undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Cliquez ici cliquez_ici Acheter Fire Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Profil de Hami > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Hami
Classement des meilleurs critiques: 393
Votes utiles : 582

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Hami "Un livre est un outil de liberté" de Jean Guéhenno"
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Joséphine tome 2 : Même pas mal
Joséphine tome 2 : Même pas mal
par Pénélope Bagieu
Edition : Poche
Prix : EUR 5,60

4.0 étoiles sur 5 Belle suite !, 21 juin 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Joséphine tome 2 : Même pas mal (Poche)
Ravie de retrouver Joséphine dans ce tome 2 que j'ai trouvé bien plus intéressant que le tome 1. Joséphine toujours aussi gaffeuse, désespère à rencontrer un mec. Encore une fois. Elle prend de nouvelles décisions dans sa vie. Besoin d'un break, elle décide de partir en vacances avec sa pote mais, même là, elle fait fuir le seul mec qu'elle rencontre. De retour à son boulot, sa nouvelle DRH s'entiche de son ex, donc, frôle la crise cardiaque surtout, quand elle reçoit par la suite, l'invitation à leur mariage. Elle n'en a pas fini avec les découvertes ou plutôt les surprises. On peut même dire que Joséphine accumule la poisse dans cette bd.
Finalement, on est triste pour cette nana, parce que même si elle est bien entourée par ses deux amis (sa meilleure amie black et son ami gay) sa vie est quand même compliquée. Entre le mec idéal qu'elle ne trouve pas, ou le nouveau qui n'est pas vraiment célibataire sans oublier la DRH qui sort avec son ex ; y a de quoi être au fond du trou. Alors, oui, les célibataires peuvent facilement s'identifier à Joséphine pour tout ça. Et en même temps, on sourit, quand elle drague ou espère ; les deux là, foirent, hélas, trop souvent. En finalité, elle est assez mignonne dans les situations assez cocasses et même coquines.

J'ai donc trouvé l'histoire plus aboutie dans cette suite. L’héroïne prend un chouia en maturité (on y croit en tout cas) même si cela ne dure pas vraiment. C'est assez rafraîchissant comme lecture et je vous recommande bien évidemment !


La Love Compagnie -3
La Love Compagnie -3
Prix : EUR 1,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Belle suite !!, 17 juin 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Love Compagnie -3 (Format Kindle)
Toujours aussi ravie de retrouver La love compagnie, la caserne des pompiers de Paris
Dans ce tome 3, on découvre d'autres personnages ou plutôt des personnages des précédents épisodes mais plus accentués, du coup, c'est un réel plaisir de les redécouvrir dans des situations assez cocasses, coquines, et parfois dangereuses. Et bien que l'histoire soit fictive, l'auteure nous rajoute des termes utilisés par les pompiers, ce qui donne un petit côté sérieux, un peu comme une série policière que l'on pourrait regarder à la télé. On immerge totalement à tout ça tout en s'attachant à certains d'entre eux.
Quand je lis La love compagnie, j'ai à chaque fois en tête, la série Chicago fire. Je vois donc très bien comment se déroulent les urgences, sauver une vie sans oublier le côté humain de ces soldats de feu en dehors de la caserne ; c'est donc ça, qui fait toute la différence.
L'auteure n'oublie absolument pas le côté érotique comme dans les précédents épisodes. Rien de dérangeant, bien au contraire ! Les pompiers (femmes y compris) sont de sacrés coquins. Mais bon, faut bien décompresser après une journée de travail, n'est-ce pas ?!
En tout cas, j'ai bien aimé cette suite, bien à la hauteur des deux autres et j'apprécie toujours autant la plume de Julie Huleux. J'attends maintenant l'épisode 4 avec impatience. Trop long.


