Profil de Hamy > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Hamy
Classement des meilleurs critiques: 393
Votes utiles : 392

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Hamy "Un livre est un outil de liberté" de Jean Guéhenno"
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-19
pixel
Fight for Love T01 Real
Fight for Love T01 Real
Prix : EUR 12,99

3.0 étoiles sur 5 Pas mal !!, 1 août 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fight for Love T01 Real (Format Kindle)
Si vous aimez les sports de combat comme la boxe, vous ne serez absolument pas déçu. Croyez-moi. Remington c'est le boxeur, bien viril au cœur tendre. Juste Miam miam, celui-là.
On va parler un peu de Brooke qui est une ancienne athlète de haut niveau mais suite à une grosse blessure à son genou voit son rêve, celui de courir aux J.O partir en fumée.
Du coup, elle s'est reconvertie en kiné dans le domaine du sport ou un truc dans ce style là.
Alors quand sa meilleure amie lui propose de l'accompagner pour aller voir un combat de boxe, ce qui est loin de l'exalter, elle accepte à contrecœur. Sauf que voilà, elle découvre le meilleur boxeur dans sa catégorie et lui, la remarque....fait son enquête sur elle et lui propose de bosser pour lui en tant kiné. Donc, de suivre toute l'équipe partout, partout. Bien évidemment, elle accepte.

Petit à petit, elle se rend compte que ce boxeur est bien différent au point même de ne pas réussir à se dévoiler face à cette femme, qu'il souhaite plus que tout au monde, auprès de lui.

Un bon moment de lecture même si l’héroïne m'a un peu tapé sur le système jusqu'à la moitié de l'histoire. Mais mon gros coup de coeur va pour le personnage au doux nom de Remington. J'ai tout aimé chez lui. Son passé, son présent, son comportement, sa sensibilité, sa générosité, sa force..... C'est vraiment le mec parfait et pourtant, il cache comme il le peut, un lourd secret ou en tout cas, quelque chose qui le rend différent des autres.
Une fois ce secret dévoilé, je peux vous dire que l'on ressent vraiment de la pitié avec une envie de la câliner.

Au final, j'avoue que vers la fin du livre, j'ai adoré Brooke et du coup, la lecture faisait un peu plus sérieuse, plus mature que dans les débuts.
Voilà, ce n'est hélas pas un coup de coeur pour moi mais je reconnais avoir passé un bon moment dans l'ensemble.
Je recommande !! Je pense lire la suite mais pas tout de suite :)


Ma compagne, mon bourreau
Ma compagne, mon bourreau
par Maxime Gaget
Edition : Broché
Prix : EUR 17,00

5.0 étoiles sur 5 Merci pour votre témoignage !, 29 juillet 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ma compagne, mon bourreau (Broché)
Je ressors de ce livre tout simplement bouleversée, émue, triste, énervée et surtout stupéfaite. Triste histoire.
Alors, il est clair que c'est un sujet très, très tabou. Déjà que pour une femme battue par son conjoint reste vraiment délicat à en parler. Il faut donc beaucoup de courage pour se confier à autrui mais qu'en est il quand les rôles sont inversés ? Parce que là, pour le coup, il s'agit bien d'un homme battu par sa compagne. Cette histoire est véridique puisque c'est l'auteur lui-même, Maxime, qui se confie à nous. Il nous parle de son cauchemars avec cette femme, Nadia ; cette tortionnaire, son bourreau, le diable en personne. Rendez-vous en enfer, les gars. Alors à travers sa plume, on ressent toute la détresse de cet homme, qui, je vous assure, rend complètement dingue le lecteur. Je me suis demandée à plusieurs reprises, pourquoi il était encore là près d'elle ? Au point même de me dire s'il n'était pas tout simplement aussi maso qu'elle ?! Il y a de quoi se poser des questions, non ? Alors, on lit parce que finalement la fin est proche, espérant bien évidemment qu'il pourra réussir à bouger de là (il serait vraiment temps) et pourtant, les coups, les blessures et tout autre objet se trouvant dans le domicile... continuent à tomber en masse. Quand est-ce que tout cela va s'arrêter, hein ?? De la méchanceté pure et gratuite doublé d'une cruauté hallucinante. J'avais la nausée, du dégoût, de la haine et un peu de pitié pour lui ; parce que pour moi, un homme est censé être beaucoup plus fort physiquement qu'une femme, et pas une fois, il a esquivé les coups ou alors, j'ai mal lu. Quoi qu'il en soit, plus d'une fois, il avait cette possibilité de partir et il était encore là comme un automate. On appelle ça le verrou psychologique. Il ne peut donc plus rien faire à part encaisser. Verrouiller de l'intérieur le pauvre. On envie de le pousser, de lui dire : Maxime, punaise, tu fous quoi là ? Barre-toi.

