Profil de Morgane > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Morgane
Classement des meilleurs critiques: 1.698
Votes utiles : 600

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Morgane

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-13
pixel
Headspace.com - meditation & mindfulness
Headspace.com - meditation & mindfulness
Prix : EUR 0,00

5.0 étoiles sur 5 Très très bonne appli, 9 février 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Headspace.com - meditation & mindfulness (App)
Super appli, vraiment !
Alors évidemment c'est en anglais non sous-titré, il faut avoir une certaine facilité pour comprendre ce qui se dit. Mais Andy, le coach en méditation, articule très bien et a une voix (bien entendu) hyper relaxante, réconfortante, même.

Toute la séance est accompagnée, guidée par sa voix. Les dix premières sont gratuites, c'est vraiment un bon moyen de s'initier. D'abord, les séances sont d'une durée de 10 minutes, puis 15 mn pour les 10 séances suivantes, etc.

Les instructions sont claires, faciles à appliquer. Ça rend la méditation / mindfulness vraiment facile à pratiquer. Moi qui trouvais ça ingérable, je suis plus que convaincue ! Je n'y arriverais pas si bien seule, sans sa voix qui m'apaise. Et il ne met pas du tout la pression pour faire le vide, bien au contraire : il ne s'agit pas de forcer l'esprit à ne plus penser, mais de le ramener sur le souffle ou les sensations corporelles lorsqu'il divague, tout en douceur.

Toutes les 3 séances environ, il y a en plus une petite vidéo didactique pour expliquer les grands principes de la méditation en 1mn 30, à l'aide d'une sorte de petit dessin animé très coloré, fun et joyeux. Ça n'a rien d'ésotérique, tout est fait pour être accessible au commun des mortels, à ceux que le bouddhisme n'intéresse pas plus que ça comme à ceux qui voudraient aller plus loin. C'est vraiment une appli très sympa !

Son seul "défaut" est qu'au-delà des dix premières séances, il y a un abonnement payant (entre 4 et 9€ pour 30 séances supplémentaires) pour en avoir de nouvelles. Cela dit, ce n'est pas obligatoire, donc pas de souci si vous ne souhaitez pas poursuivre. Je ne regrette pas d'avoir essayé, je la recommande vivement à qui voudrait s'initier !


Hypersensibles : Trop sensibles pour être heureux ?
Hypersensibles : Trop sensibles pour être heureux ?
par Saverio Tomasella
Edition : Broché
Prix : EUR 18,00

3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Vulgarisation +++, 6 février 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hypersensibles : Trop sensibles pour être heureux ? (Broché)
Un livre à réserver à ceux qui n'ont eu que peu de lectures sur la psychanalyse, la psychologie, la communication et la douance, car on touche à tous ces domaines mais on n'y retrouve que les bases les plus triviales. La majorité des commentaires sont très élogieux, j'en déduis donc qu'il apporte beaucoup à certains, et je le respecte, c'est tant mieux.

Mais si vous avez déjà été en analyse, si vous avez déjà une certaine expérience et une certaine connaissance des domaines précités, vous n'apprendrez rien. Comme quelques-uns l'ont dit (il faut fouiller dans les commentaires, ils ont été un peu enterrés par les éloges), les conseils et explications sont très superficiels. C'est de la vulgarisation : M. Tomasella rend très accessibles ces théories, son propos, mais ne va clairement pas assez loin... IMHO.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Feb 10, 2015 10:09 AM CET


Entrons en dissidence
Entrons en dissidence
par Yannick JADOT
Edition : Broché
Prix : EUR 14,90

4.0 étoiles sur 5 Empowerment & bon sens, 1 février 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Entrons en dissidence (Broché)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Merci !
Oui, c'est le premier sentiment qui me vient : la gratitude. Je suis reconnaissante d'avoir pu lire ces propos, qui font tellement de bien par les temps qui courent. D'abord, par leur bon sens, leur pragmatisme, leur réalisme. Mais aussi parce qu'on en sort regonflé à bloc : les solutions existent, elles sont là, elles n'ont rien d'utopique, et nous avons tous un peu de pouvoir pour faire que les choses changent ("Il ne s'agit pas tant d'apporter des solutions - beaucoup existent déjà - que de permettre aux citoyens de s'en emparer"). Il cite notamment ce qu'ont fait les salariés de Bosch à Vénissieux : chapeau !

