Profil de Caly > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Caly
Classement des meilleurs critiques: 276
Votes utiles : 1239

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Caly (Macôn)
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
La Belle et la Bête [Édition Définitive]
La Belle et la Bête [Édition Définitive]
DVD ~ Vincent Cassel
Prix : EUR 44,99

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Une très belle édition définitive, 5 octobre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Belle et la Bête [Édition Définitive] (Blu-ray)
Appréciant beaucoup le réalisateur, je dois dire que j'avais mis de grosses attentes sur ce film, nouvelle adaptation de mon conte de fées préférés.
Les premières minutes, à grand renfort d'images de synthèses sont absolument captivantes et montre des enjeux de production démesurées pour un film francophone. Les décors n'auront d'ailleurs de cesse d'être splendides, rendant hommage aux illustrations de François Baranger.
Pourtant, à la fin du visionnage, je ne peux qu'exprimer une pointe de déception. Le réalisateur charme par son univers mais passe complétement à coté sur le point le plus important : la relation entre la belle et la bête. Nous ne ressentons point de réel connivence entre les deux protagonistes et la romance semble surtout venir par procuration. Vouloir réinterpréter les origines de la malédictions n'est pas une mauvaise idée mais prend hélas trop de place au détriment de la relation de Belle avec la Bête.
Au final, le spectacle demeure plaisant mais demeure une belle carte postale à coquille vide. Vraiment dommage, le film est a des années lumières d'égalés le chef d’œuvre de Disney même si j'ai beaucoup aimé l'épilogue final qui est plutôt bien trouvé.

Pour l'édition définitive, Christophe Gans a toujours soigné ses sorties, encore faut-il montrer un peu de patience (dommage que la même chose ne fut pas faite lors de la sortie du Blu-ray du Pacte des Loups). Nous avons donc droit à une très belle édition numéroté qui prend la taille d'une petite BD avec le livre gardé dans un magnifique fourreau. 72 pages d'illustrations magnifiques de François Baranger avec annotations.
Concernant les 2 blu-ray (merci d'ailleurs d'avoir remplacer le DVD bonus par un Blu-ray Bonus), ils sont retenus sur la deuxième de couverture et le DVD du film sur la troisième. Si le système de rangement est très jolie et sobre artistiquement, il n'est en revanche absolument pas pratique et les disques partent dans tout les sens dés que l'on ouvre l'ouvrage. De même, je ne suis pas un grand adepte des logements en cartons dont j'ai une confiance très modérés pour prendre soin des disques. Ne pouvait-on pas concevoir un vrai système de clipse en mousse?
Pour le Blu-ray et le DVD du film, pas de surprises, ce sont les mêmes que dans les éditions simples. A savoir donc que le blu-ray offre une technique irréprochable que ce soit en son ou en image mais ne propose qu'une unique bande annonce du film (qui a bien plus ça place ici que des bandes annonces promotionnels Mr les éditeurs)
En revanche, les fans de bonus vont être ravi par ce blu-ray bonus. Peu de suppléments en nombres mais tout en qualité et en longueurs. Par exemple les commentaires audios (au choix celui du réalisateur ou du directeur des fX) se font lors de la projection du film mais de manière assez particulière. En effet, on peut voir le film définitive sur la partie haute de notre écran tandis que sur le bas, des vignettes peuvent apparaitre avec au choix la version sans FX, les illustrations illustrées ou la maquette des FX. A nous de switcher sur l'une des 3 versions quand on le souhaite ou revenir à la version du film "standard".
Le making of est quand à lui, aussi une mine d'or et dure assez longtemps et on finit par deux petites scènes coupées et un clip de la chanson du film.

