undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Profil de bourgeoisdécalé > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par bourgeoisdécalé
Classement des meilleurs critiques: 7.257
Votes utiles : 451

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
bourgeoisdécalé

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
pixel
Haribo Carensac Sachet 120 g
Haribo Carensac Sachet 120 g
Prix : EUR 0,97

11 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La tête dans le Carensac, 6 mars 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Haribo Carensac Sachet 120 g (Épicerie)
J'aime beaucoup cette confiserie dragéifiée à la réglisse.
Elle procure 1532 kj/ 361 kcal pour 100 g et chaque dragée est constituée de : sucre, sirop de sucre mélassé, farine de blé, amidon, extrait de réglisse, de la maltodextrine...Rien que du bon, donc (MDR, Lolllollll ! et toutes ces sortes de choses).
A la maison, tout le monde aime ça, même si certains préfèrent les fraises Tagada.
Il y en a des blancs, des verts, des bleus et des rouges.
Et puis des blancs aussi.
Ah non, je l'ai déjà dit.

J'espère avoir pu vous guider dans votre choix.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Jun 22, 2016 7:02 PM MEST


L'Amour extra large
L'Amour extra large
DVD ~ Gwyneth Paltrow
Prix : EUR 13,00

3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 C'est du lourd !, 3 mars 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Amour extra large (DVD)
Hal Larson (Jack Black, jamais très loin d'une pochade) est un épouvantable macho, qui ne juge une femme que sur son seul aspect physique (alors pourtant que des études récentes semblent démontrer qu'il existerait d'autres critères tels que la capacité culinaire ou le tricotage de pulls chauds).

Pour mettre fin à cette déviance, un coach-gourou (Tony Robbins dans son propre rôle), l'hypnotise.
Dès ce moment, Hal ne voit plus du tout le physique et se concentre désormais sur la beauté intérieure. C'est dans ces conditions qu'il rencontre Rosemary (Gwyneth Paltrow) qui accuse 135 kg sur la balance.
Persuadé qu'elle possède un physique de mannequin, il en tombe amoureux.

C'est du Frères Farrelly, donc autant dire que c'est du lourd. Mais le regard sait aussi se faire tendre pour cette relecture drôle et décomplexée du célèbre "On ne voit bien qu'avec le coeur".
Conseillé.


STABILO BOSS ORIGINAL - Lot de 10 surligneurs - Jaune
STABILO BOSS ORIGINAL - Lot de 10 surligneurs - Jaune
Prix : EUR 11,50

5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 C'est le Boss !, 3 mars 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : STABILO BOSS ORIGINAL - Lot de 10 surligneurs - Jaune (Fournitures de bureau)
Toujours imité, jamais égalé.
Comme j'ai parfois des difficultés de lecture, plutôt que de m'aider avec le doigt, j'utilise ce Stabilo en passant sur les mots. Ça les met bien en valeur. Je viens de terminer Guère épais et l'effet de tous ces mots jaunes qui brillent un peu dans la pénombre (le Stabilo est fluorescent) est magnifique.
Je vais m'attaquer maintenant (pacifiquement bien entendu : mort de rire !!!) à La recherche du Taon perdu, avec un Stabilo rose ou vert, je ne sais pas encore.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 4, 2016 10:04 AM CET


Volvic Eau minérale naturelle la bouteille de 1,5L
Volvic Eau minérale naturelle la bouteille de 1,5L

11 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Tant va la cruche à l'eau..., 3 mars 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Volvic Eau minérale naturelle la bouteille de 1,5L (Épicerie)
J'adore cette eau.
Je trouve la bouteille vraiment jolie avec ce bouchon vert qui donne de suite une sensation de fraicheur, alors que pourtant, comme le montre l'étiquette, l'eau a l'air de venir d'un volcan. Je pense qu'ils ont du la laisser refroidir avant de la mettre en bouteille (surtout qu'elles sont en plastique).
MG/L :
- calcium 12,
- magnésium 8,
- sodium 12,
- bicarbonate 74,
- potassium 6,
- nitrates : 7,3...