Ces livres peuvent changer votre vie
Ces livres peuvent changer votre vie
par Elodie CHAUMETTE
Edition : Cartonné
Prix : EUR 12,95

4.0 étoiles sur 5 Je vous le recommande rien que pour la découverte des livres !, 16 juin 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ces livres peuvent changer votre vie (Cartonné)
Si vous ne connaissez pas encore la bibliothérapie ou pour faire plus simple, guérir par les livres ou en plus loufoque : Des médicaments littéraires. L'auteure, Elodie Chaumette, un peu comme un médecin, nous prescrit 100 livres qui devraient nous aider à aller mieux dans des moments difficiles, les périodes creuses etc... Les livres sont choisis avec soin (un titre pour un ou plusieurs problèmes) tout en relevant certaines phrases en passant par les propres réflexions de l'auteure en caractère gras. L'impact est finalement là. La magie des mots ou plutôt le pouvoir des mots opère et on se retrouve avec des post-it pratiquement à toutes les pages. On cherche tous ce sentiment de bien-être après avoir refermé un livre (clin d'œil à Agnès Ledig dans la préface) et c'est vrai même si ce n'est pas toujours le cas. On tombe parfois sur des pépites qui donnent le sourire pendant quelques heures voire qq jours. Je vous conseille un papier et un stylo pour noter les titres qui pourront vous intéresser. Bien évidemment, tous les titres présentés n'auront pas forcément l'effet désiré chez les uns ou les autres, mais, restent néanmoins de belles découvertes à lire, un jour.


Avec maman
Avec maman
par Alban ORSINI
Edition : Poche
Prix : EUR 5,00

4.0 étoiles sur 5 Très bon moment !, 9 juin 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Avec maman (Poche)
Nous avons tous des anecdotes sur nos parents (ou de notre entourage) et les téléphones portables... La découverte de cette nouvelle technologie, les appels et hélas, les textos.
Avec maman, c'est exactement ce qui se passe à l’intérieur de ce livre pas comme les autres.
Nous suivons à travers les captures d'écran du smartphone, l'histoire de cette maman, très attach"i"ante et de son fils qui en a un peu ras-le-bol des textos de sa mère, mais, qui au final, adore ça ! On suit les petites disputes, les câlins, les bisous (pour elle, c'est busous), les petites jalousies, les rencontres, etc... en passant du rire aux larmes, avec un gros pincement au coeur pour la fin.
On peut facilement s'identifier soit à l'un soit à l'autre ; tellement réaliste, que l'on peut pas faire autrement ; du coup, la relation mère-fils est plus qu'évidente, ici !
L'idée de faire une histoire tout en langage sms est astucieuse parce que finalement, cela nous montre bien, qu' échanger rien qu'en texto est tout aussi efficace ou mieux qu'un appel, même s'il est toujours agréable d'entendre une voix à l'autre bout du combiné. C'est plutôt un nouveau style épistolaire avec un fil conducteur très émouvant qui lie nos deux personnages ; avec les traces d'un "je t'aime" que l'on peut relire, encore et encore. Les personnages évoluent malgré tout et chaque page est plus ou moins la continuité de la précédente. C'est réellement une histoire qui regorge de tendresse et énormément d'amour mais avec un style différent que je vous recommande de lire ! Personnellement, j'ai adoré et j'espère découvrir d'autres livres de Alban Orsini.


Les faibles et les forts
Les faibles et les forts
par Judith Perrignon
Edition : Broché
Prix : EUR 16,00

5.0 étoiles sur 5 Ce livre fait réfléchir !, 12 mai 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les faibles et les forts (Broché)
Voilà un livre qui relate l'histoire de six enfants noirs, noyés (pratiquement tous de la même famille) dans la rivière rouge, au nord-est de la Louisiane, le 2 août 2010, parce qu'ils ne savaient pas nager.
Le livre se divise en 3 parties.

Le début est centré sur la vie avant le drame, avec la famille, les enfants, parents et grands-parents. La peur de la délinquance, de cette police qui guette les faits et gestes... Bref ! La vie de tous les jours, parfois injuste, mais bien réelle, des noirs aux Etats-unis. (ne donne pas à ceux qui nous méprisent depuis la nuit des temps de quoi justifier encore cette vieille haine contre nous.)