Au final, si le film est un peu décevant, l'édition définitive est de toute beauté que je recommande vivement


La Guerre du Lotus T1 Stormdancer
La Guerre du Lotus T1 Stormdancer
par Jay Kristoff
Edition : Broché
Prix : EUR 22,00

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un vrai plaisir à lire, 22 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Guerre du Lotus T1 Stormdancer (Broché)
Cela fait bien longtemps que je n'avais pas lu un roman de fantasy aussi addictif. Stormdancer n'est pas une œuvre sombre comme sortent de nombreux romans ces derniers temps. A dire vrai, ce dernier pourrait être facilement vu comme un roman de young adulte sans pour autant démériter. L’héroïne forte qui va se soulever contre la tyrannie en place n'est pas sans rappeler un certain Hunger Games. Pour autant, l’œuvre se démarque de par son univers et le lien qu'entretien l’héroïne avec son griffon.
Les premières pages demanderont un petit léger temps d'adaptation avec un auteur qui utilise pas mal de termes issus de la culture japonaise. Les gros lecteurs de mangas ou plus généralement de cultures japonaises seront sans doute plus à l’aise et ne seront pas dépaysés avec des termes comme Kitsune, Shogun, Seppuku... Pour les autres, un lexique est disponible en fin de roman et puis les termes spécifiques tendent à disparaitre avec l'avancée de l'histoire.
A noter qu'il s'agit d'un univers imaginaire de pure fantasy dans un style steampunk à l'époque des samouraïs. Steampunk désignant des avancées technologiques qui n'ont pas lieu d'être à l'époque dites en question (nous avons des navires volants par exemple).
L'autre grand atout du livre après son univers, c'est la relation que nous avons entre l’héroïne Yukiko et le griffon. Ces derniers partant tout deux du mauvais pieds pour finir par s'apprivoiser l'un l'autre et leurs échangent est un vrai régale à lire. Certains ont fait un rapprochement avec Eragon. Honnêtement, je n'ai pas lu ce dernier donc je ne peux pas dire mais je doute qu'Eragon soit dépositaire de ce genre de lien (la trilogie des Flèches de Mercedes Lackey est bien plus anciens par exemple).
Autre détail, si le livre peut s'apparenter à du young adult, il s'agit d'un auteur masculin et je dois dire que j'ai pris un plaisir fous à lire la nique que fait l'auteur à toutes ses romances lambda. Je n'en dis pas trop mais sachez juste que j'ai adoré le traitement de cette romance par l'auteure.
Au final, dire que c'est un roman original serait mentir puisque nous avons un cheminement des plus lambda. Pour autant, le rythme endiablé, les personnages hauts en couleurs et son univers original font de ce premier tome une lecture que je recommande vivement et espère vite avoir la suite (à noter que la fin du tome est des plus satisfaisante).


Blade la trilogie [Blu-ray]
Blade la trilogie [Blu-ray]
DVD ~ Wesley Snipes
Prix : EUR 19,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 5 étoiles pou Blade 2, 4 étoiles pour Blade et 2 étoiles pour Blade 3, 5 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Blade la trilogie [Blu-ray] (Blu-ray)
La trilogie Blade en Blu-ray. Si j'ai acheté le coffret, c'est avant tout pour le second épisode réalisé par Guillermo del Toro. Le premier film se montrait une œuvre sympathique qui reste en mémoire avant tout pour la scène de la boite de nuit. Malheureusement, le film perdait beaucoup en intensité dans sa seconde moitié.
Le troisième film, que dire si ce n'est qu'il a mis fin à la carrière de la franchise par sa médiocrité. Quelques scènes d'actions sympathiques noyées dans le grotesque et le ridicule que n'arrivera pas à sauver Jessica Biel.
Non, le coffret vaut avant tout pour le second opus mené par mains de maître de bout en bout. Le rythme est soutenu et porté par des plans inventifs. Mais surtout, il possède une dimension émotionnelle que ne propose pas les autres en la présence du personnage de Nyssa joué par la belle Léonor Varela et qui sera le centre d'une tragédie familiale. En plus de ça, le film compte aussi dans son génèrique Ron Perlman et Donnie Yen et posséde une BO qui déménage avec des titres comme I against i de massive attack

