undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Profil de Pam Lapouf > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Pam Lapouf
Classement des meilleurs critiques: 16.860
Votes utiles : 452

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Pam Lapouf

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
pixel
La diversité contre l'égalité
La diversité contre l'égalité
par Walter Benn michaels
Edition : Poche
Prix : EUR 7,00

Aucun internaute (sur 9) n'a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Tout est sur le quatrième de couverture, 16 avril 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : La diversité contre l'égalité (Poche)
Expliciter la cause de la panne de la gauche, voilà LE mérite de ce livre.
Du côté des lacunes : tous les exemples sont américains, beaucoup de remplissage et de répétition et une absence totale de propositions. Le contenu aurait fait un parfait article dans Le monde diplomatique mais un livre entier, c'est beaucoup de papier gaspillé.


Masculin/Féminin : Tome 1, La pensée de la différence
Masculin/Féminin : Tome 1, La pensée de la différence
par Françoise Héritier
Edition : Broché

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Une autre perspective, 3 février 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Masculin/Féminin : Tome 1, La pensée de la différence (Broché)
Un constat de départ assez banal: l'inégalité hommes-femmes subsiste, même dans nos sociétés. Si des progrès indéniables ont été réalisés, on ne peut pas encore parler d'égalité.
Et une approche anthropologique pour mettre à jour les racines de cette inégalité : l'inégalité n'est pas inscrite dans le biologique sinon on la retrouverait partout sous la même forme. Elle est construite socialement. Chaque société invente ses constructions sociales mais elles présentent des constantes. Selon Durkheim, l'observation des sociétés primitives qui nous paraissent si éloignées permet d'observer le fait social à nu et donc d'en apprendre sur nos sociétés. Le chapitre que F. Héritier consacre aux techniques de procréation médicalement assistée est l'illustration la plus frappante de ce propos mais, tout au long du tome 1, le lecteur verra comment l'observation des sociétés primitives éclaire nos propres relations hommes-femmes.
La découverte de ce qui constitue en quelque sorte l'inconscient de nos sociétés devrait permettre d'ouvrir de nouvelles pistes vers l'égalité des sexes. Suite dans le tome 2.


Un singulier regard
Un singulier regard
par Fernando Pessoa
Edition : Poche
Prix : EUR 8,10

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Oser l'ambition, 21 janvier 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un singulier regard (Poche)
Ce livre constitue une bonne introduction à l'aeuvre et à la pensée de Fernando Pessoa. Collection d'extraits écrits tout au long de sa vie, il montre quelles ont été ses aspirations, ses questionnements à différentes époques. Parmi les thèmes principaux, l'art, sa place dans la société, ses exigences mais aussi la peur de la folie, les femmes, la morale et la noblesse, l'unification d'un homme...
« « C'est la vie, mais je ne suis pas d'accord. » C'est l'histoire tout entière de l'humanité dans ses rapports avec la Nature. L'art, la religion tout entiers, tout ce qui nous distingue de l'autre [...] et de nous-mêmes, trouve son expression dans cette phrase, fortuite et irréfléchie, d'un homme dont je ne sais qui il est, et qui n'en sait pas plus que moi sur lui-même. »
Un des grands mérites de ce livre est d'exprimer une exigence artistique et littéraire. Et ce gaillard-là place la barre très haut, la pensée Nietzschéenne transpire souvent de ses phrases. Une invitation, assortie d'un exemple, à sortir des sentiers battus, de quoi raviver l'ambition de nombre d'écrivains et éditeurs.


A la recherche du temps perdu
A la recherche du temps perdu
par Marcel Proust
Edition : Broché
Prix : EUR 35,00

76 internautes sur 88 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 En un volume, une fausse bonne idée, 16 juillet 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : A la recherche du temps perdu (Broché)
Les avis éclairés au sujet de la prose de Mr Proust ne manquent pas, à tel point qu'on aurait l'impression de le connaître sans l'avoir lu. Lisez-le!

Par contre, et surtout si vous êtes adepte de lecture au lit, optez pour une autre édition. Evitez ce pavé sauf si 3 heures de body building par jour vous ont doté de bras comme des troncs d'arbre. C'est lourd, épais, mou, tellement peu en harmonie avec le contenu.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Nov 15, 2011 11:53 AM CET


Auprès de moi toujours
Auprès de moi toujours
par Kazuo Ishiguro
Edition : Poche

4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Lire et puis laisser décanter, 18 avril 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Auprès de moi toujours (Poche)
Voilà un livre qui m'a fait peu d'impression au moment où je l'ai lu mais auquel je repense régulièrement depuis lors.

Pas impressionnée au départ parce qu'on n'y donne pas dans l'emphase ni dans la prouesse de style. On aimerait voir les personnages déchirés par leurs sentiments, se rebeller contre leur destin de « pauvres créatures », s'interroger sur la nature humaine... A un seul moment, la lecture m'a procuré une certaine émotion et jamais je ne me suis sentie réellement captivée. C'est avant tout une histoire qu'on lit. Mais c'est une histoire forte, qui reste tapie dans un coin oublié de ma mémoire et en resurgit à l'improviste. Alors, l'absence d'éclat est-elle un dessein de l'auteur qui donne plus de force à son propos ou une défaillance? A chacun de trancher.

Quand on tourne la dernière page, se souvenir qu'on roule tous un peu trop en voiture en sachant que la couche d'ozone en pâtit, qu'on achète ces portions pour célibataires où le packaging vaut plus que le contenu, qu'on mange du foie gras et du poulet élevé en batterie, qu'on achète plus ou moins régulièrement des articles à prix bradés parce que fabriqués par des salaires écrasés... Ben oui.


