Profil de B. François > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par B. François
Classement des meilleurs critiques: 14.369
Votes utiles : 44

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
B. François (Rouen, France)
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4
pixel
The Satanist
The Satanist
Prix : EUR 30,79

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Du très grand black death, 29 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Satanist (Album vinyle)
Le meilleur? Non pas. Une des meilleures sorties de 2014? sans aucun doute!! Tous les ingrédients du meilleur groupe de tous les temps dans cette veine si particulière du black death y sont. Behemoth en grande forme (sans jeu de mot aucun sur les récents problèmes de santé du leader - Nergal - qui sans doute, l'ont beaucoup fait évoluer en lui-même durant cette longue traversée du désert, mais cela lui appartient, pas à nous...). Les derniers concerts, et ceux à venir sont devenues de véritables messes auxquelles assistent des fidèles (dont je suis absolument) transis - et comme ils ont raison de l'être : Il est vivant (Z!) et nous avec lui, avec eux! Vivement le Hellfest pour goûter de nouveau à tout cela!
Un album à acheter les yeux fermés!


The Wild Hunt
The Wild Hunt
Prix : EUR 18,96

12 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un excellent disque!, 6 septembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Wild Hunt (CD)
Alors voilà, je suis de ces nouveaux disciples de Watain depuis Lawless Darkness. Ce qui m'a plût dans ce dernier opus de 2010, c'est justement que Watain a toute la brutalité de leurs compatriotes de Marduk, mais la tire vers les sonorités plus mélodiques qui faisaient de Dissection un électron libre et scintillant à souhait dans l'univers obtus du true black...
J'entame ainsi parce qu'à la lecture des diverses chroniques de the Wild Hunt que l'on trouve sur internet, il est évident que même les aficionados du style boudent totalement leur plaisir...

J'en ai lu qui reprochent au groupe d'avoir enregistré un album trop long (62', c'est un scandale, je comprends!!), d'autres qui confondent le morceau en voix claire (une première pour le leader "E" et Watain, premier titre enregistré de l'album et donc important dans le processus de création du disque) avec une ballade des Scorpions, alors même qu'on se trouve plus aux portes de l'univers de Primordial, à la fois épique et sombre (un brin pop-rock sans doute, mais c'est aussi l'enjeu de Watain... Bref on lit de ces conneries, qu'on se remémore le doux adage : la critique est décidément toujours aussi facile, où l'art est difficile.

Bref tout ce qui fait de The Wild Hunt une chose à part, originale, bien foutue, mélodique, dark, brutale et caverneuse (car oui, si l'album est long c'est qu'il se propose d'explorer un maximum de sphères du black métal) semble avoir déplu aux critiques qui s'en mêlent et déversent ainsi leur hargne sur des types qui ne se contentent pas de causer, mais fabriquent depuis 16 longues années le noyau dur du genre. Ce n'est franchement pas leur faire honneur!

Eh bien elles sont terribles ces 62 minutes. Elles vont partout. Leur sauvagerie sait en effet se terrer dans un solo épique, un passage plus calme, une chanson chantée en voix claire, mais d'une trempe qui ne trompe pas, l'ambiance demeure lourde et intense. Ces 62 minutes, c'est aussi le parti pris de montrer des choses, de prouver qu'ils savent faire, qu'ils ne sont pas jean-foutistes, qu'ils ne sortent pas un disque parce qu'ils ont enchaîné trois riffs cool au fond d'un garage et que, ayé, y peuvent enregistrer! On sent que ces 62 minutes sont un long travail, les breaks sont intelligents, surprenants, les compos paraissent classiques et puis très vite on est pris dans un engrenage d'une autre texture : si la matière élémentaire est classique, le travail de Watain l'a rendu contemporaine. C'est tellement agréable d'être un peu surpris.

Moi j'y mets un bon 9.5/10 à cet album (pas 10 parce que comme les profs, j'estime que la perfection n'existe pas!)

Et du coup je ne force personne à l'acheter, mais à l'écouter pénard, s'y laisser bercer sans lire au préalable les idioties des râleurs, spécialistes auto-proclamés qui noircissent des pages de web-fanzines avec 2 mots de vocabulaire...