Niveau blu-ray, comme souvent avec Metropolitan, c'est du bon. Pas de disque multi-pays inondé de pistes audio (genre Warner et Universal) mais un travail de qualité prévu pour le seul territoire français comme le montre les pistes VF 5.1 (qui resteront toutefois un peu en dessous des VO en 6.1 voir 7.1 pour Blade 2).
Niveau images, c'est du bon sans pour autant atteindre la perfection mais assez pour justifier de jeter nos anciens DVD.
Pour bonus, on est bien fourni avec tout les bonus issues des précédentes éditions DVD et ils sont nombreux. J'ai pu lire des critiques sur le fait que ces derniers étaient en SD. Alors certes, mais d'autres éditeurs on trouvé le truc imparables, ils ne mettent rien! Dois-je rappelé les édition Disney classique tel Atlantide et Kuzco qui ont perdu tout leurs bonus intéressants du DVD dans le transfert Blu-Ray! TF1 et des titres comme Cold Montain? Canal + avec The Faculty et Equilibrium?... Et la liste est beaucoup trop longue au point que pour amour de certains films, on doit conserver le DVD avec le Blu-ray au risque de perdre les bonus. Alors arrêtons de tiré sur l’ambulance et remercions Metropolitan pour la présence des bonus SD des précédentes éditions. Quand tout les autres éditeurs feront cet effort, alors on pourra parler d'avoir des bonus en HD

Ouvrons les yeux deux minutes, la trilogie Blade n'a pas le status de "grands films" et datent des années 2000 alors critiqué la présence de bonus en SD, c'est comme tiré sur l'ambulance. Soyons réaliste


Terremer : La prophétie du sorcier
Terremer : La prophétie du sorcier
DVD ~ Isabella Rossellini
Proposé par DVD_EN_STOCK
Prix : EUR 12,99

4.0 étoiles sur 5 De la fantasy "low cost" qui se défend, 10 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Terremer : La prophétie du sorcier (DVD)
Terremer : La prophétie du sorcier est une mini série donc critiqué les effets spéciaux et les faibles moyens, c'est un peu comme tiré sur l'ambulance.
L’œuvre est d'ailleurs loin d'être déplaisante à regarder et adapte l’œuvre de Ursula K. Le Guin qui est plus portée sur les personnages et l'univers ce qui convient bien mieux à un petit budget. Les enjeux restent important mais le tout demeure relativement intimiste en majorité. En faite, ce qui nuit surtout à l’œuvre, c'est de ne pas avoir su tirer parti du statut télévisé. Trop de coupes du livre et l'aspect temporelle qui n'est vraiment pas maitrisé rendent pas toujours évident la compréhension. Dommage, j'ai même cru ne pas avoir de fin à un moment tellement il restait peu de temps avant les crédits.
Les œuvres de Fantasy sont tellement rare qu'il serait dommage de bouder son plaisir face à une oeuvre imparfaite mais sympathique. Les acteurs ne sont pas toujours très crédible mais ce n'est pas non plus le carnage et c'est un plaisir de revoir la belle Kristin Kreuk. Juste dommage de ne pas avoir doublé voir triplé la durée de ce programme pour une meilleurs maitrise de la narration temporelle et de pouvoir adapté le troisième tome de la trilogie "L'ultime rivage"


Pompéi [Blu-ray]
Pompéi [Blu-ray]
DVD ~ Kit Harington
Proposé par DVDMAX
Prix : EUR 15,60

6 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Je ne comprend pas le lynchage de ce film, 29 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Pompéi [Blu-ray] (Blu-ray)
Honnêtement, je ne comprend pas le lynchage en règle dont à eu droit ce film. A quoi s'attendait donc lorsque l'ont allé voir ce film réalisé par Paul W.S. Anderson, monsieur Saga Resident Evil et autres Death Race? A moins bien sur d'avoir confondu avec le réalisateur Paul Thomas Anderson. Toujours est-il que ce film d'action catastrophe, empruntant à tout les ténors du genre (Gladiateur, Pic de Dante...) n'en demeure pas moins un pure divertissement aux effets spéciaux efficaces. Donc pas de grande originalité mais un plaisir coupable servi par une excellente palette d'acteurs dont la superbe mais trop rare, Emily Browning qui m'avait bluffé dans Sleeping Beauty.
Maintenant, il est sure que le film aurait gagné en galon avec un réalisateur autrement plus talentueux mais le film se regarde avec plaisir et reste convaincant grâce aux acteurs et les effets spéciaux. C'est déjà bien mieux que certaines grosses productions qui se vautrent dans ces deux domaines (La Légende d'Hercule et I, Frankenstein)

