Profil de 030357 > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par 030357
Classement des meilleurs critiques: 6.952
Votes utiles : 209

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
030357 "030357"

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3
pixel
Intime - Edition Deluxe inclus 5 bonus
Intime - Edition Deluxe inclus 5 bonus

13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 for ever, 7 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Intime - Edition Deluxe inclus 5 bonus (CD)
Christophe!!!
je l'ai vu sur scène pour cette tournée et c'est magnifique, étonnant, émouvant!
Tout seul, intime comme il le dit, avec son bout de voix fêlée, il maîtrise ses magnifiques titres écrits sur une période de 40 ans comme personne.
Attachant, drôle, superbe dans son répertoire comme sur ses hommages (Brassens, Bashung), c'est un très grand. Cet album en rend compte, apprécions-le sans le déprécier. Merci pour lui et pour nous.


15 Big Ones / Love You
15 Big Ones / Love You
Prix : EUR 9,88

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 inégal mais à réhabiliter, 9 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : 15 Big Ones / Love You (CD)
La compilation des albums des Beach Boys par ordre chronologique peut nous permettre d'avoir parfois affaire à des chefs d'oeuvre (Sunflower/Surf's up), parfois à des CD inégaux comme celui-ci (je laisse de côté les années 80).
15 Big Ones marquait le retour médiatique de Brian Wilson, à un moment où le revival sixties était à la mode, et où les compils des Beach Boys surf and cars se vendaient 20 fois plus que Holland, le précédent album studio.
Un résultat sympathique, avec de nombreuses reprises (Rock'n'roll music de Chuck Berry, du Phil Spector...) mais rien de vraiment neuf sous le soleil californien. Et voir les 5 Beach Boys barbus et joufflus tout sourire avec ce concept plutôt laid d'anneaux olympiques nous donna à l'époque un petit coup de vieux (déjà!).
Beaucoup plus passionnant est l'album "Love you". Là Brian compose, il chante avec ses frères Dennis et Carl principalement, les compositions sont belles mais le son très synthétique, à la mode de l'époque, gâche vraiment tout. C'est dommage car l'album ne se vendit que peu et cela entraîna le retour aux commandes pour l'album suivant de l'ignoble Mike Love et du falôt Al jardine, les tenants de la "formula" (surf, girls and cars, pitreries sur scène avant tout)
Une suggestion pour Brian, qu'il réenregistre avec son line-up actuel, les ex-Wondermints, Love You, comme il l'a fait précédemment pour Pet Sounds ou pour terminer Smile, en gardant les voix si belles ou fragiles de ses frères, et l'album nous apparaitrait tel qu'il aurait dû être vraiment.


Fairy Tales (The Best Of Nancy & Lee)
Fairy Tales (The Best Of Nancy & Lee)
Proposé par envoi rapide et immédiat
Prix : EUR 14,99

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 toujours aussi parfait, 1 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fairy Tales (The Best Of Nancy & Lee) (CD)
Ce premier disque de duo entre Lee Hazlewood (auteur-compositeur-interprète) et la très sensuelle Nancy est un des must de la discographie du grand Lee, surtout au niveau de l'interprétation. Les mélodies sont très fouillées, le mélange des voix étonnant. Bref que du très bon comme d'habitude chez le célèbre moustachu.
"Some velvet morning", "Sand" ou "Lady bird" sont de véritables chefs d'oeuvre
Quant à la reprise de "Summer Wine" par Gilles Marchal et Martine Habib, excellente il est vrai; elle est disponible en CD sur la compil' de Gilles Marchal "Comme un étranger dans la ville", pas rééditée, malheureusement.