La deuxième partie est sur la ségrégation raciale en 1949. L'interdiction aux noirs de rentrer dans les piscines réservées aux blancs. Negroes are pushing too far!!
Cette partie est vraiment triste, car c'est la grand-mère qui raconte et je peux vous dire, que cette partie m'a tout simplement bouleversée.
Puis on revient en 2010. C'est la troisième partie, sur cette tragédie avec une fin bouleversante racontée par un secouriste, quand il part à la recherche de ces corps, au fond de cette rivière. Complètement anéanti, dégoûté, et bourré ; il appelle à la radio locale pour exprimer sa colère.
De mon côté, je n'avais pas entendu parler de cette histoire aux infos et vous ? Parce que, pour le coup, perdre 6 personnes, que des mômes, pratiquement tous de la même famille, c'est quand même quelque chose, si vous voyez ce que je veux dire. Ce livre est intéressant parce qu'il parle de faits réels, des statistiques soit 60 % des afro-américains. Beaucoup de noirs ne savent pas nager. Alors, certains pensent que c'est peut-être dû au temps de l'esclavage, cette peur de l'eau bien ancrée en nous, malgré toutes ces années, derrière nous. Pourquoi ? Parce qu'on jetait les noirs par-dessus bord pour s'en débarrasser tout simplement. Il était donc plus simple, pour les esclaves, de courir, de fuir en cavalant sans regarder en arrière.. Aller dans l'eau, c'était la mort certaine.
Mais aujourd'hui, alors ?! Qu'en est-il ?
Les parents étaient tout de même sur place, mais impossible pour eux d'aller sauver leurs enfants qui se noyaient sous leurs yeux, parce qu'ils ne savaient pas nager. Donc, c'est aussi un livre qui fait réfléchir, qui nous pousse à se poser les bonnes questions dans cette incompréhension totale. Pourquoi ?

Quant à la fin, je l'ai trouvée trop triste. Impossible de remonter la pente après une tragédie pareille, parce que la réalité rattrape. Tu rentres chez toi, les chambres sont vides. Les odeurs... les photos...les habits....les places sont vides, tout ça, y a plus rien et toi, tu es complètement vidé.


Pour l'amour de Liam
Pour l'amour de Liam
Prix : EUR 9,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Mignon et à recommander à un ado, 11 mai 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Pour l'amour de Liam (Format Kindle)
Oh quelle est mignonne cette petite histoire. C'est un Young-adult, du coup, c'est presque une première pour moi. Mais voilà, la couverture est sympathique et le titre accrocheur.
Walya est une jeune-fille agée de seize ans, à peine, venant d'un milieu très aisé. Elle ne voit pratiquement pas ses parents, toujours pris par leur travail mais, les règles sont strictes : Pas de sorties, pas de téléphone, pas de métro etc... Pour aller à l'école, c'est chauffeur à l'aller comme au retour ou parfois, le bus scolaire. Elle ne doit fréquenter que les personnes de son milieu et pour son père autoritaire, rien n'est assez bien pour lui. Sa mère est un peu différente, bien plus souple que lui, même si elle n'ose le confronter.

Pis un jour, Liam, débarque dans son lycée. C'est le petit nouveau. Il ne vient pas du même monde et pourtant, ces deux-là, vont se rapprocher au point de ne plus se quitter. Mais avec un père comme le sien, cela ne va pas être évident de vivre cet amour au grand jour. Heureusement que Walya peut compter sur sa mère, qui essaie de se rapprocher d'elle depuis quelques jours. Et, justement, c'est le gros plus de cette histoire. Un complicité mère-fille qui donne tout le charme au roman et que j'ai adorée.

Pour ma part, j'ai trouvé l'histoire très sympathique avec une plume très fluide. Par-contre, comme ça se passe à Montréal, du coup, certains phrases ou mots sont différents de chez nous. Rien de choquant ou de déstabilisant, mais c'est assez spécial quand même !