Alors, oui, on se permet de juger. Juger, c'est facile, ça c'est certain mais au final, on n'est pas à sa place. Son éducation fait qu'il ne pouvait pas lui rendre les coups. On ne tape pas une femme. POINT. Et là pour le coup, elle aurait bien méritée une bonne droite, cette garce manipulatrice. Oh que oui. Pis la fin, quelle joie immense, si on peut dire ça comme ça, car bon, tout n'est pas terminé mais bien mieux que le début. Il faut attendre encore de longs, longs mois pour voir le bout du tunnel. Une histoire pareille, c'est totalement impossible d'en sortir indemne physiquement et psychologiquement. Il faut des années de récup, punaise. J'avais vraiment trop les nerfs. Du mal à avancer dans ma lecture à cause de certains passages qui bouleversent totalement l'esprit. Quant à la fin, la lettre des parents, quelle émotion. C'est triste, c'est beau. On se met à la place des parents. On pleure pour eux. On a mal pour eux mais ils sont là pour lui.

Cher auteur, quel courage de partager tout cela avec nous. Je ne vous juge pas mais un grand respect. Pour ma part, je recommande ce livre.


After Saison 3
After Saison 3
par Anna Todd
Edition : Broché
Prix : EUR 17,00

4.0 étoiles sur 5 Bon moment de lecture, 25 juillet 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : After Saison 3 (Broché)
Me voilà avec la saison 3 de After.
Toujours addictive, énervante et répétitive par moments mais bon, on revient encore et encore à la rencontre de ce duo explosif.
Dans ce tome, on fait la connaissance du papa de Tessa et comme toujours, Hardin est sur ses gardes quand il s'agit de tout rapprochement envers sa belle. Sauf que là, nous sommes dans des retrouvailles père-fille assez spéciales. En effet, bien des années qu'elle n'avait pas vue son géniteur et le revoir là, dans une ruelle est un choc. Mais on connait Tessa maintenant. C'est une nana qui a le coeur sur la main, donc tomber sur lui après x années, ne changera rien à la règle au point même de l’héberger à la maison d'ailleurs et bien évidemment à l'encontre de son chéri. Va t-elle le regretter ???
Pis à côté de ça, elle doit également se préparer pour déménager à Seattle avec la maison d'édition, ce qui ne sera pas du tout, mais alors pas du tout de l'avis de Hardin. Pour lui, il est vraiment hors de question de la suivre, quitte à saboter tout ça pour qu'elle reste à ses côtés afin de le suivre en Angleterre.

On retrouve les mêmes ingrédients bien pimentés pour nos deux protagonistes. Je te quitte, je t'aime, je te déteste, je suis jaloux, je me fais des films, je prends sur moi sans oublier la naïveté à grande échelle de Tessa qui se rajoute à tout ça et l'impulsivité de monsieur pour compliquer le tout. Bref, le schéma habituel. Ils sont parfois tellement pathétiques que ça fait sourire voire rire, quoi !
Toujours ce cercle vicieux qui tourne en boucle. Ils sont épuisants mais également attendrissants. Tessa est beaucoup plus déterminée dans cette histoire ce qui va énormément déstabiliser Hardin. Ça fait plaisir.
Ce livre est vraiment centré sur le départ de Tessa à Seattle et un peu moins sur le paternel.
Un élément se rajoute à tout ça vers la fin et franchement, j'ai été déçue pour cette jeune-fille. Mais encore une fois, sa naïveté ne lui fait pas de cadeau, ça c'est certain.