Vive le black, Vive Watain!
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Oct 15, 2013 7:34 PM MEST


Eros Anteros
Eros Anteros
Prix : EUR 10,50

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 excellent album!, 21 août 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Eros Anteros (CD)
Bon, très honnêtement je ne connais pas bien le parcours de ce groupe. J'avais vite fait écouté le premier album (Maelstrom) qui avait fait grand bruit mais sans impact réelle sur mes propres esgourdes. Bien sûr ensuite, savoir Oathbreaker en tournée avec Rise and Fall et Converge permet de situer un peu mieux le groupe et lorsque Eros/Anteros est sorti et qu'il m'a été donné de l'écouter je dois avouer que je suis resté sur le cul : l'approche musicale des compos et la nervosité de la voix placent vraiment Oathbreaker dans la pure tradition du "chaotic hardcore", mais ce qu'il y a de remarquable ici, c'est la manière dont le disque s'écoule, sans heurt, grâce à ces élans mid-tempos un poil aériens, la voix qui se veut posée sur quelques passages, juste le temps d'un repos sans pour autant tirer sur le pathos-mélo-chiant-chiant. On aurait presque envie de parler de cet album comme d'une oeuvre introspective venant des musiciens, et qui en retour, appelle l'auditeur à la réflexion : il y a un côté "post"-chaotic hardcore en somme et c'est ce "post" là qui est, toute proportion gardée, assez innovant dans le genre.
D'autant qu'au bout de tout ça, ne vous y trompez pas, la chanteuse (aka Caro)a plus de couilles que Candace de Walls of Jericho (ou du moins ça se compare sans problème!) et la prégnance de Converge est bien présente de sorte que l'ensemble demeure extrême, tout simplement extrême...
C'est un excellent disque à mon sens que je recommande vivement!
Ivo : Batterie
Gilles : Basse
Lennart : Guitare
Caro : Chant


Terrifyer [CD+DVD]
Terrifyer [CD+DVD]
Prix : EUR 15,71

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 le meilleur!, 8 avril 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Terrifyer [CD+DVD] (CD)
à acheter les yeux fermés pour tout fan de grind qui se respecte...
Pig Destroyer et Nasum m'ont toujours accompagnés. Car avec eux il existe aussi du Grindcore bien fait!


Dingir
Dingir
Proposé par Expédition Express
Prix : EUR 16,08

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 inclassable mais terrifiant de technique!!, 8 avril 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dingir (CD)
Aux amateurs de musique exclusivement. Il n'y a pas de place ici pour le divertissement. L'auditeur est entièrement acteur ou bien il n'est rien. Pas une musique de fond, c'est impossible, une musique qui force l'écoute, la seule, la vraie, celle qui vous inhibe tous les autres sens le temps de cette demi-heure de technique pure, et combien violente!
J'ai toujours conçu qu'il y ait des fans de métal de tous genres. La plupart s'ennuie de ce genre de groupes et pourtant, c'est peut-être grâce à ces épiphénomènes du genre que la grande famille du métal est aujourd'hui, outre le jazz et l'éternel classique, Le genre musical le plus exigeant en matière de savoir-faire, de maîtrise de l'instrument de musique. Si jouer de la musique peut avoir pour vocation de partager certaines choses et procurer une forme de joie à l'auditeur, ça reste et demeure un artisanat qui peut s'écouter en terme de performance (et les inconditionnels du Marteau sans Maître de Boulez et autres spirales infinies de Coltrane et Davis sous acide ne me contrediront pas!!) et pour y trouver inspiration, élément ci et là dispersés et qui captivent d'un coup sans laisser le temps d'en jouir car le boulot est ailleurs : dans la recherche permanente de la note, c'est-à-dire de la Musique entière...

Ring of Saturne est certainement l'un des groupes les plus fins, les plus délicats dans leur appréhension de la fabrication musicale. Jusquauboutiste s'il en est, mais quelle claque!! Allez, on retourne essayer de faire sonner un beau sweeping sous disto pendant trois heures jusqu'à y parvenir ; ou bien on raccroche son instrument pour ne plus y venir!!


