Profil de Jean LE GOFF > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Jean LE GOFF
Classement des meilleurs critiques: 84
Votes utiles : 3206

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Jean LE GOFF (Paris, France)
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TESTEURS)    (TOP 100 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
A la manière des grands réalisateurs
A la manière des grands réalisateurs
par Jérôme Genevray
Edition : Broché
Prix : EUR 25,00

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 De l'autre côté du film, 1 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : A la manière des grands réalisateurs (Broché)
Comment réaliser un bon film: tel est le sujet du dernier livre de Jérôme Genevray, réalisateur, producteur et scénariste, qui compte à son actif une cinquantaine de films publicitaires et plusieurs courts-métrages et a formé de nombreux comédiens dans ses cours.

Genevray rappelle d'abord les grandes règles à observer et les recettes des script doctors américains: les 22 étapes de John Truby, des douze éléments de Christopher Vogler, la méthode de Snyder, la méthode McKee, la structure EKR ou les 22 règles de Pixar. Il analyse ensuite genre par genre la meilleure façon de réaliser un bon film en étudiant successivement la romance (love story), le drame, l'action, le thriller, le fantastique, l'épouvante et l'horreur, le poétique et le décalé, les contes et récits imaginaires et la comédie, en finissant par quelques conseils sur les plans-séquences.

Pourquoi lire ce livre? Si l'on est cinéaste amateur, la réponse va de soi. Elle est plus complexe si l'on est un simple cinéphile. Ne risque-t-on pas d'être totalement désabusé en découvrant les recettes de cuisine d'un film, toutes ces règles de construction d'un scénario ne sont-elles pas là pour capter l'intérêt du spectateur de manière purement artificielle? Certes, c'est un risque. Mais d'un autre côté, il vaut mieux le savoir pour prendre plus de recul par rapport aux films et aux séries que l'on regarde. Au-delà, si les recettes de cuisine sont importantes, elles ne sont pas suffisantes; elles sont au service d'un talent ou d'un génie indispensable pour créer des oeuvres qui resteront. Un deuxième intérêt de l'ouvrage réside dans l'analyse de nombreux films récents, ou moins récents, et donne envie de les voir ou de les revoir. Un regret: certains genres sont passés aux oubliettes; on le comprend peut-être pour le western car il s'en fait très peu aujourd'hui, mais quid du film de guerre par exemple?


Changer de modèle
Changer de modèle
par Philippe Aghion
Edition : Broché
Prix : EUR 22,90

19 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un titre prometteur, un contenu plus décevant, 24 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Changer de modèle (Broché)
Changer de modèle: quel beau programme pour notre pays. Comment ne pas être séduit par le titre de l'ouvrage? Les auteurs et les éditeurs ont trouvé une formule "vendeuse", susceptible d'attirer un grand nombre de lecteurs. Car c'est bien d'un changement de modèle dont notre pays a besoin pour sortir de sa léthargie et de son déclin.
Après avoir achevé la lecture de l'ouvrage, l'on est cependant un peu déçu. Certes, on y trouve quelques bonnes idées et sa lecture n'est pas inutile. Mais le livre n'est certainement pas à la hauteur des espérances que son titre laissait envisager.

Les défauts de l'ouvrage sont multiples.
Il reste trop au niveau des idées générales et au surplus des idées générales en macro-économie.
Celà signifie deux défauts: un manque de profondeur et de pragmatisme et une vision généralement réduite à la politique macro-économique sans proposition de changement de modèle global.

