Profil de ChtiSuisse > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par ChtiSuisse
Classement des meilleurs critiques: 1.215
Votes utiles : 924

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
ChtiSuisse (Switzerland)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-12
pixel
Japon, 365 us et coutumes
Japon, 365 us et coutumes
par David Michaud
Edition : Broché
Prix : EUR 15,90

4.0 étoiles sur 5 Un joli petit livre pour découvrir le Japon d’une façon inattendue., 19 janvier 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Japon, 365 us et coutumes (Broché)
Dans ce livre, il doit y avoir de belles photos de David Michaud qui est justement un talentueux photographe…. Eh bien non ! aucune photo !
Par contre chaque page l’arrière plan est magnifique. Ce sont des détails de motifs estampes japonaises.
Et à l’inverse de tous les “beaux livres” c’est un petit livre (environ 10 x 15 cm).
Il présente 365 use et coutumes dans tous les contextes : en société, au travail, en famille, à la maison, au restaurant ….
Je me suis aperçu avec effroi du nombre incalculable de faux pas et maladresses que j’ai pu commettre lors de mes deux voyages au Japon. Cependant, je ne pense pas qu’il faille lire ce livre comme un manuel de savoir-vivre au Japon.
Je vous engage à parcourir ce livre avec l’envie de découvrir des rites, des façons de faire, des fêtes, des gestes typiquement et terriblement japonais.
Les textes sont courts, mais sont suffisamment explicatifs pour ne pas tomber dans le piège du “catalogue”.


Conseils photo pour les voyageurs
Conseils photo pour les voyageurs
par Aurélie Amiot
Edition : Broché
Prix : EUR 15,00

4.0 étoiles sur 5 Un excellent livre à la fois succinct et complet., 6 janvier 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Conseils photo pour les voyageurs (Broché)
Il apporte des conseils très judicieux, très pratiques, clairs et testés sur le terrain.
Après quelques chapitres consacrés aux bases de la photo, Aurélie aborde de façon très pragmatique le matériel.
J’ai beaucoup appris dans les chapitres suivants qui donnent de bons conseils, des idées de cadrage, des réglages à faire pour les sujets phares des photographies de voyage : transport, portraits, coucher de soleil, rue, … et bien plus puisque le thème le plus difficile (le mauvais temps) est aussi traité.
Bémol

Le seul chapitre un peu plus léger est celui du post traitement. Il est abordé à l’aide de Photoshop via un plug-in. J’aurais aimé Adobe Lightroom (payant), mais beaucoup plus orienté post traitement ou RawTherapee qui est lui gratuit. D’après ma maigre expérience personnelle, c’est quand même bien plus compliqué dans Photoshop !
En conclusion

Un petit livre très utile avant de voyager et que j’emmènerais bien avec moi en voyage pour me remémorer le moment venu quelques conseils biens choisis.


Ératosthène
Ératosthène
Prix : EUR 9,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Roman historique, initiatique, philosophique et magnifique, 11 décembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ératosthène (Format Kindle)
Livre multiple Ératosthène est peu commun. Rédiger un avis sur une œuvre aussi riche est peu aisé.

- C’est un roman historique extrêmement contemporain. La couverture en est une très bonne illustration d’ailleurs. Les combats, les questionnements sont actuels, très actuels. Tellement actuels
- C’est l’histoire d’une vie. J’aime les romans qui me permettent de suivre un personnage depuis l’adolescence jusqu’au terme. On vit avec lui. On évolue aussi avec lui.
- C’est un voyage initiatique. Il rejoint par bien des côtés le livre que je préfère entre tous “Siddhartha” d’Hermann Hesse. Comme Siddhartha, Ératosthène refuse de fonder son propre mouvement, d’y embarquer des disciples. Il trace une voie, sa voie, celle de la culture au vrai sens du terme.
- C’est un voyage philosophique au vrai sens du terme. Ératosthène croise ou est au contact de multiples mouvements de pensée. Il construit sa propre image du monde et le partage avec nous. Chaque courant de pensé, chaque école s’insère très bien dans le récit.
- C’est une très intéressante observation de la vie qui nous est offerte. J’ai rarement autant pris de citations en note. Il y a beaucoup de passages qui méritent une lecture lente et approfondie (voir une relecture).

