undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Profil de Celine > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Celine
Classement des meilleurs critiques: 658
Votes utiles : 197

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Celine
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9
pixel
Harry Potter, I : Harry Potter a l'ecole des sorciers
Harry Potter, I : Harry Potter a l'ecole des sorciers
par J. K. Rowling
Edition : Poche
Prix : EUR 8,20

3.0 étoiles sur 5 Un bon 1er tome !, 15 août 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Harry Potter, I : Harry Potter a l'ecole des sorciers (Poche)
Je n'avais jamais lu "Harry Potter" quand j'étais petite ou ado, j'ai donc rectifié ça maintenant que je suis adulte et je viens, ainsi, de finir le 1er tome : "Harry Potter à l'école des sorciers".

/!\ : L'avis que je met ici est donc un avis avec le point de vue d'un adulte. Il en sera surement tout autre vu par un enfant ou ado (j'aurais d'ailleurs rêver de le lire bien plus jeune !). Sachant que cette saga a beaucoup de fans, je tiens juste à préciser qu'ici, celà n'est que mon modeste avis et si vous ne le partagez pas, merci de le respecter autant que je respecte moi-même les avis contraires au mien.

Ne lisant jamais de jeunesse pure, le début fut très dur pour moi. J'ai même failli abandonner de nombreuses fois tant le début me semblait long, trop enfantin pour moi (en effet, c'est écrit un peu à la manière d'un conte pour enfant, à la 3ème personne) et surtout, une chose que je détestais déjà étant gamine : le héros orphelin promis à un grand avenir avec un oncle/tante détestables qui le haïssent, avec les "clichés" du pauvre héros dont, ici, les lunettes sont collés au scotch (ça, c'était vraiment trop pour moi), les vêtements trop grands, l'uniforme d'école venant de son ignoble cousin teint dans une bassine qui sent mauvais, la chambre dans le placard ... bref, au début, j'ai eut peur car c'était tout ce que je détestais déjà étant gamine (dans les livres comme dans les films en général) et qui n'a toujours pas changé depuis que je suis devenue adulte.

Il y avait (à mon goût) une "surenchère" de choses qui devaient nous faire penser "Pauvre Harry !" ... sauf que pour moi, c'était trop et trop "déjà vu" dans les livres pour enfants où je ne sais pas pourquoi les héros promis à un avenir grandiose sont souvent orphelins, gardés par un oncle/tante odieux qui les maltraitent etc.

Bref, le début m'a semblé très long (dans le film, toute cette partie avec l'ignoble famille Dursley est bien plus courte et j'ai trouvé ce choix judicieux !). Je n'arrivais pas à me faire à l'écriture enfantine et ça m'agaçait car je voulais comprendre ce que tout le monde aime tant dans cette série.

Après avoir demandé conseils à quelques blogueuses littéraires lors d'un challenge de lecture, toutes m'ont encouragée à continuer et ... j'ai continué et je dois dire que j'ai bien fait :-)

En effet, à partir du moment où Hagrid (j'adore ce gentil géant ! ^_^ ) entre en jeu, j'ai commencé à m'attacher à l'univers, à être happée petit à petit et à partir de l'arrivée à Poudlard, cela devient réellement prenant et dur de décrocher une fois qu'on est dedans.

L'imagination de JK Rowling est débordante et incroyable. Waouh ! Elle a réellement su créer un univers ultra complet qui tient la route, auquel on croit et dont les descriptions m'ont complètement transporté.

J'ai été sincèrement soufflée par tout ce qu'elle a pu imaginer, créer, allant du sport avec ses propres règles aux pièces de monnaie, à la banque, aux friandises, à la façon de recevoir du courrier, aux cours, aux noms des Maisons, des profs, les particularités des tableaux, les personnages pour le moins atypiques de Poudlard, les sorts et tout les éléments magiques comme -entre autre- la façon d'accéder au quai 9 3/4 ;-) , le Chemin de Traverse et ses boutiques farfelues, la forêt :-) et j'en passe ... un monde ultra immersif, vraiment impressionnant d'originalité et de créativité que j'ai a-do-ré et dont, j'avoue, il est dur de sortir :-) !
Les descriptions n'étaient pas du tout ennuyeuses et vraiment, je m'en suis régalée tant cet univers fait place à l'imaginaire.

