ARRAY(0xa80d2114)
 
Profil de san_francisco > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par san_francisco
Classement des meilleurs critiques: 23.817
Votes utiles : 88

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
san_francisco

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4
pixel
L'Africain
L'Africain
par Jean-Marie-Gustave Le Clézio
Edition : Broché
Prix : EUR 5,89

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Sensations, 18 juillet 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Africain (Broché)
Le Clezio raconte par petites touches son enfance, ses origines. Des images, des jeux, le temps qui passe, la vie. Au fond, L'Africain n'est pas à lire, il est à ressentir.


Les âmes grises
Les âmes grises
par Philippe Claudel
Edition : Poche
Prix : EUR 6,27

4.0 étoiles sur 5 Chronologie, 18 juillet 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les âmes grises (Poche)
"Les âmes grises" est roman intéressant, très sombre mais qui se lit avec facilité.

Si j'ai pris plaisir à le lire, je ne peux m'empêcher de relever de très nombreux points communs avec le rapport de Brodeck, sorti plus tard :
- fond de guerre : 1ère ici, 2ème dans "Le rapport de Brodeck"
- narration par un personnage qui nous raconte petit à petit son histoire : en nous faisant découvrir pas à pas l'univers dans lequel s'est déroulée l'histoire, il nous permet de mieux en comprendre les tenants et les aboutissants. De nombreux détails qui semblent à première vue inintéressants sont par conséquent mis en avant, ce qui donne une impression de lenteur mais ils tissent la trame des événements.
- effet de masse : les règles sociales et le "fonctionnement" d'un petit village empêchent les habitants de dévoiler des crimes et des injustices. L'ambiance est confinée et pesante.
- horreur de l'humanité et inutilité de la vie : la noirceur du récit et l'impasse dans laquelle se trouver le narrateur sont terriblement déprimantes. Ces deux livres sont particulièrement glauques.
- l'absence : la perte d'êtres chers contribuent à alourdir encore la noirceur du récit.

Après avoir lu les deux, je ne peux que pencher vers "Le rapport de Brodeck" qui me semble bien plus abouti. Il s'est dégage une puissance qui m'a beaucoup plus touchée que dans "Les âmes grises". Il me semble donc judicieux de commencer par celui-ci et de lire dans un second temps "Le rapport de Brodeck"...ou comment garder le meilleur pour la fin !


La Bâtarde d'Istanbul
La Bâtarde d'Istanbul
par Elif Shafak
Edition : Broché
Prix : EUR 19,29

3.0 étoiles sur 5 Un bon moment, 20 mai 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Bâtarde d'Istanbul (Broché)
En ouvrant la porte de la famille Kazanci, c'est un monde à part entière qui nous est dépeint : ambiance, personnalités, traditions, odeurs, couleurs, tout est déroutant, envoûtant. Un excellent roman pour découvrir la culture et l'histoire de la Turquie.
L'histoire en elle-même n'est pas le point fort de cet ouvrage, trop sucré à mon goût, mais le dépaysement est garanti. Un bon moment.


Simetierre
Simetierre
par Stephen King
Edition : Poche

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Fond nickel, forme moins réussie, 20 mai 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Simetierre (Poche)
De manière anodine, Stephen King commence son roman en nous faisant suivre la petite famille Creed qui vient s'installer dans sa nouvelle maison. Famille parfaite, jolie maison, beaucoup de bonheur en perspective ! Sauf que, sauf que...certains mystères prendraient bien cette occasion pour ressurgir et nous faire frissonner de peur !
Petit à petit le malaise s'installe, la porte vers l'angoise s'entrebaille et une fois qu'on a le bras dedans, Stephen King nous entraîne vers le cauchemard.

Dans sa catégorie, ce roman mérite d'être très bien placé. Toutefois, je dois souligner que le style m'a vraiment déçue. Les petits détails qui sont sensés semer le trouble dans l'esprit du lecteur, susciter en lui la tension, le mettre en haleine, sont malheureusement baclés. Manque de finesse de l'auteur ou traduction baclée ? Dommage en tout cas car sur certaines scènes, le suspens est un peu gâché.


Mille femmes blanches
Mille femmes blanches
par Jim Fergus
Edition : Broché

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Sujet super, auteur limite, 6 octobre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mille femmes blanches (Broché)
Le sujet est passionnant et très original mais l'auteur en fait des tonnes. Entre lieux communs (le prêtre est pédophile, la jeune femme noire court vite, les jumelles s'échangent leurs maris...), décalage linguistique (le récit se passe au XIXème alors que les personnages pensent et s'expriment comme tout un chacun aujourd'hui) et une héroïne plus que parfaite (aimante, forte, généreuse, sachant pardonner, protectrice, ne subissant aucune séquelle suite à des années passées en HP et à des viols...), la lecture est fatigante. Heureusement, on peut lire en diagonale car j'ai peiné sur la fin.