Une histoire du peuple juif
Une histoire du peuple juif
par Chaïm Potok
Edition : Broché

5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Terre Promise, 8 avril 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une histoire du peuple juif (Broché)
De Sumer et Babylone en passant par la Terre Promise, l'Alliance et le sacrifice d'Abraham, l'exil en Egypte, la sortie d'Egypte, le mont Sinaï, le Royaume de David, la rencontre avec les cultures grecques et romaines, l'émergence de l'Islam, la cohabitation harmonieuse avec les arabes en Andalousie, la vie dans les cours des princes allemands, les pogroms en Russie, la Shoah (sans s'y appesantir néanmoins) jusqu'à la naissance du Sionisme avec Theodor Herzl, ce livre est un voyage à travers 5.000 ans d'histoire. Voyage sur la plume volante de Chaïm Potok qui flirte aussi élégamment avec la philosophie qu'avec la poésie. C'est en tout cas passionnant, jamais je n'ai ainsi dévoré aucun livre d'histoire.
Ni académiquement rigoureuse ni totalement objective, elle entrouvre néanmoins la porte vers une histoire et une culture méconnues à force d'être reléguées à l'arrière-plan d'une actualité sans espoir.
En refermant ce livre, on se prend à rêver que si chaque peuple, chaque nation, chaque religion pouvait ainsi se raconter, la guerre en deviendrait impossible. Que la littérature a un vrai pouvoir. De là à dire que si la guerre persiste au Proche-Orient ce serait la faute des arabes ? Non, ni les merveilles ni les horreurs relatées ici n'exemptent des responsabilités pour le présent et Chaïm Potok le rappelle en conclusion.


Le Mausolée des amants
Le Mausolée des amants
par Hervé Guibert
Edition : Poche
Prix : EUR 9,20

6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Au plus vrai, 4 décembre 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Mausolée des amants (Poche)
C'est un homme qui se met à nu et qui a des choses à montrer, une plongée dans son monde intérieur, dans un univers assez sombre mais qu'illumine pour nous le talent de l'auteur. Un livre magnifique, celui que j'emporterais si je partais aujourd'hui pour une île déserte.
Le mausolée des amants, c'est un Taj Mahal littéraire.


Poupée Bella
Poupée Bella
par Nina Bouraoui
Edition : Poche

5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Parce qu'on est encore en vie, 23 mai 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Poupée Bella (Poche)
Un très beau livre qu'on sent chargé de vécu. Une écriture qui va à l'essentiel tout en préservant sa charge d'émotion.

Il y a bien sûr une histoire de fond mais il y a surtout un style qui brosse par touches. Et certaines de ces touches font mouche. Probablement pas les mêmes pour chaque lecteur mais peu devraient passer à travers ce roman sans avoir été atteint d'une manière ou d'une autre. Parce qu'on a tous cherché à un moment ou à un autre, parce qu'on cherche tous encore quelque chose, parce qu'on a tous encore un grain de folie qui sommeille en nous... A lire et à relire.


Oreiller d'herbes
Oreiller d'herbes
par Natsume Sôseki
Edition : Poche

23 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Envoûtant, 29 mars 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Oreiller d'herbes (Poche)
Un peintre se retire de l'agitation du monde pour se consacrer à ses réflexions sur son art, sur la distanciation de l'artiste nécessaire à l'apparition de l'oeuvre, sur la création de l'oeuvre d'art idéale. Dans son ailleurs, surgira l'ombre d'une femme, aussi insaisissable que l'oeuvre d'art idéale. La femme alimentera la réflexion du peintre et permettra à l'oeuvre idéale de se matérialiser dans l'esprit du peintre.

Le tour de force consiste à nous envouter jusqu'à nous aspirer vers l'ailleurs qu'il nous décrit. Il nous fait vivre son propos. Avant de nous ramener à la réalité, d'un coup de plume qui survient comme la sonnerie du téléphone au mileu d'un rêve: "Peut-être un jour, un dix-millième de la mare de sang qui va baigner la grande plaine au nord s'échappera-t-il des veines de ce jeune homme. La pointe du sabre qui pend à sa hanche fumera un jour. Mais il est assis à côté d'un peintre qui, dans la vie, ne reconnaît d'autres valeurs que celles du rêve. Il est assis tellement près de lui qu'il pourrait en se penchant entendre battre son coeur dans sa poitrine. Ces battements expriment peut-être déjà les tornades de la grande plaine du nord."

Un très grand livre, un de ceux dont on se sent en deuil après avoir tourné la dernière page.


L'homme incendié. : Le roman de Giordano Bruno
L'homme incendié. : Le roman de Giordano Bruno
par Filippini Serge
Edition : Poche

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Un personnage magnifique dans une époque troublée, 20 mars 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'homme incendié. : Le roman de Giordano Bruno (Poche)
Personnage parce que quelques recherches laissent penser que la vie sentimentale de Giordano Bruno telle qu'elle apparaît dans ce roman est le fruit de l'imagination de l'auteur. Mais L'homme incendié permet de découvrir un personnage historique qui, s'il n'a pas laissé d'empreinte majeure dans l'histoire de la pensée, est emblématique de la nature des discussions de l'époque. Discussions qui sont bien développées et dans les méandres desquelles on pénètre sans avoir l'impression de lire un traité de théologie. A la fois divertissant et instructif donc, intelligent aussi.

4 étoiles, pas 5 parce que l'écriture est sans "patte". Je suis peut-être un peu sévère, là.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6