Profil de spyeagle > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par spyeagle
Classement des meilleurs critiques: 18.527
Votes utiles : 228

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
spyeagle

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
La révolution des fourmis
La révolution des fourmis
par Bernard Werber
Edition : Poche
Prix : EUR 7,60

1.0 étoiles sur 5 Ne perdez pas votre temps, 12 août 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : La révolution des fourmis (Poche)
Ce 3e Tome est beaucoup moins bien que les 2 premiers, je me suis ennuyé sur de nombreuses pages...
Le groupe de Rock monté par ces jeunes ados est raconté de façon capillotracté, on se demande si Julie n'est pas un peu ch'té sur les bords, l'orientation vers la révolution des fournis que promu les musiques chantés sont dénuées de sens et complètement stupides et complètement utopiques. Leur micro révolution personnelle style infra-world et complètement dépassé et ça vole plus bas que terre, on croirait un roman de la bibliothèque rose. Je pense que n'importe qui pourrait écrire ce genre de scénario complètement débile et loufoque qui n'a aucune part de véracité...
J'aime les romans qui frôlent le plausible de la vrai vie avec bien sûr une partie romancé qui nous porte dans une super histoire.
Pas de vrai intrigue, ça traine en longueur et ça retraine en longueur, l'histoire n'avance pas...
A part la mini enquête, avec un mystère soupoudré, on lit les pages mais y'a rien qui nous dit, j'ai pas envie de savoir vraiment la suite vu que y'a pas un but palpitant à l'histoire. La fin c'est le pompon loufoque, complètement irréaliste enfin bref...

du blablabla et du blabla, j'essaye autant que possible de terminer les livres que j'ai commencé alors j'ai du faire du saute mouton entre les paragraphes barbant pour éviter de trop m'énerver à la lenteur du déroulement de ce livre où il se passe mais strictement rien.

Je vous déconseille de lire ce Tome 3 au risque de rester sur une fin de trilogie qui va casser votre appréciation générale perçue sur les 2 premiers. On peut considérer que le 3e Tome est une suite au 2 premiers mais comme dans un unique roman si la fin est naze c'est tout l’œuvre qui est gâchée...

Pire encore ce tome détient beaucoup plus de page que le 2e et le 2e encore plus que le 1er, à croire que le nombre de page et proportionnelle à la médiocrité de chaque Tome. C'est va vraiment crescendo dans la médiocrité la plus totale, déjà que le livre est naze, y'a en plus plein de page, alors faut s'armer de courage pour le terminer... Un livre à fuir...


Méthode de musculation : 110 exercices sans matériel
Méthode de musculation : 110 exercices sans matériel
par Olivier Lafay
Edition : Broché
Prix : EUR 23,50

178 internautes sur 201 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Attention au titre du livre et au blog de l'auteur, 4 juin 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Méthode de musculation : 110 exercices sans matériel (Broché)
Livre pour pratiquer la musculation avec le poids du corps à la maison, à l'aide de matériel classique (chaises, tables, tabourets, barre de traction).
Ce livre spécifie les exercices de musculation avec le nombre de série et de répétitions pour avoir un programme de musculation cohérent pour l'ensemble du corps.
Il faut relativiser le "110 exercices" car un exercice correspond à une amplitude de mouvement alors le total des exercices s'incrémente très vite par ce biais. Par exemple, il y a plusieurs variante d'amplitude de tractions donc ça fait au mois 3 exos au compteurs^^.
Il faut également relativiser le "sans matériel" car on a besoin d'une barre de traction etc... mais ça reste sans machine de sport...
Une communauté très active peut être rejoint sur le web via facebook, les forums ou le blog de l'auteur. Malheureusement, les commentaires ne sont pas très objectifs car la majorité des commentaires allant à contre sens de la méthode sont supprimés (j'en ai fait les frais et j'ai été traité de mouche car j'ai dit que Emmanuel Akermann avait fait un livre équivalent). Pour les fans, c'est la méthode ultime et y'a rien d'autre. Je vous conseil de rester objectif et ne pas s'enfermer dans ce cercle exclusif-lafay. L'auteur fait croire qu'il a inventé une méthode hors du commun, mais en fait il a juste formalisé ce que beaucoup faisait dans leur jeunesse, en faisant des pompes et des tractions etc... A la place d'utiliser des programmes avec des altères ici, on utilise le poids du corps, rien de plus... Les muscles vont pas sortir sans travail, je vous rassure...
Mais ce livre reste un très bon bouquin, je ne mets pas 5 étoiles à cause du titre accrocheur du livre qu'il faut prendre au 3e degrés et de tout le tappage que fait l'auteur sur le web qui m'a beaucoup deçu... (je me permet de juger ce que fait l'auteur sur son blog car son blog est cité dans le bouquin)
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Nov 4, 2013 10:55 AM CET


