Profil de Pam Lapouf > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Pam Lapouf
Classement des meilleurs critiques: 5.151
Votes utiles : 421

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Pam Lapouf

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
pixel
Fool's Gold: How Unrestrained Greed Corrupted a Dream, Shattered Global Markets and Unleashed a Catastrophe
Fool's Gold: How Unrestrained Greed Corrupted a Dream, Shattered Global Markets and Unleashed a Catastrophe
par Gillian Tett
Edition : Broché
Prix : EUR 11,27

3.0 étoiles sur 5 Abordable et partial, 14 mai 2012
Je termine la lecture de ce livre au moment ou sort la nouvelle des pertes enregistrees par JPM sur les marches derives.
Certes, JPM s'est nettement mieux sortie de la crise que la plupart de ses concurrents. Le bon sens et la prudence qui leur ont permis d'y arriver m'avaient deja ete expliques par des gens qui y travaillent. Pourtant, ce livre n'insiste pas assez, a mon sens, sur le vigoureux lobby anti-regulation qu'a exerce Mr Dimon depuis le debut de la crise. Il porte de ce fait une responsabilite lourde pour les crises a venir.
Le livre est clair, se lit tres bien mais manque d'objectivite. Je me suis demandee a certains moments s'il n'etait pas un peu commandite... A lire donc mais sans oublier de completer sa lecture par d'autres plus critiques a l'egard du controle du secteur financier.


Géométrie d'un rêve
Géométrie d'un rêve
par Hubert Haddad
Edition : Broché
Prix : EUR 20,30

5.0 étoiles sur 5 Ecriveur de dentelle, 10 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Géométrie d'un rêve (Broché)
Difficile de parler de ce livre sans tomber dans l'excès de superlatifs.
Autour de la récurrence de l'amour, toujours recommencé et toujours à la fois pareil et différent, l'auteur élabore son livre comme un napperon. Le motif se répète, légèrement différent à chaque itération mais toujours empreint de délicatesse. Pour parfaire notre bonheur, l'éternel amoureux convoque à son propos ses amis littéraires les plus intimes qui complètent sans artifice l'harmonie de son motif.
Ce livre déborde de sensibilité, de finesse et de style. L'écriture est absolument magnifique et nous aspire dans le tourbillon fractal des émotions de l'auteur. A lire pour s'extraire du quotidien et se retrouver un peu.
« C'est que je crains d'aimer et que cette crainte m'embrase. A cause d'une nostalgie violente qui est a l'état amoureux ce que le deuil est a la mort. »
« L'éternité est chômée pour ceux qui se souviennent. »
A ceux a qui plu, je conseille aussi vivement Mes mauvaises pensées de Nina Bouraoui. C'est à la fois différent et un peu pareil dans la démarche.


La Religieuse
La Religieuse
par Denis Diderot
Edition : Poche
Prix : EUR 4,50

5.0 étoiles sur 5 Tyrannie des conventions, 26 janvier 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Religieuse (Poche)
Ce livre m'est apparu comme une féroce dénonciation de l'hypocrisie, de l'iniquité et de la tyrannie des conventions sociales au travers de la description de leurs conséquences. Que ces conséquences surviennent dans un couvent ne me semble pas être au coeur de l'argument même si beaucoup lisent ce livre comme un pamphlet anti-religion. Que l'institution religieuse y soit présentée sous un jour peu favorable est indéniable mais Diderot me semble voir les tortionnaires comme des victimes elles-mêmes des ces conventions.
Ce livre ne m'a paru non plus être une charge contre les couvents mais seulement contre l'embrigadement non consenti.
Pour ceux qui ont aimé La religieuse, je conseille vivement la lecture du Moine traduit par Arthaud. Plus gothique et plus anti-religieux, ces deux livres forment un couple parfait me semble-t-il.


