Profil de Mauricio Labadie > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Mauricio Labadie
Classement des meilleurs critiques: 443.625
Votes utiles : 23

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Mauricio Labadie (Paris, France)
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1
pixel
More Money Than God: Hedge Funds and the Making of the New Elite
More Money Than God: Hedge Funds and the Making of the New Elite
par Sebastian Mallaby
Edition : Broché
Prix : EUR 14,51

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 "L'avenir de la Finance réside dans l'histoire des hedge funds", 6 août 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : More Money Than God: Hedge Funds and the Making of the New Elite (Broché)
"More Money than God" est incontournable pour tous, spécialement pour ceux qui pensent que les hedge funds sont le démon incarné, décideurs politiques inclus.

L'auteur fait un récit de voyage du monde méconnu des hedge funds depuis l'années 1968 jusqu'à la crise de 2007, en analysant des légendes comme Alfred Jones, George Soros, Julian Robertson et Jim Simmons. A mon avis peu moins de Soros et un peu plus de Warren Buffet serait idéal. La rédaction est claire, bien menée et documentée, et le livre se lit très facilement. Rien à voir avec d'autres libres des "insiders" des hedge funds qui ne décrivent que les frivolités de la vie des riches à Connecticut.

Certes, le récit de l'auteur est très légèrement biaisé en faveur des hedge funds. Mais son point est très simple et solide : ce ne sont les hedge funds qui ont fait, font et feront tomber le système financier mais les grandes banques. En effet:

(a) Les hedge funds sont en général "small enough to fail" (assez petits pour faire faillite) et leur faillite n'a jamais coûte un centime aux contribuables. A comparer avec les grosses institutions "too big to fail" (trop grand pour faire faillite) comme les banques d'affaires et les assurances dont les sauvetages ont coûté, coûtents et coûteront très cher aux gouvernements.

(b) Puisqu'en général les gérants d'un hedge fund investissent leur propre argent à côté de celui des investisseurs, si leur fonds baisse ils perdent aussi. De plus, pour accéder à ces fonds il faut avoir au moins un million de dollars, et les investisseurs acceptent et signent qu'ils peuvent tout perdre. A comparer avec les banques qui parient avec l'argent des tiers, notamment celui des salariés, étudiants et retraités.

L'auteur affirme que les hedge funds de taille petite et moyene ne doivent pas du tout être régulés, et qu'il faut par contre réguler les très grosses institutions comme des banques, assurances et les hedge funds de moyens colossaux. Ceci est très débattable, mais l'auteur fait son point de manière très fondé et avec une argumentation nette. En tout cas, ce qui demeure vrai sans aucun doute est, comme le dit l'auteur, que "l'avenir de la Finance réside dans l'histoire des hedge funds"


The Black Swan: The Impact of the Highly Improbable
The Black Swan: The Impact of the Highly Improbable
par Nassim Nicholas Taleb
Edition : Broché
Prix : EUR 10,33

12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Arrogant, mais très lucide, 17 novembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Black Swan: The Impact of the Highly Improbable (Broché)
Je suis totalement d'accord avec le commentaire de Yannick: l'arrogance de l'auteur est exagérée (j'ai failli de le jeter pendant les premiers chapitres). Mais si on arrive à le supporter (pas facile, j'avoue) le livre est vivement recommandable:

1. L'auteur est cohérent avec lui-même tout le temps: Il prend des positions courageuses et les défend, soit en argumentant, soit avec des blagues très fortes. Mais quand même il assume.

2. L'écriture est légère et amicale, plein de couleur et d'anecdotes. Les explications sont claires, avec plusieurs exemples pour illustrer le point.

3. Et le plus important: le livre fait penser. Il donne aussi des pistes pour continuer la lecture sur les limitations des modèles dans l'Economie et la Finance.

Certes, ses positions sont fortement contestables, en particulier celles sur les économistes et les mathématiciens, mais son point est très crucial: tant que scientifique, on ne peut pas se considérer comme détenteur de la vérité, et pourtant on agit comme si c'était le cas.

Douter de tout, avoir un esprit ouvert, être humble, faire de la vrai science, être honnête, accepter qu'on se trompe: c'est cela le message. Et de temps en temps il faut vraiment quelqu'un avec la plume de vipère pour nous le faire entendre.


Gestion des risques et institutions financières
Gestion des risques et institutions financières
par John Hull
Edition : Broché

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Auteur excellent, très belle adaptation française... mais plein de typos, 15 septembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gestion des risques et institutions financières (Broché)
Le livre est excellent... bon, pas de surprise, c'est un "Hull". Si vous connaissez l'autre texte de John Hull, Options, Futures, and Other Derivatives, vous allez voir que Gestion des Risques est la version "practicienne": on peut voir comment les théories et outils mathématiques sont utilisés dans les problèmes réels de l'ingénierie financière, sans se perdre dans la forêt des mathématiques.