Enexo - 840020 / tp-6020 - Thermostat programmable
Enexo - 840020 / tp-6020 - Thermostat programmable
Proposé par Enexo
Prix : EUR 34,90

21 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Super thermostat, 12 mai 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Enexo - 840020 / tp-6020 - Thermostat programmable (Divers)
J'ai acheté un thermostat Otio TP-6020 pour gérer une chaudière à gaz Saunier Duval Themis 23. Ce thermostat fait office d'interrupteur à l'aide de son relais intégré en fonction de la température. Il permet de configurer 2 températures (jour et nuit) pour chaque heure et pour chaque jour de la semaine, à la convenance de chacun. Il y a aussi un mode hors-gel qui enlève 3 degrés à la température de nuit. Le thermostat peut être basculé en mode manuel ou aussi on peut désactiver la programmation hebdomadaire pour plusieurs jours. (par exemple lors d'un départ en vacances on peut forcer la semaine en mode hors-gel et le thermostat reprendra son cycle hebdomadaire programmé, le jour du retour).
C'est super pratique, j'ai programmé le thermostat pour qu'il enclenche la chaudière un peu avant notre réveil et le thermostat repasse en mode nuit avec une température plus basse à l'heure où l'on part au travail. Et rebelote le soir, le thermostat enclenche la chaudière à la température de journée un peu avant notre retour et il coupe vers minuit pour pas que la chaudière chauffe pour rien pendant qu'on dort.
J'ai remarqué que ce thermostat affiche 3 degrés en plus de la température fournie par un autre thermomètre. Il a donc fallut décalé de 3 degrés la programmation de mes configurations pour avoir la température souhaitée.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 9, 2015 8:37 PM MEST


Principes d'électronique : Cours et exercices corrigés
Principes d'électronique : Cours et exercices corrigés
par Albert Paul Malvino
Edition : Poche
Prix : EUR 65,00

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Extra pour maîtriser l'électronique analogique, 3 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Principes d'électronique : Cours et exercices corrigés (Poche)
Ce livre est vraiment complet et super bien fait comme bouquin. Chaque composant est présenté avec les formules électroniques utiles à sa mise en œuvre. On ne part pas dans des pages de calculs pour obtenir une démonstration, là on va à l'essentielle et orienté pour la pratique.
Il présente par exemple de nombreux chapitres pour tous les schémas types à transistor en classe A, B, AB etc, avec le calcul des valeurs des composants autour.
Chaque notion est abordé avec des exemples et calculs de valeur (niveau lycée voir quelqu'un avec un bagage de 3e s'en sortirai très bien). J'aime bien cette façon de présenter la page d'une documentation technique constructeur pour retrouver les données importantes du composant, et utiliser ces données pour faire les exercices.
Genre exemple simple, comment détermine-t-on une diode zener, avec calcul de sa résistance en fonction de la plage de tension appliquée sur la zener par rapport au courant qui lui est demandé. Ou par exemple les 3 approximations possibles d'une diode et leur intérêt selon les besoins.
Chaque chapitre présente les notions abordées à l'aide de mots clés, des leçons avec exemples, un rappel d'une page sur les leçons, des exercices (avec une question sur 2 de corrigés, mais en général le principe est le même que sur la question corrigées) des exemples de pannes possibles avec leur constatation pratique, des questions types qui pourraient être posées lors d'entretien avec un recruteur.
Enfin c'est difficile de résumer un livre comme celui-ci, mais il est vraiment trop bien. C'est vraiment pas un livre pompeux, ça se lit super facilement pour de l'autoformation et on voit concrètement comment dimensionner un circuit. Il n'y pas des valeurs de résistance ou de condensateur sorties du chapeau car on sait quelle marche comme on rencontre souvent... Chaque valeur sur les schémas types sont justifiées par le calcul.
J'ai trouvé un petit bémol, dans le livre dans la partie Thyristor, triac car les opto-triacs nous étaient pas présentés. Notamment pour la commutation d'une tension alternative à partir d'électronique basse tension.