Cavaliers:Anthology 1973-1974
Cavaliers:Anthology 1973-1974
Prix : EUR 20,58

5.0 étoiles sur 5 L'excellence à coût très doux, 1 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cavaliers:Anthology 1973-1974 (CD)
Dans ce coffret, on retrouve les 2 premiers albums (les seuls sous le nom de Cockney Rebel, sans mention de Steve Harley). Ils sont excellents, les fans le savent déjà. Cette première mouture du groupe était parfaite, claviers de Milton Reame-James, violon et mandoline de Jean-Paul Crocker, le regretté Paul Jeffreys à la basse et déjà Stuart Elliot à la batterie. Qu'ensuite Steve Harley, auteur-compositeur ait voulu s'affranchir du nom du groupe pour satisfaire son ego, on peut le comprendre, mais l'essentiel a été écrit, joué, interprété, même s'il a par la suite enregistré encore d'excellentes choses.
Qu'à ces deux albums extraordinaires, qui ont (déjà!) 40ans, soient joints un album de démos et un album de prises live de tous ces superbes morceaux, on ne peut que s'en réjouir!
Cockney Rebel est un plaisir rare et fin, ne boudons pas notre joie d'écouter ce coffret.


The Early Years -Expanded Edition
The Early Years -Expanded Edition
Prix : EUR 28,00

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 beau travail à prix modique, 20 novembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Early Years -Expanded Edition (CD)
Beau travail que celui proposé pour cette intégrale studio à bas prix, sur les premières années du groupe. On y retrouve même les premiers titres sortis sous le nom de "The Drifters", morceaux chantés (à ne pas confondre avec le groupe de soul américain), puis les grands tubes instrumentaux estampillés "Shadows" (Apache, FBI.....)
Le travail est soigné, exhaustif, le livret mince, mais instructif et documenté.
Si les Shadows se sont parfois égarés dans de la pure variété (Valencia...), le son est toujours impeccable et la guitare solo de Hank Marvin toujours aussi cristalline.
A ce prix et malgré les répétitions de morceau parfois (ils ont réenregistré certains morceaux, pas les meilleurs d'ailleurs!), cela demeure un précieux témoignage de ce groupe instrumental, le plus connu, le plus performant, le plus agréable des sixties.
Merci à eux!


Made in California :  1962-2012
Made in California : 1962-2012
Prix : EUR 94,48

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 bel objet mais à quel prix !, 7 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Made in California : 1962-2012 (CD)
Le voici ce fameux coffret XXL récapitulatif des Beach Boys pour leur 50 ans de carrière. 6 CD, des remix récents, des inédits, dont certains déjà parus sur des bootlegs, mais avec un son incomparable.
Ajoutez-y un livret classieux, des photos et des commentaires des membres du groupe (morts ou vifs!)et vous avez là une superbe rétrospective du groupe.
Rien que le "Wouldn't it be nice again" de Dennis Wilson justifie l'achat. Quel dommage qu'il se soit brouillé avec son frère Carl au moment de Surf's up car ce morceau (plus "4th of July", non présent sur la compil) devait y figurer et Dennis était alors au sommet de son pouvoir de création et d'interprétation, ces titres auraient avantageusement remplacé les mièvreries d'Al Jardine ou le navrant "Student demonstration time" de Mike Love.
Ce coffret laisse d'ailleurs une part importante aux créations de Dennis, peut-être pour le rendre plus indispensable, tant le mythe du seul "vrai" beach boy est fort.

Maintenant le coffret est à près de 110 €, d'où le bémol dans la note. De plus il est introuvable ou presque hors commande sur Amazon qu'il convient de remercier sur ce coup là.
Donc, et même s'il est indispensable pour tous les vrais fans, on peut comprendre que, rebutés par le prix, les non collectionneurs se rabattront sur des achats moins onéreux. Dommage!


