Profil de rodolphe738 > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par rodolphe738
Classement des meilleurs critiques: 72.010
Votes utiles : 35

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
rodolphe738

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
Cacciatori di Navi
Cacciatori di Navi
Proposé par discadelic
Prix : EUR 40,00

3.0 étoiles sur 5 Bis Repetitae......., 24 mai 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cacciatori di Navi (CD)
Un theme supebe certes, mais decliné pratiquement sur tout l'album........comme a son habitude Morricone decline merveilleusement bien, quelques pur moment de frissons garantie....
Reste 2 themes atmospherique qui ressemble traits pour traits a son ecriture dans l'exellent Oceano.... la flute de pan est ici mise a l'honneur pratiquement sur tout les titres.
cette B.O s'adresse veritablement aux inconditionel de Morricone, car l'ensemble est trés répétitif, beau, mais répétitif......


The Future
The Future
Prix : EUR 7,49

5.0 étoiles sur 5 la classe instantané, 22 mai 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Future (CD)
Impeccablement écris, de la première a la dernière note cet album de Leonard Cohen est très certainement le plus aboutis, que ce soit dans la poésie ou dans les musique qui accompagne souvent sa prose visionnaire.
Un album qui tranche résolument avec ce qu'il fit avant et la musique synthétique qu'il nous assène juste derrière avec ses derniers albums.
De vrais musiciens de studio accompagnent Cohen, donnant une véritable troisième dimension à ses textes, tantôt sensuel, sexy, visionnaire et mystique.
Oliver stone ne s'est d'ailleurs pas tromper lors- ce qu'il confia à Trent Reznor le soin d'apporter à son long metrage « natural born killers » une atmosphère et un récit musical aux images et surtout au message qu'il voulait véhiculer a travers les péripéties meurtrière et sur- médiatisé des deux protagoniste du film. Bien évidemment le film s'en trouve touché par la grâce.
Que l'on aime ou que l'on déteste Leonard Cohen, cet album là est une véritable perle, beaucoup des chansons présente sur cet album sont devenus des classique instantané, je pense a « Waiting for the Miracle », « anthem », ou bien encore le titre éponyme « the future » j'ai moi-même une affection particulière pour « democracy » et « always » qui est une petite perle de joyeuseté teinté de soul et de blues que seul Cohen peux signé avec cette classe.
S'il y a un album de Leonard Cohen à posséder, c'est bien celui là !
Oh suzanne m'as toujours gonflé les rouleaux et beaucoup de ses albums sont malheureusement sur le même rythme et la même noirceur emprunt de mysticisme pas toujours raisonné ! A moins d'avoir des notions kabbalistique ''.
Dans « the future » il y a un peu de tout, du mystique, de la joie , du raisonnement poétique et acerbe sur notre société de consommation et la place de l'être humain dedans''
Un grand disque, pour moi le meilleurs de Cohen.


JFK: Music from the Original Motion Picture Soundtrack
JFK: Music from the Original Motion Picture Soundtrack

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 commande special !, 6 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : JFK: Music from the Original Motion Picture Soundtrack (CD)
Entre deux voyages intergalactique et autres joyeusetés spielberg-ienne, John Williams pose les valises et se mets au service de réalisations un peu plus sérieuse, a même de servir au plus prés des long métrages ou l'étendus de son talents peux enfin s'élever au rang d'art a part entière.
a croire que cet hommes a été mis en laisse et attacher au banc des superproduction hollywoodienne sans que personne ne lui ai demander son avis ! Quel dommage, quel gâchis.........
Avec JFK, Williams passe aux choses sérieuses et c'est la récréation pour lui ....
A écouter sur youtube '' jfk prologue '' de toutes beauté ! un thème extrêmement bien travailler, ou l'on ressent bien la toutes puissance de l'amerique et la tragédie sous-jacente..... ''theme from jfk'' au piano et la mort au bout.... du grand art.....
''The conspirators'' un chef d'oeuvre d'efficacités ! Une construction mélodique qui semble désordonner mais qui parle avec les images du film autant, sinon mieux qu'une voix off ! Quelle pertinence mélodique ! cela force le respect.... les percutions cubaine sont présente pour placer le contexte international dans la trame du film . Grandiose....
Trois themes sont repris dans ce film, ils sont décliner et c'est la symbiose total ! Ajouter a cela ray baretto et brent lewis dans deux prestations qui fleure bon la havane coté baie des cochons,
et cela reprends de plus belle avec arlington etc etc.... Au final, un sans faute pour John Williams.


