dans ce roman très court, le portrait d’une famille un peu particulière. Véritable ode à la différence, De la poussière à la chair: Souvenirs d'une famille d'immortels n’oublie pas de souligner les difficultés et le rejet que rencontre ceux qui ne sont pas comme les autres dans ces périodes de formatage de la pensée. Le livre en est d’ailleurs totalement intemporel. L’écriture est superbe, structurée et poétique. J’ai adoré. Et puis, il est vraiment intéressant de savoir que les aventures de la Famille Adams ont été directement inspirés de ce roman et de la vie de Charles Addams, en proche de Ray Bradbury.


Saccage
Saccage
par Jourdan Eric
Edition : Broché

25 internautes sur 29 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Saccage littéraire ?, 18 janvier 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Saccage (Broché)
Moui... pas de quoi révolutionner la littérature avec ce récit pseudo érotique. Pas de quoi non plus vous faire grimper au rideau à la lecture des passages plus explicite. J'ai tellement peu accroché à l'histoire, que je ne suis même pas arriver au bout de la postface. Après avoir lu ce récit, j'étais encore plus persuadé que cette histoire de censure n'est qu'une belle supercherie destiné à appâter le chaland.


L'Enfant de Noé
L'Enfant de Noé
par Eric-Emmanuel Schmitt
Edition : Broché
Prix : EUR 15,20

13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Sentiments profonds, 25 septembre 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Enfant de Noé (Broché)
Ode à la différence, à la tolérance, à l'humanisme et à l'amour. L'écriture est simple, mais le roman est bien construit autour de cette relation forte entre un petit garçon juif souhaitant de tout son coeur devenir chrétien et un Père voulant sauver, au travers de sa collection, l'esprit du judaïsme. En pleine Seconde Guerre Mondiale, la chose est osée. Certains passages sont poignants et on a peur pour les protagonistes en prise avec la SS... Eric-Emmanuel Schmitt à su nous concocté un petit bijou, à lire.


Angels In America - Coffret 2 DVD
Angels In America - Coffret 2 DVD
DVD ~ Al Pacino
Proposé par __The_Best_on_DVD__
Prix : EUR 14,98

27 internautes sur 31 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Bouleversant, 11 septembre 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Angels In America - Coffret 2 DVD (DVD)
Bouleversant. J'ai été convaincu par cette mini série bien plus que par beaucoup d'autre. Elle est tellement désespérée et en même temps pleine d'espoir... Les sentiments sont si vrai que j'en suis tout chamboulé. Cette minisérie de 6h tirée d'une pièce de théâtre vous prends aux tripes et ne pourra pas vous laissez insensible. Ces histoires qui s'entrecroise sur fond d'épidémie de SIDA sonnent justes (malheureusement) et c'est ce qui fait la force de ce film. Alors bien sur çà parle en partie d'homosexuels mais l'important n'est pas là... l'important est dans la solitude et la souffrance des personnages. Dans cette grande ville qu'est New-York ils sont malgré tout seul devant leur destin. Ici rien n'est manichéen et les paradoxes de la société américaine apparaissent avec justesse, le jugement étant souvent acerbe. Une mini série à voir d'urgence.


Rafael, derniers jours
Rafael, derniers jours
par Gregory Mcdonald
Edition : Poche

10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Snif film, 19 août 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rafael, derniers jours (Poche)
Ce livre est raisonnablement court mais intense. Au vu de la quatrième de couverture nous pourrions avoir peur de retrouver ici le meme genre gore que Le Corps Exquis de Poppy Z. Brite. Cette peur peut etre renforcée par le message de l'éditeur et de l'auteur en préface qui mettent en garde le lecteur quand à la violence du chapitre 3. Mais à la lecture on se rend vite compte que la violence n'est pas où on l'attend. Elle s'affiche, il est vrai, brute et physique au 3ème chapitre puisqu'on assiste à la description scène par scène du snuff film, m'enfin pas de quoi arriver à concurrencer Le Corps Exquis. Par contre, il y a une violence beaucoup plus pernicieuse...celle psychologique et mentale qui se distille dans chacune des lignes de ce roman. Aussi paradoxale que cela puisse paraître, l'ignominie de la situation n'est pas dans le futur du narrateur (son meurtre) mais dans sa condition présente. On ne peut qu'être touché par le désespoir et le sacrifice que s'apprête à vivre Rafael pour le bien de sa famille et de sa communauté. Cette abnégation est si forte que l'on a envie d'y croire jusqu'au bout. La chute est d'ailleurs, à mon avis, un exemple du genre: pas de sensationnalisme, pas d'effet de manche, rien de gore, juste la réalité crue et triste...
Un livre touchant, plein de désespoir mais dont l'espoir d'une vie meilleur transparais à chaque page, jusqu'au dénouement. A lire absolument.


La Sieste assassinée
La Sieste assassinée
par Philippe Delerm
Edition : Broché
Prix : EUR 5,40

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Les petits rien qui font la vie, 15 août 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Sieste assassinée (Broché)
36 instantanés de vie que chacun a deja pu vivre vu au travers du prisme de la poésie et de, parfois, la mélancolie. D'ailleurs, lorsque l'on lit ce livre on comprend mieux l'ambiance des chansons de son fils, Vincent Delerm (qu'on aime ou pas). L'ensemble est bien écrit et très léger puisque les nouvelles ne dépassent quasiment jamais plus d'une page et demi. Certains textes sont touchants par leur naiveté et leur simplicité. Que ceux qui pensent que les évènements les plus routiniers et les plus communs ne sont d'aucune utilité lise ce recueil. Un livre parfait pour l'été, sur la plage, pour des après midi les doigt de pieds en éventail.


L'Evangile selon Pilate
L'Evangile selon Pilate
par Eric-Emmanuel Schmitt
Edition : Poche

9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Jesus Christ Vs. Sherlock Pilate, 17 juillet 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Evangile selon Pilate (Poche)
Livre excellent et sublimement bien écrit. Construit en deux partie ayant chaqu'une son propre narrateur, on assiste à la descritpion en parallèle de même faits selon deux points de vue diametralement opposé. La quatrième de couverture pourrait laisser croire à une oeuvre religieuse, mais pas du tout; Eric-Emmanuel Schmitt arrive à éviter de tombé dans cette ornière et loin des poncifs religieux traditionnels il écrit un conte passionnant à la limite de l'enquete policière.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5