undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Profil de BenedictOfAmber > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par BenedictOfAmber
Classement des meilleurs critiques: 1.955.435
Votes utiles : 52

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
BenedictOfAmber "benedictofamber"

Afficher :  
Page : 1
pixel
The Suburbs
The Suburbs
Prix : EUR 9,68

7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 La banlieue du rock indépendant, 7 septembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Suburbs (CD)
La musique colle en effet bien au concept, une étude parfois intéressante en contrastes mais qui globalement manque de punch et de personnalité profonde, se perd souvent dans la répétition de thèmes pas assez fouillés. Funeral était somptueux, Neon Bible insipide et pompeux, celui ci est agréable mais toujours un peu terne.
Bon album, mais qui ne mérite pas le battage qui l'entoure.
Pour ceux qui veulent quelque chose de plus abouti et puissant, voir du côté de Dredg (Pariah, 2009) qui eux n'ont pas encore rencontré le succès qu'ils méritent !


Still Life
Still Life
Prix : EUR 16,20

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La renaissance d'un chef d'œuvre, 2 mai 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Still Life (CD)
Still Life est un album majeur du métal, un joyau d'ambiance et de maîtrise où arpèges divins de guitare acoustique et voix claires sublimes et mélancoliques côtoient des riffs ravageurs et des vocaux death d'une rare bestialité, toujours avec l'impressionnant sens de la cohérence et des transitions du compositeur-chanteur-guitariste de génie Mikael Åkerfeldt.
Sur la version d'origine sortie en 1999, on pouvait déplorer quelques petites imperfections mineures sur le mixage des instruments comme par exemple une basse légèrement trop présente qui écrasait un peu la première partie du mythique morceau Face of Melinda et un rendu général "mono".
Cette réédition comblera les fans comme les néophytes en proposant un son plus moderne et mieux équilibré pour apprécier comme il se doit cette petite merveille !


The Bedlam In Goliath
The Bedlam In Goliath
Prix : EUR 8,24

10 internautes sur 32 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Poubelle, 16 février 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Bedlam In Goliath (CD)
Soyons clair et arrêtons de chercher du génie au milieu d'un fatras discordant et épileptique sans intérêt, ce disque est immonde. La voix du chanteur est tellement trafiquée qu'on dirait qu'il couine dans un caisson rempli d'hélium, les morceaux sont rapides mais totalement fades. Le déclin de ce groupe fait peine à voir, tant le premier album De-Loused in the Commatorium était excellent et sincère.
Qu'est-ce qui a changé, ça tient en un mot, la spontanéité. A chaque album ils essaient d'en rajouter, d'en faire encore plus. Frances the Mute était chaotique mais conservait suffisamment de passages mélodiques pour captiver, Amputechture était très moyen et n'apportait rien de nouveau avec de surcroit un son mal fini, mais là c'est la débâcle absolue.


Sideshow Symphonies
Sideshow Symphonies
Prix : EUR 12,10

3.0 étoiles sur 5 Résultat mitigé, 15 février 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sideshow Symphonies (CD)
Si comme moi vous rangez La Masquerade Infernale (mon dieu, Ad Astra...) et The Sham Mirrors dans les chefs d'oeuvre du métal moderne, vous aviez sans doute des attentes extrêmement élevées pour ce nouvel opus. Mais Garm ayant quitté le groupe pour se concentrer sur Ulver, le charme n'opère plus complètement. Certes la voix du bassiste de Dimmu qui le remplace est assez agréable et colle honorablement au style théâtral d'Arcturus mais elle est finalement peu variée et sans grand relief dans les émotions qu'elle transmet. La partie instrumentale est moins fouillée, moins technique et surtout un peu trop prévisible pour rivaliser avec les précédents albums. La moitié des morceaux sont trop lents, trop lisses et fort ennuyeux. A écouter tout de même, les pistes 2, 5 et 6 qui sauvent la galette du naufrage spatial (si, si, vous savez, les trous noirs ...)


Battlefield
Battlefield
Proposé par Sugar & Spice Amsterdam
Prix : EUR 18,69

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Fabuleux, 15 février 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Battlefield (CD)
L'album "Battlefield" défonce tout simplement 99.99% de la production musicale actuelle tous genres confondus, aucune faute de goût, tour à tour épique, intime ou même roublard, le son coule comme une évidence utilisant judicieusement cuivres, cordes, percussions et ambiances synthétiques. Ez3kiel est un peu le Ulver français, avec des touches de massive attack et de pink floyd. Cette oeuvre est même supérieure à Perdition City à mon avis, je la découvre grâce à une chronique lue sur le webzine Obsküre (merci les gars)


Purgatory Dance Party
Purgatory Dance Party
Prix : EUR 18,89

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Bonne nouvelle pour les nostalgiques de Faith No More !, 9 février 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Purgatory Dance Party (CD)
Voici une excellente alternative, un groupe qui s'inspire fortement du travail de Mike Patton au sein de Faith No More et Mr Bungle. Les compositions sont excellentes tout en restant accessibles, le chanteur est très bon et l'album varié : passages sombres, agressifs, étranges, ballades, le tout sans jamais oublier de rester mélodique ou tomber dans le bordélique (n'est-ce pas, Mr Patton?) et teinté d'un humour noir omniprésent. A noter que Polkadot Cadaver est une reformation à partir du défunt Dog Fashion Disco qui a sorti quelques albums admirables dans la même veine, le dernier étant Adultery.


Hypnotize - (inclus 1 DVD)
Hypnotize - (inclus 1 DVD)

16 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un bon album, équilibré mais sans réelles surprises, 22 novembre 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hypnotize - (inclus 1 DVD) (CD)
Dans la même logique que le couple Reise Reise/Rosenrot de Rammstein, Hypnotize vient compléter un Mesmerize plutôt réussi. Mais ici l'impression de cohérence dégagée par les deux opus est nettement plus flagrante, par exemple la judicieuse réutilisation du morceau Soldier Side, intro mélancolique sur le premier et ballade pleine d'amertume clôturant le second avec brio. L'équilibre entre morceaux délirants et mélodiques est excellent, néanmoins le groupe ne touche au génie dans aucun des deux domaines : les lignes de chant des refrains ne sont pas transcendantes d'originalité, et la voix du guitariste Malakian est bien trop présente à mon goût. Ce brave Daron chante juste et atteint des notes d'une hauteur fort respectable, mais ne dégage pas du tout la même force émotionnelle que Serj Tankian qui n'a plus assez la place de s'exprimer. Il suffit de réécouter Toxicity pour s'en convaincre. De nombreux passages purement instrumentaux, très intéressants mais très courts, auraient pour leur part mérité d'être plus exploités.
Hypnotize remplit sa mission avec efficacité et ce qu'il faut de fantaisie, mais n'est pas l'album qui emmènera System of a Down à un niveau encore supérieur. (je précise qu'il s'agit du 5ème album des américano-arméniens, et pas du 2ème comme le suggère le commentaire précédent)


Panopticon
Panopticon

10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Aérien et Terrien, 16 novembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Panopticon (CD)
Un album atmospherique et intense, avec des morceaux longs ( 8 minutes en moyenne ), majoritairement instrumentaux, mêlant habilement des passages calmes et planants avec des riffs lourds et profonds. A rapprocher du "In the Eye of Every Storm" de Neurosis sorti un peu plus tôt cette année, une oeuvre classieuse et atypique sans être difficile d'accès pour autant


Page : 1