undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Profil de Roswell > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Roswell
Classement des meilleurs critiques: 1.666.194
Votes utiles : 86

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Roswell "roswellmatt"

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
Live at the Hollywood Bowl
Live at the Hollywood Bowl
Proposé par FRMusicFiendz
Prix : EUR 18,82

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Hollywood Bowl, Août 2003, 15 septembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Live at the Hollywood Bowl (CD)
À priori, un album de Ben Harper qui ne contient que 4 morceaux, ça fait hésiter... et pourtant ce disque dure plus d'une demi-heure! Tout d'abord Ben se déchaine pendant plus de 7 minutes sur le très funky Brown Eyed Blues, avec la basse imparable de Juan Nelson. Puis il enchaine avec With My Own To Hands, comme c'est du Reggae il en profite pour le transformer en War de Bob Marley, puis il revient à son morceaux. Après presque 9 minutes, il se calme pour nous interpréter Sexual Healing de Marvin Gaye, déjà entendu dans Live From Mars, mais cette fois-ci en version longue (presque 7 minutes). Enfin, il termine avec le magnifique Amen Omen, qui dure lui un peu moins de 8 minutes...
Un excellent concert que je ne recommenderais pas à qui ne connait pas déjà Ben Harper, mais aux initiés.


La Cigale des grands jours - Digipack (inclus DVD : 1h35 de concert / reportage de 26mn / clip)
La Cigale des grands jours - Digipack (inclus DVD : 1h35 de concert / reportage de 26mn / clip)
Prix : EUR 22,00

6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Superbe concert d'un beau parleur, 15 septembre 2004
Thomas Fersen en concert, on connaissait déjà, grâce à Triplex, paru il y a 3 ans, qui avait la particularité de contenir 3 concerts différents (en 3 cds).
Cet album-ci n'en contient qu'un (de 75 minutes). On regrette qu'une grande partie des chansons soit présentée quasiment dans la même version que celle de Pièce montée des grands jours (dont sont tirées 10 des 15 morceaux). Mais le concert est tout de même excellent et Thomas Fersen est tellement génial...
Le DVD est très: en plus du concert version longue (3 chansons de plus que sur le cd), Thomas nous gratifie d'un excellent reportage sur les coulisses d'un concert (deux versions: avec ou sans les commentaires de Thomas), le clip de Deux Pieds et le making of du clip (un peu moins interessant).
Un excellent moyen de découvrir Thomas Fersen, et pour ceux qui le connaissent déjà, un excellent moyen de le redécouvrir...


Proxima Estacion Esperanza
Proxima Estacion Esperanza
Proposé par Side Two
Prix : EUR 15,83

2 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Manu, toujours au top!, 26 mars 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Proxima Estacion Esperanza (CD)
Quel étrange album que ce ...proxima estacion... ESPERANZA.
Tout d'abord observons la pochette: bleue et jaune, on y voit le soleil, Manu jouant de la guitare devant la mer, et Manu entre 2 demoiselles tout sourires... Le livret est déjà moins joyeux, on y croise quelques vache (comme d'habitude chez Manu), mais aussi des indiens, des enfants, des soleils, on y trouve surtout des phrases, telles "La resignacion es un suicido permanente" (La résignation est un suicide permanent), "When the shit will hit the fan", "El futuro llegó hace rato" (Le futur est arrivé depuis longtemps)...
"J'ai d'abord fouillé dans mes soutes pour voir ce qu'il y avait dedans, puis esquissé une série de premières ébauches en y mêlant des idées neuves. Ensuite, j'ai fait des collages... En l'occurence, ce sont deux voyages qui ont décidé du son général de l'album." (Manu Chao) Attendu au tournant après le succès de Clandestino, Manu sort tout d'abord, en mai, le single Me Gustas Tú. Cette chanson légère va cartonner et plus que préparer le terrain à son nouvel album.
Sorti le 5 juin 2001, ...proxima estacion... ESPERANZA est sûrement (malgré Me Gustas Tú) l'album le moins gai de Manu. Il s'en vend tout de même rapidement plusieurs millions dans le monde, et figure aujourd'hui dans les meilleurs ventes de 2001 dans énormément de pays.
Certes les détracteurs diront qu'il est copie conforme de Clandestino. En effet, Manu s'est servi de bouts du 1er album pour réaliser celui-ci (qui contient par contre bien plus de cuivres). Il a aussi récupéré nombre de riddims , dont ceux de Bongo Bong (Mr Bobby, Homens), El Viento (à la fin de La Vacaloca), Luna Y Sol (celui de La Marea y ressemble étrangement).
Le résultat est un album magnifique, très "cuivré", avec son intro (Merry Blues) se référant aux So Many Nites des Hot Pants et Long Long Nite de la Mano Negra, son Eldorado 1997 qui lui servira bien lors de ses concerts (rebaptisé Que Paso Que Paso), ses chansons d'amour (La Primavera/Me Gustas Tú, Trapped By Love/Le Rendez Vous), ses hommages (Denia, nouvelle version de son duo avec Idir: A Tulawin (une Algérienne Debout), Mr Bobby pour Marley et La Vacaloca pour son animal fétiche), ses invités (Valeria la Brésilienne chante Homens), ses ballades (Bixo, Mi Vida, La Chinita), ses chansons énervées (Promiscuity, La Marea), et un final (Infinita Tristeza) faisant étrangement penser à celui de Casa Babylon (This Is My World).
Aussi bon que Clandestino, voir meilleur, mais certainement indispensable. Et comme tous les Manu Chao, un pur moment magique de bonheur...