Par exemple :
- Il va m'appeler ! Tu me niaises ? (tu me charries) Sérieux ?? ou Passion, tendresse, complicité et beaucoup de plaisir, même quand vient le temps de mettre un condom. (un préservatif) ou C'est fou pareil. (c'est dingue)

En tout cas, c'est une jolie découverte que je recommande à un ado.


Nos adorables belles-filles
Nos adorables belles-filles
par Aurelie Valognes
Edition : Broché
Prix : EUR 17,95

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A savourer posément !, 9 mai 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nos adorables belles-filles (Broché)
Ressortir d'une lecture qui met de bonne humeur, c'est le souhait de beaucoup d'entre nous. Et pour faire simple, ce livre : Nos adorables Belles-filles est le livre à lire pour retrouver un sourire perdu, se requinquer après les mauvais jours, dans le métro ... mais, une chose est sûre, ce roman va vous faire du bien. Je l'espère en tout cas.

On découvre ici, une famille pas si différente que ça des familles habituelles que l'on peut croiser au fil du temps, dont la nôtre. Du coup, on peut facilement s'identifier aux personnages du roman. Et, d'ailleurs, on retrouve toujours un rebelle, un égocentrique, un jaloux, un râleur, un réservé, un taquin etc... au sein de toutes ces familles. Je suis même la prem's. Et pire encore, certains sont tout à la fois. C'est dingue, n'est-ce pas ?!
Alors quand Martine, sexagénaire, se prépare à vive allure, dans les préparatifs, pour recevoir ses trois fils accompagnés de leurs femmes dont une nouvelle qui débarque pour la première fois, c'est un peu avec la peur au ventre, qu'elle s’exécute dans son travail. Tout doit être parfait. Ne surtout pas décevoir ses belles-filles. Mais avec un Mari comme Jacques, qui, ne cesse d'accumuler les plus grosses bourdes et à chaque repas de famille, svp ; cela ne va pas être évident pour Martine. Vaut mieux le mettre en garde rapidement. Zéro boulette. En clair, Jacques, Tiens toi à carreaux et ne fais surtout pas de gaffe.
Mais pour en faire, il va en faire et c'est là, tout le charme, l'humour de cette histoire.
Qu'est-ce qu'on rigole avec ce monsieur.

Jacques, c'est le papa voire le grand-père gaffeur. Parfois, c'est même trop. On va dire qu'il ne réfléchit pas trop avant de parler, donc, peut vite vexer l'autre.
Par exemple : il confond le nom de la nouvelle venue avec celle de l'ex. Imaginez la tête de la fille.
Jacques est pour ainsi dire, mon gros coup de coeur dans ce roman même si les autres n'en sont pas loin aussi. Il balance des piques, il casse ses belles-filles. (vraiment trop marrant) Même les petits-enfants sont dans sa ligne de mire. Quant à sa femme, ben, elle en a tout simplement marre. Tellement marre de ses vannes, de ses catastrophes, des ses oublis que le ras-le-bol en quarante ans de vie à ses côtés se fait sentir et encore, même là, c'est limite. Je vous assure que le mot est faible.
Cette partie là est intéressante mais j'avoue avoir eu un peu de pitié pour lui, le fait d'être mis de côté.

Quoi qu'il en soit, cette histoire est tellement drôle, attendrissante, rafraîchissante, et délicieusement belle que je vous recommande sans hésitation. La plume de l'auteure que je découvre pour la première fois est totalement addictive et fluide. Elle emporte le lecteur jusqu'à la dernière page sans problème.

Pour ma part, je vais de ce pas, me procurer son premier roman : Mémé dans les orties.


Le Journal de Frankie Pratt
Le Journal de Frankie Pratt
par Caroline PRESTON
Edition : Papeterie
Prix : EUR 6,95

5.0 étoiles sur 5 J'ai adoré !, 4 mai 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Journal de Frankie Pratt (Papeterie)
Première fois que je me lance dans un roman graphique de type Scrapbooking et c'est une sacrée belle découverte que je viens de faire là.