L'édition Blu-ray est de qualité et fait honneurs au support mais je n'en attendais pas moins d'un éditeur comme M6 vidéo qui a toujours su nous offrir de belles démo techniques tout comme Metropolitan (bien loin des débats houleux d'un Warner et autres TF1). Ici, les 2 pistes proposés sont en DTS-HD Master Audio 5.1 et le blu-ray offre comme bonus le commentaire du réalisateur, un making of et 23 minutes de scènes coupées. A noter que l'éditeur nous propose des bandes annonces de films à venir mais n'oublie pas d'y inclure la bande annonce du film contrairement à plein d'autres éditeurs qui ne font que de la promo sans même imaginé inclure le trailer du film que l'on a acheté en bonus (sure que 2 minutes de trailer doivent prendre de la place)


Poursuite mortelle
Poursuite mortelle
DVD ~ Melissa George
Proposé par Media59
Prix : EUR 11,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 A Lonely place to die, 29 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Poursuite mortelle (DVD)
Les rois du titrage français ont encore frappé, "Poursuite Mortelle", autant le renommé "N'achetez pas ce film", ce serait plus simple.
"A Lonely place to die" se présente à première abord comme un survival quelconque même si ce démarque dés l'ouverture avec de beaux décors et un jolie thème musical. La surprise vient en faite de la seconde partie qui, si on a pas vu la bande annonce du film, surprend par son orientation qui dévie du simple survival pour nous offrir un programme plus qu'agréable à regarder. Ce ne sera pas le film du siècle mais il se démarque assez pour mériter le coup d’œil


The Craft - Dangereuse Alliance [Blu-ray]
The Craft - Dangereuse Alliance [Blu-ray]
DVD ~ Robin Tunney
Prix : EUR 10,89

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Un teen movie qui n'a pas trop vielli, 8 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Craft - Dangereuse Alliance [Blu-ray] (Blu-ray)
The Craft, c'est un peu le précurseur des teens movies qui ont fait les beaux jours des années 2000 et si certains effets spéciaux sont un peu kitch, le tout n'a pas trop mal vieilli pour cette histoire de sorcière. Il faut dire que le casting est plutôt de qualité avec par exemple Neve Campbell dans son premier rôle cinéma ou encore Fairuza Balk. Le tout, emmener par une bande son de qualité avec des titres comme How Soon Is Now qui aura fait les beaux jours de la série Charmed.
Ce n'est pas vraiment le genre de film qui traverse les époques mais ce dernier à encore de beaux restes et devraient satisfaire les adolescents d'aujourd'hui.

Concernant le Blu-ray, on peut voir que nous avons des adeptes du Ctrl+C. Ainsi, sur le devant de la jaquette, c'est deux fois le noms des 2 actrices principales qui reviennent et Neve Campbell et Rachel True passe à la poubelle. De même, les bonus sont nommés avec l'ancienne appellation française du film à savoir Dangereuse Alliance, qui comme Aux frontières de Réel pour X-Files, n'a plus lieux d'être. Des erreurs vraiment idiotes qui montre le peu de soin qu'a apporté par les gars de Sony France.
Pour le film en lui même, la qualité d'image reste mieux que du DVD tout comme la bande son mais reste loin d'un master vraiment retravaillé. On se console toutefois en se disant que les bonus des précédentes éditions DVD sont présentes la ou d'autres éditeurs (canal +, Touchtsone nous auraient offerts peau de banane pour une sortie aussi intimiste


The human contradiction
The human contradiction
Prix : EUR 21,90

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un excellent album en tout point, 27 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : The human contradiction (CD)
Le CD