C'est un précieuse adaptation française, avec des exemples en euros et pour les Européens. Mais ATTENTION! Le livre est plein de typos, même dans les équations! Il est vraiment pénible le manque de responsabilité chez Pearson France, qui a failli de tuer le beau travail de M. Godlewski et Merli.

Fortement recommendable pour tous les intéressés en Finance Quantitative et gestion des risques, malgré les typos.


Les hedge funds
Les hedge funds
par Jérôme Teïletche
Edition : Broché

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Bref, complet, sérieux... mais technique, 15 septembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les hedge funds (Broché)
Ce livre, même s'il est bref, est vraiment très complet. Il présente en totalité l'état de l'art des hedge funds: histoire des hedge funds (crise des subprimes incluse), vocabulaire des practiciens, techniques de gestion, importance dans la scène internationale et positionnement par rapport aux autres joueurs de la Finance (investisseurs, banques d'affaires gestionnaires "traditionnels", hommes politiques, régulateurs et public en général).

L'auteur consacre beaucoup de temps à expliquer les enjeux derrière les techniques de gestion alternative. Il détaille les analyses qualitatives et quantitatives pour le choix et gestion de portefeuilles. De plus, l'approche est holistique (c'est-à-dire systémique), donc on voit les hedge funds dès tous les angles: micro et macro-économie, politique. L'auteur réussit à expliquer les plus et les minus avec profondeur.

Mais attention! Le livre a des gros morceaux vraiment très techniques, où les références sont des articles de recherche en Finance, Economie et gestion, et toute affirmation est démontrée avec des équations et des données. Pour cette raison, le livre est un bijou pour les amants des chiffres et qui connaissent un peu des produits dérivés. Mais, et je remarque, il est aussi fort utile pour tout le monde, dû a son approche holistique.

Bref, même si technique parfois, le livre a tout ce qu'il faut savoir sur les hedge funds, et je le considère incontournable pour tous les intéressés à la recherche en gestion alternative: c'est LE livre pour commencer... et en plus il n'est pas cher.


Les hedge funds
Les hedge funds
par Gérard-Marie Henry
Edition : Broché
Prix : EUR 32,40

5.0 étoiles sur 5 Le livre incontournable qui démythifie les hedge funds, 15 octobre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les hedge funds (Broché)
Les hedge funds sont pour la plupart d'entre nous un grand mystère et fascination. On en parle partout dû à la crise actuelle et a la chasse des spéculateurs. Néanmoins, comme le démontre l'auteur dans ce livre, les hedge funds contribuent aussi à l'autorégulation du marché, la stabilité financière et la liquidité du marché.

Je ne savais rien sur les hedge funds, et puisque je suis en train de préparer mes entretiens d'embauche dans le monde financier, je cherchais un livre actuel (la crise actuelle l'exige) et facile à lire où je pouvais trouver « tout ce qu'il faut absolument savoir des hedge funds ». Des critères largement exigeants. Mais le livre de M. Gérard-Marie Henry, ancien fonctionnaire dans la Banque Mondiale, a surpassé mes expectatives.

Ce livre est un « roman à lire » (c'est-à-dire, très facile). L'auteur se promène amicalement avec toi par de très profonds concepts, et sans douleur il te raconte qu'est-ce les hedge funds, leurs stratégies d'investissement, leur réglementation, son rôle dans les marchés de capitaux et l'économie actuelle, l'effet de levier (leverage), la vente à découvert (short-selling), les mesures de risque, les alphas et les bêtas.

Et un plus: le livre définit les concepts en francais ET en anglais, ce qui est très utile.

A mon avis, si tu cherches à comprendre les théories du pricing (valuation) de la finance contemporaine, c'est le bon endroit où commencer : Efficient Market Hypothesis, Modern Portfolio Theory, Capital Asset Pricing Model et la Théorie de la Reflexivité de George Soros.

Le seul point négatif est l'Arbitrage Pricing Theory: Ce que l'auteur présente est largement suffisant pour bâtir le cadre conceptuel et historique de son discours, mais la théorie de l'arbitrage est « la loi de Newton » de la Finance car, à mon avis, elle est la base de tout le pricing en finance.

Pour la théorie de l'arbitrage je recommande sans hésiter le livre Risk-Neutral Valuation: Pricing and Hedging of Financial Derivitives de Bingham et Kiesel. Pour la Théorie de la Reflexivité, et une description merveilleusement claire et simple de la crise financière, le livre The New Paradigm for Financial Markets: The Credit Crisis of 2008 and What It Means de George Soros.


Page : 1