L’intérieur est magnifique. Un petit chef-d'oeuvre à lui tout seul. On découvre la vie de l’héroïne, Frankie Pratt, avec des collages, des post-it, des découvertes, des dessins, des photographies, des archives, des découpages de presse, des plans de métro, le moulin rouge, la Tour Eiffel. Bref, tout un tas de choses qui illustrent son parcours des Etats-unis jusqu'à son arrivée en France. C'est vraiment original, très sympa et surtout, amusant.

On survole un peu la vie de l’héroïne dans le début de sa vie, quand elle est enfant avec ses frères et parents (son père décède d'une pneumonie, je crois) et rapidement, on découvre sa vie de jeune-femme, quand elle part pour l'université.
Tout y passe. Amourettes, les copines, les sorties etc... On plonge dans cette époque Charleston. Mais Frankie rêve de devenir écrivain. Alors, elle quitte son Pays pour la France, plus précisément, la capitale, Paris ; certaine d'être repérée par une maison d'édition. C'est aussi dans cette capitale que Frankie retrouve son amour d'enfance, bien plus âgé qu'elle.

J'ai trouvé ce livre/journal, très astucieux, intelligent et d'une grande tendresse voire d'un romantisme de toute beauté. On parcourt les pages cartonnées avec une sorte d'odeur à l'ancienne qui enveloppe le lecteur. Les paysages défilent devant nos yeux comme une impression d'y être dans le décor.
L' héroïne a un petit grain de folie attendrissant qui fait plaisir et j'ai adoré (mais, vraiment) son retour chez elle, pour s'occuper de sa mère malade.

Je vais donc me répéter encore une fois, mais c'est une belle trouvaille que je vous recommande de lire !


Les Aventures improbables de Julie Dumont
Les Aventures improbables de Julie Dumont
Prix : EUR 11,99

4.0 étoiles sur 5 Chouette moment !, 2 mai 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures improbables de Julie Dumont (Format Kindle)
Voilà un sympathique roman contemporain voire chick-lit, avec une pointe de policier, qui m'a fait passer un très bon moment, ce week-end. Tranquillement sous ma couette, j'ai dévoré ce livre de 384 pages en 2 jours, tellement que la plume de l'auteure est fluide, addictive, bien en place et surtout drôle.
L'histoire qui se déroule en province, dans un petit patelin, où tout le monde se connait, Julie, journaliste dans la mode, débarque pour l'anniversaire de mariage de ses parents. Sauf que voilà, sur la route, elle sauve in-extremis, un homme blessé, jeté d'une voiture en fuite. En le ramenant à l’hôpital, elle l'apprend par lui, qu'il est journaliste et qu'il enquêtait avant de tomber sur ces brutes, sur le meurtre d'une femme dont le crâne a été fracassé. Etant indisponible, vu son état, le blessé, lui demande de finir son travail. Julie accepte malgré elle.
On va donc suivre cette nana en pleine enquête policière, dans sa petite bourgade où les commérages vont bon train. Toute le monde se connait.

Julie va en avoir des péripéties à surmonter car, dès son arrivée, elle enchaîne les problèmes, et les accumulations. Les habitants du village, ne lui feront pas de cadeaux et certains lui mettront même, les bâtons dans les roues pour l’empêcher d'avancer dans son enquête.

Mais rien ne l'arrête, bien au contraire.

Ce que j'ai aimé chez fille, c'est cette détermination à vouloir aller jusqu'au bout. Les risques qu'elle prend aussi, sont admiratifs. On rigole car sa famille, surtout sa mère, qui donne l'impression que rien ne l’intéresse ou ne la touche, à part son existence sur terre et les qu'en-dira-dira-t-on ; qui adore contrôler la vie de son enfant, a une relation assez spéciale avec Julie. D'ailleurs, elle y va assez fort, en acceptant chez elle, un inconnu pas si inconnu que ça, certaine que celui-ci est le petit ami de sa fille. Vous savez, ces mères qui ont du mal à réaliser que leurs enfants ont grandi ?!
Du coup, sa mère est toujours derrière elle. Fais pas-ci, fais pas-ça. Tu as intérêt à être à l'heure pour le repas. Sois plus gentille et blablabla. Une mère tout simplement envahissante, étouffante et qui espère voir sa fille mariée avant sa mort.

