undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Profil de V. Guardiola > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par V. Guardiola
Classement des meilleurs critiques: 16.472
Votes utiles : 309

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
V. Guardiola "vgmusique" (france)
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3
pixel
Aucun titre disponible

4 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Superbe Engin. Usage absolument génial (sensations et réelle utilité), 1 mai 2016
Super Engin. Très agréable à utiliser (c'est ma première roue, donc je ne peux pas comparer avec d'autres). Apprentissage "rapide" (il faut compter quand même quelques tentatives humiliantes au début, mais aucun danger de se blesser, en tout cas pas plus qu'en faisant un jogging...) et, ensuite, l'utilisation "de tous les jours" est vraiment grisante, un peu comme si on skiait sur bonne neige en plein Paris. A utiliser avec de la musique dans les oreilles : on progress plus vite(on est plus relaché) et les mouvements et le ressenti sont proches de ceux de la danse. La Ninebot One E+ est un bel objet, très résistant aux chutes/chocs, bonne autonomie, rechargement rapide (pour mon usage).
Seul défaut criant: c'est lourd à porter, même pour un homme (14kg). Mais on est plus souvent dessus que dessous (sauf le premier 1/4 d'heures!). Donc usage métro/boulot/dodo reste à tester (mais c'est quand même plus facile de prendre un ascenceur avec la roue qu'avec un vélo!). Je suis tellement séduit (usage ludique, pour aller chercher le pain et me déplacer le WE en ville), que j'en achète une seconde (Ninebot) pour ma femme, et elle écrira son avis sous peu...


Sennheiser IE80 Ecouteurs Baladeur avec Jeu de Contours d'Oreille
Sennheiser IE80 Ecouteurs Baladeur avec Jeu de Contours d'Oreille
Prix : EUR 234,30

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Le meilleur casque dans la game de prix 200-300 euros, 27 février 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
J'en suis à la troisième paire (de Senheiser IE80), pour être sur d'avoir le stock suffisant en cas de casse. Son de type "monitor" excellent, portée pas fatigante. Dernier achat autour de 200euros, je ne vois pas ce qu'il y a de mieux à ce tarif. Alors bien sûr, le Shure SE846 est plus détaillé et plus puissant dans les basses (sans excès), mais il coûte 5 fois plus cher...


Sony NW-ZX2 Baladeur numérique Mémoire Interne MP3 Ecran Tactile
Sony NW-ZX2 Baladeur numérique Mémoire Interne MP3 Ecran Tactile
Prix : EUR 909,90

4.0 étoiles sur 5 Un son génial et beaucoup de défauts (dont le prix!), 27 février 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Comme expliqué dans de nombreux commentaires, le Sony NWZX2B est à à fois enthousiasmant et ... un peu exaspérant!
Qualité musicale superbe (bien meilleure que le NWZX1 du même Sony), mais l'ergonomie est assez mauvaise, l'autonomie faible (une journée en gros, et 3 heures en téléchargement). Et Google Play "plante" toutes les 30mn en utilisation recherche de disques.
Mais, quand les disques choisis sont enfin téléchargés, quelle formidable fenêtre sur le monde de la musique (classique pour moi)! J'utilise un casque Senheiser IE 80 ou, mieux, un Shure SE846. Avec l'abonnement Google PLay (9.9 euro par mois), je laisse tomber ma chaîne stéréo pour l'écoute en aveugle : à quoi bon rester planté dans son salon des heures durant quand l'atout de la mobilité - y compris chez moi- me permet d'écouter en vaquant à mes occupations de la journée? Attention, contrairement à ce que j'ai vu écrit ici ou là, l'ampli du ZX2 est insuffisant pour écoute à niveau sonore correct avec un casque de salon d'impédance courante (Sony haut de game pour moi ou Senheiser 700), ce qui est dommage car je suppose que la qualité de l'ampli du NWZ serait à la hauteur pour l'écoute chez soi.
Donc pas mal de défauts, coût très élevé (NWZX2 + Shure SE846 = 2000euros!), mais comment s'en passer? Car il cela toute la musique du monde à portée d'oreille en qualité "salon" (ou quasi), à emporter partout pour dégustation sans modération. Il y aura bientôt mieux pour moins cher, donc on peut aussi choisir d'attendre...


