undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Profil de Pfedac > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Pfedac
Classement des meilleurs critiques: 8.649
Votes utiles : 97

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Pfedac (Paris, France)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3
pixel
Omnibus Valdemar 2 : La Guerre des mages
Omnibus Valdemar 2 : La Guerre des mages
par Mercedes Lackey
Edition : Broché
Prix : EUR 13,90

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Sérieusement!!???, 25 janvier 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Omnibus Valdemar 2 : La Guerre des mages (Broché)
J'ai découvert Mercedes Lackey avec le précédent omnibus, qui, sans casser trois pattes à un canard, était une lecture fort correcte, aux personnages subtils et bien travaillés, et à l'intrigue certes peu complexe, mais menée de manière crédible.
Là... ben... on s'ennuie. Le premier roman de cet omnibus est très correct, encore que certaines lourdeurs et maladresses d'expression rendent le début assez confus, mais ça se lit bien. Une fois encore Mercedes Lackey montre qu'elle est plus un écrivain de personnage que d'intrigue, mais ça passe.
Mais les deux tomes suivants sont d'un ennui... le dernier frôle l'indigence tant il ne se passe rien, et tant les personnages deviennent des caricatures d'eux-mêmes par rapport aux précédents tomes.

Avec un titre comme La Guerre des Mages, et des romans dont les noms sont le Griffon Noir, le Griffon Blanc, le Griffon d'Argent, on pourrait s'attendre à voir la dite Guerre des Mages... il n'en est rien, tout au plus le premier tome raconte-t-il la fin du conflit et n'éclaire en rien les causes du dit-conflit (parce que simplement sortir que le mage noir est méchant parce qu'il veut le pouvoir, c'est... assez mauvais). Le reste, c'est du blabla avec une ou deux péripéties et des personnages d'un manichéisme à faire tomber d'ennui le livre des mains.

J'ai hésité entre une et deux étoiles. Disons que je mets deux étoiles à cause du premier roman qui n'est pas si mauvais que ça. Mais c'est vraiment pour être gentille. Une vraie déception, surtout vu le prix. Je retenterai peut-être Mercedes Lackey avec l'intégrale du dernier Herault-Mage, dont les avis à son sujet sont supérieurs, mais je l'attends au tournant.


Moto Hagio - Anthologie
Moto Hagio - Anthologie
par HAGIO Moto
Edition : Broché
Prix : EUR 25,50

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Indispensable, 16 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Moto Hagio - Anthologie (Broché)
Expédions le descriptif: voici un florilège des oeuvres de Moto Hagio, l'une des fondatrices du manga "shoujo" c'est à dire destiné aux jeunes filles. Messieurs, ne fuyez pas, ne soyez pas victimes de préjugés ridicules qui veulent qu'une femme ne puisse produire un manga qui puisse vous plaire.

Le dessin est un peu daté, mais le talent de mise en scène de l'auteur s'accorde parfaitement à son style graphique, produisant une oeuvre d'une élégance que l'on ne retrouve que rarement. Si vous vous décidez à l'acheter, sachez que vous aurez entre les mains l'un mes meilleurs recueil d'histoires courtes publiées en France dans le tome "De l'humain", et l'un des meilleurs recueil d'histoires courtes de SF publiées en France dans le tome "De la rêverie". Moto Hagio est un auteur qui explore ses personnages comme un peintre explore les couleurs. Aucun genre ne lui résiste, et, toujours avec brio, sensibilité (mais pas sensiblerie) et intelligence, elle nous amène à nous questionner profondément sur ces histoires qu'elle raconte et par extension sur notre propre nature.
Le choix des nouvelles est très bon pour introduire les nouveaux lecteurs, la traduction fluide et l'édition de qualité. Ceux qui ont déjà le recueil A Drunken Dream, publié en anglais, risqueront peut-être de trouver l'investissement moins intéressant, un certain nombre de nouvelles étant communes entre les deux recueils.

En bref, un excellent recueil d'oeuvres d'une mangaka extraordinaire, et capable de plaire à tous les publics. Espérons que cette initiative ne restera pas unique, après tout le shoujo old-school a vu son rythme de publication s'accélerer ces dernières années (si si, un par an c'est une accélération).


