undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Profil de Oncdonald > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Oncdonald
Classement des meilleurs critiques: 4.344
Votes utiles : 345

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Oncdonald

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-13
pixel
Nothin'but Trouble
Nothin'but Trouble
Prix : EUR 17,93

3.0 étoiles sur 5 Trop c'est trop, 18 avril 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nothin'but Trouble (CD)
J'avais bien aimé lorsque Kathie Mc Donald chantait avec Long John Baldry. Aussi lorsque j'ai vu qu'elle avait sorti ce CD j'étais tout content de la retrouver. Le précédent avait été assez mal produit, et comme souvent Brian Auger se prenait pour JS Bach et en faisait des tonnes.
Dans celui là, c'est elle qui manque de goût.
Pas la peine d'avoir une jolie voix si c'est pour hurler comme si on lui marchait sur les pieds du commencement à la fin des morceaux.
L'orchestre n'arrange rien, voulant pousser sans arrêt.
Ce CD est presque aussi épuisant que le "Satisfaction" des Résidents.
On en sort épuisé, lessivé.
Quand diable choisira-t-elle de se faire produire par quelqu'un qui a bon goût ?


Talk to Me
Talk to Me
Prix : EUR 17,00

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Agréables moments, 18 avril 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Talk to Me (CD)
Je ne suis pas "jazzeux". De ceux qui, dans ma jeunesse, fumaient la pipe portaient des pantalons de velours côtelés et jugeaient de leur grandeur l'orchestre de Vince Taylor (qui aurait pourtant ridiculisé beaucoup de leurs vedettes).
C'est pour mieux connaître la production d'Inelda May que j'ai connu grâce à jeff Beck, que j'ai acheté ce CD.
Même s'il est assez jazz, que je ne me suis pas acheté de pantalons en velours, et que je ne fume toujours pas, je me le repasse bien souvent.
Ce CD est agréable, bien chanté, que demander de plus ?


La dynastie Donald Duck, Tome 6 : Rencontre avec les Cracs-badaboums et autres histoires
La dynastie Donald Duck, Tome 6 : Rencontre avec les Cracs-badaboums et autres histoires
par Carl Barks
Edition : Broché
Prix : EUR 29,50

8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Larousse, Quillet, Robert, 23 mars 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Que dire de plus ?
Chaque parution nous fait relire des valeurs sûres et découvrir de petites merveilles.
Dans ce dernier volume, on apprends que Barks se sentait tout petit à côté des planches de Hal Foster pour Prince Vaillant.
N'empêche que j'ai plus rigolé des Donald de Barks que des mésaventures de ce brave Valiant !


O Holy Night
O Holy Night
Prix : EUR 11,00

4.0 étoiles sur 5 Attention, 23 mars 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : O Holy Night (CD)
Jackie Evancho a une voix sensationnelle, de l'émotion, et elle est ce qui ne gâte rien une jolie petite fille.

Ma crainte est qu'entre les pattes du "classique" Hollywoodien elle tourne au Clayderman ou à l'André Rieu et se complaise dans le sirupeux, la bouche en chemin doeuf.

Il serait à souhaiter qu'un grand chef la prenne sous son aile, plutôt que la laisser s'embourber dans la mélasse


Compresseur Aérographe AS196 bicylindre avec réservoir arrêt automatique
Compresseur Aérographe AS196 bicylindre avec réservoir arrêt automatique
Proposé par WilTec GmbH
Prix : EUR 151,78

Aucun internaute (sur 5) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Triple buse, 10 mars 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Le compresseur est arrivé trois jours plus tôt que prévu. Tout était pour le mieux, sauf que le pas de vis de la sortie ne correspond en rien au raccord du tuyau de mon Paatsche. Il va me falloir traîner dans les boutiques pour trouver un système qui fasse correspondre les buses.
Dommage !
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 2, 2014 6:20 PM MEST


Gene Vincent and his Blue Caps - Blue Jean Bop
Gene Vincent and his Blue Caps - Blue Jean Bop
Prix : EUR 9,15

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Grandiose, 26 janvier 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gene Vincent and his Blue Caps - Blue Jean Bop (CD)
Tout est excellent dans ce disque.
Écoutez bien be bickey be bo bo go, qui n'était pas dans le 33 tours d'époque et demandez vous une seconde ce que les Stray Cats lui doivent ?!

