Profil de Marylin > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Marylin
Classement des meilleurs critiques: 355
Votes utiles : 996

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Marylin "Carpe Diem * Cueille le jour présent sans te soucier du lendemain..." (Lyon)
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   

Afficher :  
Page : 1-10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21-29
pixel
Philips SHH9567 Casque avec télécommande et micro pour iPhone Noir
Philips SHH9567 Casque avec télécommande et micro pour iPhone Noir

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Assez déçue par la qualité de son, confortable mais encombrant, 2 septembre 2011
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Je suis assez déçue... par sa qualité de son moyenne, je rejoint les autres avis, quand on marche on entends le léger frottement des vibrassions de l'arceau, si je monte un peu le son, j'entends comme un léger souffle...

Dommage car j'aime beaucoup son design et il est très confortable, je reconnais que c'est plus encombrant que les écouteurs de mon mobil, que je peux ranger dans mon sac... là, en faite à part le garder au tour du cou, je ne sais pas trop où le mettre ^_^ il prend un peu de place dans mon sac, quand je suis de sortie... L'idéal c'est de la garder pour la maison.

Facile à régler grâce à sa télécommande, même si je l'a trouve un peu fragile... Je l'utilise depuis quelques mois, et elle a déjà quelques signes de fatigue.

Pour résumer : design et confort agréable, son pas génial, télécommande pratique mais pas des plus solide.


Un ange noir
Un ange noir
par François Beaune
Edition : Broché
Prix : EUR 18,20

2 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Dans l'intimité noir de Alexandre Petit ou la lecture de son journal intime, 17 août 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un ange noir (Broché)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
** POUR RESUMER L'HISTOIRE **
Voilà ce que nous dit l'auteur François Beaune sur son roman :

"Je suis l'histoire d'un intégriste, mais Français, un pur fromage du bassin lyonnais, vieux garçon, bon élève, ayant grandi dans le respect de l'autorité et de l'éducation nationale. Je suis l'histoire d'un type sidéré, recherché par la police, qui enquête pour savoir s'il est ou non l'assassin de sa jeune collègue de travail. Je suis estampillé roman généraliste, mais j'ai la prétention de pouvoir être lu comme un polar. Je suis le portrait d'un idéaliste, contrairement à mon prédécesseur, Un homme louche, qui tâchait d'incarner une vision louche, expérimentale, matérialiste voire sous-réaliste du monde."

** MON AVIS **
J'ai beaucoup aimé le style de ce roman qui commence par un fait divers paru dans le Progrès : Une jeune femme morte dans sa baignoire... Ensuite Alexandre, nous raconte son histoire, les faits, un peu comme si on été assis face à lui, un ami de passage qui vient boire un verre à la maison et nous raconte son histoire. Il parle à la première personne, mais on ne s'identifie pas à lui... on l'écoute !!... Il se confie sur sa vie, sa mère qui a une piètre estime de lui, la mort de son père, son travail où ses collègues le sous estime, lui aussi d'ailleurs à une mauvaise estime de lui... et puis il y a cette jeune fille Elsa (une collègue de travail), qu'il a raccompagnée chez elle après une fête de travail, pour boire un thé... mais voilà le 13 juin 2007, elle a été retrouvée morte, noyée sous ses canards en plastique dans sa baignoire !!!

Tout s'accélère pour Alexandre, la descente aux enfers !!!... Il ne rentre pas chez lui, du moins chez sa mère où il vit avec elle... Et là, je trouve que le ton change !!! Alexandre ne vient plus me raconter son histoire en buvant un verre, mais il écrit son journal intime... Ses peurs, ses craintes, sa haine de sa mère, ses doutes, son mal-être, son errance, quelques joies... et sa déchéance... dans Lyon... ma ville... et oui, c'est agréable aussi de pouvoir le situer dans l'espace, quand l'écrivain explique où il se trouve dans Lyon, je peux facilement visualiser le lieux... Cà aussi, çà m'a plus dans son roman...

J'ai beaucoup aimé ce roman à huis-clos, comme si je trouvais le journal intime de Alexandre et que je plongeais dans l'intimité de ses pensées, souvent noires d'ailleurs... Un bon polar policier, qui sort de l'ordinaire !!!