Et je dois bien dire que même l'écriture enfantine avec laquelle j'avais beaucoup de mal au départ ne m'a plus du tout dérangée par la suite tellement on est happés par l'histoire et son univers fantastique.

L'intrigue est bien menée et prenante.

Je regrette seulement que vers la fin, c'était un peu précipité par rapport à toute la quête, aux recherches, péripéties pour arriver à ce final bien plus développés et précises du coup, la fin m'a semblé un peu rapide (dans le film, la temporalité entre les recherches/péripéties/quêtes d'éléments et la finalité en elle-même m'a semblé plus "juste" mais biensur celà n'est que mon avis).

En tout cas, d'après ce que j'ai pu lire, plus les tomes avancent, plus ils deviennent sombres et prennent en maturité, il me tarde donc de lire les suivants ! :-)


Felicity Atcock : 4 - Les anges sont sans merci
Felicity Atcock : 4 - Les anges sont sans merci
par Sophie Jomain
Edition : Broché
Prix : EUR 18,00

5.0 étoiles sur 5 Un pur coup de coeur ! Un tome incroyable et mon préféré de cette saga ! <3, 12 août 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Felicity Atcock : 4 - Les anges sont sans merci (Broché)
WAOUH, WAOUH, WAOUH !

Ce tome est juste excellentissime du début à la fin et mon tome préféré de cette saga coup de foudre ! Un gros coup de coeur pour ce tome 04 ! <3

L'intrigue est super prenante et l'univers crée très immersif, j'ai été happée complètement par cette histoire et par son intrigue.

Ici, on fait face à une nouvelle espèce de créatures que j'ai trouvé particulièrement intéressante et dont j'ai adoré le monde bien spécifique dépeint par Sophie Jomain qui fait vraiment place à l'imaginaire. Au bout d'un moment, je ne pouvais plus m'arrêter de lire et j'avais juste plus envie de décoller du livre tellement j'étais "dedans", à côté de nos héros.

D'ailleurs, à propos des personnages, c'est fou à quel point je m'y suis attachée depuis le tome 01. Je les trouve de plus en plus attachants, de plus en plus intéressants. Un vrai régal à suivre. Les personnages sont vraiment un des gros point forts de cette saga. L'auteure a vraiment un don pour créer des personnages haut en couleurs, plein d'humour pour certains, parfois qu'on aime détester ou parfois tout simplement détestables :-) et en même temps, elle ne se perd pas sans ses personnages. Ils gardent tous leur identité, leur caractère, leur personnalité (souvent de fortes personnalités comme j'aime tant dans les romans ! :-) ).
Stan a été, une fois de plus, un délice dans ce tome. Ce personnage est vraiment mon coup de coeur absolu de cette série (et pourtant, je n'aurai pas dit ça au 1er tome tant j'avais du mal à le "cerner" ;-) ).
Tout ces personnages me manqueront énormément quand la saga sera terminée, c'est clair et c'est sincèrement la 1ère fois que je ressens cela pour une saga.

J'ai ri, souri, eut les larmes aux yeux, été en colère, eu (très) peur dans ce tome qui m'a crée des vagues d'émotions selon ce qu'il s'y passait.

Je ne saurai que trop recommander cette saga qui a définitivement pris une place spéciale dans mon coeur tant j'y suis attachée.


Kindle Paperwhite (6ème génération), Écran Haute Résolution 6" (15 cm) 212 ppp avec éclairage intégré et Wi-Fi
Kindle Paperwhite (6ème génération), Écran Haute Résolution 6" (15 cm) 212 ppp avec éclairage intégré et Wi-Fi
Prix : EUR 99,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Très bonne liseuse !, 7 août 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
J'ai été une grande sceptique et indécrottable réfractaire aux liseuses pendant des années. Seulement, on a fini par m'en offrir une et au final j'en suis ravie et très surprise ! :-)
En effet, moi qui ai horreur de lire sur ordinateur et tablette, je craignais ressentir la même chose en lisant sur liseuse ... eh bien, pas du tout !

