undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Profil de V. Massaut > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par V. Massaut
Classement des meilleurs critiques: 3.363
Votes utiles : 336

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
V. Massaut (Belgique et Allemagne)
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-13
pixel
Le Troisième secret
Le Troisième secret
Prix : EUR 12,99

4.0 étoiles sur 5 Un polar au Vatican passionnant, mais un peu cousu de fil blanc…, 2 mai 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Troisième secret (Format Kindle)
J'avais déjà beaucoup aimé Steve Berry dans "L'Héritage des Templiers". Je reste un admirateur pour sa manière d'écrire les récits. Néanmoins, celui-ci me parait un peu trop utiliser les "recettes" d'un bon thriller. Les méchants sont vraiment trop méchants et les "gentils" trop gentils. Il y a finalement assez peu de nuances dans le récit. C'est passionnant par la trame du récit, mais quand on regarde le roman par après, on se dit que c'est quand même assez classique, et que toutes les ficelles pour bâtir un suspense ont été utilisées. Ça se lit donc facilement, dans le train ou en vacances, mais ne vous attendez pas à trouver ici une étude très poussée de secrets du Vatican. J'avais de loin préféré, à ce point de vue-là, l'Héritage des Templiers, qui nous faisait redécouvrir les mystères de Rennes le Château sous un autre éclairage.
Un bon roman de vacances donc, mais à mon avis sans plus.


La Horde du Contrevent
La Horde du Contrevent
par Alain Damasio
Edition : Poche
Prix : EUR 11,00

4.0 étoiles sur 5 Ni de la SF ni du fantastique, mais un peu des deux quand même, 21 avril 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Horde du Contrevent (Poche)
J'ai reçu ce bouquin de mon filleul pour Noël. Il m'a dit qu'il avait adoré et qu'il pensait que j'aimerais… (mais s'accrocher sur les 100 premières pages, car il y a des aspects surprenants).
Je me suis accroché (il n'y a d'ailleurs pas besoin de 100 pages) et j'ai accroché assez vite. Est-on sur la Terre (comme certains des héros le répètent parfois; bien qu'il y ait de temps en temps deux lunes dans le ciel !) ou sur une planète bizarre ? En tous cas ce sont des hommes qui y vivent; mais classés dans des rôles dès le départ, dès la naissance. Rôle dont il est éminemment difficile de sortir pour en changer, tant l'éducation et la formation vous contraint à ce rôle !
En dehors des 23 héros principaux (n'oubliez pas de bien garder le marque page/signet donnant la référence du sigle attaché à chacun d'eux), le reste de la population semble quelque peu secondaire. On a un peu d'aventure avec les fréoles sur leur navire voguant sur le vent. On découvre un tout petit peu les parents de nos héros, juste avant d'affronter Norska. Mais en gros on reste surtout avec les 23 membres de la Horde. Qui va s'étioler au fur et à mesure des dangers qui les attendent. Et de la rencontre avec les chrones; ces êtres mi-organiques mi-non vivants.
Beaucoup de choses bizarres donc, mais auxquelles on finit par s'habituer…
Et c'est d'une lecture agréable.
NB: On se demande aussi si Damasio n'est pas belge, quand il écrit, dans la bouche de Golgoth, page 463: "Ca drache en continu, ouais ça tape un peu…"


2084: La fin du monde - Rentrée littéraire Gallimard
2084: La fin du monde - Rentrée littéraire Gallimard
par Boualem Sansal
Edition : Broché
Prix : EUR 19,50