Chostakovitch / Symphonies & Concertos [Blu-ray]
Chostakovitch / Symphonies & Concertos [Blu-ray]
DVD ~ Shostakovich
Prix : EUR 176,38

8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un sommet de beauté et d'intelligence, 8 mai 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chostakovitch / Symphonies & Concertos [Blu-ray] (Blu-ray)
Ce cycle complet des symphonies de chosta par Gergiev (ainsi que les concertos pour piano, violon et violoncelle ) est tout simplement sans précédent et, qui sait, peut-être insurpassable ?
L'orchestre du Mravinsky à Pleyel (c'est fini Pleyel. ..), Rapin dans le cto pour violon, le premier trompette, la première flûtiste à tomber....
Et les explications de Gergiev sur la genèse des symphonies. ...! Quel bonhomme ce Gergiev (et ce Chosta...!).

Certes, il faut garder et continuer à écouter Kondrachine dans ces symphonies et Oistrakh dans le cto, mais, franchement, ce coffret est, par ses interprétations et l'apport de l'image, un sommet de beauté , d'engagement, de compréhension profonde de cette musique géniale, qui laisse sans voix.

La prise de vue est superbe, elle apporte vraiment un plus sur l'écoute en aveugle en mettant en valeur les interventions des musiciens de manière intelligente (on dirait Clouzot filmant Karajan...).
Après avoir vu l'intégrale sur Mezzo HD, je me precipite sur le coffret en Blue ray pour profiter de la HD (et j'ai acheté specialement un lecteur blue ray pour l'occasion, ça en vaut la peine meme si je ne l'utilise que pour regarder ce coffret! C'est dire combien c'est génial! ).

Une belle preuve de ce que la technique d'aujourd'hui peut apporter à l'art!
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : May 9, 2015 4:36 PM MEST


Verdi : La Traviata
Verdi : La Traviata
DVD ~ Anna Netrebko
Prix : EUR 26,37

3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Traviatta Champagne.... le tragique en moins!, 25 janvier 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Verdi : La Traviata (DVD)
Cette Traviatta est le type même de DVD d'opéra de ce siècle, à recommander à tout le monde ... ou à offrir à tous ses amis, quel que soit leur niveau de passion musicale.
Mise en scène moderne réussie (c'est si rare!): dépouillée (bien sûr), mais inspirée, le décors met en valeur les couleurs du jeu et des tenues des deux chanteurs vedettes qui virevoltent comme des papillons, tout va bien.

C'est le vrai miracle de ce disque: la combinaison du chant et du jeu de scène de la magique Netrebko, qui parvient à renouveler la passion pour cette musique archi-connue par un talent et une beauté magnétiques... même quand elle ne chante pas (début du 2eme acte)! Et quand elle chante...! Qu'y a-t-il de mieux comme Traviata à l'écran et comment préférer une version CD "aveugle" pour cet opéra tout en mouvements (...de valse)?

Il y a eu de plus grands Alfredo par leurs voix, bien sûr, mais l'équilibre entre les deux stars Villarzon/Netrebko est stupéfiant, dans le jeu amoureux du début comme dans le tragique ensuite, beaucoup plus crédible que dans bien des versions classiques (Villarzon, lui, en fait un peu trop dans son jeu de scène).

Je me rallie aussi aux commentaires qui trouvent que la Violetta campée par Netrebko manque de fragilité: voilà deux beaux jeunes gens qui éclatent de santé. Ce sont tous simplement les jeunes de maintenant, la tuberculose n'est plus ce qu'elle était. Et la très jolie chanteuse vedette joue et chante les derniers actes en chemise de nuit: certains, certaines pourront être choqués.

Je réduit ma note à 4* pour ce "manque de tragique". Mais comparez avec le tragique de Stratas (DVD avec Domingo) ou Gheorghiu/Solti : comme un film noir et blanc avec Jean Marais, c'est beau, c'est grand, mais ça ne bouge pas comme le cinéma d'aujourd'hui!

Je continue de recommander l'achat de ce DVD sans hésiter, d'abord ou en complément du CD Domingo/Cotubras/Kleiber bien sûr Verdi : La Traviata.


Anna Bolena
Anna Bolena
DVD ~ Gaetano Donizetti
Prix : EUR 26,00

13 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Deux femmes fatales exceptionnelles - Netrebko/Bolena et Garança/SeymourSeymour, 25 janvier 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Anna Bolena (DVD)
Voilà un DVD comme on les aime: image splendide (comment est-ce même possible de filmer de tels gros plans en lumière de scène!?), jeu des actrices formidable et son magnifique.

Anna Netrebko s'est épaissie depuis 2005 (Verdi : La Traviata - sa traviata champagne avec Villarzon - un disque à ne pas manquer), tant dans son physique que dans sa voix. Mais c'est parfait pour le role d'Anna Bolena.