Évidemment, pour moi, ça ne remplacera jamais le livre papier mais je dois dire que niveau praticité, poids et gain de place pour les lectures dans les transports en commun, en week-end, en voyage ... c'est tout simplement génial (et le petit "plus" : pour les gens qui sont, comme moi, un peu (très) "maniaque" avec leurs livres pendant la lecture et surtout pendant le transport de livres pour les voyages ou autre déplacement, de peur de les abimer, corner les coins, ici, c'est l'idéal de ce côté :-) ! ).

L'écran "mat" et la couleur des "pages" hyper similaires au papier est bluffant. Le lettrage est ultra net même au soleil (j'avoue, j'ai été agréablement surprise par cet aspect !). Franchement, au top !

D'ailleurs, niveau netteté, c'est idem pour la couverture du livre au début du roman, elle n'est pas du tout pixelisé comme je le craignais : l'image en noir et blanc est très belle, très fine avec un noir et blanc très doux.

Le confort de lecture est irréprochable surtout que l'on peut changer la police, la luminosité, la taille de la police (de tout petit à très gros sans rien perdre de la netteté des lettres), les marges, l'espacement des lignes etc ... pour un confort personnalisé.
Très, très pratique !

A propos de la taille des polices que l'on peut ajuster, je pense d'ailleurs que cela peut être également très pratique et agréable pour les personnes âgées (ou moins âgées) qui ont du renoncer à la lecture à cause de la taille de police des livres. Ca peut etre très utile pour les réconcilier avec la lecture et leur redonner à nouveau le plaisir de se plonger dans un bon livre !

Le rétroéclairage (que l'on peut régler) rend la lecture très agréable dans n'importe quelle condition.

Le tactile fonctionne bien avec bonne sensibilité (biensur moins que les smartphones mais pour tourner les pages, mettre des marque-pages, ranger ses e-books, renommer ses collections, ça rempli parfaitement son rôle sans besoin de toucher l'écran x fois pour faire une action). Franchement, rien à signaler à ce sujet.

La prise en main est agréable (le poids de la liseuse est +/- celui d'un livre de poche) avec l'arrière un peu "gomme"/antidérapant, ça ne "glisse" pas pendant la lecture.

Gros, gros "plus" de la liseuse pendant la lecture (du moins, de mon point de vue ;-) ) est sans aucun doute le dictionnaire intégré. J'ai trouvé ça HYPER pratique : d'un "pointage" un peu soutenu du doigt sur le mot, hop, on a la définition sans avoir besoin d'arrêter sa lecture, chercher dans un dictionnaire.

Je trouve également très utile le "créer une collection". Ainsi, je classe mes e-books par maison d'éditions pour m'y retrouver facilement (mais on peut aussi créer des collections par auteurs, par genre ou avec n'importe quel classement de son choix car on indique soit même les titres des "collections" et les livres que l'on y range.
Cela permet de ranger aisément les ebooks et de s'y retrouver facilement.

On peut acheter les e-books directement depuis la liseuse mais je préfère le faire depuis l'ordinateur. Plus rapide, plus agréable (et aucun soucis : l'e-book arrive de suite sur la Kindle).

Ah ! Un point qui me faisait "peur", c'était les "flash noir" de rafraichissement de page car en me renseignant sur les liseuses, j'avais lu un peu de tout à ce sujet (j'avais peur que ces flash soient trop présents et gênants au bout d'un moment), eh bien je dois dire que là, mes "craintes" se sont rapidement envolés. Le rafraichissement de page n'est absolument pas gênant (tellement discret et rapide que je n'y fais même plus attention).

Par contre, même si j'adore ma Kindle Paperwhite, je n'ai pas mis 5 étoiles car je regrette que l'on ne puisse ni prêter (avec par exemple des délais de retour automatique au choix du prêteur : 1 semaine, 2 semaines, 1 mois -par exemple- ), ni troquer, ni revendre, ni offrir en cadeau (je ne parle pas d'un bon d'achat Kindle qui existe déjà mais bien d'offrir un e-book que l'on aurait choisi) un e-book Kindle comme on le ferait avec un livre papier. C'est très dommage car ça serait super pratique (et juste normal vu qu'on paye !) de disposer pleinement de son e-book comme c'est le cas pour un livre papier.