1. Le manque de profondeur et de pragmatisme

L'ouvrage reste au niveau des généralités. Il énonce ce qu'il faudrait faire selon ses auteurs, mais ne dit jamais comment le faire. Il y a dans ce livre une tendance générale au "nyaquisme", il n'y a qu'à, qui n'aboutit à rien. Que de rapports ont déjà préconisé en partie ce qui est proposé ici et n'ont rien donné. Pourquoi? Parce qu'il ne suffit pas d'énoncer ce qu'il faudrait faire mais il faut se demander comment le faire. Les auteurs proposent de supprimer les rentes, par exemple le numerus clusus de certaines professions. Ils ciblent pêle-mêle les taxis, les pharmaciens, les opticiens, etc. Mais énoncé ainsi, ce principe est voué à l'échec. Tous ces gens ont acheté le droit d'exercer leur profession, souvent en s'endettant. Il est irréaliste de proclamer qu'il n'y a qu'à supprimer leurs avantages du jour au lendemain. Il faut se demander comment rendre ces réformes possibles. Là-dessus, pas un mot. L'on est encore plus inquiet quand le livre va un peu dans le détail car souvent ce qu'il dit est techniquement faux. Prenons les rares exemples juridiques qui figurent dans l'ouvrage. Ils sont tous techniquement faux: la loi Hamon est saluée comme une panacée alors qu'il s'agit d'un texte pami les plus dirigistes qui ait été édicté depuis plusieurs années qui privilégie l'économie administrée au détriment de l'économie de marché; l'action de groupe est présentée comme une avancée formidable au bénéfice des consommateurs alors qu'une analyse juridique concrète montre qu'il s'agit d'une usine à gaz, de portée très limitée, totalement contraire d'ailleurs au principe de non-discrimination entre Européens (puisqu'elle est réservée aux associations françaises agréées par l'Etat) et organisée de façon totalement inefficiente, le contentieux étant dispersé entre 160 GI non spécialisés: en droit de la concurrence, l'empilement des décisions nécessaires à obtenir une décision définitive d'indemnisation sera compris entre 15 et 20 ans. On peut tout dire, sauf qu'il s'agira d'une procédure efficace. Autre erreur: on y parle du fichier des incidents de crédits alors qu'il ne fait pas partie du texte de la loi entré en vigueur puisque le Conseil constitutionnel l'a invalidé.

2. Des réflexions limitées à la politique économique macro-économique sans réflexion en profondeur sur les causes de la crise du modèle français

On annonce un changement de modèle, mais il s'agit seulement de leçons sur l'intérêt de l'économie de l'offre, avec de multiples compliments égrénés tout au long de l'ouvrage en faveur de la politique économique du gouvernement Hollande .
Mais changer de modèle implique d'avoir une vison beaucoup plus complète de la société. C'est un peu comme si avant la révolution de 1789, on s'était contenté de dire que pour passer de l'Ancien régime au nouveau, les réformes économiques de Turgot auraient été suffisantes.

Donc, au total, même si sa lecture n'est pas inutile, ce livre n'est pas à la hauteur des grandes espérances de son titre.


Franchise and Dealership Termination Handbook
Franchise and Dealership Termination Handbook

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Excellent guide juridique sur le droit américain de la résiliation des contrats de distribution, 15 juin 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Franchise and Dealership Termination Handbook (Broché)
Les guides juridiques publiés par l'American Bar Association sont excellents. La nouvelle édition du guide "Franchise and Dealership Termination Handbook" le confirme. Tour le droit américain de la résiliation des contrats de distribution (droit fédéral et des Etats fédérés) est présenté en environ 300 pages. Par rapport à la première édition qui se montrait parfois critique sur un degré de protection trop élevé des distribteurs, le deuxième édition a été "nettoyée" et est neutre en se voulant une présentation objective du droit positif. Il est cependant dommage que l'introduction critique de la première édition qui comportait de très intéressantes observations et des renvois à des études critiques sur les effets pervers d'une trop grande protection ait été purement et simplement supprimée. Il aurait été plus intéressant de donner la parole aux partisans de chacune des thèses et non de faire le vide. C'est bien dommage.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Jan 6, 2014 9:07 AM CET


Au bord de l'eau Coffret
Au bord de l'eau Coffret
par Dunbang Dai
Edition : Relié
Prix : EUR 89,00

12 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Une adaptation en bande dessinée (chinoise traduite en français) d'un grand classique de la littérature chinoise, 15 décembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Au bord de l'eau Coffret (Relié)
Les éditions Fei continuent courageusement leur oeuvre de vulgarisation en France de bandes dessinées chinoises ou inspirées de thèmes chinois.

Nous connaissions déjà les aventures du juge BaoJuge Bao (le) Vol.1Juge Bao (le) Vol.2Juge Bao (le) Vol.3Juge Bao (le) Vol.4 que j'ai chroniquées sur Amazon. Entretemps, sont parus notamment deux tomes de Shi XiuShi Xiu - Reine des pirates Vol.1Shi Xiu - Reine des pirates Vol.2, les aventures d'une femme pirate et surtout la luxueuse édition en français de 30 petits livrets de bande dessinée chinoise adaptant le classique de la littérature chinoise Au bord de l'eau, un roman d'aventure fleuve.

