Profil de Cano-Laurent Sandrine > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Cano-Laurent S...
Classement des meilleurs critiques: 45.032
Votes utiles : 97

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Cano-Laurent Sandrine

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
Duke Nukem : forever - édition balls of steel collector
Duke Nukem : forever - édition balls of steel collector
Proposé par La caverne de Yoshi
Prix : EUR 47,69

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Le retour du Duke, 13 novembre 2011
Amusant:3.0 étoiles sur 5 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Duke Nukem : forever - édition balls of steel collector (Jeu vidéo)
Duke Nukem Forever : qu'est-ce ? Tout simplement un shooter à l'ancienne, dans la veine des précédents opus. Références sexuelles, usage de stéroides et de bières pour se booster au combat, insultes qui fusent, corps qui explosent. Le jeu n'est pas super frais, surtout graphiquement où l'on prend un sacré coup de vieux. C'est relativement moche, les animations sont saccadées et les bugs sont nombreux. Cependant on ne jettera pas tout à la poubelle : le gameplay est sympa mais très classique, et de nombreuses armes sont disponibles (qui gèlent, rétrécissent..).

L'édition collector est sympa mais sans plus : on trouve un petit buste de duke en plastique, un jeu de cartes, 4 jetons de casino, un artbook et le jeu évidemment. Vu la photo, je m'attendais à plus de contenu. Dommage.


Crysis 2 - Nano édition
Crysis 2 - Nano édition
Proposé par super-promos
Prix : EUR 69,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Une bien belle et encombrante édition collector, 13 novembre 2011
Amusant:5.0 étoiles sur 5 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Crysis 2 - Nano édition (Blu-ray)
J'ai bien aimé cette édition collector, pour son Artbook très joli d'abord. Il revient sur les différentes étapes de créations des environnements, avec des commentaires de développeurs en sus.
Ensuite pour la statuette, on trouve le héros dans une position héroïque armé d'un fusil d'assaut, sur une moitié de taxi. Elle est très détaillée, ça change de d'habitude.
Enfin, je ne sais pas trop quoi penser du sac. S'il est tout à fait utilisable, je me demande qui voudra se trimballer avec une sorte de carapace de tortue ninja moderne sur le dos. Après, pourquoi pas : la finition est au top et le sac ni trop grand ni trop petit.

Concernant le jeu, il n'est pas révolutionnaire pour un sous mais offre des paysages vraiment somptueux pour de la PS3. Tout n'est pas parfait cependant, on trouve des bugs d'affichage à droite à gauche et quelques textures, notamment quand on porte un objet, sont dégueux. Rien d'alarmant cependant, ça reste une tuerie graphique. L'histoire n'est pas super fraiche ni spécialement bien mise en scène mais se laisse suivre agréablement. Niveau gameplay c'est souple, rapide à prendre en main et j'ai apprécié la variété des approches : on peut par exemple faire une zone de combat normalement, en tuant tout le monde, ou bien en se mettant invisible et en rasant les murs pour aller à l'objectif. Le multi est quand à lui très classique (capture de relais, deathmatch..) mais plaisant.


Console PS3 320 Go noire + Manette PS3 Dual Shock 3 - noire
Console PS3 320 Go noire + Manette PS3 Dual Shock 3 - noire
Proposé par GAUMONTDESTOCK
Prix : EUR 289,90

50 internautes sur 55 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un pack qui fait le job, 13 novembre 2011
Amusant:5.0 étoiles sur 5 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Console PS3 320 Go noire + Manette PS3 Dual Shock 3 - noire (Console)
J'ai pris cette console car l'ancienne que j'avais a lâchée. Un chargement infini m'a conduit à éteindre manuellement la console. Au redémarrage, elle ne lisait plus les jeux et les films..

Donc histoire de ne pas rester sans console j'ai opté pour ce pack, qui reste le meilleur compromis espace de stockage/prix. 320go, le maximum actuellement, avec une manette et le nécessaire pour la recharger ainsi que bien évidemment les câbles nécessaires à la ps3. Rien de superficiel qui augmenterait le prix.