Très Cher Frère
Très Cher Frère
par Riyoko Ikeda
Edition : Broché

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un monument du manga, 3 novembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Très Cher Frère (Broché)
Très cher frère est un vieux manga, et cela se ressent sur le dessin (malgré tout très lisible) et sur le cadre (les pensionnats n'ont pas fini de pulluler dans les mangas et la littérature jeunesse). Mais la pertinence du propos n'a pas diminué avec l'âge, et Riyoko Ikeda, plus connue en France pour être à l'origine du manga La Rose de Versailles, adapté en série d'animation et diffusé en France sous le nom Lady Oscar, signe ici un des monuments du shoujo.

Est-ce à dire que les hommes devraient fuir ce manga? que les femmes intelligentes devraient l'éviter comme la peste sous peine de perdre des neurones? Que nenni, Très cher frère est un VIEUX shoujo, donc il s'adresse à tous, et ce qui est mis en avant ne sont pas les romances, mais bel et bien les personnages. Toute créature dotée de la compréhension de la langue de Molière (ben quoi, que savons nous des goûts des extraterrestres?) sera capable d'apprécier ce manga. Il est bon, et c'est tout.

Pour le résumé, consultez celui de l'éditeur, il n'y a pas grand chose à dire de plus. Car oui Très cher frère n'est pas un manga d'aventures. Et n'a jamais été vendu en tant que tel, donc je ne comprends pas quelles étaient les attentes de l'auteur de l'autre commentaire. Ce manga, donc, est un manga purement psychologique, où notre héroïne va se trouver dans des situations rendues assez extrêmes par le cadre même du récit: un pensionnat, rendant une atmosphère de huis-clos assez étouffante. Ajoutez à cela un duo de personnage à la personnalité, disons le franchement, assez malsaine, et notre héroïne va se trouver embarquée dans un véritable drame psychologique. La délicatesse des sentiments que dépeint l'auteur ne fait que sublimer la noirceur sous-jacente de l'histoire, et si la fin peut être jugée abrupte, elle ne fait qu'illustrer à quel point la vie elle-même peut être chamboulée avec une terrible rapidité.

Bref, parce qu'il n'y a pas que gagner le tournoi intergalactique et sauver Athéna dans la vie, lisez Très cher Frère ! (Si si j'aime Saint Seiya)


To Terra...Volume 3
To Terra...Volume 3
par Keiko Takemiya
Edition : Broché
Prix : EUR 13,15

5.0 étoiles sur 5 This is the end..., 13 juillet 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : To Terra...Volume 3 (Broché)
Grandiose, mélancolique, magnifique. Ce sont les mots qui décrivent le mieux la fin de cette saga. Les personnages ont grandi et vieilli, mais le conflit entre les Mu et Terra demeure. Mais tout n'est pas blanc ou noir, et Keith Anyan, présenté comme l'antagoniste principal, va voir ses convictions enfin ébranlées, les enfants Mu nés sur Nazca dévoilent toute leur puissance, et le but véritable de Mother est révélé au grand jour.
Le problème des grandes sagas de SF et de fantasy qui semblent un peu aller dans tous les sens, c'est de parvenir à rassembler toutes les intrigues, tous les enjeux, toutes les questions, pour offrir un final marquant et satisfaisant au lecteur. Rassurez-vous c'est le cas ici, où s'achève cette histoire, mais jusqu'au bout, l'auteur joue avec le lecteur et l'on se demande quelle sera la note finale du livre (je ne vais pas dire laquelle, si vous avez déjà lu les critiques des tomes 1 et 2, l'instruction demeure la même, achetez ce livre). Bref, une grande oeuvre d'un bout à l'autre.


To Terra...Volume 2
To Terra...Volume 2
par Keiko Takemiya
Edition : Broché

5.0 étoiles sur 5 Un second tome qui ne retombe pas, 13 juillet 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : To Terra...Volume 2 (Broché)
L'histoire développée dans le premier tome ne faiblit décidément pas, et les enjeux évoluent et se complexifient. Les personnages sont remarquablement menés, l'intrigue passionnante, et l'émotion toujours là. L'accélération du conflit entre les Mu et Mother prend un tournant inattendu avec la planète Nazca. Mais je ne dirai rien de plus, qu'attendez-vous pour le lire ? Aucune critique, aussi élogieuse soit-elle, ne pourra vraiment rendre justice à cette saga, à son originalité, son intelligence et sa délicatesse. Toutes les qualités déjà présentes dans le premier tome sont là, en encore plus fortes.