En conclusion : Ces deux là jouent trop avec mes petits nerfs mais j'ai passé un bon moment de lecture même si ce n'est pas un coup de coeur.
Hâte de lire la suite.


Un nouveau départ
Un nouveau départ
Prix : EUR 6,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 J'ai adoré !, 16 juillet 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un nouveau départ (Format Kindle)
Je dois dire que Amazon Crossing sélectionne de chouettes lectures pour nous et Un nouveau départ de Ellen Wolf est une très belle romance qui fait du bien, en plus du soleil.
Pas un coup de coeur mais vraiment un très, très bon moment avec ces personnages. C'est l'essentiel !

Jade Rowley vient de se faire plaquer par son fiancé à quelques jours près de leur mariage. Un peu déboussolée par cette annonce, elle retourne chez sa mère le temps de faire le tri dans sa vie. Une fois arrivée, elle apprend que sa meilleure amie, Laura, qu'elle n'a pas revue depuis douze ans, est atteinte d'un cancer du sein et s'en va donc la retrouver pour être auprès d'elle, en Californie. Mais, surtout, Jade ne pensait pas revoir le grand-frère de celle-ci, amoureuse de lui depuis son enfance.
Douze ans ont passé. Tout le monde a évolué. Jade n'est plus cette ado qui a osé lui avouer ses sentiments un peu maladroitement, mais une jeune-femme de 28 ans, beaucoup plus sûre d'elle, qui a monté son entreprise.
Quant au grand-frère, Liam, beaucoup plus âgé, a toujours considéré Jade pour sa deuxième petite soeur. Parti travailler à Hong-kong pendant plusieurs années, il est revenu pour être auprès de sa petite soeur, malade. Mais ne pensait pas du tout revoir Jade à l’hôpital. Suprise.

Les retrouvailles vont être délicates mais tendres entre nos deux protagonistes.
Jade bien qu'elle se persuade de ne plus aimer Liam après toutes ces années, se rend compte qu'au final, elle se voile la face.
Liam, découvrent une femme devant lui, ce qui le déstabilise un peu et petit à petit, il retrouve cette Jade qui lui avait tant manqué.

Bien que l'histoire soit toute mignonne, l'auteure rajoute un élément perturbateur en plus des deux personnages principaux ; une femme amoureuse, possessive au point de s'en rendre malade pour Liam et pimenter le tout.

L'écriture est fluide et agréable. La plume de l'auteure est vraiment très belle et addictive. J'espère lire d'autres écrits de Ellen Wolf.
Pour ma part, c'est une belle découverte que je vous recommande, si vous désirez une lecture légère pour vos vacances.


Enfermés
Enfermés
Prix : EUR 5,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Superbe !!, 14 juillet 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Enfermés (Format Kindle)
Je dois dire que Marine Sheridan m'a bluffée avec ce thriller. Il y a tout dedans. Du suspens, des frayeurs, de l'amour et surtout des otages.

Plusieurs jeunes dans la vingtaine se retrouvent enfermés dans une maison délabrée et isolée. Ils ne se connaissent pas et viennent de villes différentes. Et pourtant, voilà, ils sont là. 10 jeunes, filles et garçons enfermés dans cette maison. D'ailleurs, les ravisseurs ont pris soin de faire les courses pour eux, mais c'est tout. Impossible de s'échapper, d'ouvrir les fenêtres. Rien du tout. Quelle est le but de ce kidnapping ???

On apprend qu'ils ont été choisis par hasard mais ne sont pas là pour rien. Qu'ils devront obligatoirement suivre des ordres venus d'eux sinon, y a châtiments.

Au fur et à mesure, on découvre les caractères des jeunes. Des plus fougueux au plus réservés...sans oublier les liens qui vont se tisser comme une vraie petite famille en passant par les sentiments.

L'histoire est stressante mais bien ficelée voire subtile par moment. On sent que l'auteure a pris son pied pour écrire ce roman. On veut savoir qui se cache derrière les cagoules et pourquoi ça. Ces jeunes. Du coup, l'auteure arrive à nous captiver, à nous garder en haleine du début jusqu'à la fin. Impossible de lâcher le morceau. Prenant, passionnant avec un brin de sadisme, faut le reconnaître et de voyeurisme aussi, puisqu'ils sont épiés du matin au soir. Un vrai délice !