Focus (Bande Originale du Film)
Focus (Bande Originale du Film)
Prix : EUR 21,66

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 le grand frisson., 6 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Focus (Bande Originale du Film) (CD)
Apres avoir collaborer avec chico buarque, mireille mathieu et tant d'artiste italien, voici le tour de dulces pontes, qui reprends ici quelques un des plus grands standard d'ennio morricone en portugais, anglais, italien et espagnol;le tout reorchestrer par le maître en personne.
Le resultat est tout bonnement grandiose, en outre, morricone a composer un hommage vibrant a la grande Amalia Rodrigues " amalia por amor " le grand frisson garantis..... " antiga palavra " quelle merveille...... allez sur youtube et ecoutez moi ca....... les singes hurleur style celine dion et cie ne sont pas convier a la table du maître.
merci Maestro ! merci pour tout cela........


Ratatouille (Bof)
Ratatouille (Bof)
Prix : EUR 10,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 une merveille !, 6 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ratatouille (Bof) (CD)
Une bande son extraordinaire de l'immense Michael Giacchino, il est absolument incompréhensible que se score n'ai pas été récompensée ni même reconnus à sa juste valeur.
Giacchino compose ici une œuvre truculente, romantique, bourré de référence appartenant au répertoire de la chanson Française d'avant guerre « a l'accordéon » on pourras reconnaître « le dénicheur » de Leo Daniderff, d'autre référence dont une Chinoise : « teresa teng » avec le titre : » Xiao chen gu shi » est supbretissement incorporé a la trame du film « au violon cette fois ». « a noté que ce titre figure dans sa mouture original dans le score « gomorra » de Matteo Garrone. »
Un « end creditouille » sensationnel pres de 10 minutes de bonheur..... Où le jazz se mélange avec toutes les influences musicales que Giacchino a créditées au film.
Un grand moment et pour tout dire une énorme surprise '.
Je nais pas au juste comment et pourquoi les journalistes spécialisé dans la musique de film s'acharne et s'échine a vouloir absolument voir des chefs d'œuvre là ou il n'existe pas « tintin de willians entre autre » et laissé choir cette magnifique partition qui est au moins aussi réussis que le film de disney c'est dire !
Heureusement que le publique est encore le seul juge et partie dans cette affaire, car la vie du mélomane serait bien monotone.
Ne boudé pas votre plaisir, abattez les cloisons ' se score a certes été composé pour un film d'animation, mais je vous garantie que l'écoute sans l'image se fait dans une veritable jouissance auditive de tous les instants.


Charles et Léo
Charles et Léo
Prix : EUR 18,00

5.0 étoiles sur 5 doux comme une pucelle, mais sans le détournement de mineurs.., 5 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Charles et Léo (CD)
En voilà un qui revient de loin ! A moins qu'il ne soit revenu de tout ! ?
Je me souviens de jean louis murat comme D'un bellâtre coco bel oeil, les rouleaux toujours bien moulé dans son jeans 501 et passant le plus clair de son temps a transpirer quelques roucoulades savamment doser , sur des mélopées chaude et humide........ Les midinettes des années 80, devenus maintenant de solides quinquagénaires, en parlent encore avec un sourire béat au coin des lèvres.........sacre jean louis !!
Bon, ça c'était avant......
Ses 15 dernières années et des centaines de litrons d'eau de vie de prunes ingurgiter plus tard, l'ont découvre avec émerveillement que notre jean louis a " Oeuvrer "

Abattant ses cartes...... sournoisement....... patiemment...........
Il a pris tout son temps le bonhomme ! Même celui de faire une moufflette, tranquille, au rythme des saisons, dans son bled en auvergne...... Dans un trou paumer, ou les champignons du coins des bois n'ont pas la même forme qu'ailleurs.... Ni les même effet thérapeutiques.........
Mangez moi ! Mangez moi !
Ce n'était pas de lui, mais ça aurait pu''.
D'album en album " plus ou moins inspirer " et de coup de gueule en coup de gueule......il s'avère que notre jean louis n'était pas celui que l'on croyait ! Pire, il nous aurais même pris pour des truffes ......
En tous cas ce double album est une bénédiction ! Et le mot est faible....
Il as donc ressortis des tiroirs, toutes les music que Leo Ferré n'avais pas eu le temps " ou l'envie " de poser sur les poèmes de Charles baudelaire. Poèmes, eux même Tirer de son recueil de poésie " les fleurs du mal ". Arrangement et « ré »orchestration magistral et fidèle a l'auteur.
L'Interprétation très travailler est impérial ! Un OVNI dans la carrière de murat et une totale réussite tout court.
Le premier cd contient donc les poèmes mis en music et le deuxième est le DVD des séances d'enregistrement du cd. Voire jean louis nous roucouler la cloche fêler de Baudelaire n'as pas de prix ! Quoi que chez lui, il n'y a pas que la cloche qui soit fêlé !!
Méfier vous ! Ce cd n'ayant aucune chance de passer sur skyrock et consorts sous peine de voir la tête de leurs auditeurs habituel enfler comme des ballons de rugby.
Je vous suggère, amis de la poésie, de vous procurer ce cd urgemment car il est déjà épuisé.