To Terra...Volume 1
To Terra...Volume 1
par Keiko Takemiya
Edition : Broché

5.0 étoiles sur 5 un classique de la SF en manga, 13 juillet 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : To Terra...Volume 1 (Broché)
Keiko Takemiya est un des premiers auteurs féminins de manga. Terra E ("Vers Terra"), est certainement son oeuvre la plus connue et un véritable classique du manga de space-opera.
Dans un futur dystopique, l'humanité a colonisé un certain nombre de planète. Dans l'une de ces colonies vit notre jeune héros, Jomy Marchus Shin. Le jour de son 13ème anniversaire approche, un grand évènement pour tous les enfants de ce monde, celui où ils deviendront officiellement des adultes. Tout ne se passe pas comme prévu et nous découvrons que la société soit-disant utopique que nous venons de découvrir tient davantage du Meilleur des Mondes d'Aldous Huxley. Je n'en dit pas plus sur l'histoire, découvrez là par vous même, j'ajouterai simplement que notre héros va devoir se découvrir lui-même, mais que nous sommes à des années lumière d'un récit classique d'initiation (l'initiation ne couvrant qu'une partie mineure eu récit en réalité).
C'est une oeuvre profonde, loin de tout manichéisme, et magnifiquement menée par Takemiya. La lecture est dense, et les volumes épais, mais l'on ne s'ennuie pas un seul moment.

À noter que la série a été adaptée deux fois, une fois en film, et l'autre en série TV, mais aucune des deux versions n'est disponible en version française.


A Drunken Dream and Other Stories
A Drunken Dream and Other Stories
par Moto Hagio
Edition : Relié
Prix : EUR 26,00

5.0 étoiles sur 5 Ivre de vie, 13 juillet 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : A Drunken Dream and Other Stories (Relié)
Ce livre est un recueil de plusieurs histoires, tenant chacune en un seul chapitre, de la mangaka Moto Hagio. Ces histoires couvrent une très large période et couvrent pratiquement toute la carrière de l'auteur. Cette dernière est un des piliers fondateurs du "shoujo manga", ou manga pour jeunes filles. Néanmoins, réduire la portée de son oeuvre à ce seul public serait fortement réducteur, l'auteur se "bornant" à simplement écrire les protagonistes féminins et masculins avec le même talent. Au cours de sa carrière, elle s'est frottée à pratiquement tous les genres, de la Science Fiction (l'excellent "They were eleven", introuvable actuellement en version anglaise sans vendre un rein) au drame. Ici, c'est la dimension plus réaliste de son oeuvre qui est présentée, même si quelques une des histoires sont clairement teintées de fantasy.
Chaque histoire a sa propre spécificité et soulèvera des émotions intenses, quelle que soit l'histoire personnelle de chacun, tant le talent de narratrice de l'auteur est grand. Chaque histoire est une pépite, et mériterait à elle seule l'achat de ce livre. Regroupez-les et voici ce qui est sans doute le manga le plus émouvant que je connaisse.
Certains esprits chagrins trouveront le dessin daté et stéréotypé, personnellement il ne me gêne pas, tant il s'accorde à l'histoire. Ce qu'il perd en "beauté", il le gagne largement en émotion. L'édition est superbe, couverture cartonnée, papier épais de très bonne qualité, quelques pages couleurs, longue interview de l'auteur avec le directeur de la collection et pape du retro-shoujo aux US, Matt Thorn,...

Pour ceux qui veulent découvrir cet auteur mais ne peuvent pas lire l'anglais, il y a aussi Le Coeur de Thomas, une histoire longue, éditée en un seul tome chez Kaze dans leur collection de classiques. À noter aussi une future anthologie de l'auteur aux éditions Glénat en novembre, dont le contenu nous est encore inconnu (simple version française du recueil dont il est ici question, ou compilation d'histoires de Science Fiction qui ont fait sa réputation comme "They were eleven" et "A,A'").


