Profil de Hako > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Hako
Classement des meilleurs critiques: 1.389.099
Votes utiles : 12

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Hako

Afficher :  
Page : 1
pixel
Les Identités meurtrières
Les Identités meurtrières
par Amin Maalouf
Edition : Poche
Prix : EUR 4,60

4.0 étoiles sur 5 Plaidoyer pour l'homme pluriel, 13 octobre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Identités meurtrières (Poche)
A l'heure de la mondialisation, le risque existe de l'affirmation d'une identité exclusive, identité de protection, défensive et agressive pouvant entraîner le pire... l'écrasement d'autres identités jugées concurrentes. Pour échapper à ce scénario catastrophe, Amine MAALOUF lance un cri salutaire demandant à l'homme moderne de rétablir l'humanisme nécessaire à l'expression de nos identités multiples dans le respect de l'altérité.
Il s'agit donc de sortir de l'affimation d'une identité exclusive et vampirisante, d'assumer sa pluralité, d'accepter de ne pas hiérarchiser ses différentes facettes identitaires bref de s'accepter dans sa pluralité pour accepter de vivre en harmonie dans nos sociétés mondialisées.


Comment l'Islam a découvert l'Europe
Comment l'Islam a découvert l'Europe
par Bernard Lewis
Edition : Broché
Prix : EUR 8,90

2 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Un livre nullissime, 13 septembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Comment l'Islam a découvert l'Europe (Broché)
J'ai eu la naiveté de penser qu'un livre préfacé par Maxime RODINSON vaudrait le détour...bien mal m'en a pris, même le grand Maxime peut parfois se perdre dans sa bibliothèque !
A vrai dire, ce livre est tellement caricatural et mal écrit que j'ai eu du mal à le finir. L'auteur limite la civilisation islamique à l'empire Ottoman et en arrive à la conclusion que les Arabes étaient très peu curieux de leurs voisins Européens en se basant uniquement sur les rapports de voyageurs et commerçants orientaux en Europe(argument hautement scientifique !).

Un livre d'une grande inutilité.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Sep 17, 2010 8:54 AM MEST


Réformer l'islam ?
Réformer l'islam ?
par Abdou FILALI-ANSARY
Edition : Poche
Prix : EUR 11,00

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Une introduction un peu légère au réformisme musulman, 10 septembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Réformer l'islam ? (Poche)
Petit livre présentant quelques penseurs musulmans du XXème siècle mais aussi des orientalistes non musulmans connus ainsi que leurs principales études visant à la réforme de l'herméneutique coranique. Les réformateurs sont d'inégale valeur et leurs thèses pas toujours clairement exposées voire parfois peu profondes.

Toutefois, ceux qui ont des préjugés sur l'Islam et les musulmans seront surpris par la liberté des discours et la farouche volonté de changement des intellectuels présentés. Ces derniers ne doivent pas être confondus avec le courant réformiste du XIXème siècle qui souhaitait en fait réformer la "lettre" et non l'esprit de la Révélation coranique. Ces nouveaux penseurs refusent de figer l'Islam et de le confier aux seuls juristes qui ont confisqué voire monopolisé l'interprétation du Texte sacré à des strictes fins juridiques. Le Coran n'est pas un Code mais une révolution spirituelle pourraient-ils dire.

Ce livre a enfin le mérite de déconstruire l'idée répandue d'une soit disant société idéale des 1ers califes de l'Islam pour qui tout aurait été servi sur un plateau. En effet, vous apprendrez que ces "califes éclairés" (d'après la tradition musulmane) ont fait d'immenses efforts de contextualisation du Coran pour en tirer un droit régissant la vie des musulmans dans une société naissante encore très liée au tribalisme (notamment Umar Ibn Khattab).

Le danger qui guette un juridisme à outrance et de finir par préférer le Droit positif à la transcendance du Créateur, c'est à dire la lettre à l'esprit...

On regrettera par contre une présentation par auteur (d'inégal intérêt je le répète) et non par thématique ce qui entraîne confusions et répétitions un peu lourdes.