En tout cas, franchement, le rapport qualité-prix est au top ! C'est sincèrement une liseuse qui me comble pleinement et que je recommande à tout les lecteurs ! :-)


Armel® Kindle Paperwhite Cover etui case housse en cuir Pour Kindle Paperwhite 2013 Coque Pochette avec mise en veille automatique
Armel® Kindle Paperwhite Cover etui case housse en cuir Pour Kindle Paperwhite 2013 Coque Pochette avec mise en veille automatique

5.0 étoiles sur 5 Super satisfaite !, 5 août 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Pochette de Kindle façon "vieux livre" absolument superbe !

Finitions très réussis (petites gravures sur les bords, gravures dorées avec le titre "Vintage / Magic world").

Texture façon "faux cuir" très agréable au toucher et sans aucune mauvaise odeur de "synthétique".

La fermeture aimantée fonctionne impeccable et les 2 parties coïncident sans soucis. La Kindle s'allume directement quand on ouvre l'étui et se met en veille quand on la referme.

A l'intérieur, le "cadre" en plastique maintient parfaitement la Kindle (pour mon cas, la Kindle Paperwhite 6ème génération / 2014).

Choisi en coloris "Rouge" et j'ai été très contente de voir que la couleur correspond très bien à celle des photos.

Livraison rapide.

Honnêtement, je suis totalement ravie de ce produit !


Passion sous contrat (HQN)
Passion sous contrat (HQN)
Prix : EUR 1,99

3.0 étoiles sur 5 Sympa mais sans réel "plus" malheureusement et bien trop court., 3 août 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Passion sous contrat (HQN) (Format Kindle)
J'ai lu cette histoire juste après "Camping dating" de Fanny André qui a été un joli coup de coeur et vu que n'avais encore jamais lu d'Emily Blaine, j'ai commencé par cet e-book ci "Passion sous contrat" :-) .

Un e-book pas mal, qui se lit vite et bien mais au final, rien de très transcendant et une histoire qui ne restera pas gravée dans ma mémoire.

En effet, la romance est assez "déjà vu" et va (à mon gout) bien trop vite. L'histoire souffre malheureusement du petit nombre de pages.

On a pas trop le temps de "cerner" le personnage d'Alex même si on ressent son côté "dominant" et sombre, il m'a clairement manqué quelque chose, un manque d'approfondissement, de développement des sentiments, la relation amoureuse va trop vite à mon gout (en effet, j'aime les romances qui prennent leur temps ^_^ ).
Idem pour le personnage de Sarah qui m'a semblé un peu "insipide" et spectatrice (après, biensûr, cela ne reste que mon avis). Je ne me suis pas spécialement attachée à elle peut-être par manque d’intérêt envers cette héroïne.
Là aussi, je pense que le petit nombre de pages y est pour quelque chose.

Bref, je suis un peu restée sur ma faim ...

L'écriture de l'auteure est plutôt agréable, légère et actuelle. La lecture est fluide. Aucun soucis de ce côté là.

En bref, je n'ai ni "pas aimé, ni adoré (pour vous donner une idée, je mettrais entre 12 et 14/20 à peu près).

Malgré tout, j'ai très envie de lire d'autres livres de cette auteure afin de me faire une meilleure idée de son travail et notamment j'ai très envie de lire "Dear You" qui me fait très envie ! :-)


Etui Housse Luxe Fuchsia Portefeuille Samsung Galaxy Core Prime \ Core Prime Value Edition SM-G360 + STYLET et 3 FILM OFFERT!!
Etui Housse Luxe Fuchsia Portefeuille Samsung Galaxy Core Prime \ Core Prime Value Edition SM-G360 + STYLET et 3 FILM OFFERT!!
Proposé par Buyus
Prix : EUR 4,99

5.0 étoiles sur 5 Excellent étui !, 2 août 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
J'ai cet étui pour mon "Samsung Galaxy Core Prime" depuis le mois de Juin 2015 et je dois dire que j'en suis ravie ! Je n'ai sincèrement rien à reprocher à cet étui.

Le rapport-qualité prix est vraiment top !

J'ai lu certains commentaires qui étaient déçus de la coque en plastique intérieure mais personnellement, je n'ai rien à signaler à ce sujet. Elle ne s'est ni cassé, ni fendillé et le téléphone est parfaitement calé dedans.

J'ai choisi la couleur "Fuchsia" et j'ai été très heureuse de voir que la couleur réelle correspond exactement à celle de la photo : un vrai beau rose fuchsia.