Au bord de l'eau est un des quatre grands romans classiques de la littérature chinoise, avec l'Histoire des Trois royaumes, le Voyage en Occident et le Rêve dans le Pavillon rouge. On le compare souvent à ce que représentent en Occident les Trois Mousquetaires d'Alexandre Dumas ou les aventures de Robin des Bois.

Il s'agit de l'épopée d'un groupe de bandits magré eux, 108 chefs de brigands menés par leur chef, Song Liang. Ils sont devenus hors la loi en raison des injustices de gouverneurs locaux et se sont regroupés sur un massif de collines à l'abri d'un vaste lac et de marais en une véritable armée de plusieurs milliers d'hommes résistant aux troupes de l'empereur dont ils récupèrent régulièrement des chefs après les avoir vaincus et persuadés de la jsutesse de leur cause.

Les petits livrets de bande dessinée à la chinoise, en noir et blanc, finement dessinés à l'encre, se dévorent. L'édition qui nous est offerte par les Editions Fei est assez récente, elle ajoute des phylactères de temps à autre aux mentions imprimées de bas de page. Même si le concept est très différent de la bande dessinée occidentale, les livrets sont parfaitement accessibles et peuvent être lus facilement.

L'idéologie sous-jacente est celle de la corruption et de l'injustice des dominants qui poussent les éléments de la société qui en souffrent à se mettre hors la loi pour mieux mettre en oeuvre la vraie justice. Les moyens employés importent peu et sont souvent d'une grande cruauté: les bandits enlèvent ainsi et tuent un enfant dont un ancien offocier banni avait la garde pour l'empêcher de rester fidèle à son maître et l'obliger définitivement à rejoindre leur troupe.


La Montée en puissance de la Chine et la logique de la stratégie
La Montée en puissance de la Chine et la logique de la stratégie
par Edward Luttwak
Edition : Broché
Prix : EUR 24,90

8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un essai stratégique original et stimulant, 10 novembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Montée en puissance de la Chine et la logique de la stratégie (Broché)
Edward N. Luttwak est un auteur d'ouvrages de stratégie à la fois original et stimulant. Je ne puis que recommander la lecture de ses principaux ouvrages traduits en français. Il a notamment bâti des théories expliquant la longévité de l'empire romain et de l'empire byzantin dans ses deux ouvrages de stratégie La Grande stratégie de l'Empire romain, 2e ed.La grande stratégie de l'empire byzantin dont la lecture est captivante. Il a également formalisé l'ensemble de ses analyses stratégiques dans son traité particulièrement bien écrit Le grand livre de la stratégie.

Avec La montée en puissance de la Chine et la logique de la stratégie, Luttwak affronte un problème plus difficile que dans ses précédents ouvrages. Il ne s'agit plus d'analyser a posteriori pourquoi et comment une grande stratégie a fonctionné ou de jeter un regard critique ou constructif sur les stratégies possibles face à tel ou tel problème militaire ou politique, mais de déceler ce qu'est et ce que devrait être la stratégie de la Chine et la contre-stratégie que sont en train de mettre en oeuvre les autres puissances ainsi que les pays voisins les plus menacés par la stratégie chinoise. Il est toujours plus difficile d'analyser un présent en mouvement et un avenir incertain que de déterminer les raisons d'une évolution passée. La logique de la stratégie appliquée à la stratégie actuelle et future de la Chine inquiète Luttwak. Selon lui, le maintien d'un régime autoritaire combiné avec une volonté forcenée d'expansion non seulement économique mais aussi militaire ne peut que conduire à une résistance géo-économique et à la formation de coalitions de plus en plus étendues pour endiguer cette expansion avec en germe un risque de conflit. Pour Luttwak, la seule grande stratégie correcte pour la Chine aujourd'hui, pour éviter le sort qu'avait valu à l'Allemagne une stratégie de même type au siècle dernier, consisterait à ralentir sa croissance militaire et à adopter une stratégie non menaçante, ce qui n'est cependant pas évident pour elle compte tenu de multiples facteurs: l'autisme des grands Etats qui affaiblit la conscience des situations, les rémanences de l'histoire, le ressentiment pouvant être développé contre les puissances extérieures, l'influence de l'armée et des autres centres de pouvoir expansionnistes. En tout état de cause, la stratégie actuelle de la Chine a déjà conduit à une réaction stratégique logique de contre-stratégie comme en témoignent les rapprochements parfois surprenants à première vue entre les différents Etats dont les intérêts apparaissent emnacés par la stratégie chinoise. L'auteur passe en revue (les chapitres qui suivent sont ulus analytiques et moins enlevés car il s'agit pour l'auteur de démontrer l'exactitude de son raisonnement Etat par Etat), les évolutions de la stratégie de l'Australie, du Japon, du Vietnam, de la Corée, de l'Indonésie,de la Mongolie,des Philippines et des Etats-Unis qui corroborent selon lui sa théorie.
L'ouvrage de Luttwak est comme ses précédents livres captivant, original et bien écrit. C'est un livre qui a une vraie thèse, éclairante et forte. Il est également extrêmement intéressant par le regard critique qu'il porte sur Sun Tzu dont la portée stratégique est selon lui très exagérée, à preuve que les généraux han s'inspirant de ces thèses ont été systématiquement battus par des adversaires (mandchous ou mongols notamment) moins au fait des préceptes de l'Art de la guerre, mais victorieux sur le terrain.