Lena
Lena
par Virginie Deloffre
Edition : Broché
Prix : EUR 19,30

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Léna ou le temps suspendu... ou la conquète de l'espace..., 17 août 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lena (Broché)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
** L'HISTOIRE EN BREF !!! **
"Le bonheur est-il comme la pâte dont on fait le pain, qui se lève, puis bientôt se rassit ? Me voilà désertée à nouveau, Vassili est reparti à la Base". Dans le Grand Nord sibérien, Léna vit le plus souvent seule, son mari Vassia étant pilote de l'air dans l'armée et régulièrement en mission. Alors, à chacun des allers et retours de Vassia, Léna écrit sa tristesse ou sa joie dans des lettres qu'elle envoie à Mitia et Varia, un vieil homme et une vieille femme qui l'ont élevée après la mort de ses parents.
Léna s'accommode peu à peu de cette existence et de cet amour par intermittence, mais ses habitudes sont bouleversées lorsque Vassia lui annonce son nouveau grand projet : inscrire son nom dans la légende soviétique de la conquête de l'espace en devenant cosmonaute...

** MON AVIS **
Un peu sceptique au début de ma lecture °_O car ce n'est pas le genre que roman que j'ai l'habitude de lire. J'ai trouvé le style un peu scolaire, surtout dans les dialogues, peu naturels et à la limite de la caricature !!... J'ai ensuite été captivée par cette histoire d'amour sincère et passionnelle, surtout par l'histoire de la conquête de l'espace par les soviétiques. Les détails, les coulisses de cette bataille entre l'URSS et les Etats-Unis, la petite histoire de ces hommes inconnus propulsés vers la gloire, tout ceci m'a beaucoup intéressée, surtout que je n'ai jamais vu ce thème abordé dans un autre roman.

L'alternance entre les lettres de Léna et le récit de leur réception par Mitia et Varia m'a plu, surtout quand Varia prend les métaphores de Léna dans leur sens littéral, ce qui génère évidemment des quiproquos... Un roman plaisant et facile à lire, qui ma permis de découvrir l'histoire de la conquête spatiale de façon légère et plus anecdotique que dans les manuels scolaires.

Au fils des pages, je pouvais ressentir la solitude de Léna et la froideur des terres polaires de Russie. Je reconnais que de temps en temps, j'ai trouvé assez lourds et pesants les monologues, la solitude et la "depression" de Léna. A des moments du récit, j'avais l'impression que tout était sombre, froid, immobile, que le temps était suspendu... un manque d'action... de mouvement...

Dans l'ensemble, une belle découverte, pour un roman qui sort de l'ordinaire !!...


Tigi Bed Head - Shampoing Réparateur - Urban Antidotes - Resurrection Shampoo - 750ml
Tigi Bed Head - Shampoing Réparateur - Urban Antidotes - Resurrection Shampoo - 750ml
Proposé par HAIRCARE BOUTIQUE
Prix : EUR 21,90

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'antidotes et la ressurection de mes cheveux ternes et fourchus, 25 juillet 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
J'ai acheté ce produit en lisant les avis sur Amazon et je ne le regrette pas. J'aime tout dans ce shampooing.

Le packaging me fait penser à un extincteur, la pompe est très pratique, il suffit juste d'une pression pour avoir la bonne dose, en plus 750 ml... le rapport qualité/prix est excellent !!

L'odeur est divine, je la sentais déjà dans le colis, non mais c'est vrai... je ne plaisante pas... je sentais cette odeur sucrée, caractéristique des produits Lush, avant de l'avoir ouvert. L'odeur est divine, elle persiste un petit moment sur les cheveux.

Au bout de 3 utilisations, mes cheveux ont retrouvés brillance et douceur. J'ai les cheveux longs et colorés en rouge, avec des milliers de fourches, donc quand je passais ma main dans ma crinière, mes doigts accrochaient aux pointes (°_O)
Bon, je reconnais que les fourches sont toujours là, mais je peux passer mes mains dans mes cheveux sans resté accrochée dans les pointes... lol... sans frisotti...