3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 L'idée n'est pas mal, mais il n'y a pas vraiment d'histoire, 8 février 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : 2084: La fin du monde - Rentrée littéraire Gallimard (Broché)
Je m'attendais à un vrai roman, un peu du style de 1984 de George Orwell, ou d'autres, qui racontent une histoire. Ici aussi l'auteur veut raconter une histoire, mais il veut surtout démontrer sa thèse sur la dictature par la religion. Et à force de vouloir tout miser là-dessus, il en perd le fil et l'intérêt de l'histoire qu'il raconte. Ce n'est plus crédible, et ceci malheureusement du début à la fin: le pays d'Abistan est-il sur toute la planète ou pas ? Y a-t-il encore des mers et des océans (parfois oui, parfois non) ? Comment peut-on croire aux interdits de mouvement dans la ville alors que quelques pages avant, le héros se déplace relativement librement en revenant de son sanatorium? Etc…

Ca va jusqu'à admettre des erreurs directes, qui m'ont gêné à la lecture, car on se rend compte qu'il n'y a pas de rigueur sur la plausibilité de l'histoire… Et si ce n'est pas trop plausible, çà perd de l'impact que ce roman voudrait avoir. (exemple d'erreur: pp.154 et 155 de la version brochée: p154: "… vous pouvez entre par le trou de souris, il se trouve à une centaine de siccas sur votre droite,…"; et en page 155: "Et en deux temps trois mouvements, les deux amis parcourent les vingt siccas à leur droite. Le trou de souris était bien là…": alors 20 ou une centaine ? Je sais çà parait peut être un détail, mais le roman est truffé de ce genre de contradictions, qui enlève la plausibilité de l'histoire, et moi ont perturbé ma lecture: je dois me sentir vivre au sein de l'histoire pour vraiment "rentrer" dans un roman).

Bref, je reconnais un certain courage à Boualem Sansal d'avoir osé écrire un tel roman, sur la dérive de ce que l'islam, en religion d'Etat, pourrait devenir. Mais à vouloir trop en faire et peut être trop en faire un conte ou une parabole plutôt qu'une histoire bien bâtie, cela distrait le lecteur et l'éloigne finalement du message principal, qui pourrait être un peu plus nuancé et plus fin.
J'ai par exemple préféré, de très loin, le roman "Katiba", de Jean-Christophe Rufin, qui montre, à travers une histoire très complexe mais bien montée, comment les ficelles des djihads et des groupes terroristes sont tirées, par qui et pour quels raisons, qui sont loin d'être très religieuses !
Néanmoins, je reconnais qu'il vaut la peine de lire ce roman, rien que parce qu'il a fait le 'buzz' à la rentrée littéraire, tout en sachant que ce n'est, à mon avis, pas un chef d'œuvre de littérature, mais bien un roman à thème avec un objectif un peu trop voyant. D'où les trois étoiles.


Les cahiers de Romsey
Les cahiers de Romsey
par Paul d' Olbecke
Edition : Broché

3.0 étoiles sur 5 Une idée géniale, une histoire pas mal, mais une fin banale…, 5 décembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les cahiers de Romsey (Broché)
L’idée originale est surprenante mais géniale. L’histoire entière tient dans le 3ème de couverture : par une augmentation anormale du rayonnement cosmique, l’humanité est appelée à disparaître en très peu de temps. Seules quelques personnes ayant un génome particulier pourront résister. John Romsey est un de ceux-là. Et il va tenter de rejoindre la seule famille restant au monde, … mais qui se trouve de l’autre côté de la planète ! L’histoire de l’aventure de John pour traverser la planète de part en part, avec les restes de notre civilisation, est palpitante. Tout cela étant en plus agrémenté d’une belle histoire d’amour.
Mais quelle déception sur la fin ! Pourquoi fallait-il faire une espèce de morale à l’eau de rose sur la nouvelle génération d’humains qui a été engendrée par ces seuls survivants ? Dommage… C’est ce petit morceau, qui aurait pu être beaucoup plus intéressant au départ d’une telle fiction, qui m’a fait mettre seulement trois étoiles (où j’en aurais mis au moins quatre pour le récit – à la Jules Verne – du voyage planétaire…).
Néanmoins, un livre à lire quand même.