Allons droit au but: le duo avec Garança (Jane Seymour) est tout bonnement exceptionnel!
On peut chercher qui domine l'autre dans le duel vocal et scénique (c'est probablement Garança, qui éblouit autant par sa voix que par son jeu passionné et sa beauté), mais là n'est pas la question: deux femmes se "disputent" l'amour et la gloire d'un homme, et c'est toute l'histoire du monde qu'elles incarnent avec talent et passion. 20/20 aux deux.

Seule faiblesse: le roi en question(Henri VIII) d'Ildebrando D'Arcangelo est terne dans son chant et dans son jeu. J'avais beaucoup aimé son Figaro des Noces Le Nozze di Figaro (avec Netrebko également, très beau DVD si on aime les mises en scènes originales de Claus Guth).
C'est ce fait manquer le 5* à ce beau DVD.

Mais, franchement, n'hésitez pas: les costumes sont splendides, les mouvements de "foule" très réussis (voilà la preuve que l'on peut réussir une mise en scène "classique" sans tomber dans le désuet), la direction d'orchestre est précise et la prise de son superlative.


Panic (English Edition)
Panic (English Edition)

5.0 étoiles sur 5 Un point de vue original sur les causes de la crise 2007-2008, 13 décembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Panic (English Edition) (Format Kindle)
"Panic" est un des tous meilleurs livres sur la crise de 2007-2008.
Les auteurs Andrew Redleaf et Richard Vigilante (qui assurent au passage qu'Andrew Redleaf avait annoncé dès 2006 la crise de 2007, chapeau bas!) y développent un point du vue original sur les causes de cette crise: contrairement à la plupart des livres (de journalistes) qui pointent du doigt la cupidité (greed) des acteurs et/ou le défaut de réglementation (bank&financial regulation, l'ère Greenspan), cette crise est d'abord et surtout d'après eux une crise de la mesure et de la gestion du risque par les grandes banques, en raison de la foi aveugle placée par leurs dirigeants dans des modèles et théories erronés (Modern Portfolio Theory et Efficient Markets Hypothesis).
Que l'on adhère à 100% à leur analyse ou pas, le livre est formidable dans son relaté du déroulé de la crise et dans le recul qui y est pris (par rapport à beaucoup d'autres livres).
Le lecteur qui recherche surtout une dénonciation de l'incroyable cupidité des originateurs de crédits subprime ou des banquiers de titrisation sera déçu (d'autres livres le font bien mieux: ne pas manquer les excellents Too Big to Fail: The Inside Story of How Wall Street and Washington Fought to Save the Financial System--and Themselves - pour son relaté des événements de 2007-2008 et The Big Short: Inside the Doomsday Machine pour en comprendre le ferment initial - la machine infernale des subprimes, RMBS et CDO - sous la plume de Michael Lewis)

En conclusion, "Panic" n'est pas forcément le premier (ou le seul) livre à lire sur la crise mais c'est un complément passionnant (et très lisible) pour sortir de l'explication simpliste que l'on trouve un peu partout : "cupidité, plus jamais ça!" et "le salut est dans une réglementation renforcée et mieux pensée".
Le problème est plus vaste, c'est dommage, mais c'est bien de le savoir!


La Boheme/Film [Import anglais]
La Boheme/Film [Import anglais]
DVD ~ Netrebko/Villazon (Dornhelm)
Prix : EUR 19,18

8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Attention, c'est un film ! Bien chanté mais sous-titres en Allemand, 12 décembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Boheme/Film [Import anglais] (DVD)
Attention, c'est un film (les chanteurs sont des acteurs très moyens et c'est chanté en play-back), pas un opéra filmé sur scène.
Les sous-titres sont seulement en Allemand.
Le couple Anna Netrebko / Rolando Villazon est superbe, comme toujours, mais on peut préférer Netrebko dans un rôle moins "nunuche" que celui de Mimi (même quand on adore, comme moi, Puccini et La Bohème).
Donc intérêt très limité, bien inférieur à l'exceptionnelle Traviatta du même couple à Salzbourg Verdi : La Traviata
Pour La Bohème, Pavarotti est pour moi insurpassable La Bohême (Opéra)Giacomo Puccini - La Bohème / Francesca Zambello · Tiziano Severini - M. Freni · L. Pavarotti · San Francisco Opera [Import USA Zone 1]


L'apprentissage du bonheur
L'apprentissage du bonheur
par Christophe André
Edition : Poche
Prix : EUR 7,40