L'Ami du défunt
L'Ami du défunt
par Andreï Kourkov
Edition : Poche

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Profond et original, 30 avril 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Ami du défunt (Poche)
Voici une histoire courte, très originale et que j'ai trouvée profonde de sens !
En suivant le personnage principal, un homme banal et déprimé, l'auteur nous montre combien l'envie de vivre tient à peu de choses. On y lit combien l'humain est un être vivant hors du commun qui peut plannifier et organiser sa mort... mais une rencontre, un projet et il bascule dans l'envie de vivre ! Mais comment ensuite se débarrasser du tueur à gage à ses propores trousses ??


Impératrice
Impératrice
par Shan Sa
Edition : Broché
Prix : EUR 7,22

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Captivant, 29 avril 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Impératrice (Broché)
L'auteur accompli la prouesse de raconter la vie entière de son personnage, Lumière, en en présentant les moments essentiels, sans chercher à nous la faire aimer, avec un certain détachement, presque du respect.
On observe la petite Lumière grandir, s'endurcir et devenir une extraordinaire femme de pouvoir. Un roman très abouti que l'on découvre l'extraodinaire destin de cette petite fille. Sa fougue en fait une enfant hors du commun mais c'est par son intelligence, sa modernité et sa volonté qu'elle gravit lentement la hiérarchie très organisée de la Chine impériale.


Petit bréviaire du braqueur
Petit bréviaire du braqueur
par Christopher Bookmyre
Edition : Poche

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Impeccable !, 29 avril 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Petit bréviaire du braqueur (Poche)
Brookmyre a concocté ici un mélange détonnant et très stylé où l'on rentre au coeur d'une intrigue tracée au millimètre !
Quand la mafia du nouveau monde s'attaque à la vieille Europe, c'est au coeur d'un Glasgow au caractère bien trempé que l'inspecteur de Xavia doit enquêter. Entre coups de coeur, tours de passe-passe et prises d'otages, des malfaiteurs et des forces de l'ordre, on ne sait plus qui court après qui ! Un roman haletant qui nous tient en haleine du début à la fin. Une plume très ciselée et quelle imagination !


Histoire de ma vie (Morceaux choisis)
Histoire de ma vie (Morceaux choisis)
par Casanova
Edition : Poche
Prix : EUR 8,93

6 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Une vie sulfureuse, 15 avril 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Histoire de ma vie (Morceaux choisis) (Poche)
La vie sulfureuse de Casanova vous intrigue, vous aimeriez un peu mieux connaître ce grand séducteur et vous faire une idée de ce que fut sa vie ? Ce livre est pour vous.

Casanova nous raconte quelques épisodes de sa vie (le texte est complété de notes qui l'enrichissent grandement) et l'on découvre un personnage sympathique, cultivé, généreux et un ami précieux. Animé par un désir ardent de séduire, Casanova enchaîne les conquêtes en tout genre et nous fait découvrir un XVIIIème siècle où le libertinage, la séduction et le terme Amour ont des dimensions bien différentes d'aujourd'hui.

Casanova nous raconte comment il a fait de sa vie un succession de voyages et de conquêtes, comment à chaque instant de sa vie il a été pris d'émoi en rencontrant autour de lui un joli coeur à séduire, combien il a aimé.

Mon seul bémol concernant Casanova est lié à sa tendance incestueuse. Qu'il aie eu des conquêtes féminines, masculines ou autres m'importe peu mais qu'il puisse justifier l'inceste me débecte. Certains diront que le puritanisme actuel nous empêche d'avoir la vision ouverte de l'amour que l'homme a pu vivre à certaines périodes de l'histoire comme l'antiquité et le XVIIIème siècle...je ne peux l'empêcher de dire que tout à des limites et que l'inceste en est une à mon sens infranchissable.


Julie et Julia : Sexe, blog et boeuf bourguignon
Julie et Julia : Sexe, blog et boeuf bourguignon
par Julie Powell
Edition : Poche
Prix : EUR 7,22

3 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Un peu déçue, 15 avril 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Julie et Julia : Sexe, blog et boeuf bourguignon (Poche)
Fan de cuisine, admiratrice de Meryl Strip et auteur d'un blog sans prétention, je me suis dis qu'un roman basé sur l'histoire d'une jeune femme américaine pas vraiment cuisinière auteur d'un blog dans lequel elle raconte son pari : réaliser les 524 recettes d'un vieux livre de cuisine française en 365 jours - blog dont a été tiré un film - pourrait vraiment me faire passer un bon moment !

Je m'étais, il y a des années, plongée avec délices dans la lecture légère des aventures de la sympathique Bridget Jones mais malheureusement, Julie et Julia n'a pas atteint mes espérances. Je n'ai vraiment pas accroché avec Julie et si son épopée devant les fourneaux permet d'accrocher le lecteur, sa vie personnelle manque cruellement de charme. Du coup, je me suis ennuyée ferme. L'auteur passe du coq à l'âne avec un style très moyen et c'est looooong.

Bref, un peu déçue car sans attendre un grand moment de littérature, j'aurai aimée pouffer 2 ou 3 fois et me complaire pendant quelques heures dans un univers pittoresque et charmant. Bref, je ne recommande pas. J'attends de tomber un de ces 4 par hasard sur le film, peut-être est-il meilleur ?


Page : 1 | 2 | 3 | 4