Concernant la console en elle-même, j'en suis très satisfaite (vu que j'en rachète une..). Je ne l'utilise pas spécialement pour les films ou musiques. Elle tourne essentiellement pour les jeux, les exclusivités comme Uncharted, Resistance, Killzone, Ratchet & Clank, Infamous, God of War, PixelJunk, Yakuza, Gran Tourismo, Sly, MotorStorm, LittleBigPlanet entre autres. Des exclusivités de grande qualité, qui peuvent faire pencher la balance si vous hésitez entre 360 et ps3. La 360 est assez chiche en exclu (Halo, Gears of War, Forza, Fable et..c'est tout ou presque) et a un online payant contrairement à la ps3 : c'est ce qui m'a fait choisir le camp de Sony.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (4) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 15, 2012 10:06 PM MEST


Call of Duty : Black Ops - édition Hardened
Call of Duty : Black Ops - édition Hardened
Proposé par Cultyfix
Prix : EUR 111,20

7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une tuerie, comme chaque année, 17 janvier 2011
Amusant:5.0 étoiles sur 5 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Call of Duty : Black Ops - édition Hardened (Jeu vidéo)
Le call of nouveau est arrivé. Nouvelle histoire, nouveau mode zombie, nouveaux modes/nouvelles maps en multi, graphismes améliorés. Chaque année c'est globalement la même chose mais c'est terriblement bon.

L'histoire est intéressante, très bien mise en scène, avec un scénario qui se tient (contrairement à mw2).
Les phases de jeux s'enchainent très bien, on passe de l'infiltration à l'assaut massif puis à un guidage de troupes à distance, etc..

Le multi a pas trop changé par rapport à mw2, il y a plusieurs ajouts/modifications cependant, comme les matchs à paris.

Le mode zombie est quand à lui encore meilleur que celui de WaW, qui plus est jouable en solo/coop local à 2/coop online à 4..

Que du bon, à acheter les yeux fermés pour tout fanatique de guerre qui se respecte.

L'édition limitée est quand à elle sympatique, avec 4 maps supplémentaires pour le mode zombie ainsi que la médaille.


Kane & Lynch 2: dog days - édition limitée
Kane & Lynch 2: dog days - édition limitée
Proposé par GAMES
Prix : EUR 7,50

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Déception, 16 janvier 2011
Amusant:1.0 étoiles sur 5 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Kane & Lynch 2: dog days - édition limitée (Jeu vidéo)
Là où j'attendais un jeu super, avec une histoire et des persos qu'on voit pas tous les jours, je trouve un jeu plutot médiocre. L'effet vidéo amateur est très bien rendu, mais il faut bien l'avouer, sert un peu à cacher des textures hyper crades. C'est simple, on se croirait sur ps2 par moments.
Niveau gameplay, c'est pas la joie non plus, les armes ayant globalement toutes la même puissance...Ne parlons pas du viseur qui est catastrophique, mais bon c'est pour le côté réaliste à ce qui parait..

Le multi n'est pas terrible et quasiment désert.

Reste que les personnages ont un certain style et les dialogues sont orduriers à souhait.

L'édition limitée comporte des masques et armes en plus, mais franchement, ça casse pas trois pattes à un canard, vous aurez vendu/jeté le jeu avant d'entrer le code sur le store.


Monster Hunter Freedom Unite Platinum
Monster Hunter Freedom Unite Platinum
Proposé par NOUS C LE PRIX
Prix : EUR 16,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Le meilleur MH à ce jour, 16 janvier 2011
Amusant:5.0 étoiles sur 5 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Monster Hunter Freedom Unite Platinum (UMD pour PSP)
Vraiment excellent, cet opus regroupe tout ce qui a fait le charme des précédents pour un cocktail épique. La durée de vie est monstrueuse, les graphismes splendides, la maniabilité correcte, vraiment rien à redire, un must-have de la psp.


Aucun titre disponible

10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellent, 16 janvier 2011
Amusant:5.0 étoiles sur 5 
Très bon disque dur externe, très satisfaite. 1To (931go réels) peut paraitre beaucoup pour des données de ps3, mais vu qu'on peut également sauvegarder des données de son pc, ils ne sont finalement pas de trop. Se branche très facilement et rapidement (5 minute), opérationel de suite.
Par contre si on le laisse branché tout en jouant, il ne me semble pas qu'il sauvegarde en même temps que la ps3, il faut resauvegarder manuellement par la suite.

