undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Profil de Polaris > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Polaris
Classement des meilleurs critiques: 8.347
Votes utiles : 292

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Polaris

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Designs for automotion
Designs for automotion
Prix : EUR 18,36

5.0 étoiles sur 5 Amalgames ..., 11 octobre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Designs for automotion (CD)
Snapcase est issu, non pas de la scène "hardcore" au sens littérale du terme (Sick of it all, The Spudmonsters, Madball, Agnostic Front ...), à ne pas confondre non plus avec la scène Crossover/h*c (Biohazard, Stuck Mojo ...), mais vient indiscutablement de la scène Noise-core (Helmet, Quicksand, Unsane, Sleeppers, Orange 9mm ...) mélangé à la scène noisy/grunge (Handsome, Fudge Tunnel, Dig, Failure, The Melvins, Nirvana, Mudhoney ...) ...

Donc, ou en somme nous ? Et bien disons que Snapcase ne fait pas de hardcore au sens sticto-sensu, mais mélange les genres "alternatif" (cet album n'est absolument pas "metal" du tout, mais alors du tout, mais beigne dans un rock alternatif puissant, pour nous donner avec cet album un noisy-rock-core-punk-grunge, et se rapproche beaucoup plus d'un groupe comme Quicksand, que par exemple d'un Cro-Mags, je pense qu'il faut avoir les oreille trouées pour ne pas entendre une telle vérité et un tel rapprochement.

Donc pas de hardcore, et encore moins de metal ici bas, mais un noise-core (moins bruyant qu'un Unsane)/punk/grunge qui déménage !

Certains riffs sont très proche d'un Quicksand ou même d'un Nirvana, et oui, car écoutez bien les titres 1, 2, 4, 5, 6, 7, et même sur le titre 8, c'est carrément du Quicksand (période "Sleep") mélangé à du Nirvana ... Donc je le répète, pas d'amalgames à mettre ce groupe dans des styles qui n'ont rien avoir avec ce que pratique Snapcase, pourquoi ? Et bien pour ne pas tromper l'oreille et la vue de la personne qui passe par ici, qui ne connait pas encore ce groupe, et qui veut écouter du noisy/grunge ou du hardcore, car ce n'est pas le même public et ce sont 2 scènes bien différentes, bien que généralement assimilé, un groupe comme Helmet faisant souvent office d'amalgames, mais pareil pour eux, ce n'est pas du hardcore et encore moins du metal, mais bel et bien issu à la base de la scène Noise-core, point barre, et y a des codes, et si ces codes ont été créés, ils sont fait pour être respecté, sinon, c'est vite l'anarchie, et ont classe n'importe quel groupe dans n'importe quel style.

Leur meilleur album, une noise-core "easy listening", mais qui arrache quand même ! L'album suivant sera encore plus varié avec des passages plus calmes presque pop-rock par moment, toujours mélangé à cette scène noise-core.


Feedback
Feedback
Prix : EUR 20,75

4.0 étoiles sur 5 Pologne ... MeloDeath ... Mais pas de brutal ..., 9 octobre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Feedback (CD)
En provenance de Pologne, nous n'avons pas à faire cette fois ci à du Death brutal comme Behemoth, Vader, Decapitated, Hate ou Trauma, non, le groupe (peu connu) s'appelle ELYSIUM, et pratique un très bon Death metal mélodique (entre old school et moderne) dans la pure lignée d'At the Gates, Soilwork et Dark Tranquillity ou Sentenced (et oui, mais cette influence est plus flagrante sur les 1ers albums) et (pas d'In Flames en vu sur l'album).

"Feedback" est certainement l'un de leurs meilleurs opus, car il se dégage un côté sombre que j'apprécie particulièrement, avec des compo bien ficelées, car le côté homogène de l'album est présent, mais chaque titres apporte son petit plus.

A recommander aux amateurs de metal de qualité et bien sûr, aux fans du style "melo-Death" !!!