Il y a aussi, le grand père paternel. Un vrai rayon de soleil, le papi. Je l'ai adoré avec ses vices (magazines playboy) et ses piques, quand il s'agit de sa belle-fille... Pis, je n'oublie pas le papa. Le pauvre. C'est lui, le plus à plaindre dans tout ça.

Quant à l'auteure que je découvre pour la première fois avec ce livre, je dois vous avouer, que je suis assez bluffée par son imagination. Elle a réussi avec brio à me tenir en haleine avec l'humour qui s'en dégage. C'est pour moi, une très belle découverte que je vous recommande vivement de lire pendant les beaux jours qui arrivent.
Julie est pétillante, fougueuse, toute mimi, gourmande (elle adore manger). C'est tout à fait ce genre de filles que j'adore découvrir dans mes lectures. Au top !


Le bébé, mon milliardaire et moi
Le bébé, mon milliardaire et moi
par Rose-M Becker
Edition : Broché
Prix : EUR 12,90

4.0 étoiles sur 5 Sympathique !, 20 avril 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le bébé, mon milliardaire et moi (Broché)
Rien de nouveau avec cette histoire car toujours la même thématique et pourtant, je prends toujours un réel plaisir à découvrir ou redécouvrir la plume des auteurs. Pour Le bébé, mon milliardaire et moi de Rose M. Becker, il n'y a pas l'effet de surprise mais c'est pas grave, les pages défilent encore une fois à vitesse folle. L'auteure rajoute tout de même une toute petite intrigue dans ce roman et d'ailleurs, c'est ça que j'aime avec les éditions addictives. On sait d'avance comment l'histoire va se terminer, c'est donc prévisible mais, il y a toujours une intrigue qui change un peu des autres romans du même genre, sur le marché. Même les scènes érotiques sont belles, sans vulgarité et surtout pas à toutes les pages.

Ici, on retrouve les mêmes ingrédients soit, un milliardaire et une nana qui tombe amoureuse assez rapidement de celui-ci. Ils sont assez charismatiques ces milliardaires et ont toujours un passé douloureux, compliqué voire, une enfance assez inhabituelle pour des friqués. Par-contre, les nanas sont loin d'être neuneus. Plutôt débrouillardes, indépendantes avec ce besoin fou de prouver qu'elles peuvent réussir dans la vie ; s'en sortir, quoi ! Bien évidemment, l'auteure complique tout ça avec un bébé, ici. Un bébé de 10 mois, également son neveu. Kate en a la garde provisoire depuis le décès de sa soeur et vivent tous les deux, en colocation avec sa meilleure amie dans un deux pièce. Mais voilà, à 23 ans, pas évident de gérer un enfant, trouver un travail, payer ses dettes et être au point si l'assistante sociale débarque.
D'ailleurs, elle a justement rendez-vous pour un entretien d'embauche dans une très grande société américaine, mais rien n'est facile dans la vie. Kate a souvent la poisse et pour le prouver, sa voiture tombe en panne. Elle doit absolument arriver à l'heure pour son entretien et quand, enfin, un taxi s'arrête devant Kate, un homme monte à sa place. La goutte d'eau de trop. Alors, après une mignonne embrouille, ils décident de le prendre ensemble. Tous les deux vont au même endroit et pour la même chose. Elle, la future employée qui arrive pratiquement avec 1 heure de retard et Lui, le big boss. Mais ça, elle le comprendra rapidement.

C'est mignon, c'est frais, c'est délicieux. Rose M. Becker a une plume très fluide et addictive.
On commence une histoire très sympathique, qui fait presque rêver et on découvre des personnages super intéressants au fil des pages. La fin est pas mal aussi mais, je l'ai trouvée un peu too much. Un peu comme un film de l'après-midi sur M6.

A part ça, si vous êtes fan des romances avec un soupçon d'intrigue, alors, n'hésitez pas. Vous passerez un bon moment.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20