The Killing - L'intégrale des saisons 1 et 2
The Killing - L'intégrale des saisons 1 et 2
DVD ~ Sofie Gråbøl
Proposé par DVDMAX
Prix : EUR 32,99

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une excellente série policière et politique, 10 novembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Killing - L'intégrale des saisons 1 et 2 (DVD)
Sont ici réunies les deux saisons de la série danoise The Killing (Forbrydelsen). Il s'agit de l'une des meilleures séries policières du moment. Elle a d'ailleurs été classée parmi les 101 meilleures séries télévisées au monde dans l'ouvrage de référence de Nils C. Ahl et Benjamin Fau publié récemment.

L'originalité de la série est de mêler une enquête policière (la résolution d'un meurtre ou d'une série de meurtres) avec une intrigue politique (la lutte pour la prise du pouvoir ou le maintien au pouvoir).

En suivant ce double thème, chaque saison est bâtie sur le même modèle: la résolution de l'enquête criminelle en un nombre limité de jours, 20 jours pour la première enquête, 10 pour la seconde et l'interaction avec l'action politique dont le créateur de la série, également à l''origine de la merveileuse série Borgen, connaît bien les rouages.

Les différences de la deuxième saison avec la première sont néanmoins multiples. La première saison était très orientée vers les ravages d'un crime (le meurtre d'une jeune fille) sur une cellule familiale et la poursuite répétée de nombreuses fausses pistes. La longueur de l'enquête, l'éternel retour de fausses pistes et la destruction quasi mécanique de la cellule familiale courant à sa perte avaient parfois un côté énervant pour le spectateur.

La deuxième saison, plus courte, est consacrée à la résolution de crimes en série visant une avocate et un petit groupe de soldats de retour d'une mission en Afghanistan au cours de laquelles des civils ont été tués. Nous retrouvons notre héroïne récurrente, Sarah Lund, ancienne commissaire adjointe de la police de Copenhague, dont la vie professionnelle et sentimentale est au plus bas suite à la première saison: elle est séparée de son ami qu'elle devait rejoindre en Suède, elle s'est encore éloignée de son fils, a toujours des rapports très difficiles avec sa mère qui est en train de se remarier et s'est vue affecter au contrôle des frontières. Le chef de la police de Copenhague fait cependant de nouveau appel à ses qualités pour l'aider dans l'enquête difficile à laquelle il est confronté; La piste islamiste est favorisée par les enquêteurs que tout semble mettre sur cette voie, mais pour Sarah Lund, les choses semblent plus complexes. Comme lors de la saison 1, l'intrigue policière et politique se mêlent de plus en plus au fur et à mesure de la progression de l'enquête, en y associant le nouveau ministre de la justice qui a fort à faire au milieu de partis suivant des objectifs contradictoires.

La série n'est pas toujours parfaite mais grace à la progression de sa double intrigue policière et politique, elle maintient en permanence le spectateur en haleine.