Inherited Repression
Inherited Repression
Prix : EUR 19,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 à nouveau le meilleur album de Psycroptic!!, 8 avril 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Inherited Repression (CD)
Chaque nouvel album de Psycroptic est le meilleur! C'est là une règle d'or chez ce combo océanien. Tout y est de leur formule originale, les ingrédients sont les mêmes, mais le style s'affine, la prod se fait plus profonde, plus ample et ça se sent. L'extraordinaire maîtrise du médiator, la précision incisive de chaque attaque sur les notes - et avec quelle rapidité elles s'enchaînent!! - devient sur cet album plus que sur les précédents, d'une fluidité incroyable : le son est bien plus chaleureux que par le passé, pourrait-on dire. Alors bien sûr, nous n'oublierons jamais la claque qu'a pu représenter il y a quelques années maintenant Scepter of the Ancients, ou plus récemment (Ob)servant, mais vraiment aux amateurs de ce son si unique, si parfait, je ne peux que recommander de se procurer cet album, déjà un classique!!


Source
Source
Prix : EUR 20,75

5.0 étoiles sur 5 9a c'est méconnu et pourtant, c'est foutrement bien fait!, 5 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Source (CD)
Vous connaissez Muhammed Suicmez? Necrophagist? l'album Epitaph? le second gratteux de Muhammed c'est Raatikanen (je sais plus l'orthographe), eh bien vous avez là son projet solo, et des solos y'en a, c'est le moins qu'on puisse dire!! à la Necrophagist - Obscura, tout en finesse, bien composés, bien évolutifs... Alors le genre général n'est pas du même acabit, c'est un peu plus mélo-thrash, mais ça déchire, vraiment, c'est trop bien fait pour qu'un adepte de guitare saturées passe à côté de cet album. Heureusement qu'il y en a des comme ça, qui ne sont pas des grosses têtes d'affiche mais qui font bien le taff! Au moins ils ont tout à prouver ceux qui cherchent à se faire connaître, non?
Vous ne regretterez pas, vous réécouterez cet album vingt fois, et les tubes qu'il comporte, et les solos tellement puissants vous feront headbanger comme un con dans votre piaule à l'abri des regards indiscrets!


L'Enfant Sauvage
L'Enfant Sauvage
Proposé par VTN-GmbH
Prix : EUR 11,26

5.0 étoiles sur 5 Et comment qu'il est parfait!, 5 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Enfant Sauvage (CD)
Limpide comme ce n'est pas permis! Même votre copine/-ain va adorer! C'est au-delà du métal, ça en a tous les ingrédients mais on a le sentiment qu'on pourrait bercer son nourrisson avec! Et pourtant ce n'est jamais vulgaire, ça ne tombe jamais dans la petite mélopée faite pour vous titiller le pathos.

Bien sûr qu'il faut se le procurer, c'est évident!


Faith
Faith
Proposé par Expédition Express
Prix : EUR 11,69

5.0 étoiles sur 5 OOOOOH yessssssss!, 5 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Faith (CD)
Pour les fans de Converge! (artwork de J. Bannon). Vus en concert, c'est magique!
Les compos sont vraiment énormes, si vous aimez le hardcore bien sale, bien chaotique, mais audible, ruez-vous dessus, c'est un must have!!!

vivement le prochain album!!!!


Welcome Reality
Welcome Reality
Prix : EUR 18,00

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 j'aime pas la/le dubstep! J'adore Nero!, 5 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Welcome Reality (CD)
Bien c'est vulgaire mais c'est porteur, c'est entraînant, ça rappelle les boîtes de nuit dans mes années 2000... et puis les Corona, Masterboy et toutes ces merdes là! Pour faire le ménage chez soi, rien de mieux, pour se faire un footing en musique. Enfin quand vous voulez, c'est absolument parfait dans tout ce que ça comporte de vulgarité, de modernité aussi, enfin je croyais vraiment que c'était (tout sauf) une musique que je détestais, et puis j'ai écouté ça, et me revoilà adolescent... c'est super grisant ce sentiment-là.
Je n'ai jamais réussi à trouver l'équivalent chez Skrillex par exemple que j'ai essayé de découvrir après Nero du coup en me disant que peut-être... Voyez Blackburner si vous voulez, c'est un peu la même camme, en moins bien.

Merci à Nero pour cette musique! Un satellite dans mon univers Classique-Jazz - et brutal Death!


Page : 1 | 2 | 3 | 4