La qualité du faux cuir (intérieur et extérieur) est impeccable. Texture très agréable et sans aucune mauvaise odeur de "synthétique" ce qui est super appréciable.

Les 2 "poches" intérieures sont très pratiques pour y glisser ticket ou carte de bus, liste de course ou autres petites choses.

Le vendeur est très sérieux. Aucun soucis de ce côté là également.

J'ai reçu avec la coque un stylet et des feuillets de protection pour l'écran.

Je recommande vivement cet étui dont je suis pleinement satisfaite !


Camping Dating
Camping Dating
Prix : EUR 7,99

5.0 étoiles sur 5 Une romance estivale délicieuse et pétillante ! Un coup de coeur inattendu !, 2 août 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Camping Dating (Format Kindle)
Ayant acheté récemment une Kindle Paperwhite, je me cherchais une petite romance estivale pour mon 1er e-book et le résumé de "Camping dating" (et sa superbe couverture) m'a fait de l'oeil.

Cependant, je ne savais pas trop à quoi m'attendre. En effet, j'avais un peu "peur" de tomber sur une de ces énième romance érotique avec une héroïne naïve, un mâle dominant etc ou d'une de ces x-ième romance avec des héros vulnérables, fragilisés, au passé torturé et une surenchère de drama qui inondent les rayons des librairies en ce moment.

Eh bien, je dois dire que mes préjugés et mes craintes se sont très rapidement envolés :-) !
Il y a parfois des romans où l'on en attend pas grand chose et qui finalement finissent pas nous combler et ça a été totalement le cas avec "Camping dating".

L'héroïne est une femme à qui, je pense, beaucoup de femmes comme vous et moi peuvent s'identifier. C'est une femme de nos jours, qui vit dans son temps, avec les soucis que nous connaissons aujourd'hui (entre autre : chômage, trouver un emploi, tenter un job saisonnier ...). Elle a la tête sur les épaules, est intelligente, a une belle répartie, ne passe pas son temps à se plaindre ou à pleurnicher pour un rien (j'en redemande des héroïnes comme ça :-) ! ), bref c'est une héroïne comme je les aime, très agréable à suivre. Je l'ai énormément apprécié !

J'ai adoré également le personnage masculin et tous les personnages secondaires (Javier, Mélina, Jeanine, Raphaël ...) qui ne sont pas en reste et que Fanny André a su parfaitement intégrer à l'histoire.
Ces différents personnages, les principaux ou secondaires, m'ont fait tellement rire, sourire, lever les yeux au ciel (dans le bon sens du terme ;-) ) ...

L'écriture de Fanny André est très fluide, sans pour autant être naïve ou simplette, ça se lit tout seul avec bonheur.

Pendant ma lecture, j'avais le sentiment d'être dans ce camping espagnol à côté de nos héros, de rire, de vivre avec eux, de sentir le soleil, la musique, la vivacité et l'énergie de ce lieu, les hauts et les bas qu'un manager doit tenter de gérer au mieux et avec le sourire, de partager leur quotidien. C'était un pur plaisir à suivre !
L'auteure a réussi en peu de pages a nous immerger dans cette ambiance estivale ! Je m'y croyais ! :-)

Au début, je craignais énormément que le petit nombre de pages donne une romance où tout va très (trop) vite, où en deux pages les personnages se tombent dans les bras (chose que je n'apprécie pas car j'aime quand les personnages se tournent autour, se titillent, qu'il y a ai des joutes verbales, des répliques mordantes :-) , je raffole de toute cette période avant que les héros ne soient officiellement ensemble :-) ), eh bien là aussi, l'auteure a su me surprendre ! Elle a su faire durer le plaisir juste comme il faut et a su gérer ça avec brio. C'était un délice !
On se réjouie dès que nos héros se retrouvent face à face, se découvrent, se chamaillent, se titillent, on ne sait jamais quand ils vont se recroiser, piooouf c'était génial ... :-) J'en redemande :-D

Les répliques entre les héros sont délicieuses et ne manquent pas de pep's et de mordant :-)

Et gros point positif (pour moi en tout cas ;-) car c'est ce que je "craignais" au départ ) : ça n'est pas une romance érotique ! Et waaaw, je dois dire que ça fait du bien ! :-)
Pouvoir apprécier pleinement une romance sans aucune scène crue, sans "sexe pour du sexe", ça fait franchement du bien et n'enlève absolument rien à l'histoire, ni à la romance, ni au "piquant" de ces deux dernières.