68 internautes sur 71 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Enfin un livre génial sur le bonheur ! Merci T. Ben-Shahar!, 12 décembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'apprentissage du bonheur (Poche)
Voilà un livre absolument génial! "L'apprentissage du bonheur", rien que ça!
Ce petit livre, qui ne paie pas de mine, ne vise à rien moins qu'à faire découvrir à tout un chacun une route pour être plus heureux! Gag de charlatan? Sauf que:
- Tal Ben-Shahar est professeur à Harvard, avec une double formation en philosophie et en psychologie.
- Ce livre n'est pas une synthèse de pensées ou conseils de grands philosophes et/ou de grands psychologues sur le bonheur, la sagesse, "la vie bonne". Tal Ben-Shahar, qui a lu (et probablement compris..) à peu près tous les grands hommes des deux disciplines, en serait fort capable mais il nous propose mieux: un guide personnel pour avancer sur la route de la "vie bonne".
- Et il le fait "à l'américaine" (il n'est pas né américain): de manière simple, didactique et convaincante.
- Mais on sent que c'est le résultat d'une compréhension "transcendante" de la pensée de tous ces grands hommes sur le sujet central de la philosophie (et de la psychologie et... de la vie tout court!).
Il traite directement, de manière pratique, des équations difficiles, "ouvertes" du thème du bonheur (comme par exemple: "Jusqu'où faut-il investir en efforts -études, travail- avant de pouvoir "se contenter" de profiter de la vie telle qu'elle est"?).
Bien entendu, pas de recette miracle, passe-partout: ce qu'il propose est un travail personnel (qui s'appuie sur les travaux de Nathaniel Branden Les six clés de la confiance en soi, autre petit livre génial sur l'estime de soi) et un parcours unique pour chacun de nous...
Les philosophes qui recherchent des concepts passeront leur chemin (à tort!).
Les apprentis de la "vie bonne" (dont je suis), qui n'ont pas (pas encore...) le coeur ou le temps de lire "dans le texte" tous les grands philosophes et qui cherchent un bon livre de vulgarisation sur les concepts bonheur/sagesse ET sur la route du bonheur liront plutôt (ou aussi) : Luc Ferry Apprendre à vivre : Je vais te raconter l'histoire de la philosophie et/ou Roger-Pol Droit Les héros de la sagesse.
Après avoir lu Tal Ben-Shahar , tout reste à faire: les exercices, découvrir quelles sont les bonnes questions pour soi-même et quels objectifs ("auto-concordants...") se fixer pour progresser.
Mais ce livre fournit une boussole tout à fait exceptionnelle pour savoir où et comment chercher...
Et il donne aussi envie de lire beaucoup d'autres livres, à commencer par les grands philosophes...


Chostakovitch : Symphonies n° 1 et n° 3
Chostakovitch : Symphonies n° 1 et n° 3
Prix : EUR 10,13

6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Shostakovitch en fête!, 13 novembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chostakovitch : Symphonies n° 1 et n° 3 (CD)
Valily Petrenko, jeune chef (35 ans) et Liverpool faisant un carton dans Shosta?
Impossible!
Mais vrai!
Certes, ce jeune Vasily est russe, surdoué et il dirige le Royal Philarmonique de Liverpool depuis 2004, ce qui lui a permis de mettre au point son projet. Mais l'écoute de ce disque, comme d'ailleurs celle de tous les disques de son intégrale de Shostakovitch en cours, est un enchantement!

Cette intégrale soutient la comparaison avec les versions historiques de Mravinsky et Kondrashin Chostakovich : Intégrale des symphonies(que les puristes en recherche d'authenticité continueront probablement de préférer), mais j'ai été saisi par "l'évidence" de l'interprétation de Petrenko. Même l'excellent Barshai (Brillant Classics)Intégrale Des Symphonies, égalé en petit prix par Naxos/Petrenko, est battu!

Dans la symphonie N°1, il faut bien sûr avoir vu et entendu Bernstein (Bernstein in Rehearsal & Performance: Shostakovich Symphony No. 1 [DVD Video] Schleswig-Holstein Musik Festival Orchester in 1988) taquiner la jeune clarinettiste pour "forte! forte!) et nous faire apprécier cette oeuvre de jeunesse écrite pour provoquer les maîtres et l'autorité en général.

Ici, la qualité de l'enregistrement superlatif par rapport aux grands anciens et l'enthousiasme de l'orchestre et du chef font de ces disques une expérience ... fulgurante?
Voilà des disques que l'on a envie de réécouter immédiatement.. et de réécouter juste après!

A consommer sans modération (ainsi que les symphonies 5-9, 6-12, 8, 10, 11 - vivement la suite!)!


Page : 1 | 2 | 3