ARRAY(0xa2a03294)
 
Profil de Stéphanie > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Stéphanie
Votes utiles : 3108

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Stéphanie

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Muchachas: Livre audio 1 CD MP3 - 645 Mo
Muchachas: Livre audio 1 CD MP3 - 645 Mo
par Katherine Pancol
Edition : CD
Prix : EUR 19,86

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 perplexe, puis convaincue..., 18 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Muchachas: Livre audio 1 CD MP3 - 645 Mo (CD)
Je n'étais pas sûre d'adhérer au nouveau programme, impliquant de nouveaux personnages vivant des situations douloureuses et sordides. Puis, au fil des pages et des chapitres, l'histoire s'est envolée, a continué de livrer ses secrets, ses drames, ses peines. Impossible de demeurer insensible, j'étais au cœur du récit, parmi eux, partageant la même histoire. Sensation rare et grisante.

C'est, de plus, amené en douceur, avec tendresse et habileté. Katherine Pancol est réellement douée pour créer ce lien invisible. On n'oublie jamais Hortense, Gary, Joséphine ou Zoé, on les range dans un coin, tout en espérant les retrouver très vite. Certes, le sujet de fond (les violences faites aux femmes) me faisait peur, je redoutais du pathos et trop de misérabilisme. Et finalement, non. On découvre un récit prenant et poignant, traité avec beaucoup de pudeur, sans désinvolture, au contraire, on ressent une sincère empathie. Cela m'a plu, tout simplement.

Pour bien faire, Audiolib a accordé sa confiance à Marie-Eve Dufresne pour l'interprétation, un excellent choix qui a déjà fait ses preuves (cf. la précédente trilogie), on passe ainsi un très bon moment, grâce à une écoute agréable et apaisante, qui nous berce dans ce nouvel univers, désormais familier... J'ai hâte de découvrir la suite.


L'accro du shopping attend un bébé
L'accro du shopping attend un bébé
par Sophie KINSELLA
Edition : Poche
Prix : EUR 6,94

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 plus de surprise, mais bon..., 18 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'accro du shopping attend un bébé (Poche)
La recette est désormais éculée, on prend les mêmes ingrédients : une énergie euphorisante, des anecdotes désopilantes, une héroïne insatiable question shopping, son mari débordé par le travail, dans lequel il s'enferme et rencontre des difficultés, sans l'avouer à sa tendre épouse, qui va piquer une crise de nerfs, enceinte, oui, jalouse... aussi !

En gros, on ne s'ennuie pas, on se régale toujours des situations loufoques, car Becky est suivie par la gynéco des stars, Venetia Carter, qui est une ex de Luke (ça, elle ne le savait pas !). Celle-ci se la joue vipère louvoyante et cherche à humilier la jeune femme, comme lui filer des bas de contention et des sandales orthopédiques. Becky est verte de rage. Elle a compris que Venetia voulait lui chiper son mari, mais Luke ne voit aucun danger et pense que Becky exagère. Pour le coup, on se sent solidaire et on a envie de lui secouer le cocotier !!

Plus surprise par la mécanique, mais toujours accro à la série, je n'ai pas boudé mon plaisir, même si je reconnais que les trois premiers tomes étaient franchement les meilleurs. C'est toujours drôle et constamment dans la démesure, un vrai délice de suivre cette héroïne pétillante, dont la détresse va nous toucher en plein cœur. Pour l'heure, l'avenir pour Luke et Becky s'annonce moins mirifique, toutefois on se doute qu'ils vont rebondir pour de nouveaux projets audacieux, et puis ils ont aussi un beau petit bébé adorable... futur accro du shopping ?


L'accro du shopping dit oui
L'accro du shopping dit oui
par Sophie Kinsella
Edition : Broché
Prix : EUR 6,94

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 de bons moments, mais plus en dents de scie, 16 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'accro du shopping dit oui (Broché)
Un épisode 3 incontournable pour ses scènes cultes comme le mariage de Suze, la demande de Luke, la ruse finale, le mariage féérique, le bouquet de fleurs qui parle, la bonhomie des parents de Becky, les délires de Danny, la naissance de Baby Tarquin, etc. Il faut bien rebondir pour ne pas réaliser que l'histoire n'est plus un étourdissement sans fin de dépenses compulsives ! En fait, Becky est confrontée à un autre dilemme : une double organisation de mariage, deux rêves impossibles à conjuguer. Mais impossible n'est pas Becky !