Paradis Retrouvé
Paradis Retrouvé
Prix : EUR 20,99

11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 paradis toujours intact, 21 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Paradis Retrouvé (CD)
Pour pouvoir parler objectivement de cet album, il faut en connaître la genèse. Les compositions proposées sont d'anciennes compositions, essentiellement des années 70, à lépoque des paradis perdus notamment, inachevées, surtout au niveau des textes, absents. Christophe n'est pas un grand parolier. C'est (ou c'était) un incroyable mélodiste qui chante ici surtout en "yaourt" (d'où les paroles incompréhensibles). Christophe a ressorti ces compositions,d'ailleurs parfois partiellement utilisées dans des chansons déjà sorties, pour à la fois rendre un hommmage au fondateur décédé de sa maison de disques de l'époque (Motors) et pour les confronter aux nouvelles technologies musicales dont il use (voire abuse!) depuis les années 90.
Le résultat est là. Je le trouve merveilleux, étonnant.
Il est donc normal que ce disque, scrupuleusement rangé en grandes surfaces en "chanson française" interloque voire déplaise à certains auditeurs. Mais on retrouve avec plaisir les mélodies simples mais très accrocheuses, la voix magique de cet extraordinaire compositeur que fût Christophe dans les années 70 (sa grande époque), et le traitement surajouté des nouveaux synthétiseurs n'est, au fond, pas inintéressant du tout.


The Jazz Age
The Jazz Age
Prix : EUR 19,00

8 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 réjouissant, 26 décembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Jazz Age (CD)
Bon OK, ce n'est pas le grand chef d'oeuvre de la discographie de Bryan Ferry, loin de là. Oui, je sais, en plus cet album peut paraître pompeux et prétentieux....Mais quelle pêche! quel plaisir d'écoute! La relecture de tubes ou de morceaux plus obscurs, qu'on ne reconnaît pas forcément tout de suite, style vieux jazz New Orleans des années 20 mais avec un son parfait, est un pur plaisir.
Un conseil et si vous le pouvez: avec ce temps maussade, ces jours très courts, mettez ce CD dans votre lecteur en voiture et même en plein embouteillage, vous aurez "la banane". Remplace avantageusement un tube de vitamine C!


Bish Bosch (CD + Livre)
Bish Bosch (CD + Livre)
Prix : EUR 18,00

9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 toujours difficile, 25 décembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bish Bosch (CD + Livre) (CD)
L'avantage lorsque sort un nouvel album de Scott Walker, c'est qu'il nous rend plus accessible les précédents. Bon, j'ai eu Bish Bosch en cadeau de Noël, je n'en suis qu'à la deuxième écoute et c'est évidemment très complexe. Bien sûr d'autres écoutes seront nécessaires, mais j'ai un peu peur de faire comme pour ses prédécesseurs, le ranger et ne plus y retoucher. Il faut déjà "s'ingurgiter" le premier morceau, le moins inaccessible, "See you don't bump his head". Scott doit délibérément placer les morceaux les plus abscons en début d'album, du style "attention profane si tu ne comprends pas, ne vas pas au delà".
Sinon même ambiance et mêmes musiciens que pour "The Drift". Par contre, bonne nouvelle, j'ai ressorti "Tilt", l'antépénultième, et je l'ai trouvé, comme déjà signalé, beaucoup plus accessible que lors de sa sortie, pas comme Scott I, II ,III, IV bien sûr mais quand même...J'essaierai ce soir avec "The Drift".
Bon, et pour conclure, pour initiés seulement, mais cela semble le but recherché par le grand Scott.


The Complete Studio Recordings
The Complete Studio Recordings

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 excellent, comme le matériel du groupe, 7 octobre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Complete Studio Recordings (CD)
Roxy Music s'est toujours présenté comme un groupe de musique expérimentale, se servant d'abord du glam pour percer. Les compositeurs sont Bryan Ferry (essentiellement), Andy McKay et Phil Manzanera, des esthètes et des chercheurs, pas des requins de studio. Ils ont suivi les modes pour imposer à un plus large public leurs compositions, audacieuses, originales et sensibles. Donc, que les amateurs de gros son (bass and drums)se tournent vers les groupes créés à cet effet et laissent les véritables fans du groupe apprécier cette excellente intégrale, sans discréditer le produit pour un pseudo manque de son. Merci pour nous!


Page : 1 | 2 | 3