L'histoire secrète du monde
L'histoire secrète du monde
par Jonathan Black
Edition : Broché
Prix : EUR 8,90

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Eveilleur de curiosité, 25 janvier 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'histoire secrète du monde (Broché)
Mr Black effectue un survol de 5000 ans d'histoire des idées ésotériques. Si le nombre de pages annoncé vous parait imposant, sachez que vous en sortirez probablement avec un gout de trop peu. Il doit en effet balayer la plupart des sujets en 3 ou 4 pages, c'est souvent un peu court.
Au-delà d'avoir réveillé un peu mon imaginaire, il m'a aussi fourni des pistes pour chercher plus avant par moi-même.
Du côté des moins, il évoque plusieurs fois dans son livre une histoire spirituelle qui serait structurée en grandes époques telle que l'est l'histoire officielle. Le fil conducteur est 'nous avons progressivement perdu notre connection au divin'. Je serais néanmoins incapable de décrire clairement l'enchainement des mécanismes et évènements (à l'exception du matérialisme de notre époque mais je comprends qu'il voit d'autres jalons que je n'ai pas bien saisis).
Probablement faudrait-il le relire en cherchant spécifiquement cela. Si vous vous lancez, gardez peut-être cela en tête sinon le livre se transforme parfois en inventaire.


La dame blanche des habsbourg
La dame blanche des habsbourg
par Morand Paul
Edition : Poche

4.0 étoiles sur 5 Passionant et instructif, 15 novembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : La dame blanche des habsbourg (Poche)
Marie-Louise, Maximilien, Francois-Joseph, Elisabeth (loin de la nunuche qu'en a fait le cinema populaire), Rodolphe et d'autres revivent sous nos yeux. Etant presque totalement ignorante de l'histoire d'Autriche, certains passages m'ont un peu echappe. L'auteur m'a neanmoins completement entrainee a sa suite tant ses personnages sont vivants.


Le président des riches : Enquête sur l'oligarchie dans la France de Nicolas Sarkozy
Le président des riches : Enquête sur l'oligarchie dans la France de Nicolas Sarkozy
par Monique Pinçon-Charlot
Edition : Broché

Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Inventaire, 21 juin 2011
Les Pinçon dressent ici l'inventaire des faveurs accordées par l'Etat aux riches et aux proches du pouvoir depuis le début de la présidence Sarkozy. Outre l'effet d'inventaire, on n'y apprend néanmoins pas grand-chose par rapport à ce qu'on a pu lire dans la presse.

A vrai dire, ayant lu que les auteurs étaient chercheurs au CNRS, je m'attendais à une analyse nettement plus fouillée. Genre, j'aurais aimé qu'ils détaillent les grands postes du budget de l'état, côté recettes et côté dépenses et expliquent pour chaque section comment Sarkozy les a modifiés.

Ou encore, la critique du système financier s'arrête à des discussions de café du commerce. Les rémunérations des dirigeants et des traders occupent l'essentiel de leurs préoccupations. Elles sont certes scandaleuses mais ne constituent que la pointe de l'iceberg. Si on veut se lancer dans une critique valable de la politique de Sarkozy à l'égard des banques, il faut décrire le rôle qu'elles devraient jouer, en quoi elles ne le jouent pas et étayer ces affirmations. Expliquer les causes de la rentabilité exceptionnelle dégagée par les banques comparée à d'autres secteurs de l'économie. Parce que si les traders ont des rémunérations vertigineuses, c'est parce qu'ils permettent à leur employeur d'amasser des bénéfices colossaux. Ca ne me paraît pas infaisable mais ça demande un effort autre que de compiler des coupures de presse et faire une ballade de Neuilly à Nanterre en passant par Courbevoie (même si ce chapitre sur les Hauts de Seine est probablement le plus intéressant du livre). Sur les paradis fiscaux, je n'ai rien trouvé de plus qu'en 30 minutes de recherches sur internet.

Quand aux remèdes proposés en fin de volume, je m'étonne que la taxation des héritages n'y soit pas plus abordée. Taxer les hauts salaires jusqu'à 90%, pourquoi pas? Mais ça limite encore les chances de mobilité sociale et de renouvellement de l'oligarchie si on ne taxe pas tout aussi sévèrement les héritages et/ou le patrimoine.

Un titre accrocheur pour un contenu décevant par le manque d'analyse.