Sans doute à peu près tout !


A Million Shades of Blue
A Million Shades of Blue
Proposé par EliteDigital FR
Prix : EUR 84,95

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Gene et Sir Douglas, 26 janvier 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : A Million Shades of Blue (CD)
Pour ce disque sans doute le dernier d'ailleurs, Gene était accompagné par quelques musiciens de Sir Douglas Quintet. Curieux groupe qui sur scène entre deux blues quelques rocks attaquaient une polka dans le pire style adoré du lieutenant de Good morning Vietnam.
Ce n'est sans doute pas le meilleur disque de Gegene, mais comme dans tout ce qu'il a fait, même ce qui ferait hurler chez un autre devient grandiose quand il s'y colle (Lucky Star par exemple) c'est un disque qu'il faut avoir.
En plus il chante un morceau en Français Dance Colinda (je comprends bien mieux ce qu'il dit quand il chante en Anglais).


Kim Lenz & Her Jaguars
Kim Lenz & Her Jaguars
Prix : EUR 17,48

3.0 étoiles sur 5 Un nouveau cycle ?, 11 janvier 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Kim Lenz & Her Jaguars (CD)
Depuis ses débuts le rock est une musique cyclique. D'abord simple à jouer simple à écouter, il passe au second cycle : difficile à jouer toujours facile à écouter, puis au troisième difficile à jouer, et difficile (pour rester poli) à écouter.

Avons nous parcouru un cycle complet ? il n'y a plus grand chose en ce moment qui fait l'unanimité. Des vieux de la vieille qui durent, des petits jeunes qui passent comme des météores, sans laisser grand chose derrière eux ... La dernière vague "simple" à jouer facile à écouter a commencé avec Stray Cats qui avaient malgré tout un autre talent que les Jaguars.

Avec la pochette du CD on voit déjà vers quelle époque louche Kim Lenz. il manque malheureusement Cliff Gallup sur la photo et surtout, sur les morceaux.

Un petit album sympathique, quand la chanteuse ne crie pas, des morceaux calqués sur ceux qui se chantaient en 57/58, il y a même une reprise d'un authentique titre des Miller's sisters.
Pas indispensable, mais pas déplaisant non plus.


Rachmaninoff Plays Rachmaninoff
Rachmaninoff Plays Rachmaninoff
Prix : EUR 12,92

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Curiosité, 11 janvier 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rachmaninoff Plays Rachmaninoff (CD)
Après avoir fait étudier par un ordinateur la façon d'interpréter de Rachmaninoff, puis en programmant ensuite un robot très savant appliquant le doigté du maître et son jeu de pédales sur un piano, on obtient un enregistrement digital sur un instrument moderne, en stéréo, enregistré avec des moyens qui n'existaient pas de son temps.
La machine joue (en principe) tel qu'il aurait joué un jour de pleine forme.

Il est à prévoir à la suite de ce CD une série d'enregistrements "posthumes" de tous les pianistes importants.
Dire que c'est Rachmaninoff qui joue, c'est sans doute une exagération purement publicitaire.

En attendant, le résultat est bon.


Hot N' Nasty - Rockin' The Winterland
Hot N' Nasty - Rockin' The Winterland
Prix : EUR 18,90

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Mariott prends le dessus, 23 décembre 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hot N' Nasty - Rockin' The Winterland (CD)
Humble Pie avait avec ses musiciens tous bons chanteurs, un chanteur exceptionnel Steve Marriot et un guitariste exceptionnel aussi Peter Frampton. Bien entendu, c'est souvent Frampton qui chantait et il chantait bien, et Mariott qui prenait la guitare et il jouait bien, mais chacun un ton en dessous de la spécialité de l'autre.
Dans ce CD, Frampton est parti chercher fortune de son côté, et Clempson joue très bien, mais ne chante pas. Mariott en profite donc pour se déchirer la voix dans des délires qui n'arrêtent même pas au moment de parler au public pour annoncer les titres.
Un CD indispensable pour ceux qui ont déjà le Fillmore, il rééquilibre le groupe d'une autre façon... toujours aussi excitante.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-13