Etat De Guerre (5 Days Of War) [Blu-ray]
Etat De Guerre (5 Days Of War) [Blu-ray]
DVD ~ Rupert Friend
Proposé par plusdecinema
Prix : EUR 8,69

4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un des rares films sur la guerre de 2008 en Géorgie, 29 octobre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Etat De Guerre (5 Days Of War) [Blu-ray] (Blu-ray)
Deux journalistes, correspondants de guerre, durement éprouvés en Irak, se retrouvent en Géorgie à la veille du conflit de 2008. Ils sont témoins de bombardements de civils et de crimes de guerre. Il rencontrent une jeune femme géorgienne qui s'efforce de retrouver les membres de sa famille. Le film illustre leur périple pour tenter de communiquer au monde les terribles images des atrocités dont ils ont été témoins.

Le film a le mérite de retracer des évènements peu connus et déjà largement oubliés par l'opinion publique ainsi que les dangers courus par les journalistes dans l'exercice de leur métier. Il adopte clairement un parti pro-géorgien et pro-occidental. Il manque à ce film un commentaire d'historien sur ce que l'on sait aujourd'hui du conflit, chaque camp continuant à accuser l'autre d'avoir pris l'initiative. Les récentes révélations de Vladimir Poutine (Le Monde, 14 août 2012, page 5)sur le fait que la Russie avait préparé dès 2006 un plan d'attaque qui a été mis en oeuvre de façon massive suite aux affrontements entre Géorgiens et Ossètes dans la nuit du 7 au 8 août 2008 ont fourni quelques éléments qui expliquent l'envergure de l'offensive soviétique mais il reste encore beaucoup de zones d'ombre sur ce conflit.


Frissons d'assises : L'instant où le procès bascule
Frissons d'assises : L'instant où le procès bascule
par Stéphane Durand-Souffland
Edition : Broché
Prix : EUR 17,50

12 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 14 chroniques de grands procès d'assises sans complaisance pour les acteurs du jeu judiciaire, 27 octobre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Frissons d'assises : L'instant où le procès bascule (Broché)
Stéphane Durand-Souffland, le chroniqueur judiciare du Figaro, semble être en période de grande activité et d'inspiration. Cette année, en 2012, il a publié deux livres, un livre d'entretiens, Bête noire avec Eric Dupond-Moretti dans lequel ce dernier expose sa vie de combats judiciaires que j'ai chroniqué sur Amazon, et à présent, Frissons d'assises, en septembre 2012, après avoir publié en 2011 Disparition d'une femme : L'affaire Viguier. Il alterne ainsi les livres d'entretiens avec de grands acteurs du monde judiciaire (Philippe Bilger Un avocat général s'est échappé, Pierre Alfort J'ai défendu Patrice Alègre, Gilles Latapie Face à Fourniret, Eric Dupont-Moretti Bête noire) et des livres plus personnels, ces derniers devenant plus nombreux ces derniers temps.

Frissons d'assises est un recueil de chroniques judiciaires portant sur 14 procès d'assises ou correctionnels (Clearstream s'est déroulé devant le tribunal correctionnel) précédées d'un bref avant-propos où l'auteur explique son objectif:
- le procès Guy Georges;
- le procès Alègre;
- le procès Besse;
- le procès Ben Salah;
- le procès Catineau;
- le procès Outreau;
- le procès Emile Louis;
- le procès Hotyat;
- le procès Colonna;
- le procès Fourniret;
- le procès Clearstream;
- le procès Viguier;
- le procès Bissonnet;
- et le procès Hégo-Moitoiret.

Par frissons d'assises, Stéphane Durand-Souffland entend le moment où le procès pénal bascule, où l'audience prend subitement une autre direction, où le destin de l'accusé se joue en une fraction de seconde durant laquelle un frisson parcourt la salle. Ces chroniques sont très bien écrites et très vivantes. L'auteur est sans pitié pour certains avocats, membres du Parquet ou présidents, mais il peut aussi être respectueux devant l'adresse ou le savoir-faire de grands présidents de cours d'assises ou de grands avocats. Le livre se lit très aisément, le découpage en 14 chapitres, tous construits de la même façon (Annonce du procès et de la journée cruciale, déroulé, résultat de l'affaire) permet d'en échelonner la lecture. Le seul reproche que l'on pourrait faire à l'ouvrage est de ne pas tirer de leçon du fonctionnement de la justice pénale révélé par toutes ces chroniques, mais ce n'était pas le but du livre. A cet égard, Bête noire était beaucoup plus engagé.