Un bon shampooing que je recommande, parce que nous le vallons bien !!! ^_^


Avant d'aller dormir
Avant d'aller dormir
par S. J. Watson
Edition : Broché
Prix : EUR 21,00

2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un thriller psychologique... (@_°), 14 juillet 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Avant d'aller dormir (Broché)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
RESUME BREF DE L'HISTOIRE :
Chris est une jeune femme qui à la suite d'un acccident souffre d'amnésie. Tous les matins, elle se réveille en pensant qu'elle est, soit une jeune fille soit une jeune femme mais devant le miroir c'est la stupéfaction elle a 47 ans !! Elle ne se reconnaît pas. Ben, son mari est pour elle un inconnu... comme la maison où elle se réveille tous les matins et les photos punaisées dans la salle de bain à côté du miroir. C'est vraiment terrifiant mais le constat est là, elle ne se rappelle plus rien et c'est le même scénario tous les matins à son réveil.
Sa rencontre avec le docteur Ed Nash va bouleverser sa vie et l'amener à recoller tous les morceaux du puzzle grâce au journal qu'elle écrit chaque jour et qu'elle cache dans une boite à chaussures.

Un récit écrit à la 1ère personne sous la forme d'un journal intime, tous les matins Chris griffonne les événements de sa journée pour pouvoir les relire le lendemain, mais le plus dur c'est de lire tous les jours sur la première page : "NE PAS FAIRE CONFIANCE A BEN !!"

MON AVIS :
Au fur et à mesure, l'auteur lâche des indices, on y retrouve des différences, des non-dits et on ne sait plus à qui faire confiance, qui dit la vérité et qui ment. Pourtant ce livre est presque un huis clos car l'histoire tourne autour de quatre personnes, donc on finit pas suspecter tout le monde de raconter des mensonges car il faut bien dire que plus Chris écrit dans son journal plus les histoires des uns et des autres sont dissemblables et il y a forcement quelqu'un qui ne veut pas qu'elle retrouve la mémoire !!! Une véritable psychose s'installe.
Chris va mener une véritable enquête et on va la suivre et apprendre les événements en même temps qu'elle et comprendre aisément ses crises d'hystérie.

Un roman très bien écrit, la seule chose que je peux reprocher à ce thriller, c'est le manque d'action... il faut reconnaitre que c'est quand même un peu lent mais cela lui donne un sentiment de lourdeur, d'étouffement. Un procédé infaillible pour mettre le lecteur dans l'angoisse. Mais celà n'empêche pas, que j'ai eu du mal à le lâcher, tant il est prenant, de plus on arrive facilement à se mettre à la place de Chris, car le livre est écrit à la 1ère personne, et on voudrait comprendre cette perte de mémoire, comme si on lui effaçait son "disque dur" tous les soirs !!...

Un très bon thriller psychologique ...


Flamand des vagues
Flamand des vagues
par Jan Van Dorp
Edition : Poche
Prix : EUR 13,10

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Des phrases lourdes comme la toile des bateaux...,, 7 juillet 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Flamand des vagues (Poche)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Flamand des vagues, écrit dans les 40, retrace l'histoire des corsaires d'Ostende à travers la vie de son personnage principal, Marinus De Boer... Pour ceux qui ne savent pas où se trouve Ostende, j'ai cherché sur une carte, çà se situe à peu près à la hauteur de Bruges, du côté mer, en flandre occidentale, à mi-chemin entre la France et la Hollande...

Au départ, j'ai eu du mal à lire ce roman, j'avais l'impression de ne rien comprendre, j'ai trouvé le style un peu lourd de phrases denses et aussi tricotées qu'un hauban. Les mots sont choisis, comptés, triés sur le volet : c'est l'austérité du bord !... Les phrases sont lourdes comme la toile ... peu engageantes, informes et sans vie ... mais en les lisant avec le bon souffle, alors elles se gonflent et claquent comme une voile tombant sous le vent des mers lontaines, au final le dépaysement est bien là et la magie finie par opérer


Gossip Girl, Tome 6 : C'est toi que je veux
Gossip Girl, Tome 6 : C'est toi que je veux
par Cecily von Ziegesar
Edition : Poche
Prix : EUR 4,90

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Bienvenu dans l'Upper East Side de la jeunesse dorée, 3 juillet 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gossip Girl, Tome 6 : C'est toi que je veux (Poche)
Chaque Gossip Girl se compose de la même façon. Différents chapitres qui s'attardent chacun sur un personnage en particulier, puis un petit interlude de notre chère Gossip Girl, personnage omniscient, dénué d'humilité et de modestie, qui voit tout, qui sait tout, régalant son monde de ses ragots croustillants, répondant aux nombreux mails de ses admirateurs et faisant sont rapport régulierement sur le déroulement de la vie trépidante des nombreux personnages.