Azteca
Azteca
par Gary Jennings
Edition : Poche
Prix : EUR 9,60

6 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 scènes pornographiques soupoudrés subtillement au cours des pages, 31 janvier 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Azteca (Poche)
Bonjour,

Je suis en train de le lire et je suis très deçu. Je suis à la page 180. Je recherche des livres avec une intrigue et c'est pas du tout le cas. C'est plat et y'a trop de description à mon goût, ça rend très pesant la lecture.... Et je déteste les livres racontés à l'imparfait, je trouve que ça nous empêche de rentrer dans la peau du personnage.

En plus de ça, je trouve que l'auteur est un gros pervers sexuel, qui se complet en détaillant des scènes complètement cochonne et sale. On a l'impression qu'il exprime tout ses fantasmes les plus ténébreux sous couvert des soi-disant moeurs d'une civilisation. Il voit clairement que Gary raconte de façon subtile la vie sexuelle des Aztèques sous l'oeil des colons en les prenants pour des sous-hommes voir animaux en se délectant de scène de sexes qui sortent de sa complète imagination la plus dégoûtante. C'est comme si les gens du futur racontaient dans les livres d'histoires que le peuple français était comparable à dutroux. Nous voyons dans se livre que Gary à un art d'écrire des choses écoeurantes de façon très subtiles pour qu'elles soient politiquement correctes tout en se cachant derrière une civilisation. J'imagine que Gary devait avoir plein de cassettes pornographiques chez lui...
Comme si aux environs de l'âge de 7 ans une fille aurait l'idée de droguer son frère pour coucher avec? Comme si à 7 ans Mixtil a eu une relation incestueuse en toute ignorance? L'auteur prend les Aztèques pour des débiles et les lecteurs par dessus tout! De toute manière ils savaient très bien qu'ils faisaient mal vu qu'ils se cachaient pour pratiquer. Azteca est sensé retracé la vie général des Aztèques alors je ne vois pas pourquoi l'auteur focalise sur des scènes pornographique avec des enfants surtout qu'il raconte bien que les parents étaient très sévères avec de code de conduite très strict.
Ou encore comme si une esclave se complaisait à se faire violer par tous les garçons et qu'elle en redemandait? nan mais faut arrêter de vomir ses fantasmes dans des livres!!! et dire que c'est édité pour tout public! D'après d'autres commentaires sur internet je ne suis pas au bout de mes surprises car on parle de viol homosexuel et de pédophilie.
Faut faire attention de pas se faire manipuler par une époque où l'Espagne avait soif de conquête en faisait passer les habitants d'Amérique pour des "sauvages" et qu'ils faillaient les exterminés en justifiant leurs actes par ce genre d'histoires montées en épingle qui font nos archives! C'est toujours le même refrain! On a fait largement pire en colonisant (avec toutes les atrocités qu'on leur a fait subir) que ce qu'ils faisaient eux-mêmes dans leur coin. C'est l'hôpital qui se fou de la charité. La différence entres les européens et les incas, indiens etc c'est que les européens savent mettre un jolie papier cadeau autour de atrocités, tout est une question de com'. Tout comme Azteca qui est un livre sur les Aztèques avec de la pornographie dissimulée subtilement.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Feb 19, 2013 9:47 AM CET


L'Eglise de Satan
L'Eglise de Satan
par Arnaud Delalande
Edition : Broché
Prix : EUR 21,40

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Super roman sur les Cathares, 27 janvier 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Eglise de Satan (Broché)
Vous vous glisserez dans la peau d'Escartille le troubadour 13e siècle qui se retrouve malgré lui au coeur d'une guerre de religion en occitanie. Au milieu d'une épopée amoureuse il essayera de fuir se conflit mais il se retrouvera dans de nombreuse bataille. Il se convertira par la suite au Catharisme et nous pourrons suivre au fil de livre l'inquisition et la pression exercée sur les Cathares.