J'ai vraiment adoré. Le livre n'est pas très gros, donc on cale ça entre deux lectures et hop !! Sincèrement les ami (e)s, je vous le recommande même si vous n'êtes pas spécialement fan des thrillers. Belle découverte !!


Reapers Motorcycle Club, T1 : Possesseur
Reapers Motorcycle Club, T1 : Possesseur
par Wylde Joanna
Edition : Broché
Prix : EUR 7,60

4.0 étoiles sur 5 Pas mal du tout, 11 juillet 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Reapers Motorcycle Club, T1 : Possesseur (Broché)
Si vous aimez les motards, un peu dans le style de Sons of arnachy et tout ce qui tourne autour de ce milieu très, très fermé, alors, ce livre est pour vous.
Dans ce premier tome, l'histoire est centrée sur Marie et Horse.

Marie vit avec son frère depuis qu'elle a quitté son époux qui ne cessait de la battre. La vie n'est pas extraordinairement belle mais ce n'est mieux que rien. Sauf qu'un jour, elle voit débarquer devant chez elle, des motards tatoués et pas très commodes. Les gars s’incrustent à la maison et par son grand étonnement, voit qu'ils sont amis avec son frangin.

Le début de l'histoire commence avec un flash-back quand Marie découvre son frère fracassé de partout, avec une arme pointée sur sa tête, dans son salon par l'un des motards qui bouleverse tous ses sens, Horse.

Une fois le flash-back passé, on comprend le pour quoi du comment. Le frangin est un voleur. Et chez ces motards, qui se nomme les Reapers, on ne vole pas. Quand on trahit, on le paye de son sang. Pas de pitié.

Horse, c'est le mec hyper viril, ancien soldat de l’Afghanistan, grand, beau gosse, ténébreux, tatoué de partout, queue de cheval, tout en cuir. Le mec quand il passe, tout le monde se retourne (homme et femme) Donc normal que miss Marie succombe à son charme. Lui d'ailleurs, a jeté son dévolu sur elle. Sauf que son frère a trahi le club et doit le payer, soit mourir. Et le deal pour sauver la peau de son frangin, c'est que Marie vienne vivre chez lui et se plie à toutes ces exigences. Rien que ça.

Marie accepte bien évidemment même s'il elle compte bien y remédier. Si elle décide de changer d'avis, y a des conséquences pour son frère. Tout simplement.
Une fois les pieds chez lui, on découvre un Horse dans toute sa splendeur. Un mal puissant avec des exigences de dingue.

Le monde des bikers (motards) est un peu voire trop sale. C'est parfois dégueu. Les femmes sont considérées comme de la Mer.. à moins d'être la propriété d'un tel. Eux, ils appellent ça une régulière. Celle que tu retrouves tous les soirs au lit, ton attitré. Sinon, le reste n'est absolument pas considéré en tant que.
Dans cette histoire, on y trouve des strip-teaseuses, les armes, la guerre des motards, la trahison, l'alcool et du sexe qui coule à flot. J'ai été parfois choquée par certains passages.
Ces gars là sont vraiment à part. C'est un style de vie qui ne me plait pas mais j'ai aimé cette unité qui en regorge à chaque page. Ils sont soudés. Une vraie famille.
Puis la relation entre Marie et Horse commence plus ou moins mal mais évolue bien avec des clashs, de la jalousie, et cette confiance qui a du mal à venir.
Le sexe est vraiment au rendez-vous. Ce n'est pas de la chochotte. Quant au langage, il est tout simplement cru.

Pour ma part, j'ai passé un bon moment dans l'ensemble, même si certains passages ont été pour moi à la limite de la nausée.
Pas certaine de le recommander à tout monde mais si vous aimez cet univers des bikers, alors je vous encourage à le lire.