Le roman s'échinera à raconter comment elle va réussir à slalomer entre les deux, puisque Becky est attirée par les deux perspectives, le glamour, le strass, les paillettes, son rêve de petite fille... mais justement elle ne veut pas non plus décevoir ses parents !! Et en matière de fantasmes à dormir debout, de vérité édulcorée, de petits mensonges pour arrondir les angles, Becky en connaît un rayon. Ce ne sont plus ses dettes qu'elle doit éponger, mais la susceptibilité de ses proches. Mouhahaha.

On a beau soupirer, souffler et pester, on lui pardonne tout ! Becky figure parmi ces héroïnes dont on excuse les frasques, même les plus chichiteuses. C'est comique et carrément exagéré, mais ça permet de détendre l'atmosphère. Car l'histoire met à jour la relation malsaine entre Luke et sa mère, et là c'est le drame, on ne le comprend plus, Luke devient décevant, fuyant, aveugle... pitié, non ! Cela reste envers et contre tout une série à déguster pour le plaisir, car les atermoiements de Becky sont une façon de rappeler l'essentiel de la vie, avec ses valeurs fondamentales (la famille, les amis, etc.). C'est comme une friandise, à mâchouiller en déculpabilisant.


L'accro du shopping à Manhattan
L'accro du shopping à Manhattan
par Sophie KINSELLA
Edition : Poche
Prix : EUR 6,94

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Top ! des scènes mémorables, un humour fou, des personnages attachants ♥, 16 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'accro du shopping à Manhattan (Poche)
Cet épisode 2 m'a offert de beaux fous rires ! Bon sang, cette Becky est impayable. D'abord, son weekend à la campagne et son casse-tête tout personnel au moment de faire sa valise, du léger, a dit Luke, bah voyons... Sur place, la demoiselle se retrouve sans rechange, ou juste une chemise de nuit à enfiler de façon très détachée, en décrétant que c'est le must absolu. C'est cela, oui...

Et les noces du fils des voisins, où Becky passe pour une affabulatrice, esseulée et amoureuse éplorée du marié, franchement, c'est impayable ! Vient ensuite le départ pour New York, les promesses d'une vie nouvelle, ambitieuse, chic et accomplie. Becky en a la tête qui tourne et se défoule dans les boutiques. Elle rencontre aussi sa belle-mère, est prise pour une serveuse lors d'un déjeuner huppé, se voit offrir une séance cultissime chez l'esthéticienne, tente de faire du sport, se ridiculise auprès du nouvel associé de Luke...

Croyez-moi, Sophie Kinsella est en très grande forme dans ces nouvelles aventures de Becky et ça fait un bien fou de s'y plonger tellement on sourit et on rit du début à la fin. Soit, le rêve va virer au cauchemar, l'occasion pour notre acheteuse compulsive de faire peau neuve et de prendre un nouveau départ. Sa vie sentimentale va aussi connaître des remous, ce qui ne fera pas de mal aux concernés ! En somme, j'ai vibré, gloussé, ricané tout du long. Pour l'heure, c'est mon tome préféré de la série. Je continue sur cette belle lancée.