Defenders Of The Faith
Defenders Of The Faith
Prix : EUR 9,97

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 RECTIFICATION, 30 septembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Defenders Of The Faith (CD)
Message pour la personne au nom de Hervé Comte, celui qui a fait la description amazon du DC ---> "Judas Priest affine son Thrash metal" ? Annonce des débuts du Death metal sur le titre "Some Heads Are Gonna Roll" ???

A ce compte là, on peut dire que Pink Floyd font de la fusion et Iron Maiden du brutal Death, et Suffocation, c'est de la pop non ?!

Non, je plaisante ! Bref, l'un des meilleurs et des plus agressifs albums du Priest !!!


Fearless Walk to Rise
Fearless Walk to Rise
Prix : EUR 19,68

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Deception !, 30 septembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fearless Walk to Rise (CD)
Alors, j'ai mis 2 pour la note, car je suis très partagé, dans 1 1er temps !

Le travail est présent, l'album est globalement de qualité, comme chaque album de No Return, mais voilà ... Déjà, changement de vocaliste, et manque de bol, l'ex-chanteur de Destinity (qui selon moi est un groupe qui n'as pas arrêté de suivre les tendances du metal extrême, et je précise sur le mot "Extrême", pour ne pas faire d'erreur et être on ne peut plus précis, car comment peut ont passé d'un true black metal sympho, avec rimels et maquillages satanique de circonstances, et hop, album suivant ---> ont est plus satanique, ont se démarque complètement de cette image, et hop hop, ont saute dans le wagon de la tendances "revival melo-Death" du milieu des années 2000' ??? ???

Ben parce que ce n'est que du paraître, et pas de l'être, et je n'aime écouter que des groupes qui transpirent le metal, pas ceux qui se "servent" du metal pour suivre les modes et ce faire des nanas, ça, c'est ce que j'appelle une arnaque, un leur, une escroquerie pour l'auditeur "metal"). Ensuite je n'aime pas le chant de ce chanteur, mais alors du tout, car je ne trouve pas ce genre de grain" de voix puissant, et il aurait pu adapter son chant à l'esprit plus Thrash/death de No Return, mais non !

Comme par hasard, le chanteur d'un groupe de Death/thrash "mélodique" arrive, et boum, toutes, et je dis bien toutes les compo virent au death/thrash mélo tendances "old school" swedish.

Résultats des courses : le son est bon, mais le groupe, en changeant tout, c'est à dire son "riffing" habituel (pas que je soit chauvin, mais No Return à toujours, malgré certaines mélodies par ci par là, sortit des album plus "brutaux" death/thrash, que réellement mélodique, alors oui pour les évolutions blablabla, mais là, je ne reconnais carrément plus le groupe (Loudblast avec leur dernier opus, ont ostensiblement modifié leur style, c'est limite, mais j'arrive à les reconnaître, même si il n'y a pas de comparaison, mais là avec NO RETURN, rien ?!)

Donc un bon album de death/thrash mélodique à l'ancienne, (hormis le chant qui est horrible, et que je ne mettrai même pas dans mes propres compo, mais bref), limite même un album qu'aurait pu sortir Destinity mais No Return l'a fait en bien mieux, car les musiciens de No Return sont évidemment plus expérimentés que le groupe pré-cité, l'ex groupe du "chanteur", pas de soucis, l'opus est de qualité, mais j'affirme que ce n'est plus du No Return. Les seuls vestiges sont le logo et le genre d'artwork, mais ça s'arrête là.

J'ai arrêté vraiment à partir de l'album "Machinery" (qui lui aussi trempé dans le death mélo, mais de façon très thrash, avec quelques élements électo bien sympa), donc voilà, je n'ai rien contre l'évolution, mais le chanteur du groupe Zuul FX permettait à l'évolution de No Return, de continuez, et je le redis même avec une évolution, à faire du No Return, dans le sens de ne pas complètement dénaturé le son/style du groupe. Il faut changer de chanteur sur le prochain album sous peine de perdre beaucoup de fans-base.