Philippe Katerine
Philippe Katerine
Prix : EUR 5,99

1 internaute sur 4 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 quand ca en a l'odeur... c'est que s'en est !, 5 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Philippe Katerine (Téléchargement MP3)
Triste époque que nous vivons tout de même !!! voire des hurluberlus de cette engeance gangrener les ondes hertzienne, les plateaux télé, ouvrir leurs grande gueule dans la presse spécialiser pour ne strictement rien dire !! et surtout et c ' est le plus important, sortir des « albums » tous plus mauvais les uns que les autres.
Cette ersatz d ' homme, N ' as rien a dire artistiquement et c'est absolument navrant et pitoyable, quand on sait tous les vrais artistes qui mérites "EUX" de sortir du trou et qui rame dans les metro, les salles sordides, les places public .......
Quand je pense que certains osent comparer cette engelure avec Gainsbourg ! Il y a quand même de quoi se poser des questions........
Bref, j ' ai écouté deux albums de cet ostrogot et j' ai pris mon temps........ Verdict......
cette béte souffre, qu'on l'abatte !


Come On This House
Come On This House
Prix : EUR 9,51

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une pepite grosse comme le poing !, 5 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Come On This House (CD)
Tout le grattin du blues est venus rendre hommage a junior et c'est que du lourd !!
un album d'anthologie en devenir.....
encore un pour junior wells !!
Une galette que tout amateur de blues se doit de posseder.
Aller sur youtube et taper: i'm gonna move to kansas city ''avec Derek Trucks en appuis'' pour vous en convaincre,
et aussi: '' She Wants To Sell My Monkey ''.
un album d'une redoutable intelligence et d'une efficacité diabolique.
un son précis, ou s'alterne ballade nonchalente et véritable blues rock pétaradant des grands soir
'' les guests y joue un rôle essentiel ''.
Certainement le chant du cygne du légendaire bluesman........
une galette a posseder absolument, elle sort souvent ! et comme tous ce qui est bon, ce fait rare et non réédité.


Wake Up Call
Wake Up Call

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 mayall is god !, 5 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Wake Up Call (CD)
Voici tout simplement avec cette galette la tête de gondole du blues-rock briton des années 90.
épauler par coco montoya et toute l'equipe des Bluesbreakers, John Mayall nous asséne ici un des meilleurs albums blues des années 90, ci se n'est le meilleur.....
avec une reprise de undercover agent for the blues de tony joe white proprement hallucinante et surpassant l'original.
En guest buddy guy, obliger de se fouler un peu devant le talent du bonhomme, sur i could cry, les deux sont en symbiose total et le résultat est tout simplement éblouissant.
Bref, je pourrais continuer comme cela sur tout l'album qui est une perle rare et unique ! j'insiste sur ce point car wake up call est véritablement un album d'anthologie , presque introuvable et non réédité.
ceux qui veulent commencer a s'aiguiser les oreilles au blues electrique doivent obligatoirement en passer par se genre d'albums , qui sont, facile d'accés et en même temps d'une qualité technique et musical difficilement surpassable.


Joined At The Hip
Joined At The Hip
Prix : EUR 12,58

2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le chant du Cigne., 5 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Joined At The Hip (CD)
Ni plus mauvais, ni vraiment meilleurs que les autres , le dernier album de pinetop perkins et de son acolyte de '' presque toujours'' est dans la lignée des albums culte qu'ils nous ont livré tout au long de leurs carrière respective ou en tandem , a savoir excellentissime de bout en bout.
Avec se grammy awards '' le troisièmes '', presque posthume, pinetop a pus s'endormir tranquillement avec des étoiles plein la tête.
a 97 balaies certain devrais prendre de la graine et quel metier !!
Avoir eus ses deux papys là dans notre époque, avec un tel niveau de talent conserver fut une bénédiction de tous les instants !
Quelle graine.........
en 2011 ses témoins de leurs temps ont retranscrits a notre époque le Chicago blues de leurs jeunesse comme ci la vague ne s'était jamais retirer.......
J'entends souvent ici ou là la jeunesse parler des anciens disque de blues comme de choses désuètes, le son des enregistrements d'époque ne collant pas a la leurs, alors que bien souvent investir dans un bon matos suffirait a leurs dégrossir un peu les esgourdes...
avec cet album là, plus d'excuses ! Voici un témoignage vibrant de ce que fut le Chicago blues de la grande époque avec ceux qui jouèrent avec les rois de la grande épopée.
Les successeurs, les kings du chicago blues....Pas de remise de flambeaux cette fois....
un témoin vibrant de ce que fut le blues a la racine vient de disparaître, il nous laisse seul avec les cabotineurs.....
Bonsoir maître. Et a bientôt...


Page : 1 | 2