Idéale pour les bébés.
La source de l'eau est située à Volvic : 63530 Volvic.
France.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (4) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 7, 2016 10:38 PM CET


Le secret de Green Knowe
Le secret de Green Knowe
DVD ~ Maggie Smith
Prix : EUR 10,00

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 La Maggie opère toujours., 3 mars 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le secret de Green Knowe (DVD)
Si vous recherchez un film familial avec un peu de fantastique, vous pouvez vous laisser tenter par celui ci.
L'histoire se déroule initialement durant la 2ème guerre mondiale en Angleterre.
Le jeune Tolly (14 ans) est sans nouvelles de son père porté disparu au front. Sa mère, choisit alors de l'envoyer chez sa grand-mère paternelle, Linnet Oldknow, dans le manoir familial de Green Knowe.
Lla bâtisse abrite bien des secrets et Tolly va découvrir, par de brusques transports au 19ème siècle, l'histoire dramatique qui s'est déroulée dans ses murs.

En dehors de la première apparition fantomatique qui risque de faire sursauter votre enfant, ce film conviendra tout à fait au delà de 10/11 ans.

Les adultes suivront aussi le film avec plaisir car l'histoire est bien ficelée. Si en plus vous êtes familier des acteurs britanniques, vous allez vous régaler en retrouvant dans ce film réalisé par Julian Fellowes, les nombreux comédiens qui font le sel de Downton Abbey (dont il est aussi l'auteur).
C'est donc avec bonheur qu'on renoue avec l'extraordinaire Maggie Smith (Linnet Oldknow ici et la Comtesse douairière dans Downton), Hugh Bonneville (Capitaine Oldknow/ Comte Robert Crawley), Allen Leech (Fred Boggis/Tom Branson) ou David Robb (Lord Farrar/Dr Clarkson). J'ai également reconnu une autre actrice -une des aristocrates qui participent au repas précèdant l'incendie- dont j'ai perdu le nom.

On croise également des têtes connues entrevues ailleurs : Timothy Spall (descendant de Fred Boggis/Peter Pettigrow dans Harry Potter), Alex Etel (Tolly/Angus McMorrow dans Le Dragon des Mers -un autre film familial qu'on peut conseiller), Carice Van Houten ( Maria Oldknow/Mélisandre dans Game Of Thrones - que pour le coup, on évitera de voir en famille)...

Comme vous le voyez, personne ne s'ennuie.


Enfant 44
Enfant 44
DVD ~ Tom Hardy
Proposé par cinebox
Prix : EUR 7,50

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Qui est le Monstre ?, 3 mars 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Enfant 44 (DVD)
Précision : je n'avais pas lu le livre dont est semble-t-il tiré le film, je ne comparerai donc pas les 2 œuvres.

Pour le reste, j'ai trouvé qu'il y avait un sujet intéressant, mais peut être pas très bien exploité.

Nous sommes en URSS pendant les années 30 où la répression stalinienne fait de nombreuses victimes et donc, par voie de conséquence, de nombreux orphelins. L'un d'entre eux s'échappe d'une institution soviétique et se fait adopter par un militaire qui le rebaptise, Léo. Quelques années après, en 1945, ce Léo sera le soldat photographié en train de hisser le drapeau à la faucille et au marteau sur le toit du Reichstag.
De retour au pays, il fait partie de la sinistre MGB (Ministerstvo Gossoudarstvennoï Bezopasnosti), la police secrète qui a précédé le KGB.

Suite à l'assassinat d'un enfant, il va se trouver pris entre les feux de la recherche de la vérité et ceux de la raison d'Etat (le régime communiste stalinien étant un "paradis", le crime est inconcevable : "pas de crime au Paradis"). Léo va devoir lutter pour faire éclater la vérité, tout en survivant aux dérives paranoïaques et aux conspirations de l'appareil bureaucratique policier et aux ambitions individuelles des servants de la Machine dont le sort est lié.