Gossip Girl n'est pas de la grande littérature, c'est léger, grinçant, drôle et encore léger, léger, léger... très divertissant lorsqu'on aime ce genre de style de livre. Perso, j'aime bien ce style de lecture le soir dans le lit avant de rejoindre Morphée sans prise de tête avec un roman facil à manipuler dans mes mains coincées sous les draps... ^_^

L'auteur nous dépeint beaucoup de détails, concernant les grandes de vètements, style Manolo Blahnik, Louboutin, Vuitton ou Gucci... et j'en passe, sans oublier les ongles manucurés, les pieds pédicurés, et les cartes de crédits, toujours utilisées, mais toujours réapprovisionnées ! Même description aussi des écoles sélectes non-mixtes ou l'uniforme chic est de rigueur, des appartements immenses et tentaculaires de nos riches amis.

Fan de Park Avenue et de l'Upper East Side, soyez les bienvenues ! Cecilly nous enmène dans les quartiers les plus huppés de New York et le dépaysement peut être total !

Dans ce contexte luxueux, vous suivrez les plaisirs et déboires de jeunes gens, beaux, riches, faisant parler d'eux dans les journaux à potins, essayant et réussissant malgré leur vie agitée, à mener des études brillantes où la finalité est d'aller dans la plus prestigieuse des université (et lorsqu'on a de l'argent, tous les moyens sont bons pour intégrer la plus cotée des fac.
Et malgré tout ce luxe et cet argent, tous ces jeunes gens ne sont pas heureux ou comblés. Ils sont las, blasés de tout, ont tout vu, tout vécu et cherchent à tromper l'ennui, par tous les moyens.

En conclusion, j'adore ... je sourit, je ris, je me moque, je m'attendrie parfois (malgré moi), je fais aussi souvent mes gros yeux, mais cette lecture ne m'ennuie jamais. Aucune longueur, pas de temps mort, il se passe toujours une situation locace


Gossip Girl, Tome 7 : Je suis parfaite, et alors ?
Gossip Girl, Tome 7 : Je suis parfaite, et alors ?
par Cecily von Ziegesar
Edition : Poche
Prix : EUR 4,90

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Bonne lecture de plage, sans prise de tête, 3 juillet 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gossip Girl, Tome 7 : Je suis parfaite, et alors ? (Poche)
L'histoire :
Gossip Girl est une saga en plusieurs tome, où le lecteur est introduit dans les beaux quartiers new-yorkais de l'Upper East Side. Il y découvre plusieurs membres de ce que l'on nomme la jeunesse dorée, enfants fortunés envoyés dans de prestigieuses écoles non mixtes dont les parents encore plus fortunés se fréquentent régulièrement lors de cocktails, vernissages, galas de charité et autres soirées de bienfaisance. Du côté des enfants, les fréquentations se font autour d'alcool lors de soirées déjantées dans des suites d'hôtels ou des bars tendances.

Mon avis :
J'ai découvert la série TV Gossip Girl à l'hopital, n'ayant pu voir que quelques épisodes, et étant en arrêt de travail pendant 9 mois, et oui, il faut bien s'occuper surtout l'hiver, j'avais donc acheté la saison 1 et 2 en DVD sur Amazon, où j'ai pu voir que c'était une saga en romans... Je me suis donc offert le tome 1, puis 2... et maintenant 9... lol...

J'ai lu ce livre très rapidement. Pas tant, parce qu'il est captivant mais, parce qu'il se lit avec une facilité déconcertante. C'est assez appréciable. C'est dû à un bon rythme dans le récit, des chapitres courts, de nombreux dialogues incisifs, des phrases descriptives simples et allant à l'essentiel.