Amerika Perdida
Amerika Perdida
Prix : EUR 6,99

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 ATTENTION!!! Amerika Perdida n'est pas un album!!!, 10 mars 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Amerika Perdida (CD)
En 1991, alors que la Mano Negra se prépare à s'embarquer pour la plus longue tournée Nord-américaine de son histoire, sort Amerika Perdida, compilation des meilleurs morceaux latinos des 2 premiers albums (Patchanka et Puta's Fever) + El Jako (extrait de King Of Bongo, sur le point de sortir) + l'inédit Amerika Perdida.
Bien sur, le but non avoué de cette compilation est de promouvoir la Mano aux Etats-Unis. Hélas, cette tentative ne marchera pas vraiment puisque, malgré tous ses efforts, la Mano Negra ne percera jamais chez l'Oncle Sam...
Pour les passionnés (pour l'inédit Amerika Perdida) ou pour ceux qui n'ont pas envie d'acheter les 2 premiers albums (quel dommage!). Dans ce cas, achetez plutot le Best Of: + de morceaux et + d'inédits (Long Long Nite et On Telefon).
Mais, croyez-moi, achetez plutot les 5 albums...


Clandestino
Clandestino
Proposé par correspondance
Prix : EUR 24,00

14 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 CULTISSIME puisque GENIALISSIME!!!, 10 mars 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Clandestino (CD)
En 1994 sort Casa Babylon, dernier album de la Mano Negra. En 1995, la Mano se sépare - Jo Dahan et Antoine 'Tonio' Chao étaient déjà partis en 93 (intégrer les Wampas pour le premier, et Radio Latina pour le second). Daniel Jamet et Philippe 'Garbancito' Teboul intègrent Flor Del Fango, Santiago Casariego fonde Marousse, Thomas Arroyo part jouer chez Dusminguet, Thomas Darnal fonde P18... et que fait Manu Chao?
Manu voyage, part se ressourcer en Espagne (Barcelone) puis en Amérique Latine. Il fonde Radio Bemba (avec Biji au chant, Gambeat à la basse, Roy Pacci à la trompette, Gianny au trombonne, David à la batterie, Gérard aux percussions, Julio aux claviers, et enfin B Roy). Il collabore avec divers artistes.
En 1998, il sort Clandestino, qui garde les memes structure, conception et réalisation que Casa Babylon, avec les fameux collages, enrichis de nombreuses bandes récupérées par Manu lors de ses voyages. Clandestino surprend les fans de la Mano, habitués à une musique plus agressive, mais qui sont séduits pour la plupart. En quelques mois, le single fait un carton, malgré l'absence de tournée de promotion officielle.
Clandestino est un album calme, plein d'amertume (que Manu appelle Malegria), intimiste (enregistré avec un studio 8 pistes), loin des coups de gueules agressifs de la Mano.
Avec des chansons écrites pour la plupart en espagnol, mais aussi en anglais, français et portuguais, le 1er album solo du clandestino le plus célèbre est aujourd'hui cultissime.
C'est un chef-d'oeuvre indispensable à tout mélomane...