Pour être franc, je trouve que le chanteur du groupe Zuul FX serai mieux passé dans les compo, car là, le nouveau chanteur DéNATURE (oui, je fais exprès d'écrire en gros caractères) complètement le style de No Return !!! J'attends le prochain, mais je ne me fais pas trop d'illusions.

Voilà, j'ai essayé d'être le plus objectif possible, sans trop m'écarter, en donnant simplement mon avis, qui je le pense, est assez tranché certes, mais juste. GROSSE DECEPTION.


Primates
Primates
Proposé par secret-music-cd
Prix : EUR 16,54

5.0 étoiles sur 5 1er album, et déjà une tuerie de power/thrash insdustriel !!!, 29 septembre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Primates (CD)
Attention, Crossover : Album sortit en 1994/95 en Europe à l'époque, ce groupe est un des meilleurs groupe de sa génération dans un style proche du Power/Thrash-Death, saupoudré légèrement d'éléments Industriel et Stoner/grunge/noise ...

"Primates" est leur 1er album, mais est aussi bon par exemple, que le 1er album de Machine Head "Burn my Eyes" sorti lui aussi en 1994/95, dans un genre similaire.

Grosso modo, si vous aimez des groupes aussi divers et variés que B-Thong, Prong, Fear Factory, Sepultura, Treponem Pal, Pitch Shifters, Helmet, Pro-Pain, Machine Head, Pantera ... Cet opus est pour vous !


Divine Intervention
Divine Intervention
Prix : EUR 8,00

5.0 étoiles sur 5 L'album de la maturité pour Slayer !, 23 septembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Divine Intervention (CD)
On attaque très fort, Paul Bostaph aux baguettes ... Du pure thrash metal "méchant" sans consessions, parfois à la limite du death/black metal basique (pour quelques riffs),un opus brut, compact, tout les titres sont bons, pas d'ennuie, pas de remplissage, la prod est bien meilleure que sur les précédents albums, et pour une fois, les solos du sieur King sont travaillés, et parfois même émotionnel, à la manière d'un Vader (Peter de Vader est un grand fan de Slayer), et puis le "cover artwork" (la pochette) est superbe et sombre, leur plus belle pochette, ce qui ne gache rien, au contraire ! Il faut rajouter que les influences punk/hardcore sont présentes certes, mais seulement et surtout sur un titre, le très rapide "Dittohead". Pourquoi un album de thrash metal "méchant" ? Et bien parce que que Slayer n'ont jamais été aussi sombre et violent (oui ok sur "Reign in Blood" aussi, mais ce n'est pas la rapidité de la batterie qui fait qu'un album est violent ou pas, mais bel et bien le ton des guitares, les notes choisies et l'accordage), mais il n'avait jamais avant cette galette, travaillé le côté vraiment sombre et malsaine de leur Thrash metal aussi bien.

Voila, selon moi, L'ALBUM Thrash metal par excellence de Slayer, ni plus, ni moins ! Pourquoi ? Parce que cet opus fait parti de la grande famille des albums quasi-parfait, ou tout est pensé, réfléchie, mais malheureusement ne plaise pas à tout le monde, surtout aux puristes.