Le Secret du treizième apôtre
Le Secret du treizième apôtre
par Michel Benoît
Edition : Poche
Prix : EUR 7,10

5.0 étoiles sur 5 Comment faire passer un message historique via un roman à suspense…, 5 décembre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Secret du treizième apôtre (Poche)
Michel Benoit nous entraîne dans un thriller quasi policier au sein de la société du Vatican, avec ses histoires cachées et ses perversions internes. Il en profite également pour égratigner un peu les différentes sociétés gravitant autour du Pape et de la Chrétienté (l’Opus Dei et la Congrégation pour la Doctrine de la Foi principalement) en y mentionnant des noms fictifs mais fort proches de ceux qui y étaient (et sont même devenus papes par après !). Il montre également, en passant, l’inutilité du célibat des prêtres, et les dérives auxquelles cela peut mener (un combat que Michel Benoit poursuit en parallèle, je pense).
Mais le message principal reste quand même cette recherche sur le treizième apôtre et sur la vie de Jésus historique, sa mort et sa non-résurrection (qui en fait un homme humain et non un Dieu). La postface, qui explique rapidement ce qui est vrai et ce qui est fiction dans le roman permet de se faire une idée sur les résultats de la recherche effectuée par Michel Benoit.
Un livre à lire et à offrir, certainement !


Miserere
Miserere
par Jean-Christophe Grangé
Edition : Poche
Prix : EUR 8,60

2.0 étoiles sur 5 Un bon polar, mais une fin un peu décevante, 31 octobre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Miserere (Poche)
Ce roman, assez noir, se lit facilement et l'intrigue s'épaissit au fil des pages jusqu'aux deux tiers du bouquin. C'est parfois assez dur et violent (beaucoup de sang, des tortures etc…) mais c'est une intrigue finalement captivante nous emmenant de la deuxième guerre mondiale, chez les nazis, aux tortionnaires du régime de Pinochet, puis dans une sorte de secte au milieu de nulle part en France.
Certaines parties sont d'ailleurs assez peu crédibles, et on s'imagine mal le lieu désertique, complètement coupé du monde au milieu de l'hexagone, dépeint par Grangé.
La fin est assez décevante: on dirait que l'auteur avait rempli son contrat sur le nombre de pages et qu'il devait finir rapidement sans s'embarrasser de crédibilité ou d'explications. Finalement un relativement bon roman, pour ceux qui aiment les thrillers et les policiers un peu hors normes, mais en final décevant quand même pour les impasses et le raccourcis pris par l'auteur pour résoudre certains problèmes de son scénario.


L'Ultime secret du Christ
L'Ultime secret du Christ
par José Rodrigues DOS SANTOS
Edition : Poche
Prix : EUR 8,50

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Une manière plaisante de donner un cours d’histoire biblique, 18 octobre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Ultime secret du Christ (Poche)
Ceux qui voudraient trouver ici un thriller palpitant seront peut-être un peu déçu. Oui il y a un peu de suspense ; bien sûr il y a une histoire (donc un roman). Mais on sent bien, peut-être un peu trop ici, que ce n’est qu’un prétexte pour faire passer le message sur les derniers résultats de l’analyse historique du Nouveau Testament et sur la personnalité du Christ. Cet aspect est néanmoins très intéressant et assez convaincant. On espère juste, comme le dit l’auteur en début de livre, que : « toutes les données historiques et scientifiques présentées ici sont vraies ».

Le décorticage de certaines parties de la Bible sont effectivement surprenantes parfois. Et la manière de les présenter à travers un roman, plutôt que d’en faire une présentation scientifique rébarbative, permet sans doute à tout un chacun de découvrir les recherches récentes sur l’histoire vraie de Jésus. Il reste quand même que certains aspects semblent encore des présomptions plus que des certitudes. Mais pourra-t-on jamais avoir des certitudes sur ce morceau de l’Histoire ?
Un livre à lire donc, certainement !