The Killing - Saison 2
The Killing - Saison 2
DVD ~ Sofie Gråbøl
Proposé par DVDMAX
Prix : EUR 16,41

14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une deuxième saison encore meilleure que la première, une série policière vraiment exceptionnelle, 21 octobre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Killing - Saison 2 (DVD)
The Killing (Forbrydelsen) est assurément l'une des meilleures séries policières diu moment. Elle a d'ailleurs été classée parmi les 101 meilleures séries télévisées au monde dans l'ouvrage de référence de Nils C. Ahl et Benjamin Fau publié récemment.

Chaque saison est bâtie sur le même modèle: la résolution d'une enquête criminelle en un nombre limité de jours, 20 jours pour la première enquête, 10 pour la seconde. L'interaction avec la politique dont le créateur de la série, également à l''origine de la merveileuse série Borgen, connaît bien les rouages, est toujours au coeur de l'intrigue.

Les différences de la deuxième saison avec la première sont néanmoins multiples. La première saison était très orientée vers les ravages d'un crime sur une cellule familiale et la poursuite répétée de fausses pistes. La longueur de l'enquête, l'éternel retour de fausses pistes et la destruction quasi mécanique de la cellule familiale courant à sa perte avaient parfois un côté énervant pour le spectateur. La deuxième saison semble voir tiré les enseignements de la première en évitant ces travers.

Nous retrouvons notre héroïne récurrente, Sarah Lund, ancienne commissaire adjointe de la police de Copenhague, dont la vie professionnelle et sentimentale est au plus bas suite à la première saison: elle est séparée de son ami qu'elle devait rejoindre en Suède, elle s'est encore éloignée de son fils, a toujours des rapports très difficiles avec sa mère qui est en train de se remarier et s'est vue affecter au contrôle des frontières. Le chef de la police de Copenhague fait cependant de nouveau appel à ses qualités pour l'aider dans une enquête difficile sur le meurtre d'une avocate tuée de plus de vingt coups de couteau dont le corps est retrouvé attaché au milieu du mémorial de la Résistance danoise. Une série de meurtres de militaires danois ayant participé à la guerre en Iraq suit ce premier meurtre. La piste islamiste est favorisée par les enquêteurs que tout semble mettre sur cette voie, mais pour Sarah Lund, les choses semblent plus complexes. Comme lors de la saison 1, l'intrigue policière et politique se mêlent de plus en plus au fur et à mesure de la progression de l'enquête, en y associant le nouveau ministre de la justice qui a fort à faire au milieu de partis suivant des objectifs contradictoires.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jan 22, 2014 1:25 PM CET


La Seconde guerre mondiale
La Seconde guerre mondiale
par Antony Beevor
Edition : Broché
Prix : EUR 28,50

57 internautes sur 57 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une histoire exceptionnelle de la seconde guerre mondiale, dans tous ses aspects, militaires et humains, 21 octobre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Seconde guerre mondiale (Broché)
Il existe beaucoup d'histoires de la seconde guerre mondiale, rédigées par des historiens talentueux. Alors, pourquoi encore une autre me direz-vous? D'abord, parce qu'avec le temps, de nouvelles archives sont découvertes ou étudiées, qui fournissent plus d'informations et que les auteurs qui ont accès à ces archives y trouvent de nouvelles informations, comme c'est le cas d'Antony Beevor. Ensuite et surtout, parce que chaque auteur a son génie personnel. Celui d'Antony Beevor est d'abord d'être un ancien militaire britannique. La stratégie et la tactique sont son pain quotidien, les erreurs et les idées de génie des militaires et des responsables politiques de chaque camp sont analysées en détail. Mais vous me direz à nouveau: Liddel Hart, le promoteur de la stratégie indirecte, aussi était un militaire et son Histoire de la seconde guerre mondiale présentait déjà cet aspect. C'est vrai, mais la vision de Beevor est plus large, les théâtres d'opérations qu'il étudie sont plus vastes. Ses connaissances stratégiques sont plus récentes. Et surtout, il s'intéresse aussi beaucoup à l'aspect humain et inhumain de la guerre, à la vie des civils et des militaires, au sort affreux des prisonniers de chaque camp et y consacre une part importante de son ouvrage. C'est donc un livre à la fois érudit, scientifique et humain, très bien écrit, avec passion et tristesse devant les évènements qu'il décrit et met en relation. L'ouvrage confirme encore une fois le savoir-faire de l'école historique anglo-américaine.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (6) | Permalien | Remarque la plus récente : Nov 25, 2012 3:30 PM CET


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20