Les suprêmes
Les suprêmes
par Kelsey
Edition : Broché
Prix : EUR 21,66

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 de la chaleur humaine ! doux et réconfortant., 14 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les suprêmes (Broché)
À mi-chemin entre La Couleur des sentiments (pour la communauté noire) et les Beignets de tomates vertes (pour la bande de copines inséparables et attachantes), ce roman offre la promesse d'une totale immersion au sein d'une histoire simple, mais extraordinaire. Où l'on ressent un formidable élan de tendresse, de sympathie et d'affection pour les Suprêmes et leur petit monde de maris, de voisins, de cancans, de sermons, de blagues, de fantômes, de légendes, de coups durs, de grandes joies, de secrets et d'envies... Un joli univers, bouillonnant de vie et d'humanité. ♥


Du son sur les murs
Du son sur les murs
par Frantz Delplanque
Edition : Poche
Prix : EUR 7,51

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Un son nouveau, percutant !, 8 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Du son sur les murs (Poche)
Rock-n-roll dans l'âme, dans l'écriture, dans les références, ce roman noir est franchement peu conventionnel, très original dans son histoire, ses personnages, son parcours. J'ai plongé les deux mains devant, j'ai adoré ! Et j'ai très envie de me balader dans les Landes maintenant...


Monster - Audio livre 2 CD MP3 - 531 Mo + 532 Mo
Monster - Audio livre 2 CD MP3 - 531 Mo + 532 Mo
par Patrick Bauwen
Edition : CD
Prix : EUR 21,18

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Bien ficelé, mais un peu trop présomptueux., 7 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Monster - Audio livre 2 CD MP3 - 531 Mo + 532 Mo (CD)
Médecin urgentiste dans une petite ville de Floride, Paul Becker accueille un drôle de type que vient d'arrêter son ami policier, Cameron Cole, mais l'individu tente de s'échapper, retourne le cabinet puis est embarqué sans ménagement, laissant derrière lui un téléphone portable. Lorsque celui-ci sonne, Paul répond bêtement et bascule alors dans le terrier du lapin d'Alice !

Un inconnu le menace, son épouse et son fils disparaissent, son père surgit du passé, un enfant est kidnappé, un réseau pédophile est mis à jour, la police est sur les dents, Paul est soupçonné, il doit fuir, se cacher et affronter une force invisible, mais déterminée à lui rendre la vie infernale. Pourquoi, comment ? Bah, c'est ce qu'on se demande aussi.

Cela paraît gros, aberrant, trop facile et attendu, mais c'est paramétré exprès pour agripper le lecteur et rendre le récit happant, inquiétant et accrocheur. Cela se lit vite et bien, dans un registre divertissant, avec sueurs froides. Par contre, ce n'est pas non plus aussi stupéfiant ni saisissant qu'on aurait pu le croire (trop de critiques dithyrambiques !), j'en avais certainement trop espéré, et au final j'ai trouvé ça limite présomptueux.

À la technique, c'est Antoine Tomé qui lit cette histoire aux allures cauchemardesques et aux ambitions vertigineuses. Il joue subtilement le jeu lorsqu'il se contente d'être le narrateur externe, car dès lors qu'il interprète les voix et les dialogues, au secours, c'est une horreur ! On se croirait dans un dessin animé au doublage ridicule, c'est franchement risible, insupportable et très décevant.


La Maison d'à côté
La Maison d'à côté
par Lisa Gardner
Edition : Broché
Prix : EUR 7,22

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Action lente, intrigue convenue, 5 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Maison d'à côté (Broché)
Une nuit dans sa grande maison, Sandra Jones attend le retour de son mari, retenu par son boulot, leur petite fille endormie dans la chambre d'à côté. Mais la jeune femme va disparaître, sans laisser le moindre indice. Au lieu d'alerter immédiatement la police, d'interroger l'entourage, de manifester une sincère compassion, l'homme se comporte d'une façon qui va interpeller le commandant D.D. Warren chargée de l'enquête.

La suite, toutefois, ne sera qu'un condensé de promesses voilées : action fouillée, mais lente, suspense d'ordre psychologique, tension perceptible, sans être renversante, des personnages au passé trouble et inquiétant, sauf qu'ils ne suscitent aucune empathie. Pourtant, l'auteur ne ménage pas sa peine à vouloir brouiller les pistes pour tenir en éveil l'intérêt du lecteur... malgré tout, la sauce ne prend pas.

J'avais misé gros sur la découverte de Lisa Gardner, en choisissant ce titre récompensé par le Grand Prix des Lectrices Elle, mais au final j'ai trouvé l'intrigue convenue, engourdie et sans effet de surprise. Une déception, pour ma part.