Honnêtement, quand j'avais terminé cet e-book, je n'avais qu'une envie : le relire !!
Ce fut un réel coup de cœur totalement inattendu ! :-)


Terminus Elicius
Terminus Elicius
par Karine GIEBEL
Edition : Poche
Prix : EUR 6,80

2.0 étoiles sur 5 Un premier roman qui n'a pas pris avec moi., 10 juillet 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Terminus Elicius (Poche)
J'avais commencé la découverte de l'auteure avec "Juste une ombre" qui a été, à ce jour, une de mes plus grosses claques littéraire, un coup de coeur qui m'avait complètement retourné. Longtemps après, j'y pense encore, c'est dire :-) puis quelques temps après, j'ai lu "Morsures de l'ombre" (2nd roman de l'auteure) que j'avais bien aimé et qui m'avait plongé dans un angoissant huit-clos glauquissime à souhait.

Ici, j'ai souhaité lire son tout 1er roman "Terminus Elicius".

Malheureusement, ça ne l'a pas fait avec moi.

J'ai même du mal à poser mon avis tellement ce livre m'a laissé dans le flou.

Tout d'abord, je n'ai pas du tout accroché à l'héroïne Jeanne ... du début à la fin, je n'ai pas réussi à l'apprécier, à la comprendre. J'avais énormément de mal à la "cerner", je la trouvais "bizarre" (et même si d'habitude, j'adore les héro(ine)s "différent(e)s", là, ça n'était pas dans le bon sens -selon moi biensûr- ) et même si elle a des circonstances atténuantes, j'ai eu énormément de mal à compatir avec son attitude, ses "toc" (vérifier sans cesse que son sac est bien fermé), ses angoisses, ses plaintes (entre autre que personne ne la remarque).

D'ailleurs, à propos de son sac, je n'ai toujours pas compris pourquoi elle vérifie sans cesse pourquoi son sac est bien fermé :-/

On ne sait pas trop si elle va mal dans le sens mal-être ou dans le sens psychologique (folie, démence ...). Peut-être un peu des deux.

J'avoue m'être un tantinet ennuyée avec cette héroine qui n'avait rien pour "m'accrocher". L'auteure l'a dépeint avec une vie assez triste, morne : une mère castratrice qui passe son temps devant la télé, inquiète pour un rien, le fameux Michel (je n'en dirai pas plus pour ne pas vous spoiler), un caractère éteint, une personnalité que personne ne remarque (et dès que quelqu'un s'interresse un tantinet à elle, dans son cerveau celà signifie en gros "il se moque de moi", "il s'en fout de moi" ... j'avais parfois envie de la secouer :-/ ).
Evidemment, seul Elicius ne trouve grâce à ses yeux :-/ (un type qui lui avoue franco dans ses écrits qu'il tue sans concessions :-/ Autant dire qu'un mec comme ça, j'aurai flippé comme une malade !)

Les aller-retour en train Istres-Marseille / Marseille-Istres présent tout du long du roman et la correspondance (à sens unique) avec Elicius ne m'ont pas emportés. Je suis resté assez extérieure à cela (et les aller-retour en train étaient un peu à l'image de la vie de Jeanne : tristounet).

Par contre, je dois bien avouer que j'ai A-DO-RE le capitaine Esposito ;-)
Je sais que certains l'ont trouvé cliché (le flic qui se tue à la tâche, qui fume clope sur clope, qui dort peu, divorcé avec un enfant qu'il voit peu, pas mal physiquement ...) mais perso, j'ai adoré (bon, j'ai encore plus A-DO-RE Alexandre Gomez dans "Juste une ombre" du même auteur :-P ).
J'ai adoré les passages où il était là, ses passages avec sa vie dans le commissariat, chez lui, en train de mener l'enquête etc. On sentait dans ses passages le côté prometteur de Karine Giebel :-)
Ce sont d'ailleurs ces passages là qui m'ont fait tenir et lire le roman jusqu'au bout ;-)

Par contre, ce qui m'a laissé totalement perplexe : c'est l'épilogue. Je ne l'ai absolument pas compris pourtant, je l'ai relu 3 fois mais je ne l'ai pas compris.