MYTHES ET RELIGIONS SCANDINAVE
MYTHES ET RELIGIONS SCANDINAVE
par REGIS BOYER
Edition : Broché
Prix : EUR 28,00

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Vulgariser oui, mais pas trop, 10 juillet 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : MYTHES ET RELIGIONS SCANDINAVE (Broché)
Je suis un peu partagée pour la critique de ce livre. D'un côté, ce n'est pas du tout un ouvrage que je recommanderais à quelqu'un qui ne s'y connait pas déjà en mythologie norroise (mais alors vraiment pas), et qui ne sait pas lire l'anglais couramment (car il y a des articles écrits pour des revues internationales, donc en anglais). De l'autre, je suis intimement persuadée qu'un ouvrage spécialisé est bien moins accessible. Disons qu'il s'agit d'un ouvrage de vulgarisation de travaux de recherche pour public averti (de la même manière que La Recherche ne serait pas adapté à votre petite cousine qui n'est abonnée que depuis 2 mois à S&V junior).
Bref, si vous aimez la mythologie norroise, que vous pouvez lire des articles "type scientifique" en anglais, et que vous avez envie d'avoir un aperçu de la manière dont travaillent les spécialistes, vous allez beaucoup aimer ce livre. Sa grande originalité est de traiter, de manière non-négligeable, de philosophes et théologiens chrétiens issus des pays scandinaves. Si l'on ne voit pas tout de suite l'intérêt de la démarche lorsque l'on ne vient pas d'études littéraires, le propos est ensuite plus clair et permet de comprendre la manière dont, malgré la christianisation, les mécanismes intellectuels ont persisté et sont venus apporter une dimension originale à la pensée de l'époque (si ce n'est pas ça, je m'excuse auprès des spécialistes).
Petit point négatif, il y a des passages en... langue norroise? des citations essentiellement. Si le sens en est expliqué par la suite, il aurait tout de même été bienvenu d'ajouter une traduction pour ceux qui, comme moi, ne sont pas du tout spécialistes du sujet.


Le Disque de jade, tome 3 : Les îles immortelles
Le Disque de jade, tome 3 : Les îles immortelles
par Jose Freches
Edition : Broché
Prix : EUR 21,90

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Enfin fini..., 10 juillet 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Disque de jade, tome 3 : Les îles immortelles (Broché)
Mais quelle souffrance que ce dernier tome...
On suit les aventures de Poisson d'Or, sauf qu'il ne se passe pas grand chose autour de lui, à part qu'il erre un peu partout sans but, ou alors à la poursuite d'une idée stupide. Pendant ce temps là, les autres personnages qui l'entourent ne cessent de lui répéter à quel point il est exceptionnellement intelligent. Sauf que ça ne se voit pas davantage que dans le tome d'avant (Désolée pour le spoiler mais, vous êtes ennemi d'enfance avec un dictateur, il vous a envoyé à la mort, tout ce que vous trouvez à faire pour tenter d'améliorer les choses c'est d'aller lui dire qu'il a tord et espérer qu'il aura tellement honte qu'il changera sa conduite?? Sérieusement???). Et l'on nous alterne émerveillement sur le protagoniste et scènes de sexe gratuites. Tout ça pour finir sur... du vent... Que se passe-t-il à la fin? rien... il n'y a aucune tension dramatique, c'est comme si les personnages avaient décidé de tout laisser tomber.
Le style est très répétitif, les 300 dernières pages donnent l'impression de relire les mêmes passages en boucle.
Reste l'originalité du cadre, malgré un intérêt plus limité, et la satisfaction d'avoir fini. En définitive, la fin d'un cycle qui n'est pas à la hauteur de son commencement.


Le Disque de jade, tome 1 : Les Chevaux célestes
Le Disque de jade, tome 1 : Les Chevaux célestes
par José Frèches
Edition : Relié
Prix : EUR 21,90

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un premier tome intéressant..., 10 juillet 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Disque de jade, tome 1 : Les Chevaux célestes (Relié)
... mais ce n'est pas le cas des tomes suivants.
L'histoire ici est bien construite, les personnages intéressants quoiqu'un peu linéaires, et le style d'écriture n'est pas mauvais.
La description des scènes de sexe ne tapent pas encore sur le système du lecteur, mais l'on sent que ça peut rapidement venir, disons qu'il ne suffit pas de grand chose pour que l'on bascule dans la gratuité.
Par contre, les personnages féminins sont assez creux, à l'exception de Huayang (qui malheureusement sert trop souvent de prétexte aux scènes érotiques), tous les personnages féminins pourraient être remplacés sans grand changement par un lampadaire sexy. À ne pas recommander aux amoureux des chevaux par contre, au vu des erreurs.
Mais, pour ceux dont les notions sur la chute des royaumes combattants et l'avènement de l'Empire sont un peu floues, ce premier tome permet, il est vrai, d'apprendre beaucoup de choses (à vérifier ensuite parce que les romans historiques sont tout de même à l'Histoire ce que la SF est à la Science).
Malheureusement, ça ne continue pas sur cette lancée dans les tomes suivants.


Page : 1 | 2 | 3