Souvenez vous, tous les groupes/albums thrash/death sortis au début des nineties (années 90') ont ralentis et alourdis leur tempo, au profit de guitares plus lourdes et massives, de partie de batterie plus travaillées voir tribales, n'ont pas plu, et les changements font que cela à donner les meilleurs, les albums les plus aboutis et "sombre" musicalement parlant pour tous ces groupes : Qui a commencé à ralentir et alourdir considérablement sa musique ? Metallica avec le "black Album", et ils ont presque tous suivis --->

"Black Album" de Metallica (1991)
"Sound of White Noise" d'Anthrax (1993)
"Divine Intervention" de Slayer (1994)
"I Hear Black" d'Overkill (1993)
"The Ritual" de Testament (1992)
"Chaos A.D" de Sepultura (1993)
"Human" de Death (1991)
"Odium" de Morgoth (1993)
"Seasons of Soul" de No Return (1995)
"Act II: Undermine !" de Crusher (1993)
"Nothing to Gain" de Violence (1993)
"Sublime Dementia" de Loudblast (1993)
"Far Beyond Driven" de Pantera (1994)
"Reflexions" d'Accu§er (1994)
"Burn my Eyes" de Machine Head (1994)
"Better of Dead" de Sodom (1990/91)
"Renewal" de Kreator (1992)
"The Heritage" de Protector (1993)
"Grin" de Coroner (1993)
"Sphères" de Pestilence (1993)
"Elements" d'Atheist (1993)
"Thresholds" de Nocturnus (1992) ... Et beaucoup d'autres ... Et il faut se rappeler qu'en prenant de tels risques du fait de ralentir ou alourdir les tempo, beaucoup de groupes ont splittés, d'autres ont survecus tant bien que mal, et ce ne sont pas les fans qui sont partis, mais les labels qui ont jeter dehors la plupart de ces groupes, en arrêtant leur contrats, voilà la vérité, car quand on est fan d'un groupe, on reste fan, et on ne se barre pas parce qu'un groupe ralenti le tempo, non, cela s'appelle plutôt de l'opportunisme et de la manipulation de masse, TOUT SIMPLEMENT !

Par contre dans le sens opposé, certains groupes de thrash/death ont continuer d'accélérer le tempo et de sortir des albums encore plus violents qu'auparavant : Agressor, Sodom, Massacra, Sadus, Malevolent Creation, Gorguts, Destruction, Tankard, Immolation, Cannibal Corpse, Napalm Death, Brutal Truth ... ...

Finalement, beaucoup reconnaissent certes, que ces albums ne sont pas les plus rapides ou les plus "cultes" blablabla, mais ce sont les albums les plus travaillés, et ce sont les albums qui pour une grande majorité, ce sont le mieux vendus, pourquoi ? Et bien parce que ce sont les mieux faits, les plus réfléchis, les mieux construits, les plus aboutis, et surtout "qualitativement" les meilleurs, respectivement pour chaque groupe/album cité plus haut (sauf peut être pour Metallica qui ont toujours sortis des albums réfléchis, puissant et mature, et sans REMPLISSAGE, car tous leurs titres, jusqu'au "black album" en tout cas, sont des tubes en puissance..., et c'est certainement pour cela AUSSI, que Metallica est le groupe de Thrash qui à vendu le plus d'albums).

Le succès ne vient pas par hasard, c'est une certitude (cela dit, il y a des groupes moyens ou pourris qui ont du succès, et d'excellents groupes, qui n'en ont pas, mais quoi qu'il en soit même si cela peut paraître incompréhensible, il y a toujours une raison, et il ne faut pas oublier une vérité, celle de certains labels qui mettent en "avant" certains groupes et pas d'autres, et oui, ce n'est pas le public qui choisi forcément, on lui impose des choix au public, en lui faisant croire que c'est lui qui choisit, mais tant que l'être humain dans sa globalité ne comprendra pas cela, les moutons existeront toujours et une grande proportion d'Humains continueront à se faire manipuler), et tant que le paradoxe visant le choix des dualités sera présent sur cette planète (oui/non, bien/mal, ying/yang ... ...) et dans l'esprit de 95 % des êtres humains et de la population mondiale, le monde dans lequel nous survivons sera de plus en plus dure, et n'ai pas fait pour s'arranger malheureusement.

Je me suis un peu égaré mais il vaut mieux s'égarer pour une vérité logique qui permet à certaines personnes de se réveiller, plutôt que pour ne pas dire grand chose.