Très bon produit, je conseil ! Qui plus est arrivé en excellent état.


Split/Second: velocity
Split/Second: velocity

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Split/Second VS Blur VS ModNation Racers, 20 juin 2010
Amusant:5.0 étoiles sur 5 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Split/Second: velocity (Jeu vidéo)
Entre les trois jeux de courses arcade sortis le même mois (Split/Second, Blur et ModNation Racers), le choix fut dur à faire. Ils présentent en effet tous trois des similitudes, telles que des dérapages à n'en plus finir et une utilisation d'objets, d'armes pour vaincre les concurents.

Blur, d'abord, propose un mélange entre armes dignes d'un Mario Kart et voitures très bien modélisées. Le cocktail des deux genres semble pour le moins étrange, voir pas cohérent.

ModNation Racers quand à lui repompe également une foultitude de fonctionnements propres à la licence Mario Kart, en y ajoutant une énorme palette d'outils pour personnaliser personnages, karts et circuits (et des temps de chargements atroces mais passons). Du déjà vu en somme.

Enfin, Split/Second joue la carte du grand spectacle, et c'est peut-être ça qui le démarque de la concurence. Loin d'être une simulation, S/S se veut très arcade, très nerveux. On ressent en effet une véritable impression de vitesse, très jouissive. Pour faire monter encore un peu plus la température, on s'évertue à remplir une jauge (divisée en trois segments) pour pouvoir attaquer ses adversaires. Pour le faire, il faut sauter, déraper, utiliser l'aspiration, frôler la mort ou encore doubler les autres pilotes. Une fois un segment rempli, une icone bleutée apparaitra au dessus de votre ou vos adversaires devant vous, et il ne restera qu'à presser le bouton X pour voir s'effondrer un immeuble, dérailler un train, crasher un avion, exploser des voitures piégées, s'écrouler des ponts sur votre/vos ennemis, etc. Il faut également savoir que si la jauge est entièrement pleine, une attaque beaucoup plus puissante sera déclenchable. Cette même énergie pourra également activer des raccourcis, souvent sauveurs, face à une IA coriace, voir cheatée par moments.

Pour poursuivre dans l'originalité, Split/Second ne propose pas un mais 7 modes de jeux : course, course élite, détonateur, survie, élimination, attaque aérienne et revanche aérienne.
Les deux premiers modes dits 'classiques', consistent à des courses comme expliquées plus haut. Le mode détonateur s'apparente à un contre-la-montre, exception faite que vous devrez, en plus de battre le chrono, éviter toutes les explosions qui se déclencheront automatiquement. Le mode survie quand à lui nous propose de dépasser des camions qui lacheront des barils explosifs derrière eux que nous devons bien évidemment éviter. Le mode élimination est une course où le dernier est éliminé, et ce toutes les 20 secondes, jusqu'à ce qu'il n'en reste qu'un (vous de préférence). Enfin, le mode attaque aérienne nous oblige à esquiver des salves de missiles lancées par un hélicoptère tandis que la revanche aérienne reprend le principe de l'attaque aérienne en y ajoutant le fait qu'il faut retourner les missiles à l'hélicoptère, de la même manière que l'on déclenche une explosion. Tous ces modes sont présents aléatoirement dans les douze championnats du jeu. Une fois ce championnat terminé, vous pourrez jouer simple en partie rapide, ou encore vous frotter aux autres joueurs de S/S en ligne, dans trois modes de jeux seulement (Course, survie, élimination).

Il faut noter également que tout ceci s'enchaine plutôt bien, avec des graphismes et une fluidité exemplaires. On regrettera juste la répétitivité des cicuits, au nombre de 6 ou 7, ainsi que les crashs se produisants toujours de la même façon (l'avant de la voiture se détache à chaque fois du reste). Mais dans l'ensemble, Split/Second Velocity est un très bon jeu d'arcade, bien nerveux souvent et ma foi fort plaisant à jouer et rejouer, du fait que chaque course est différente.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 10, 2011 8:10 AM CET


The legend of Zelda: Spirit Tracks
The legend of Zelda: Spirit Tracks
Proposé par WAPOUTOO.SHOP
Prix : EUR 31,00