La lecture en est passionnante. Les chapitres sont courts. Autant la lecture d’un roman d’Umberto Ecco peut être ardue autant la lecture d’Ératosthène est fluide et incisive.
Bonus

Je l’ai lu en eBook (9.99€ su immatériel sans DRM) et en bonus on peut découvrir en fin de roman la genèse du roman. L’écriture fut longue. Les versions furent multiples. Le résultat est excellent et découvrir ce processus, ce chemin est une excellente idée.

Conclusion

Très gros coup de cœur pour ce roman que je le sais déjà je relirais. Un roman qui ouvre des portes.
Je l’ajoute au Top de mes lectures.


Twelve
Twelve
Prix : EUR 3,99

2.0 étoiles sur 5 C'est musclé, C'est rapide, C'est violent et c'est parfois gore. Un peu trop pour moi., 8 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Twelve (Format Kindle)
La vengeance du personnage principal tient tout le roman.
Pendant environ 150 pages, on assiste à une véritable course poursuite au rythme haletant. Les rencontres qui ne se soldent pas par la mort sont intéressantes (mention spéciale à Okes le gardien d'immeuble complotiste, et la maison de retraités très actifs...). Mais ceux qui s'opposent ne font pas long feu. Ils sont frappés et expédiés dans l’au-delà assez rapidement.


Le fils de la maîtresse de Pétain: D'après une histoire vraie
Le fils de la maîtresse de Pétain: D'après une histoire vraie
Prix : EUR 5,49

4.0 étoiles sur 5 Un bonne façon de (re)découvrir l'histoire, 28 octobre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le fils de la maîtresse de Pétain: D'après une histoire vraie (Format Kindle)
Fond

Le roman nous fait (re)vivre pas seulement la période de la deuxième guerre mondiale aussi l'immédiat après quand la France cherchait à obtenir le plus de réparations possible de l'Allemagne. Une France qui ne se rendait pas compte que ça place dans le monde avait changé.
Nous suivons Jean Ravel fonctionnaire diplomate, issu d'une famille aisée, doutant toujours de l'influence de son père biologique sur sa propre carrière. Contrairement au Maréchal, c'est un humaniste. Il se met lui même au service de la France, mais pour un résultat très différent !
Une lecture recommandée à l'heure où certains médiocres se lancent dans la réécriture de l'histoire française. Point de résistance faite de coups d'éclat, mais une résistance de raison, de fond. La résistance n'ont pas d'un héros, mais celle d'un poète.
Ma réserve

Comme tout roman historique et biographique, la question centrale subsiste : Comment différencier ce qui est romancé de ce qui est vérité historique ?

Style

Très bien écrit. À mon plus grand plaisir, le vocabulaire est riche.
L'auteur a t-il cherché à reproduire en quelque sorte le style de l'époque ?
Le résultat est une écriture distinguée, fine et sans lourdeur.


Moi, Peter Pan: Livre I
Moi, Peter Pan: Livre I
Prix : EUR 0,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Joli conte métaphorique, 18 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Moi, Peter Pan: Livre I (Format Kindle)
C'est une invitation à la rêverie. Un très beau récit qui sous le masque du conte métaphorique, nous parle de nous de nos propres peurs.
L'univers de Peter Pan sert de support à des réflexions qui portent, qui nous parlent.

Très beau, mais beaucoup trop court. Vivement que les tomes suivants paraissent !

J'ai beaucoup aimé la nouvelle Trois coups contre ma porte. Je vous la conseille


Histoire du Japon , des origines à Meiji
Histoire du Japon , des origines à Meiji
par Vié Michel
Edition : Poche

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Aride !, 17 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Histoire du Japon , des origines à Meiji (Poche)
Aride !

De longues phrases, qui décrivent l'histoire d'un point de vue général.
L'auteur ne descend jamais au niveau des individus marquants (ou alors d'une façon très lacunaire et brève).

Ce livre réussi l'exploit d'être à la fois:
trop court : sur les évènements marquants
trop long : sur les longues descriptions des tenants et aboutissants de la société.

À peine quelques cartes qui ne sont pas zoomables sur l'eBook. Elles sont en plus très petites.
Pas de frise chronologique
Pas de schéma.
Pas de lexique (le vocabulaire est très technique et soutenu)
Les phrases sont très longues et alambiquées.