Reflections by Accuser (1994-09-06)
Reflections by Accuser (1994-09-06)
Proposé par M&E Store-UK
Prix : EUR 58,60

5.0 étoiles sur 5 L'album de la maturité ..., 23 septembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Reflections by Accuser (1994-09-06) (CD)
1994 : Accu§er, groupe de Thrash metal Allemand, ont sortit quelques opus avant celui ci, mais il rentrent vraiment dans le renouveau des nineties avec cet opus, un son puissant [Alex Perialas est aux commandes, donc Overkill, Testament ...]

Un brutal metal intelligent qui se modernise à base de big thrash metal, matiné de techno-thrash par moment (surtout sur les anciens albums) et un soupçon de death, d'industriel, de solo très "heavy" et de power metal brutal ... Un opus et des titres pouvant rappeler un mélange entre Testament, Sepultura, Prong, Anthrax, Overdose, Comecon, Machine Head ou encore Pantera ...

Rien de révolutionnaire, mais un album ultra efficace et puissant !


Act II: Undermine!
Act II: Undermine!
Proposé par thebookcommunity_fr
Prix : EUR 73,52

5.0 étoiles sur 5 1993, l'une des meilleures années en rock et metal ..., 15 septembre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Act II: Undermine! (CD)
Je ne vais pas faire une biographie, mais juste décrire un peu cet opus ...

Cet album est le 2cond du groupe (E.P précisément), et officiellement le premier vrai album de "Death-core", c'est à dire un mélange entre Death metal, hardcore, thrash et quelques touches légèrement industriel, et bien sûr un soupçon de grindcore qui poutre bien !

Mixé par Colin Richardson (Sepultura, Fear Factory, The Exploited, Machine Head, Carcass, Kreator, Mercyless, Napalm Death, Brutal Truth, Cradle of Filth, Anathema, Cannibal Corpse, Behemoth, Overkill, Eluveitie, Gorguts, Massacre, Trivium, Mass Hysteria, Bullet for My Valentine, Bolt Thrower ... ... Et oui, en gros, ce monsieur à bossé avec toute la crème du metal "tous styles"]

En gros, si vous aimez le death/thrash lourd et puissant, dans un genre pas très éloigné finalement d'un groupe comme Sepultura période "Chaos AD" (sortit lui aussi en 1993, décidément), avec le côté tribal en moins, et en un poil plus brutal, mélangé à un chouia de Brutal Truth et au meilleur album des anglais de Napalm Death sur "Utopia Banished" - 1992, et bien cet album de Crusher est pour vous !

Oui, ne vous y trompez pas, ce n'est pas parce que j'ai parlé de "grindcore", que l'album est rapide, non, au contraire, il est plutôt construit sur des titres mid-tempo lourds, simples et brutal, avec quelques bonnes accélérations aux cours du développement de l'album, un peu comme Sepultura donc dans un sens, car Crusher comme Sepultura ont tous 2 en 1993, sur leur album respectif, considérablement ralentit leur tempo, au profit de cadences plus lourdes, plus lentes, mais en même temps plus brutales et profondes, avec un chant plus grave et mieux travaillé que sur leurs albums précédents ...

Une bonne claque de Death/Thrash qui tabasse, un excellent E.P/Album à reécouté souvent, CULTE !!!