La description de ce régime totalitaire dément est intéressante et bien rendue. Le rappel des contradictions de ce système (un mécanisme qui nie l'humanité tout en étant géré par des hommes dont le seul choix est de broyer avant de l'être à leur tour) est salutaire. C'est l'intérêt principal du film.
Les lieux et les bâtiments sont sinistres à souhait et quand on voit la ville-usine où Léo et sa femme sont envoyés en exil, ça n'incite pas vraiment à se ruer chez les voyagistes.

Les acteurs sont souvent convaincants et notamment, comme d'habitude, Gary Oldman.
En revanche, j'ai trouvé que Tom Hardy jouait le personnage de Léo avec une lourdeur un peu exagérée. Je n'ai pas été non plus convaincu par Noomi rapace qui joue sa femme, pourtant un caractère ambigu et intéressant. Quant à Vincent Cassel, je cherche encore ce qu'il était censé apporter.

Le scénario m'a semblé bancal. La jeunesse de Léo, son passage à l'orphelinat, son passé de héros de l'URSS sont à mon avis, mal exploités par la suite car on peine à en voir les conséquences. La découverte du criminel est bâclée, d'autant plus que le film traine quand même en longueur par ailleurs. L'idée de faire d'un "monstre" un ennemi d'un régime pourtant lui même si monstrueux aurait elle aussi gagnée à être davantage creusée.

Donc, ça se laisse voir en tant que rappel historique romancé, mais il ne faut pas en attendre plus.


Contrex Eau Minérale Naturelle 4 Bouteilles x 75 cl
Contrex Eau Minérale Naturelle 4 Bouteilles x 75 cl
Prix : EUR 1,73

13 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Non mais à l'eau, quoi !, 29 février 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Contrex Eau Minérale Naturelle 4 Bouteilles x 75 cl (Épicerie)
En fonction du Contex, j'aime bien prendre l'eau. Celle ci est très bonne et j'en donne à toute ma famille, animaux compris. Cette eau est aussi très jolie, toute transparente, dans une belle bouteille en plastique très pratique. Il y a même un bouchon.
Enfin 4, puisque c'est un lot.
Voilà.
J'aime bien aussi le bel emballage en plastique aussi, qui est autour. D'ailleurs, je l'aime tellement que je ne vais pas l'ouvrir.
Voilà.
N'hésitez pas à me poser des questions.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (4) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 7, 2016 3:35 PM CET


The Walking Dead - L'intégrale des saisons 1 à 4 [Blu-ray]
The Walking Dead - L'intégrale des saisons 1 à 4 [Blu-ray]
DVD ~ Andrew Lincoln
Prix : EUR 51,43

2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Avec ces Blu-ray, ce sont surtout les yeux qui saignent, 29 février 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Walking Dead - L'intégrale des saisons 1 à 4 [Blu-ray] (Blu-ray)
Blu-ray.
Moi, les histoires de morts-vivants, ça me laisse généralement froid tant ce thème a été rebattu et à part "Bienvenu à Zombieland", je m'ennuie vite. Mais les personnes qui m'ont prêté ce coffret ont été suffisamment convaincantes et n'avaient pas spécialement l'air d'être assoiffées de sang ou accrocs au gore. Je me suis donc laissé tenter.

Il faut admettre que dans cette série, une fois qu'on s'est habitué aux étripages divers, aux repas de viande humaine crue et autres instruments pointus dans les têtes, on est relativement accroché par la vie des survivants qui ont une vraie épaisseur avec des personnages forts (les vrais-faux amis Rick et Shane, Glen, les frères Darryl et Merle, Carol, Hershel...) et une description intéressante des modifications de comportement quand la survie est en jeu. Des personnalités sans grand relief vont se dévoiler, parfois pour le pire, mais aussi pour le meilleur.
La cause de l'infection n'est pas encore expliquée, mais à ce stade, ça ne gêne pas.
La saison 1 est tellement courte (6 épisodes !) qu'on a pas le temps de s'ennuyer.
La 2 est quasi parfaite. La 3 et la 4 souffrent à mon avis de la trop forte présence du Gouverneur qui entraîne des longueurs et pas mal d'invraisemblances.
Tout le problème de cette série est de bien gérer les temps morts pour les rendre vivants. Il est difficile de laisser les survivants s'installer trop longtemps dans un relatif confort sous peine de lasser, mais il faut aussi qu'ils puissent se poser un minimum pour que leur psychologie se développe.