J'ai aimé me plonger dans cette histoire pas transcendante, mais présentée de façon ingénieuse, c'est à dire comme un potin entre nanas, la narration jouant à fond sur les rebondissements et gardant le plus croustillant pour la fin de chapitre, comme on le ferait en discutant avec les copines.

Enfin, justement, le choix du cadre rajoute un attrait indéniable pour mon neurone de nana étendue au soleil sur la plage cannoise : le chic et le doré de l'Upper East Side, les galas, les robes raffinées, la 5ème Avenue et les hôtels particuliers.

Je trouve ce genre de lecture idéale pour les transports, ou pour la plage car l'histoire est légère, intéressante et pas prise de tête, on peut fermer le livre à n'importe quel moment et le rouvrir seulement le lendemain sans ressentir de manque et si vous n'avez pas lu les précédent tome, ce n'est pas un problème car on récupère facilement le fil de l'histoire des personnages.


L'amour en héritage
L'amour en héritage
DVD ~ Stefanie Powers
Prix : EUR 27,99

7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'amour sur 3 générations du pays des cigales à New-York, 2 juillet 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'amour en héritage (DVD)
Paris 1925 : Maggy Lunel originaire d'une petite ville de province, arrive dans la capitale des "années folles". Son espoir est de devenir modèle. C'est une jeune juive qui a quitté sa famille. A Paris, elle rencontre un jeune peintre talentueux mais démuni d'argent, Julien Mercuès. Simultanément, une jeune américaine, Kate Browning, richissime, remarque Mercuès et s'éprend de lui... Elle décide de s'occuper de sa carrière et d'organiser une exposition. L'exposition de Mercuès à la galerie d'Adrien Avidgor est un succès. Kate saisit l'occasion pour mieux l'éloigner de Maggy. Paul Deslandes, la meilleure amie de Maggy, lui conseille d'oublier Mercuès et de refaire sa vie avec Perry Kilkullen, un riche banquier américain qui lui fait une cour assidue...

J'ai adoré revoir cette série des années 80 !!! J'ai adoré voyager entre le Montmartre des années 20 à New-York en passant par la Provence, cette saga nous fait vivre l'histoire d'amour mouvementée entre la belle Maggie Lunel et le peintre Julien Mercues, sur près d'un demi-siècle. Que de souvenirs !!! Je me suis revue à mes 16 ans partageant cette série avec ma mère et ma grand-mère (disparue aujourd'hui) avec nos coca et nos pop corn sur les genoux... En fredonnant la chanson du générique : "J'ai reçu l'amour en héritage, Un matin au pays des cigales, La folie et le génie voyagent, Bien au-delà du temps, Bien par dessus des océans, J'en ai lu j'en ai tourné des pages, Pendant mes années folles ou sages, Pour quelqu'un qu'on met pas en cage, C'est un beau cadeau, L'amour en héritage".

j'ai pu partager cette série avec mes enfants... Une très belle série pour toute la famille...


Aucun titre disponible

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un parfum inspiré par l'odeur d'un sous-bois mouillé, 22 juin 2011
Ce parfum rentre dans la catégorie des hespéridés où se mèlent des touches de mandarine, de citron, feuilles de menthe, bourgeons de cassis, mousse de chêne et patchouli, tous rassemblés autour de l'orange.

Je trouve ce parfum rafraîchissant, on peut le porter l'été sans risque de photosensibilisation, donc aucun risque d'avoir des tâches brunes sur la peau après une exposition au soleil !!! J'adore le porter l'été pour sa fraicheur, mais çà ne m'empêche pas de le le porter aussi en hiver !!!!

L'avantage aussi, c'est que peu connu, il est donc peu porter (du moins dans mes connaissances), je suis donc contente de porter un parfum original, dans se joli flacon vert émeraude.

Malgré son âge (créé en 1979 par François Caron), je lui trouve un côté moderne et jeune, les effluves d'agrumes sont légèrement masculinisées grâce à la menthe et la mousse de chêne, la papaye le modernise, tandis que le patchouli rend ce parfum aussi chaleureux que frais.

Mon coup de foudre de l'été... depuis plusieurs années


Page : 1-10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21-29