Voila de quoi être aux anges cette année, tout juste sorti l'excellent album Hydra de Within Temptation, voila que déboule deux mois plus tard l'album du petit frère Delain à savoir The Human Contradiction (et le mois suivant, ce sera au tour de Xandria avec leur album Sacrificium).
Alors cet après We are the Others? Et bien dés la première chanson, le groupe nous rappel que c'est du "METAL" symphonique avec le titre "Here Come The Vulture". "Your Body Is A Battleground" prend d'ailleurs le même chemin métal avec une mélodie entrainante et la présence de Marco Hietala (qui se fera aussi entendre sur la sympathique mais classique "Sing to Me". "Stardust" quand à lui sert de vitrine de l'album dans un style proche de April Rain (c'est d'ailleurs le premier single de l'album). "My Masquerade" reprend d'ailleurs lui aussi un style proche de Stardust si ce n'est la présence de "grunts" dans le refrain qui donne vraiment un rythme endiablé à ce morceau. Ce ne sera d'ailleurs pas le seul morceau avec du grunt puisque la suivante Tell Me, Mechanist en utilise aussi malgré un rythme plus lent (un autre invité : George Oosthoeck. "Army of Dolls" quand à elle marque l'esprit des les premières notes et apparait à mes yeux comme la meilleure chanson de l'album avec My Masquerade.
Pour conclure avec le CD, nous avons dans un style calme la sympathique "Lullaby" et The Tragedy of the Commons qui, sans être la meilleure, est loin de faire honte avec l'album et mélange habillement grunt et chœurs grâce à une autre invitée : Alissa White-Gluz.

Le CD Bonus
L'édition limitée quand à elle propose un CD supplémentaire qui contient la très belle chanson "Scarlet" joué au piano et l'excellent "Don't Let go" dont j'ai du mal à comprendre la présence en bonus vu la pêche du titre et son air entrainant.
La suite comprend 5 titres lives enregistré pendant le concert My Masquerade (My Masquerade, April rain, Go Away, Sever, Stay Forever) et dont on a eu la gentillesse de varier un peu les titres depuis Interlude (il fut un temps, ont manger du The Gathering à toute les sauces). Les deux derniers titres sont des versions Orchestres des titres en duo avec Marco : Sing to Me et Your Body is a Battleground

Le packaging
Forte heureusement depuis Interlude, le groupe à change de label pour Napalm Record qui leur montre un peu (beaucoup) plus d'estime que Roadrunner Record (on se souvient de leur livret famélique). Cette fois, on a un beau médiabook avec le livret inclue au milieu (et les paroles des chansons devrais-je rajouter). Le tout est réalisé avec gout et pour devenir un très belle objet.

En conclusion
Je dirais que cet Human Contradiction est un excellent album en tout point et se montre même supérieur à We Are the Others avec des mélodies bien plus entrainantes. Je recommande qui plus est l'achat de la version limitée car les 2 chansons inédites valent vraiment le coup et ne sont en rien des faire valoir. Le tout en espérant qui puisse enfin rencontrer le succès qu'il mérites


Veronica Mars - L'intégrale de la série
Veronica Mars - L'intégrale de la série
DVD ~ Kristen Bell
Prix : EUR 28,33