Globalement, cet équilibre est trouvé et la série se laisse suivre.

Le problème principal vient du support.
Je ne me souviens pas avoir vu une image Blu-ray aussi mauvaise depuis longtemps alors que le son, lui, est correct.
Donc, série intéressante, même si on n'est pas amateur du genre, mais si la différence de prix est sensible, fuyez cette édition Blu-ray pour lui préférer les DVD.


Les Soprano - L'intégrale
Les Soprano - L'intégrale
DVD ~ James Gandolfini
Prix : EUR 49,99

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Devine qui vient tuer ce soir, 1 décembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Soprano - L'intégrale (DVD)
Formidable série qui nous fait zigzaguer sans arrêt le long de la frontière du Bien et du Mal avec ses personnages tout à la fois violents, cruels, stupides, ridicules...dans leur "métier" et pourtant souvent sensibles, inquiets et tendres dans le privé.
Oui, les pires crapules peuvent avoir des états d'âme et on peut rire d'eux un instant avant d'en être dégoutés l'instant d'après.
De ce point de vue, le personnage de Tony Soprano est exemplaire. James Gandolfini le présente tour à tour borné et violent (les yeux vides, le sourire benêt) ou ému et malicieux, sorte de gros nounours.
Sans moralisation, la série souffle ainsi le chaud et le froid et nous cueille quand on ne s'y attend pas.
Outre Tony, on doit s'arrêter sur sa femme Carmela qui veut rester honnête malgré tout et refuse de disparaître complètement derrière son encombrant mari, Christopher à la fois petite frappe sans scrupules et enfant fragile, jaloux de la relation privilégiée du patron avec son cousin, Jennifer Melfi, la psy attirée et effrayée par la nature de Tony...
Il y a aussi des personnages "comiques" avec Paulie, d'une bêtise sans faille, Silvio (joué mâchoire bloquée par le complice de Bruce Springsteen , Steve Van Zandt).

Une série majeure.


BELVEDERE SPECTRE 007 COLLECTORS EDITION 70CL 40%ABV
BELVEDERE SPECTRE 007 COLLECTORS EDITION 70CL 40%ABV
Proposé par The Grapevine
Prix : EUR 49,54

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Bond mou, 12 novembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : BELVEDERE SPECTRE 007 COLLECTORS EDITION 70CL 40%ABV
Seul un bon coup de gnôle peut faire passer la déception du nouveau Bond.
Attention spoilers.
On a tellement répété à Sam Mendès qu'il était un auteur, qu'il l'a cru sans nuances.
Or, avec Spectre, nous avons droit à des aventures paresseuses, pas toujours désagréables, mais truffées de scènes inutiles, de trous scénaristiques. On pense à la pauvre Bellucci qui après un rapide troussage, se retrouve abandonnée par les scénaristes et qui doit être encore au milieu des studios de Pinewood en attendant une scène qui ne viendra jamais. Allez Monica, c'est fini maintenant, il ne faut pas rester là.

On cherche encore l'intérêt d'aller rencontrer le méchant chez lui, en plein désert, en passant par la porte principale, tout comme on se demande bien pourquoi ce-dit méchant, envoie quelqu'un pour tuer Bond qu'il va inviter peu après.
Et qui dit méchant dit Christopher Waltz désormais : quelle originalité !
Le méchant veut tuer Bond semble t-il, mais on se demande encore comment et au bout de combien de temps. Surtout que Bond a un super gadget...ta ta tannn : une montre explosive ! Ça c'est du jamais vu !
Etc.
Reste Daniel Craig, le meilleur Bond jusqu'à présent.
A la votre.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Nov 22, 2015 7:22 PM CET


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5