Colocation Détonante
Colocation Détonante
Prix : EUR 5,99

6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Très bon moment !!, 9 juillet 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Colocation Détonante (Format Kindle)
Les ami(e)s, si vous recherchez une lecture rafraîchissante pour les vacances, je vous propose de lire Colocation détonante. Il y a tous les ingrédients pour passer un excellent moment avec tous les protagonistes ; et quand je dis tout, je parle des principaux comme des secondaires. Quant à la plume de l'auteure, Fah nie, je dois vous dire qu'elle est vraiment addictive. Hélas, tout n'est pas parfait dans ce livre. Je suis tout simplement restée sur ma faim. Vraiment les boules. Alors, j'espère de tout coeur que la suite ne va pas trop tarder, hein ?! Bon, parlons des protagonistes si vous voulez bien. Ivy est de retour dans sa ville, Nantes, après trois ans d’absence, pour ouvrir son bar dans les prochaines semaines. Elle y retrouve son frère jumeau, Théo, pompier. Un frangin très, très protecteur avec sa soeur et vice versa. Maintenant, il lui faut trouver un logement et donc son frère lui propose de partager un appart avec un collègue à lui, Maël. Ivy, c'est la nana dans l'air du temps. Qui aime s'amuser, boire avec ses ami(e)s et taquiner son frangin de temps à autre et, surtout, Ivy a un sacré caractère. De l'autre côté, nous avons Maël, pompier dans toute sa splendeur. Le fantasme de beaucoup de femmes dont moi. Et pour le coup, il ne s'en prive pas le coquin. Après des heures de travail à la caserne, il a besoin de se défouler chez lui avec une nana différente. Mais vivre en colocation avec Ivy, la soeur jumelle de son ami et collègue, ne va pas être de tout repos pour lui. Délicat. Car mine de rien, elle est vraiment à son goût mais trop bordélique pour lui. Chiante est le mot. Elle est tout simplement trop dans tout. Pour notre plus grand plaisir, on découvre un duo explosif. Entre chamailleries, disputes, crises de nerfs, jalousies, amitié et coups foireux pour faire disjoncter l'autre.....les pages défilent très vite. Parfois de vrais gamins. Je trouvais même qu'Ivy était un peu trop dans la gaminerie par rapport à lui. De plus, derrière ces deux-là, il y a la petite bande d'amis qui sont excellents aussi. Un petit coup de coeur pour Chris, le tatoueur, très complice d'Ivy mais qui va faire plus d'une fois grincer les dents de Maël. L'histoire est vraiment très sympa avec un élément extérieur qui va venir chambouler tout ça vers la fin et j'avoue, que je ne m'y attendais pas. Un petit pincement au coeur pour l’héroïne.

Quelques petites fautes d'orthographe par-ci, par-là, de ponctuation et des coquilles pour moi. (J'en fait aussi) Le langage est pas mal, juste ce qu'il faut. Les scènes sont agréables dans l'ensemble. Rien de choquant. D'ailleurs, l'auteure n'a pas trop misée sur ça et tant mieux.

Bref, très bon moment. Un livre que je vous recommande !!


UV Reader Marron écaille Lunettes de Lecture Designer Style Hommes Femmes Inc étui UVR014 Dioptrie +1,00
UV Reader Marron écaille Lunettes de Lecture Designer Style Hommes Femmes Inc étui UVR014 Dioptrie +1,00
Proposé par ROWALK HOLDINGS LIMITED
Prix : EUR 12,50

5.0 étoiles sur 5 Cool, 8 juillet 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Pour le moment, c'est parfait !!
En tout cas, la paire est top et je me trouve jolie avec mes nouvelles lounettes ^^


La regrettable importance de la beauté
La regrettable importance de la beauté
par Amanda Filipacchi
Edition : Broché
Prix : EUR 19,90