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une véritable perle, 24 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Veronica Mars - L'intégrale de la série (DVD)
Veronica Mars fait partie de ce genre de série qui passe à la trappe avant même d'avoir eu sa chance lors de mes pérégrinations sur le net. Lycée ? Détective en herbe ? Il ne m'en faut pas plus pour que je passe à une autre fiche. Et pourtant, j'ai été intrigué suite au succès du financement collectif via Kickstarter de son film pour qu'au final, les excellentes critiques sur la série finissent par me convaincre de me lancer dans l'aventure des 3 saisons de Veronica Mars.
Et pour ne rien vous cacher, j'ai enchainé les épisodes et les saisons à une vitesse record, savourant chaque minutes de manière jubilatoire. Une série avant tout porté grâce à son rôle principale joué par l'excellente Kristen Bell. Son esprit acéré, sa débrouillardise, son intelligence, ses réparties et ses mimiques ; autant d'élément qui nous font tout de suite adoré se personnage hors norme. Comment ne pas sourire devant les dialogues et la relation qu'elle entretien avec son père ? Les coups dures et autres événements glauques qu'elle à du subir dans l'année précédent la série ne faisant qu'accentuer l'attachement à son égard. Un personnage tellement fort par ailleurs, que les autres font un peu pâle figure tel celui Duncan qui reste décidément bien fade (mention toutefois pour Weevil, Keith et l'excellente Amanda Seyfried dans le rôle de Lilly).
Au niveau de la trame, la série m'a bien surpris la encore puisque les scénaristes ne cherchent pas à tiré sur le fil. Par exemple le meurtre de Lilly -la meilleure amie de Veronica- dans la saison 1 trouvera sa résolution au bout des 22 épisodes, évoluant doucement mais surement d'épisodes en épisodes. Chaque épisode apportant d'ailleurs une intrigue moindre pour notre jeune détective tel la recherche d'un parent disparu, de biens volés ou encore de blanchir une fausse accusation. Autant de thèmes variés qui verront Veronica faire preuve d'une grande habilité.
A noter que chaque saison se déroule pendant 1 année ce qui permet à la série de voir Veronica entrer à l'université lors de la saison 3. Les souhait du créateur de la série avait d'ailleurs été de pouvoir aller jusqu'à 7/8 saisons et de voir Veronica faire ses débuts au FBI. Quelque chose que l'on ne verra malheureusement pas même si nous pouvons avoir un bref aperçus avec ce qui aurait pu être la saison 4. En effet, suite à la baisse d'audience, Rob Thomas le créateur avait proposé à la chaine CW en dernier espoir une saison 4 qui se déroule bien plus tard et ou Veronica est jeune recrue du FBI. Une petite présentation de 12 minutes a ainsi été tourner mais qui ne fut pas concluant puisque le projet n'a pas abouti (mais disponible dans le DVD bonus de la saison 3).
Note aussi que chaque saison de Veronica ne se termine pas par un gros clifhanger frustrant si ce n'est peut-être d'un point de vue relationnel et même alors, cela reste tout à fait gérable et ne constitue pas un frein à voir la série d'après moi. De toute manière, on pourra se tourner vers le film à sortir en 2014 pour une vraie conclusion et nul doute qu'avec tout l'amour qu'on Rob Thomas et Kristen Bell pour Veronica Mars, ce film sera aussi bien que la série.
En conclusion, Veronica Mars se révèle pour moi la grosse surprise de l'année 2013 (oui je sais, j'ai du retard) et s'est révélé une vraie drogue (et qui ne voudrais pas avoir une amie comme Veronica?). Je ne peux donc que vous conseiller de ne pas vous fiez aux apparences trompeuses de la série et de voir par vous même. Peut-être que si les gens n'avaient pas cataloguer Veronica Mars avant même de regarder comme je l'ai moi même fait, on aurait pu avoir nos 8 saisons car c'est vraiment une série qui méritait de continuer.


Spartacus : Vengeance - L'intégrale de la Saison 2 [Blu-ray]
Spartacus : Vengeance - L'intégrale de la Saison 2 [Blu-ray]
DVD ~ Liam McIntyre
Proposé par KAPPA MEDIA
Prix : EUR 51,96

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 PB synchronisation des sous-titres de l'épisode 3, 23 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Spartacus : Vengeance - L'intégrale de la Saison 2 [Blu-ray] (Blu-ray)
Spartacus, la série décomplexé généreuse en hémoglobines et en nudités est de retour pour une nouvelle saison et autant le dire, elle ne c'est pas assagi. Ici, inutile de recherche une fiabilité historique pour un programme plus proche de 300 que de l’œuvre de Kubrick.
On aime ou on aime pas ce cocktail mais nul doute que la série mérite un support Blu-ray. Quel dommage que ce dernier soit entaché. Pour commencer, à quand des coffrets qui soit homogènes au fil des parutions? Car oui, saison 1 avec coffret relief et brillant avec un très beau digibook tandis que la saison 2 devient un coffret standard qui propose 2 boitiers doubles Blu-ray standard (dois-je aussi parler du Spin of Les Dieux de l’arène qui lui, n'a qu'un sur boitier blu-ray mais de 3 disques...)
Mais le plus gros hic provient du problème de synchronisation des sous-titres de l'épisode 3 qui rend impossible la lecture en vo pour qui ne comprend pas l'anglais oral. Une erreur d'autant monumental qu'il s'agit de disque identique à toute l’Europe et que les sous-titres décalés interviennent dans n'importe quel langue


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20