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Dans la lignée de Phantom Hourglass, 10 avril 2010
Amusant:5.0 étoiles sur 5 
Ce commentaire fait référence à cette édition : The legend of Zelda: Spirit Tracks (Jeu vidéo)
Après l'excellent Phantom Hourglass sur DS, Nintendo réitère l'expérience avec Spirits Tracks. Ces deux titres sont certes un peu similaires, mais ils se démarquent par un scénario et des graphismes opposés, l'un étant en mer et l'autre affirmant son retour sur la terre ferme. Quels qu'il soit, on remarquera que le scénario, toujours unique et exceptionnel dans un Zelda, ne déroge pas à la trame principale axée autour de phases d'explorations parsemées de donjons. Ici, il est question de délivrer la princesse Zelda de son aspect de fantôme, autrement dit de la faire réintégrer son corps. Dans Spirit Tracks, on se déplace en train sur des rails déjà fixés pour se diriger vers les villages, temples, sanctuaires et la tour des Dieux. Au début plutôt tranquilles, ces déplacements deviendront de plus en plus mouvementés par l'attaque d'ennemis et l'itinéraire à modifier en permanence. Hormis les trajets qui sont une grosse partie du titre, on retrouve les sanctuaires, dans lesquels on devra trouver une tablette nous permettant d'accéder au donjon. Dans ce dernier, il y a moult monstres à décimer, mais surtout un nombre d'énigmes grandissant au fil des donjons. Certaines sont certes simplistes, comme ouvrir une porte avec un interrupteur un peu plus loin, tandis que d'autres vous demanderont d'effectuer un grand nombre d'allers-retours entre les différents zones pour activer tour à tour des mécanismes. Les combats eux, sont très simple et bien pensés, comme son ainé Phantom Hourglass. On se déplace en faisant glisser le stylet et on taillade les ennemis en traçant des traits à l'écran. La réalisation graphique est également très soignée, avec une pléthore de détails à l'écran, le tout dans un pur style cartoon. En durée de vie, il faut miser sur environ 20 heures de jeu, si l'on veut tout avoir (lapins à capturer etc) et ce sans compter le mode multijoueur à 4, prolongeant avec brio la longévité du soft. En définitive, Spirit Tracks peut paraitre quelque peu commun aux gamers ayant goûtés aux joies des précédents opus, mais est évidemment un jeu inmanquable pour les nouveaux venus et même les autres.


Console Nintendo DS Lite - rouge
Console Nintendo DS Lite - rouge

5.0 étoiles sur 5 Une console pas comme les autres, 8 avril 2010
Amusant:5.0 étoiles sur 5 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Console Nintendo DS Lite - rouge (Accessoire)
La première DS, dite 'tank', a fait ses preuves entre mes doigts pendant de longues heures, parfois journées, au point qu'elle finisse un jour par afficher de grandes bandes noires sur l'écran supérieur. L'expérience de jeu considérablement réduite avec ce bug, je me suis donc décidé à changer de console portable. Et tant qu'à faire, pourquoi ne pas se priver et prendre le modèle plus récent, amélioré ? C'est ce que j'ai fait en optant pour la DS lite. De couleur rouge, car je voulais que le renouveau s'exprime clairement, quite à subir des moqueries extérieures. Bien que profitant de lignes épurées et de diverses améliorations technique, le gameplay reste parfaitement inchangé de la 1ere DS a la seconde, la Lite. En effet, tout le talent de Nintendo se dévoile à nous par le biai de ces deux écrans, l'un tactile, l'autre non. Ainsi, on suit généralement un jeu en regardant le haut et en tapotant frénétiquement le bas de son stylet. Pour corser le tout, ou le simplifier parfois, on utilise les flèches de gauche pour se mouvoir le plus souvent et les boutons de droite pour valider ses choix. La DS offre de multiples possibilités de gameplay, et courir, sauter, nager, tirer, danser sélectionner, dessiner n'a jamais été aussi facile et intuitif. Qui plus est, la DS peut se vanter de se glisser facilement dans la poche, d'avoir de belles lignes, de nombreux coloris et surtout une ludothèque immense sans cesse croissante. En bref, foncez, la DS est LA console portable à posséder.


Page : 1 | 2