En bref, c'est un roman qui m'a laissée perplexe par moment mais qui est à lire si, comme moi, vous aimez l'auteure et avez envie de lire toute son oeuvre. Cependant, c'est loin d'être le meilleur (mais c'est un 1er roman donc compréhensible ;-) surtout que l'auteure a LAAARGEMENT montré son talent par la suite ^_^ ).


Aukey® Chargeur de batterie externe 10000mAh, batterie secours portable double port USB, 5V/3.1A Power bank pour iPhone, iPad, Samsung Galaxy et les autres smartphones, téléphones portables etc.(ROSE)
Aukey® Chargeur de batterie externe 10000mAh, batterie secours portable double port USB, 5V/3.1A Power bank pour iPhone, iPad, Samsung Galaxy et les autres smartphones, téléphones portables etc.(ROSE)
Proposé par AukeyDirect
Prix : EUR 35,99

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Au top ! Rien à redire ! :-), 7 juillet 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Batterie externe AU TOP !

Fonctionne parfaitement. Hyper pratique pour recharger son portable n'importe où.

Charge rapide et efficace.

Hyper facile à utiliser et des signaux de couleurs indiquent le moment où le chargeur externe doit etre rechargé (tout est indiqué en plusieurs langues -français compris- dans le mode d'emploi).

Choisi en couleur rose et la couleur est exactement similaire à celle de la photo : un rose tout doux, pastel, poudré. Super joli !

Texture et finition impeccable (pas de plastique de basse qualité avec finitions douteuses).

Livré avec une boite de rangement qui contient le petit câble, le chargeur externe et le mode d'emploi ainsi qu'une pochette de protection en tissus de jolie qualité.

Certains pourront le trouver un poil lourd ou "imposant" par rapport à d'autres chargeur externe plus compact mais personnellement, cela ne m'a pas dérangé. Mis dans la petite pochette en tissus livré avec et glissé dans le sac à main, c'est parfait !

Pour le prix, j'ai été bluffée et absolument ravie de ce produit ! :-)

Je le recommande grandement !


Cinquante nuances de Grey (Version censurée) [Édition spéciale - Version longue + version cinéma]
Cinquante nuances de Grey (Version censurée) [Édition spéciale - Version longue + version cinéma]
DVD ~ Dakota Johnson
Prix : EUR 15,99

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Sympathique pour ceux qui ont aimé la trilogie., 3 juillet 2015
3/5 pour ce film (vu en DVD).

Je précise que j'ai lu et adoré la trilogie de E.L James (une trilogie qui a pour moi une vraie valeur "sentimentale" car c'est grâce à elle que j'ai été piquée par le virus de la lecture, je lui dois donc beaucoup ;-) ).

Par rapport au film, j'ai largement préféré les livres (comme la plupart du temps) mais je dois dire que j'ai apprécié d'avoir tout ce côté visuel, d'avoir pu mettre des images sur le livre. C'était très appréciable.
Je pense très honnêtement qu'il s'agit d'un film pour ceux qui ont lu et aimé les livres. Je ne sais pas trop si les gens n'ayant pas lu les livres pourront apprécier autant ce film, si l’intérêt est le même.

J'avais un peu peur pour l'actrice Dakota Johnson pour jouer Ana mais en fait, j'ai été très agréablement surprise. Elle a vraiment su rendre vivant le personnage d'Ana et je l'ai trouvé très crédible.
Jamie Dornan en tant que Christian Grey est plutot réussi. L'acteur correspond parfaitement à l'image que je me faisais de Christian Grey. Après, je trouve parfois un léger manque de présence par rapport à Ana (biensûr, c'est totalement subjectif).

Les personnages secondaires sont assez peu présents dans ce 1er film donc difficile de s'en faire un réel avis. J'ai beaucoup aimé la colocataire d'Ana, pétillante et joyeuse mais aussi Elliot, le frère de Christian ou encore a maman de Christian qui ont bien su intégrer leur personnage même si, là aussi, on les voit peu (idem pour les autres personnages secondaires : le collègue d'Ana, son copain José, le personnel de Christian ...). J'espere qu'on aura plus de scènes avec ces personnages secondaires dans le 2nd film.
Cependant Rita Ora dans la rôle de la petite soeur de Christian, bof. Sans parler de sa coupe de cheveux (genre année 20) que je n'ai pas trop "compris".