Un simple scannage qui ne profite pas du format eBook (pas de renvoi, pas de lien vers des notes explicatives)

Trop cultivé, très confus, c'est un énorme travail documentaire qui manque totalement de pédagogie, de vulgarisation.


Les Sims 4 - édition limitée
Les Sims 4 - édition limitée
Proposé par Multimedia Services
Prix : EUR 65,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Une étoile : les autres étoiles en DLC pour 15€ chacune, 16 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Sims 4 - édition limitée (Jeu informatique)
Bonjour
Le principe des Sims s'est encore vérifié
1. Améliorer sur quelques points et sortir un Sims n+1
2. Ne pas inclure un tas de truc : bébé, voitures, saisons, ...
3. Après avoir vendu 15 DLC par personne sortir une autre version
Alors EA tu veux plus d'étoiles dans ma critique tu peux les acheter pour 15€ chacune
Comme ça je pourrais ajouter des DLC pour combler le vide sidéral de cette version de base.


Chalk, l'intégrale
Chalk, l'intégrale
Prix : EUR 4,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Subtil mélange entre peinture caustique de notre société et fantasmagorie., 13 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chalk, l'intégrale (Format Kindle)
Il est délicat de trouver un équivalent littéraire ou cinématographique, mais je dirais qu'il y a quelque chose de Terry Gilliam : Brazil ou The Fisher King (et c'est un gros compliment de ma part).

À la fois rude (mais pas cruel, car on sent Freddy Woets plein d'amitié pour ses personnages) et délirant, c'est un livre atypique qui n'a pu trouver sans place que chez un éditeur qui prend des risques.

Le récit ne tombe pas dans les poncifs de films pour ado : Non le personnage central ne se retrouve pas idole/héros/sauveur/surhomme (barrer la mention inutile) quand on passe dans l'autre monde !
Alfred reste lâche et perdu. Il n'est pas un poids mort loin de là. Il devient juste plus acteur de son propre destin, et ce de bien des façons.
Style, Écriture
C'est bien écrit : avec passion et maîtrise. Les phrases dénotent souvent d'un esprit non pas cynique, mais caustique.
J'ai particulièrement aimé la maturité de l'écriture.
Je ne connais pas l'auteur (sauf par son interview), mais on sent le bon vivant, le fin observateur ...
Je pense que Freddy aurait pu écrire aussi bien un roman 100% urban que 100% fantasy.
Là où réside la qualité de la série est ce délicat mélange entre les deux.
Je n'arrive pas à savoir si Freddy Woets a planifié ses tomes ou au contraire s'est laissé emporté par ses personnages et a réussi à retomber sur ces pattes !

Une bonne galerie de personnages (surtout Alfred) est dépeinte avec le regard d'un écrivain qui a fait du chemin dans la vie.
Et ça fait du bien ! J'aime les auteurs qui ont de la bouteille.


Un soupçon d'éternité
Un soupçon d'éternité
Prix : EUR 3,99

4.0 étoiles sur 5 Un roman onirique que je recommande, 13 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un soupçon d'éternité (Format Kindle)
J'avais aimé Chalk alors c'est avec plaisir que j'ai entamé "Un soupçon d’éternité".
Il m'est difficile de faire une chronique de ce roman.
Pourquoi ?
Tout le monde ou presque sait écrire, mais savoir raconter son expérience de lecture c'est autre chose !
Comment parler du rêve intimiste d'un auteur ? Des errements d'un fantôme ? Du passage du statut de vivant acteur de la vie (ou pas grande question) à celui d'observateur (puis bien plus).
Au début, le fantôme erre sans comprendre, sans limites, et le style nous plonge dans le même trouble (amusante convergence). Mais le dialogue s'instaure (avec qui ? ... surprise : Il n'y a pas que Lee-Lou). Les rencontres sont savoureuses, et dans ce roman : le dialogue incarne !

Lee-Lou a bien plus de ressources que ne pouvait le supposer son médiocre "géniteur". Géniteur que l'on pourrait reconnaitre bien trop souvent dans le monde des vivants auteurs.

Le fond en est comme dans Chalk, une fine observation de la société et plus précisément de l'édition et de l'art.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-12