Les Frères Karamazov
Les Frères Karamazov
par Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski
Edition : Poche
Prix : EUR 8,40

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Mes frères Karamazov, 10 septembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Frères Karamazov (Poche)
Je ne vous ferai pas un résumé de l'intrigue de ce roman aux multiples rebondissements, ni une analyse de la structure littéraire approchant la perfection, ni une tentative de problématique de l'oeuvre.

Je dirai simplement que j'ai été fasciné par les personnages, par l'âme russe si bien décrite, par la psychologie des frères Karamazov et leur quête de vérité et de sens de la vie qui parlera à tous.
Dostoiewski a si bien réussi à pénétrer l'esprit des frères Karamazov qu'en refermant le livre vous aurez l'étrange sensation d'abandonner vos propres frères.


Vers un multiculturalisme français : L'empire de la coutume
Vers un multiculturalisme français : L'empire de la coutume
par J-L Amselle
Edition : Poche
Prix : EUR 7,20

Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Le communautarisme favorisé par l'Etat français !, 30 août 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vers un multiculturalisme français : L'empire de la coutume (Poche)
Alors que l'on nous bassine à longueur d'année sur la lutte contre les dangers d'un prétendu communautarisme (surtout musulman s'il existe réellement...car à vrai dire l'opinion publique ne trouve rien à redire sur les communautarismes établis des gay, féministes, antillais, provençaux, bourgeois, etc), l'ouvrage a ceci d'éclairant qu'il tente de démontrer que l'Etat français l'encourage... Le multiculturalisme à la française serait en quelque sorte une politique communautaire non assumée mais en même temps très ancrée depuis l'empire colonial.

Thèse intéressante lorsque l'on assiste aux débats actuels qui éthnicisent ou communautarisent les questions sociales. Le pire c'est qu'à force de crier au loup communautariste qui n'existait pas, on arrive par le faire apparaître...
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 9, 2013 9:59 PM CET


Immigration, antisémitisme et racisme en France (XIXe-XXe siècle) : Discours publics, humiliations privées
Immigration, antisémitisme et racisme en France (XIXe-XXe siècle) : Discours publics, humiliations privées
par Gérard Noiriel
Edition : Poche

2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 L'immigration ou la schyzophrénie française, 12 août 2010
Ce livre montre par l'analyse détaillée de l'histoire de l'immigration récente et son traitement dans les discours publics par les élites (politiques, médiatiques, etc.) que la France a une forte tradition d'acharnement sur celui que j'appelerais le "dernier arrivé", c'est à dire la dernière vague d'immigration ou supposée comme telle.
Il est en effet éclairant de s'apercevoir que depuis le début du XXème siècle, tour à tour ont été jugés dangereux, inassimilables, déloyaux : les Juifs, les Belges, les Allemands, les Italiens, les Algériens, etc. Avec toujours le même procédé de la manipulation par les politiques de ce qu'appelle l'auteur la "faitdiversisation", avec la complicités des médias.
L'auteur montre qu'on peut aussi passer du statut d'immigré désirable à celui d'indésirable en prenant l'exemple des Algériens avant la guerre d'Algérie et après.

Bref l'immigration en France peut se résumer à : "A qui le tour ?"


L'explication
L'explication
par Alain Badiou
Edition : Broché
Prix : EUR 17,30

3 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un dialogue mou plutôt qu'une explication..., 12 août 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'explication (Broché)
En effet, le tapage médiatique autour de ce qui devait être l'explication intellectuelle de l'année fait quelque peu pschitttt au fil des pages, les 2 "adversaires" ne jouant pas dans la même catégorie.
Face à face, un Finkielkrault abonné aux pages faits divers de nos journaux régionaux dont il nous tire ses théories fumeuses sur l'identité française en danger face à des menaces fantasmées qui feraient rire si elles n'étaient haineuses. De l'autre un Badiou n'ayant pas besoin de forcer son talent de penseur face à cette faible opposition, se contentant de jouer au prof la plupart du temps tout en ridiculisant, moquant parfois, les peurs de son contradicteur.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Jan 4, 2014 4:29 AM CET


Page : 1