4.0 étoiles sur 5 Très bon moment !, 8 juillet 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : La regrettable importance de la beauté (Broché)
Bah voilà, La regrettable importance de la beauté est le livre à lire pour passer un excellent moment pendant ces vacances d'été.
Ce livre est question d'apparences, beauté comme laideur afin de mieux cerner le problème ou pas. Les deux personnages principaux, Barbara et Lily ont un problème à résoudre. L'une, Barbara, a la beauté qu'elle doit faire oublier aux yeux de tous, car pour elle, c'est le gros hic. Elle travaille, elle a tout. On l'aime en gros juste parce qu'elle est belle. Les portes s'ouvrent rien que pour ça, mais au fond, est-elle en phase avec ça ? Est-elle heureuse ? La beauté peut parfois faire peur. Alors, si on rajoute en plus l'amour dans tout ça ; ce n'est finalement pas si évident malgré une beauté à couper le souffler, pour rencontrer le Grand Amour.
Et d'ailleurs, les premières pages, je suis restée scotchée dès que Barbara débarque chez la psychologue pour lui raconter son problème. J'avais cette impression de voir un petit film. Drôlement bien fait.
Pis nous avons l'autre nana, Lily, avec son physique assez passe-partout voire ingrat, qui elle, de son côté à du mal à conquérir l'homme de ses rêves. Qui lui, préfère la compagnie de jolies filles.

Même rêve, même souhait, même combat pour arriver à leurs fins. Sans compter que l'auteure, Amanda Filipacchi rajoute une petite touche de thriller, histoire de compliquer tout ça. Pour ma part, bien que j'ai aimé toute l'histoire, j'avoue que cette partie où l'intrigue commence pour ne pas dire le meurtrier, hein, est tout simplement rafraîchissante. Pas trop de chichis. Parfois, on aimerait plus, même.
Quant à la plume de l'auteure, addictive, fluide, agréable. On ne s'ennuie pas une seconde. Toute une palette d'émotions en lisant ce roman. Je suppose que l'auteure, Amanda Filipacchi a voulu faire passer un petit message à travers ce roman et si c'est le cas, pour ma part, c'est réussi.

Voilà les ami(e)s, un auteur à découvrir. Un roman à lire. Un livre que je vous recommande chaudement. Très, très bon moment de lecture.


Pari entre amis
Pari entre amis
Prix : EUR 10,99

3.0 étoiles sur 5 Très sympathique, 2 juillet 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Pari entre amis (Format Kindle)
Voilà une sympathique histoire que je viens de finir, là. Deuxième livre de Pauline Libersart que je lis et c'est toujours un plaisir pour moi, de découvrir ses romans.

Ashley, une jeune prof à l'université, se réfugie chez ses parents après avoir surpris son fiancé dans les bras d'une autre, dans leur lit. Depuis sa rupture, elle a perdu confiance en elle. Persuadée qu'elle n'est pas assez bien pour vivre avec un homme au point même d'entendre dans sa tête, toutes les paroles de son ex : Tu es Frigide - Comme un glaçon etc.... Voilà ce qu'elle pense d'elle, une nana avec un sacré problème avec son corps.

Mais en revenant chez ses parents, elle ne pensait pas du tout retrouver son ami d'enfance qui a bien changé après toutes ces années. En effet, Josh, était à l'époque au lycée, un garçon introverti, boutonneux, pas très grand, qui ne fréquentait personne, que tout le monde se moquait. Un cas désespéré pour les autres, mais surtout secrètement amoureux de cette fille, Ashley. Oui, parce qu'elle était surtout la seule à s’intéresser à lui.

Aujourd'hui, c'est le choc. Josh est l'homme dans toute sa splendeur, sûr de lui, très bel homme et j'en passe. Rien à voir avec ce garçon boutonneux du lycée. Les retrouvailles vont être spéciales pour nos deux protagonistes mais beaucoup plus intéressantes une fois que Josh comprendra le problème d'Ashley, et qu'il lui proposera ce pari : Prendre conscience qu'elle est loin d'être frigide.

Un livre qui se lit rapidement, tellement que la plume de l'auteure est addictive. L'histoire est toute mignonne, sans chichis et compagnie. On se laisse emporter par tout ça.
Il y a des scènes érotiques mais sincèrement très soft. On n'est plus dans la découverte du corps, de soi, l'émotion. Sympathique.

J'ai beaucoup aimé Josh avec ses phases parfois mystérieuses, un peu moins Ashley. (pas le personnage, hein) Juste que j'aie trouvé un peu too much son côté frigide qui revient souvent dan l'histoire etc... J'ai du mal avec ça en 2015. Pis, j'ai beaucoup plus préféré la deuxième partie du livre.

A part ça, on passe un très bon moment de lecture.
Je recommande !!


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-19