L'argent dette
L'argent dette
DVD ~ Sophie Artaud
Proposé par Neobang
Prix : EUR 9,99

1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 super pour comprendre le système financier, 29 novembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'argent dette (DVD)
Tout le monde devrait avoir vu au moins une fois ce documentaire sur le fonctionnement des banques.
C'est énorme de réaliser que nous sommes dans un système financier qui court à la faillite.
Ce documentaire est destinés à monsieur et madame tout le monde.
J'ai apprécié les citations de grands économistes qui permettent d'alimenter le reportage de vérité qui dérange.
Pour résumer: nous ne pourront jamais rembourser la dette, car la dette est exponentielle et nous devons créer virtuellement de l'argent pour rembourser la dette mais plus on crée de l'argent plus on a de la dette. C'est une spirale infernale.
La dette c'est de l'argent, donc on nous ment, nous n'avons pas d'intérêt à supprimer la dette sinon le système s'effondre et il est en train de s'effondrer car nous sommes dans une monde physique avec des besoins réels et finis tandis que les systèmes financiers évoluent dans un monde virtuel.
Pour conclure, les banquiers nous prêtent de l'argent qu'ils nous pas mais ils touchent des intérêts, c'est énorme, ce système de pompe à fric.


Le Comte de Monte-Cristo, tome 2
Le Comte de Monte-Cristo, tome 2
par Alexandre Dumas
Edition : Poche
Prix : EUR 8,00

1 internaute sur 9 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Très longuet, 25 juin 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Comte de Monte-Cristo, tome 2 (Poche)
De point de vue globale, l'histoire, est prenante et on veut connaître le dénouement. Dumas nous entraîne dans la peau, les différents personnages, avec chacun leur particulier. On découvre au fur et à mesure, que tous les personnages sont liées entre eux par le passé ce qui met un peu de piment à l'œuvre. Ce livre est très orienté sur le côté calculateur du comte, où il manipule les gens très très subtilement autour de lui afin de savourer sa vengeance en étant spectateur du malheur de ses ennemis qui étaient responsable de son emprisonnement pendant 14ans au château d'If. Bien entendu ses ennemies ne savent pas qui, il est vraiment. Le comte est très fort aussi en réplique, est les dialogues sont recherchés.
Pour résumer l'intrigue est assez sympa. MAIS il y a un MAIS!
Etant un lecteur, du 21e siècle dans la vingtaine d'année, je trouve d'un longuet, mais d'un longuet sur des pages et des pages, l'histoire n'avance jamais, tout est bien détaillé, c'est trop, c'est limite de la torture psychique! Tellement qu'on est noyé dans le blabla qu'on sait pas ce qui est important et ce qui ne l'est pas, et pas de pot, 300 pages plus loin on fait référence à quelques choses et vu qu'on met plusieurs jours à lire le pavé ben on se rappel plus trop, donc c'est pas vraiment une lecture de détente... Par fois, je comprend pas la signification d'un mot dans une phrase malgré que je connais tous les mots la composant et ce mot en question... Est-ce un sens non commun au mot clé de cette phrase? Est-ce une mauvaise retranscription de l'ancien français? Je ne saurai dire... surtout que y'a des métaphores à gogo, n'ayant pas le temps et la motive de prendre un dico dans le train je passe et continue pas lecture. Bon globalement, Dumas essaye de raconter des choses en rapport avec la trame de fond, mais par moment ça apporte peu de chose à l'histoire, à voir si la version non intégrale n'est pas mieux... Franchement, on voit clairement qu'il était payé à ligne vu qu'il écrivait pour des journaux...dommage...
Par contre j'ai trop aimé, la partie autour du duel, ça m'a trop tenue en haleine, mais ça a refait un flop très rapidement, autour de valentine qui a failli être empoisonnée et de l'éventuel mariage d'Eugénie... L'histoire ne se termine pas en happyend comme on pourrait s'y attendre mais Dumas s'en sort bien, je vous laisse le découvrir en lisant le livre.
Bon voilà, je sais pas si dans quelques année je relirai cette œuvre mais je suis content en tout cas content de l'avoir lu au moins une fois.
Après la lecture de certain commentaire, j'ai pu voir qu'il y avait des problèmes au niveau du texte, intégral ou non suivant les éditions, pour le cas de la version Gallimard c'est bien le texte intégral.
Par contre clarification pour Amazon, le tome 2 ne fait pas 1454 pages car il commence à la page 703. L'éditeur Gallimard a juste pris l'oeuvre de Monte-Cristo et l'a coupé en 2 en faisant 2 tomes de 700 pages environs.