J'ai particulièrement apprécié les images, le visuel est très beau et le choix de la palette chromatique pour ce film qui a particulièrement bien su faire ressortir l'ambiance de luxe, de luxure, etc avec les tons froids de gris, gris bleuté, bleu, blanc, (et tout une palette de bordeaux et de brun dans la chambre rouge) mais aussi de belles matières : beaux tissus, cuir, laque, marbre ... cela donne une très belle ambiance qui donne le ton, c'était très réussi et cohérent.

Les décors, les lieux sont également très bien choisi et correspondent à l'image que je m'en faisais et c'était un plaisir de voir ça en image : la holding gigantesque, aseptisé, froide, le magasin de bricolage où travail Ana, la chambre rouge de Christian, son appartement ...

On ressent le travail qu'il y a eut derrière.

La musique est très belle mais je la trouve parfois trop forte (j'ai souvent du baisser le son lors des passages musicaux), elle prend parfois trop le dessus (biensur, ça n'est que mon avis) mais sinon, elle correspond bien aux ambiances et sont vraiment réussies.

Concernant le scénario, il est peut etre parfois un peu "plat" tout comme l'action (même si l'enchainement des scènes en elles-meme est assez rapide, même un peu trop peut etre parfois, on a un peu de mal à se rendre compte de la temporalité, du temps qui passe).
J'ai trouvé certaines répliques un peu discutable ou sans grand interet comme lorsque Christian dit à Ana, dans un moment de colère : " [...] parce que je suis 50 nuances de folie" :-/ comme si la scénariste voulait à tout pris caser le nom du film dans le scénario mais là, sur le moment, je n'ai pas trop compris l'interet.
Bref, dans la globalité, un scénario et une action en tant que telle loin d'être parfait ou transcendant, il m'a manqué clairement par moment un petit "quelque chose".

Concernant les scènes sexuelles comme on s'en doute, elles sont bien présentes et explicites. Ici, nous ne somme pas dans des scènes de sexe simplement "suggéré" comme dans certaines films (on ne voit pas le sexe de l'acteur masculin mais pour le reste, rien n'est censuré au niveau de la nudité). Donc attention si cela vous met mal à l'aise.
J'avoue que concernant ces scènes, dans le livre cela ne m'a pas dérangé du tout car cela reste dans l'imagination, on s'en fait sa propre image mais dans le film, cela m'a parfois mise un peu mal à l'aise n'étant pas habituée à ce genre de film où les scènes sexuelles sont explicites.

/!\ Aux parents :
Sur le DVD, il est indiqué "interdit au moins de 12 ans" signifiant qu'à partir de 12 ans révolu, les enfants peuvent regarder ce film :-/
Je dois dire que je ne suis pas convaincue par l'âge de l'interdiction car je trouve que ce film n'est pas adapté, ni prévu pour des enfants si jeunes (même si je sais que de nos jours avec les clips, les images, les médias, les publicités que l'on voit partout, les jeunes sont confrontés à l'hyper sexualisation très tôt). Les scènes de sexe sont très explicites, l'aspect SM, Ana qui se fait "battre" etc, je ne pense pas que les enfants à partir de 12 ans soient à même de voir ces images, de les comprendre et de les intégrer surtout qu'il ne s'agit pas d'une sexualité "classique" dans le cas de ce film.
C'est pour moi cela reste un film pour jeunes adultes et adultes.

En bref, je dirais que c'est un film sympathique qui m'a fait passer un bon moment (très honnêtement, les 2h sont passées très vite), qui plaira sûrement à ceux qui ont aimé la trilogie de E.L James, j'ai particulièrement apprécié d'avoir pu mettre des images sur les mots, les acteurs ont su rendre vivants les personnages du livre et ont été globalement convaincants , le côté visuel est vraiment très plaisant et particulièrement réussi mais il m'a malgré tout manqué un petit quelque chose par moment peut-etre du à la certaine platitude et monotonie dans le scénario et dans les actions.

Malgré les petits défauts, je regarderai le 2nd film.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9