La formule de Dieu
La formule de Dieu
par José Rodrigues DOS SANTOS
Edition : Pocket Book
Prix : EUR 9,30

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Le principe anthropique (très) fort revisité au sein d’un thriller politico-policier, 27 septembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : La formule de Dieu (Pocket Book)
Tout d’abord il faut reconnaître que l’auteur a un certain art pour nous maintenir en haleine et nous accrocher au roman. Néanmoins, les démonstrations de physique et de métaphysique, même si elles sont intéressantes pour Monsieur Tout le monde, empiètent un peu sur l’histoire. Et l’ensemble est finalement écrit pour faire passer ou supporter le principe anthropique dit « fort », et qui est encore renforcé ici, puisque ce serait Einstein qui l’aurait soutenu !
Un livre assez facile à lire, mais j’ai un peu peur (je suis en train de lire un deuxième Dos Santos) que la partie fiction (l’histoire qui est racontée) ne soit reléguée qu’au deuxième plan pour faire surtout passer le message scientifique et théologique/philosophique. Néanmoins ceci permet d’introduire des notions parfois complexes, telle la théorie du chaos, le big bang, le principe anthropique, etc… d’une manière relativement aisée et agréable à lire. Rien que pour cela, je pense que le livre en vaut la peine.
José Rodrigues Dos Santos semble être un agnostique (mais pas athée), et ça se sent dans son roman. L’univers serait « intentionnel » (mais de l’intention de qui). Il tente de convaincre les lecteurs de le suivre dans sa philosophie… (voir aussi son interview sur [...] )
Donc roman à lire assurément ; ça reste très intéressant et il pose quand même des questions fondamentales...


Inferno
Inferno
par Dan Brown
Edition : Poche
Prix : EUR 8,30

3.0 étoiles sur 5 Superbe visite de Florence, Venise, Istanbul, et un peu de thriller à la Dan Brown, 29 juillet 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Inferno (Poche)
Comme tous les Dan Brown, ce roman se lit tout seul (excellente traduction également !). L’histoire, même si parfois peu crédible, est pleine de rebondissements et empêche de lâcher le roman avant de l’avoir fini. Certains de ces rebondissements sentent parfois la « recette » pour faire un roman ‘thriller’ accrochant. Néanmoins, la visite et les descriptions de certains palais et monuments de Florence, de Venise et d’Istanbul donnent malgré tout l’envie d’y aller (ou d’y retourner) pour admirer plus en détail ces œuvres qu’on a parfois du survoler lors de visites touristiques…
Un bon roman de vacances donc.
Dan Brown en profite aussi pour poser la question de la surpopulation, sans y répondre… Il donne quelques aspects et implications de ce problème mondial, en laissant le lecteur tenter de se faire une opinion. Il nous plonge également dans certains chapitres de la Divine Comédie de Dante et permet donc de remettre au gout du jour (ou de faire connaitre) cet auteur du XIIIème… Donc en dehors de l’histoire et du thriller proprement dit, ce roman nous permet de ‘visiter’ trois villes, d’approcher un auteur ancien qui a marqué l’Italie et de poser une question philosophique sur l’évolution de l’humanité… C’est pas mal quand même !


Dolmen
Dolmen
par Nicole Jamet
Edition : Broché

4.0 étoiles sur 5 Superbe saga !, 29 juillet 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dolmen (Broché)
Je ne savais pas que ce roman avait fait l’objet d’un téléfilm sur TF1.
Néanmoins ça reste une super saga, où les crimes et les sombres histoires, se passant dans un microcosme très fermé (l’île de Lands’en), finissent par entrainer quasi tous les personnages dans un drame digne d’Agatha Christie ! Même si au départ on se demande si les auteures ne vont pas tomber dans le fantastique et la magie, on s’aperçoit petit à petit que tout s’explique et tout se (dé)construit magistralement.
Il n’y a peut-être que l’artifice électronique du policier véreux qui parait un peu facile pour s’en sortir ; sinon la trame est extrêmement bien construite et passionnante à suivre… Une vraie saga télévisée ! A conseiller donc.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-13