Pour chaque critique formulée à l'égard du gouvernement actuel (français comme européen), l'auteur démontre qu'il y a d'autres façons de faire, dont les résultats seraient plus positifs, pour le peuple comme pour l'environnement, mais aussi pour les entreprises et l'économie. Il pose les bonnes questions. Tout y est très bien argumenté, développé, justifié. Ce n'est pas de la critique facile ni des idées en l'air. De nombreux thèmes sont abordés : la démocratie (et la post-démocratie dont parle Crouch), les problèmes de société, la Fraternité, le FN et la (re)montée de l'extrême droite, la politique internationale, le duo France-Allemagne, la transition écologique bien sûr, et l'écologie en général, le commerce et l'industrie, la concurrence avec la Chine, le capitalisme / la croissance, l'Europe, l'altermondialisme, l'agriculture, la PAC, HADOPI, le TAFTA et j'en passe... Tout ça a du sens, et est vraiment d'actualité.

J'ai lu dans un autre commentaire qu'il s'agissait davantage de politique que d'autre chose : c'est vrai. J'avoue que, bien que le discours soit très accessible et très lisible, j'ai mis du temps à achever ma lecture, car la politique et l'économie ne se dévorent pas comme du Stephen King... Pourtant, je ne regrette en rien le temps que je lui ai consacré, car c'est vraiment enrichissant et porteur d'espoir. C'est sûr, Yannick Jadot fait un peu l'apologie des partis écolos : mais ce sont ses convictions et ses propositions aux maux d'aujourd'hui, c'est précisément le sujet ! Je ne vois pas là de prosélytisme étant donné qu'il admet les erreurs et défauts de son parti, qui n'échappe pas à sa "critique", et que toutes les propositions qu'il fait sont bien argumentées.

Il y a tant de passages que je voudrais citer :
- "Le système actuel rend acceptable pour les autres ce que nous n'accepterions jamais pour nous et nos proches. Il tue alors la Fraternité, qui fait l'esprit même d'une communauté de citoyens"...
- "(...) pour les interventions de la France dans ce qui fut son empire colonial, la priorité, avant même d'aider, est de cesser de nuire"
- "L'accumulation matérielle ne compense pas la hausse des inégalités entre les ménages, entre les générations et entre les territoires. Elle ne compense pas (...) la cohabitation insupportable entre le gaspillage et le dénuement"
- "La nation qui détiendra le leadership des énergies propres sera la nation qui mènera l'économie mondiale du 21ème siècle" (rappel d'un discours du Président Obama)
- "La juste place de la politique, c'est celle qui offre aux autres la chance de trouver la leur"
- "Facile d'instrumentaliser la crise économique pour ceux qui veulent reporter sine die les transformations à engager, qui ne veulent ni transition énergétique, ni changement de modèle de développement, ni remise en cause d'un système où 20% de la population mondiale consomment 80% des ressources planétaires. (...) L'inaction est un crime contre l'humanité"...

Au sujet des aberrations de l'agriculture telle qu'elle est aujourd'hui :
"On en oublierait presque (...) que l'herbe pousse toute seule et représente un incroyable potentiel alimentaire pour les herbivores et les économies d'énergie" (bon sens, je vous dis !)

Je m'arrête là car c'est déjà trop, autant vous conseiller de lire l'ouvrage tout entier. La conclusion synthétise parfaitement le problème et le propos, et termine sur l'espoir et l'envie de se bouger. Mais peut-être qu'un précédent commentateur a raison : peut-être que seuls ceux qui sont déjà gagnés à ces causes seront convaincus. Une chose est sûre : ce serait bien que nos dirigeants l'aient lu... Pour ma part, vous savez déjà où je me place !


Même si en fin de compte, on devient evidemment soi-même
Même si en fin de compte, on devient evidemment soi-même
par David Foster Wallace
Edition : Broché
Prix : EUR 23,00

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 "On apprend au lecteur qu'il est bien plus intelligent qu'il ne le croyait", 16 décembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Même si en fin de compte, on devient evidemment soi-même (Broché)
GÉ-NIAL. On découvrait déjà David Foster Wallace à travers son speech "C'est de l'eau", ici c'est évidemment bien plus développé. David Lipsky prend soin de pousser David à approfondir chacune de ses questions et ne le laisse pas se dérober.
Comme on suit leurs faits et gestes durant ce roadtrip lors de la tournée d' "Infinite Jest" (que je rêve de voir un jour traduit), c'est très accessible, facile à lire et on se prend au jeu, on a l'impression d'être avec eux.