Au revoir là-haut: Livre audio - 2 CD MP3 - 586 Mo + 578 Mo - Suivi d'un entretien avec l'auteur
Au revoir là-haut: Livre audio - 2 CD MP3 - 586 Mo + 578 Mo - Suivi d'un entretien avec l'auteur
par Pierre Lemaitre
Edition : CD
Prix : EUR 22,80

3.0 étoiles sur 5 Déçue par le fond, pas la forme !, 2 avril 2014
Deux soldats démasquent la duperie de deux officiers sur le champ de bataille, quelques jours avant l'armistice. Cela va les plonger dans un chaos d'infortune et de misère, d'où ils espéreront en sortir (et clamer ainsi leur vengeance) en élaborant la grosse arnaque d'après-guerre.

La période de démobilisation décrite par Lemaître offre un aperçu d'une société en déroute, dépassée par les événements et souvent prête à bafouer le sacrifice des disparus (en se livrant notamment au commerce des morts). C'est ainsi qu'on va suivre le parcours d'individus tristement ordinaires, Eugène, Albert, Henri, M. Péricourt, Madeleine etc., sans charisme pour la plupart, et qui nous laissent donc dans l'indifférence totale.

En toute honnêteté, j'ai été déçue par le roman. Le début s'annonçait prometteur mais le reste s'est étiré en longueur, c'est devenu lassant. Par contre, la lecture audio offre un moment très agréable d'une lecture faite par l'auteur lui-même, qui vous colle l'impression d'une communion entre celui-ci, son texte et le lecteur. Symbiose totale. Pierre Lemaître a pris plaisir à lire son propre livre, cet enthousiasme est perceptible, très convaincant, une vraie bouffée d'oxygène dans un univers grisâtre et pétri d'amertume.


Docteur Sleep: Livre audio 2 CD MP3 - 661 Mo + 627 Mo
Docteur Sleep: Livre audio 2 CD MP3 - 661 Mo + 627 Mo
par Stephen King
Edition : CD
Prix : EUR 24,61

4.0 étoiles sur 5 Docteur Sleep, Audiolib lu par Julien Chatelet : très bon !, 2 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Docteur Sleep: Livre audio 2 CD MP3 - 661 Mo + 627 Mo (CD)
Plutôt désarçonnée par le début de l'histoire, j'ai cru que c'était lié au fait que je n'avais pas lu Shining, mais au bout de quelques pistes j'ai fini par m'habituer et trouver un réel intérêt à l'ensemble. Certes, la personnalité de Dan Torrance, alors alcoolique notoire et type désabusé, n'avait pas lieu de me plaire. Sans compter la vulgarité ambiante, l'apparition des camping-caristes aux agissements douteux, puis débarquant de nulle part, la petite Abra... voyons, voyons, quel micmac !

Mais c'est là toute l'ingéniosité de l'auteur, qui brode et tisse sa toile avec un soin appliqué, glisse une multitude de données, fait mine de gamberger, l'air de rien il réussit à alpaguer notre curiosité et à nous enfermer dans son récit. C'est carrément flippant ! Sitôt qu'on se débarrasse de cette sensation désagréable du départ, on est entraîné par le rythme de l'histoire, endiablée et palpitante, même si je lui trouve aussi des longueurs inutiles et un final d'une banalité décevante. Mais sinon, quel pied ! ;o)

L'interprétation de Julien Chatelet est une franche réussite, j'avais déjà apprécié son travail avec Les Apparences et aussi la trilogie berlinoise de Ph. Kerr, alors que je déteste le narrateur de l'histoire - Bernie Gunther ! C'est vous dire la subtilité du comédien à savoir déjouer les pièges d'un roman et détourner l'attention du lecteur vers un ailleurs possible ou inimaginable. Ici, il rend les affreux encore plus méchants et fait surgir l'horreur absolue dans un compte-à-rebours saisissant et angoissant. Grandiose, bravo !


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20