Le Comte de Monte-Cristo, tome 1
Le Comte de Monte-Cristo, tome 1
par Alexandre Dumas
Edition : Poche
Prix : EUR 8,00

5 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 La première partie du tome 1 est super captivant, 25 juin 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Comte de Monte-Cristo, tome 1 (Poche)
Pour info, je connaissais pas l'histoire avant de lire ce livre, je suis allé 2 fois au chateaux d'If ce qui m'a donné envie de lire le comte de Monte-Cristo en fait j'avais vu le film avec Depardieu quand j'étais petit mais je me rappelai juste de la scène de l'évasion.
J'ai trouvé super agréable à lire jusqu'à la p330, l'emprisonnement de Edmond Dantès et son passage au château d'If, avec son évation après ça se gatte un peu... Dumas change de style et ça devient super longuet et pompeux entre p331 Italie - Simbad le marin et p483 les convives. On parle beaucoup de Franz (qu'on sait pas qui c'est, d'après le prologue c'est Alexandre Dumas lui-même) et ensuite d'Albert (on peut se douter mais on est pas sûr).
Pendant toutes ces pages, c'est super barbant... ensuite on accroche de nouveau à l'histoire mais ça traîne en longueur mais d'un côté ça nous tient en haleine, car Monte-Cristo repousse toujours le moment où il pourra discuter avec Mercèdes...
Le style d'écriture est parfois très lourd, et fatiguant, il faut parfois relire plusieurs fois la même phrase, pour une auteur de cet renommé je suis un peu déçu. On m'avait appris à l'école de pas faire des phrases à rallonge mais ça semble autorisé pour quelqu'un cet notoriété... Par exemple, citations :
P680
En effet, il pouvait supposer, sans crainte de se tromper, que madame Danglars, ne pouvant connaître par ses propres yeux l'intérieur d'un homme qui donnait des chevaux de trente mille francs, et qui allait à l'Opéra avec une esclave grecque portant un million de diamants, avait chargé les yeux par lesquels elle avait l'habitude de voir de lui donner des renseignements sur cet intérieur.

Voilà faut s'accrocher avec ce genre de phrase quand on lit pour le plaisir.
Bon malgré quelques petits défauts, après avoir lu le tome 1, je désire me procurer le tome 2 pour connaître la suite de l'histoire.


Robinson Crusoé
Robinson Crusoé
par Daniel Defoe
Edition : Broché

2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Très prennant pour les amateurs de survie en pleinne nature sur une île, 18 mai 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Robinson Crusoé (Broché)
L'histoire de robinson est très prenante et intéressante surtout pour moi qui est intéressé à la survie en pleine nature. Je trouve dommage que l'histoire soit racontée tout au passé à la manière d'une biographie. Ce style enlève du suspense d'autant plus que l'auteur donne plus ou moins la conclusion de passage entraînement avant de le raconter en détail. Par contre il faut passer outre à la traduction qui est un peu difficile pour de jeune lecteur du 21e siècle et y'a pas mal de mot de vocabulaire peu courant à notre époque qu'il faudrait chercher systématiquement dans le dictionnaire pour comprendre le sens. Mise à part ça, l'histoire est quand même très compréhensible. Et j'ai dévoré ce livre, en voulant connaître la suite, la partie 2 du livre qui est moins connu et tout aussi captivante mais des fois un peu longuet. Je recommande malgré les bémols.
Ce livre est le texte intégral de l'auteur.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire | Permalien


Page : 1 | 2