"Certaines des choses qu'il m'a dites ont changé ma vie", dit l'auteur. Ça se comprend... D'une lucidité, d'une empathie et d'une intelligence extraordinaires, David Foster Wallace livre des réflexions profondes, sur tout et n'importe quoi : la littérature et l'acte d'écrire, bien sûr, son propre fonctionnement, son parcours, ses complexes en dépit de son talent incroyable, mais aussi le cinéma, David Lynch, Woody Allen, Stephen King, nombres d'auteurs et d’œuvres sont discutés entre eux, Nirvana est cité aussi... la société actuelle, la bouffe, la pop-culture et comment porter un double regard sur ses produits... (wow), la littérature d'avant-garde, le surréalisme, la célébrité, les addictions, le fascisme, ce qu'il y a à tirer de la vie, à en apprendre, les pièges qu'il veut éviter, son intransigeance envers lui-même, le regard qu'il porte sur son travail et sur son intelligence, tout y passe ! Et c'est passionnant.

Pour tout vous dire, j'ai pris des notes dans tous les sens, me suis fait plein de repères pour relire des tas de passages, m'en suis extrait de nombreuses citations. C'est passionnant et enrichissant, comme tout ce que j'ai lu de lui jusqu'ici. On ne peut que remercier David Lipsky de partager avec nous ce rayon de lumière, de ne pas l'avoir gardé pour lui.

Mention spéciale pour l'annexe de fin qui cite toutes les œuvres qui ont été mentionnées, afin qu'on puisse s'y plonger à notre tour. Je recommande ce livre à tous ceux que le personnage intéresse, il n'est pas réservé aux fans qui auraient tout lu de lui !

[Ce que c'est d'être écrivain.]
"Je ne suis pas certain qu'on vaille mieux que d'autres, mais nous tournons en rond et nous sommes capables de décrire nos tentatives pour retracer notre errance, d'une manière à laquelle d'autres peuvent s'identifier. Je ne crois pas que les écrivains soient plus intelligents que la moyenne. Je crois qu'ils sont plus captivants dans leur bêtise ou dans leur confusion."


Moi, surdoué révolté (Deuxième édition): Journal intime d'un extra-terrestre né sur Terre
Moi, surdoué révolté (Deuxième édition): Journal intime d'un extra-terrestre né sur Terre
par Abel Abelson
Edition : Broché
Prix : EUR 13,19

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Bien, sans plus, 20 novembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce n'est pas de la grande littérature, mais ça se lit bien, c'est agréable. J'avais lu au sujet de ce livre que sa structure un peu spéciale ne plairait qu'aux surdoués : je ne suis pas d'accord, ce n'est pas particulièrement "éclaté" ni décalé. (Allez voir du côté de David Foster Wallace, c'est autre chose, question enchaînement d'idées et de situations !)

J'ai été attirée par ce récit de vie car d'après les commentaires, ici et ailleurs, il semblait offrir quelques astuces ou solutions pour vivre mieux lorsqu'on ressent un tel décalage avec la société dans laquelle on vit. Si l'auteur nous fait effectivement part de son cheminement, au final, il ne prétend détenir aucune clef et n'en propose pas. Je suis donc déçue sur ce point, mais ce n'est pas de sa faute... Il n'avait pas cette prétention.

Dès le départ il précise qu'il ne s'agit que de SA vision du monde et de SON ressenti : c'est très juste. Je regrette de ne pas avoir pu lui répondre lors de ma lecture, car ses points de vue sont effectivement assez subjectifs, et j'aurais eu pas mal d'arguments à lui opposer.
Cependant, je suis d'accord avec beaucoup de choses aussi, notamment la désespérance à voir ce monde courir à sa perte sans aucun état d'âme, à voir ses pairs marcher les uns sur les autres à qui mieux-mieux, la difficulté - mais la nécessité - d'exprimer ses émotions, aussi extrêmes et incompréhensibles soient-elles pour "les autres", et je partage son impression de décalage avec la plupart de nos congénères.

Je le trouve assez pessimiste quand même, il ne tient pas compte des progrès que l'on fait, des associations et initiatives vertes et/ou solidaires qui émergent, du fait que des gens se bougent et que, même si on ne pouvait aider qu'une personne, qu'une région ou qu'un pays, ce serait autant de vies "sauvées", égayées... Ok, à soi tout seul on ne peut pas changer le monde entier du tout au tout, mais ça ne veut pas dire que ça ne vaut pas le coup de mettre des coups de pieds dans la fourmilière. Enfin, comme je le disais, je pourrais avoir de longs débats avec lui. Et bien que j'aie des choses à redire à cet ouvrage, je l'ai apprécié. Il faut juste n'en attendre rien de plus qu'un témoignage d'un humain... pas si seul qu'il ne le croit. :)


IKEA Spot à pince à LED JANSJÖ, noir, 70 Lumen
IKEA Spot à pince à LED JANSJÖ, noir, 70 Lumen

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Parfait, 10 novembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : IKEA Spot à pince à LED JANSJÖ, noir, 70 Lumen
Super petite lampe, avec un fil d'alimentation électrique très long, ce qui m'arrange car ça me permet de la brancher de l'autre côté du canapé, précisément ce que je souhaitais. La pince est robuste et tient bien, elle est assez large pour la fixer au panneau arrière de mon canapé (on n'est pas obligé de la fixer sur une tablette fine, quoi). Elle est très lumineuse, je m'attendais à une lumière plus douce. Il ne faut pas avoir la migraine, mais elle a le mérite de très bien éclairer, donc. Elle est facile à orienter aussi et ne tombe pas, la tête est légère donc ne s'incline pas toute seule. L'interrupteur est près de la pince, ce qui permet de l'atteindre facilement.