In The Hell Of Patchinko
In The Hell Of Patchinko
Prix : EUR 5,99

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 LE Live de la Mano, 10 mars 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : In The Hell Of Patchinko (CD)
Enregistré le 2 novembre 1991 à Kawasaki (et paru en 1992), ce concert déborde d'énergie à l'image du Radio Bemba Sound System de Manu Chao, mais plus Punk... Il reprend morceaux des 3 premiers albums (Patchanka, Puta's Fever et King Of Bongo), 3 reprises (County Line de Chuck Berry, I Fought The Law des Clash et Madeline, traditionnel), intercalés par 4 'leitmotivs' (Mano Negra1,2,3et4).
C'est le seul album live de la Mano Negra. Comme dit Juan Vargas dans son livre Manu Chao: "Ceux qui ont assisté à un concert de la Mano comme ceux qui n'ont pas eu cette chance n'ont qu'à fermer les yeux et se laisser entrainer par ce tourbillon jubilatoire pour (re)découvrir des sensations uniques."
C'est l'apothéose de la Mano, l'époque encore magique, avant l'hybride Casa Babylon (1994), à mi chemin entre Mano et Manu, et la séparation en 1995.


Coffret 2 CD : Aux armes etc... / Mauvaises nouvelles
Coffret 2 CD : Aux armes etc... / Mauvaises nouvelles

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Les 2 albums Reggae de Gainsbourg, 9 mars 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Coffret 2 CD : Aux armes etc... / Mauvaises nouvelles (CD)
Voici, réunis dans un coffret, les deux albums Reggae de Serge Gainsbourg, enregistrés en Jamaique pour le premier, aux Bahamas pour le second. Avec les légendaires Sly & Robbie, et les I Threes de Bob Marley pour les choeurs...
Avec les célèbres Aux Armes et Caetera, Brigade Des Stups, Vieille Canaille, Lola Rastaquouere et Ecce Homo, mais aussi un remake de La Javanaise, et le magnifique Overseas Telegram.
Notons que Aux Armes et Caetera est l'album le plus vendu de Serge.


Unconquered People
Unconquered People

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un des meilleurs du groupe, 4 mars 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Unconquered People (CD)
Je voulais juste corriger les 2 autres commentaires.
Israel Vibration n'est pas formé de 3 frères mais de Cecil 'Skelly' Spence (Tribu de Gad), Lascelle 'Wiss' Bulgin (Tribu de Dan) et Albert 'Apple' Craig (Tribu de Reuben), membres des 12 Tribus d'Israel (communauté Rasta dont faisait aussi partie, entre autres, Bob Marley).
Unconquered People n'est pas leur 1er album mais leur 2e (le 1er étant The Same Song). Il est tout de meme un des meilleurs, enregistré avec quelques Wailers (les frères Barrett, Tyrone Downie, Earl 'Wire' Lindo, Dean Fraser et Junior Chin) et Augustus Pablo au piano.
Suivront l'album Dub (Israel Dub: Same Song Dub + Unconquered Dub) et le live Why You So Craven, puis se sera le split de 1983, les retrouvailles en 1988, puis après 11 albums (dont 2 lives et 3 Dubs) le départ de Apple.
Wiss et Skelly continueront seuls (Pay The Piper, Jericho, Dub Combo, Fighting Soldiers), tandis que Albert Craig entamera une carrière solo sous le nom de Apple Gabriel avec Another Moses en 1999.


Marcus Garvey / Garvey's Ghost
Marcus Garvey / Garvey's Ghost
Prix : EUR 6,99

5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 L'essentiel de Burning Spear, 1 mars 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Marcus Garvey / Garvey's Ghost (CD)
Voici le grand, le célèbre album de Burning Spear (qui était encore à l'époque le trio Winston Rodney/Delroy Hines/Rupert Milligton), un pur moment de bonheur, enrichi de sa version Dub Garvey's Ghost (petits veinards!) pour le 100e anniversaire de la naissance de (devinez qui?) Marcus Garvey, le prophète Rasta (bien sur!).
Avec les magnifiques Marcus Garvey, Slavery Days, Invasion, Old Marcus Garvey, Jordan River, Red Gold and Green et Resting Place.
Indispensable à tout bon amateur de Reggae.


Résistances
Résistances
Prix : EUR 9,99

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 L'album de la consécration, 28 février 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Résistances (CD)
Cet album, plein de superbes morceaux, les a rendu célèbres. Le Résistances de Sinsémilia est un excellent album, porté par La Mauvaise Réputaion, Douanier 007, Je Préfère 100 Fois, ou encore La Flamme, mais n'atteind pas, d'après moi, le niveau du génial Premières Récoltes. A noter: Fight Here en duo avec Macka B.


Page : 1 | 2