Hammer of the Witches
Hammer of the Witches
Prix : EUR 16,99

4.0 étoiles sur 5 Enfin !!!, 15 septembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hammer of the Witches (CD)
Autant je n'avais pas aimé plus que ça certains de leurs derniers opus, il faut bien le dire, pas très inspirés du tout ! Mais là ... Un artwork/pochette superbe, terrible, énorme, génial ... Je retrouve enfin le Cradle of Filth des premiers albums (la magie en moins, dommage), quand ils trainaient dans la forêt la nuit en se prenant pour des vampYres, quand ils n'étaient pas encore connus (avec une plus grosse prod, on est en 2015), il me rappelle le très grand "Dusk ..." pour les ambiances grandiloquentes et un retour à certains riffs typiquement black metal et les quelques ponts à la tierce à 2 guitares, qui peuvent rappeler un peu Iron Maiden dans certaines de leurs mélodies (beaucoup le disent, je suis loin d'être le seul) , mélangé à "Cruelty & The Beast" pour le côté funèbre, "Midian" pour les rythmiques plus thrash/death ou black/thrash (à propos de black/thrash, on sent l'influence du groupe de black metal "swedish" Bathory, sur 2/3 titres, période "Blood fire Death" (sur par exemple le titre "The Vampyre at my Side" est sa pure rythmique black/thrash à l'ancienne, et certains passages plus acoustiques que n'aurait pas renié le groupe Italien Opera IX], ou les ambiances au clavier qui peuvent parfois faire penser de prêt à un groupe comme Bal-Sagoth.

L'attaque d'un titre comme "King of the Woods" prouve incontestablement le grand retour de Cradle au black/death/thrash gothique, orchestral et symphonique des débuts, et un tire comme "Miséricord" est directement inspiré du tout premier album avec cette ambiance poisseuse sombre et cette rythmique brise nuque en mid tempo écrasant, et le chant de Dany qui est redevenu aussi criard qu'avant, et encore plus sombre ...

Franchement, presque un chef-d'oeuvre, rien à jeter, et surtout, j'ai enfin repris un grand plaisir à reécouter Cradle of Filth (mais j'avais bien aimé "Darkly, darkly, venus aversa") !!! Le retour de Cradle au Wacken 2015 était magique, car on sent, même par rapport au maquillage de Dany, qu'ils reviennent à un style plus agressif et sombre, et surtout très inspiré, avec des mélodies à la pelle, beaucoup d'anciennes compo jouées sur les planches lors de ce Wacken 2015 !

POINTS NEGATIFS : Les solos ne sont pas terribles la plupart du temps, et certains riffs pas très inspirés, les ambiances goth, ont y croit plus autant qu'avant, mais bon, ils reviennent sur la bonne voie petit à petit (mais plusieurs albums sortit pour enfin revenir à un black/death potable, c'est quand même long, mais bref ...

Du très bon Cradle qui déchire, sans fausse modestie, mais j'attends encore mieux pour le prochain opus !!!


Steps
Steps
Prix : EUR 8,63

5.0 étoiles sur 5 En pleine explosion noisy et grunge des nineties ... Mélangé à du hardcore ..., 12 septembre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Steps (CD)
Snapcase est à la base issu de la scène "noise-core" au même titre que des groupes comme Quicksand, Fudge Tunnel ou encore Helmet pour ne citer que les plus connus ... (on a dit "noise-core" et non "hardcore", à ne pas confondre avec le hardcore de Biohazard ou Sick of it All, même si j'aime bien ces groupes, mais là rien avoir.)

Ils pratiquent avec cet E.P (excellent au passage, rien à jeter) certes du "hardcore" lent,basique et puissant à la HELMET (c'est même flagrant sur 3 titres sur 4), mais mélangé à du noisy/grunge qui arrache, à la manière d'un QUICKSAND, FUDGE TUNNEL ou encore NIRVANA (et oui) pour le chant hurlé à la mode Kurt Cobain (ils garderont ce chant gueulé sur tous leurs albums, avec quelques nuances plus pop, mais assez rarement tout de même, et surfent de ce fait sur la vague "noisy/grunge" des années 90' ...

Du très bon donc, mais ils arriveront à maturité sur l'album "Designs for Automotion" et entament leur chant du signe sur le petit dernier en date "End Transmission" qui cartonne dans le genre QUICKSAND, mais avec un peu moins de mélodies, et plus de riffs "catchy" ...


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20