Le Spinoza de la rue du Marché
Le Spinoza de la rue du Marché
par Isaac Bashevis Singer
Edition : Poche
Prix : EUR 8,00

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Diablement recommandé, 2 juin 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Spinoza de la rue du Marché (Poche)
Dans le monde d'Isaac Bashevis Singer, le diable n'hésite pas à se mêler des affaires terrestres. Bien sûr, ses intentions sont mauvaises et ses victimes souffrent mais le lecteur se délecte. Ces nouvelles ont le ton d'un conte même si elles n'en ont pas le happy end. La cocasserie le dispute à la fantaisie et à la naïveté sans que la satire ne soit jamais loin.

Ces nouvelles m'ont tellement enthousiasmée que, pourtant plutôt féministe, j'ai ri en lisant les quelques phrases ouvertement misogynes, certaine que le détenteur d'un tel talent ne peut énoncer de telles idées que sous forme de dérision. Je préfère penser que l'auteur s'amuse à caricaturer des propos qui pouvaient s'entendre à son époque dans les milieux où il situe ses histoires.


Le Nain de l'ombre
Le Nain de l'ombre
par David Madsen
Edition : Poche
Prix : EUR 10,80

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Tambour battant, 12 mai 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Nain de l'ombre (Poche)
L'auteur nous présente ce roman comme étant la traduction d'un manuscrit qui lui serait arrivé entre les mains. Cette assertion fait-elle partie du roman ou non ? Chacun jugera pour lui-même.

Ce nain, qui n'a pas sa langue dans sa poche, nous conte les péripéties qui l'élevèrent des bas-fonds de Rome au Vatican. Le personnage est très vivant et j'ai eu grand plaisir à le suivre même si son histoire compte deux ou trois grands écarts. Ce roman est mené tambour battant jusqu'à sa fin, surprenante elle aussi. La gouaillerie du nain n'est jamais pesante. Le dosage entre émotion, rebondissements, cynisme et humour est parfaitement réussi.

En résumé, un roman très réussi qui pourrait aussi être un bon livre pour l'été.


Fictions
Fictions
par Jorge Luis Borges
Edition : Poche
Prix : EUR 6,40

20 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Longtemps j'ai pensé que Borges serait trop ardu..., 4 mai 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fictions (Poche)
...et trop érudit pour être agréable à lire. Et j'avais tord. Fiction compte probablement d'autres niveaux de lecture possible que celui auquel j'ai eu accès lors de cette première lecture mais j'ai passé un moment formidable.
Les nouvelles de ce recueil nous transportent dans une réalité un peu décalée, posent des hypothèses ou des questions surprenantes et nous entrainent dans les circonvolutions qui en découlent. C'est très bien écrit, étoffé de détails plus étonnants les uns que les autres. On ne s'ennuie pas une seconde et on enchaine les nouvelles avec boulimie, sans toujours prendre le temps de les savourer pleinement.
Un livre que je vais relire à peine terminé. Par anticipation du plaisir renouvelé que je pense en avoir et pour tenter de pénétrer un peu plus les mondes bizarres de Mr Borges.


Du côté de Castle Rock
Du côté de Castle Rock
par Alice Munro
Edition : Broché
Prix : EUR 7,70

12 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Pas le meilleur, 4 mai 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Du côté de Castle Rock (Broché)
Ce que je préfère chez Alice Munro, c'est sa façon de rendre romanesque le quotidien et de partager sans trahir l'intimité de ses personnages. Et je ne l'ai pas vraiment retrouvé dans ce livre. On retrouve un peu cette veine dans la deuxième partie ou elle nous livre des nouvelles inspirées de sa vie alors que la première partie, plus épique, est consacrée à l'histoire de sa famille, à l'époque des pionniers au Canada.

Une autre cause de ma relative déception est que j'ai lu Du côté de Castel Rock en français alors que j'avais lu Fugitives en anglais. Le charme de sa langue se perd à la traduction. Si vous pouvez lire Alice Munro en anglais, n'hésitez pas. Lisez-la à voix basse et laissez vous envouter par la musique de son écriture.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6