Bref, beaucoup (trop) de mots pour simplement dire qu'elle est parfaite ! :)


ETAGERE POUR PORTES 3 TABLETTES
ETAGERE POUR PORTES 3 TABLETTES

4.0 étoiles sur 5 Correcte, 5 novembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : ETAGERE POUR PORTES 3 TABLETTES
Produit correct. L'étagère se monte facilement, on remarque cependant que la finition est juste : une des étagères a un rebord branlant + les trous pour les vis sont parfois mal faits...
Cela dit l'apparence est plutôt jolie, le bois est plus que correct et l'étagère semble à peu près solide dans l'ensemble.
Ce n'est pas parfait, mais c'est correct et ça tient ses promesses au vu de son prix. Et quel gain de place ! :)


Official Doctor Who Classic Edition Square Calendar 2015
Official Doctor Who Classic Edition Square Calendar 2015
Prix : EUR 12,51

5.0 étoiles sur 5 Réussi, 3 novembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Official Doctor Who Classic Edition Square Calendar 2015 (Calendrier)
Très beau, les images sont belles, l'impression de belle qualité. C'était un cadeau et la personne est ravie, donc je me permets de recommander aux fans ! Très chouette calendrier.


La Malédiction du chat hongrois
La Malédiction du chat hongrois
par Irvin Yalom
Edition : Poche
Prix : EUR 7,10

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Avis mitigé, 3 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Malédiction du chat hongrois (Poche)
Je suis mitigée. En commençant ma lecture, j'ai été très enthousiaste, ravie par un style facile à lire et des histoires à la fois enrichissantes et accessibles. Le quatrième de couverture citait l'avis de Psychologies Magzine : "Ce qui se passe - réellement - dans un cabinet de psy. Jubilatoire !" Et c'est l'effet que ça me faisait. "Patient", "analysant", on se retrouve dans ces interactions sur le divan. Et j'ai apprécié cela car ça m'a poussée à réfléchir sur ma relation à mon thérapeute, à ce qui se tramait réellement "dans l'ici et maintenant", puisque c'est la méthode du narrateur. Ça permet aussi de mieux se représenter le vécu du psy, ses sentiments "d'humain", son contre-transfert, son intérêt, son ennui, ses frustrations devant nos réticences. Je suis allée jusqu'au milieu du livre avec cet enthousiasme et ce questionnement.

Et puis, j'ai lentement basculé dans la remise en cause de cette méthode très "pleine conscience", qui a ses limites. Elles sont d'ailleurs peu à peu mises en évidence, plus ou moins explicitement. Après ce basculement, finalement les histoires ont pris une tournure peu crédible et surtout, trop facile (Myrna) avec une fin plutôt bâclée pour cette nouvelle particulièrement, et le recueil se termine sur un pseudo-conte (Mergès), qui n'est pas mauvais en soi mais dont la forme contraste avec les premiers récits, puisque là, on plonge dans le fantastique, l'imaginaire, le rocambolesque... et ce n'est vraiment pas ma tasse de thé, question lectures.

Un avis mitigé, donc... J'ai lu mieux... Je ne connais pas les autres titres de cet auteur... J'en préfèrerai sûrement un autre, au vu des commentaires. Mais ça se lit vite, et dans l'ensemble c'est sympathique. Il faudra juste ne pas en attendre davantage qu'un peu de divertissement et quelques réflexions personnelles :)


Ototop 92041 Pare Soleil Snoopy Boy Scout
Ototop 92041 Pare Soleil Snoopy Boy Scout
Prix : EUR 9,67

5.0 étoiles sur 5 Joli et utile ;-), 29 octobre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ototop 92041 Pare Soleil Snoopy Boy Scout (Automotive)
Joli comme tout (évidemment), solide (c'est-à-dire qu'il ne s'est pas dégradé après plusieurs mois d'utilisation, ni après avoir été froissé, plié sans égard quelques fois) et pratique (ça va de soi) ! Rien à redire


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-13