Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos undrgrnd cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Profil de La Baronne > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par La Baronne
Classement des meilleurs critiques: 432.637
Votes utiles : 14

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
La Baronne

Afficher :  
Page : 1
pixel
La Grande boucle
La Grande boucle
DVD ~ Clovis Cornillac
Proposé par CKDO77
Prix : EUR 7,90

5.0 étoiles sur 5 Epatant !, 2 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Grande boucle (DVD)
A l'heure où le monde du cyclisme et du Tour de France sont ternis par de spectaculaires révélations sur des dopages, voici un peu de fraîcheur !
(Il faut d'ailleurs être bien naïf pour imaginer que les super champions réalisent autant d'exploits sans "aide" de "poudres de perlimpinpin" : le corps humain a ses limites… on assiste donc à des retournements violents dans l'opinion publique. Les journalistes encensent sans mesure, puis crient au scandale….Bref, passons….)
Cet aspect ainsi que celui des sponsors est d'ailleurs abordé de façon très juste dans le film et donne à réfléchir…

Donc :

Enfin une comédie française avec un scénario bien ficelé avec de jolies surprises.
Un bon paquet de répliques font mouche - cela devient aussi de plus en plus rare.
On dirait presque une comédie britannique tant l' idée de départ semble farfelue.
Elle se révéle immédiatement épatante.
N'oublions pas que le réalisateur Laurent Tuel nous avait déjà offert le superbe "Jean-Philippe", tout aussi merveilleusement loufoque.
Alors bien sûr, ce sont des sujets "populaires"… Johnny, Le Tour de France…
Si vous cherchez un film sur Kundera, Sartre ou Beckett, ça ne va peut-être pas vous plaire...
Mais je me suis immédiatement laissée prendre par l'humanité qui se dégage autour de l'intrigue : le sport, la famille, les amis, l' idéal d'une vie….

Les personnages sont très attachants - les acteurs très bons et bien dirigés.
Clovis Cornillac semble incroyablement à son aise sur son vélo : magnifique performance.
Son "équipe technique" est merveilleuse.
A noter la présence de Nelson Monfort qui se parodie lui-même avec beaucoup d'humour.

Des invraisemblances ? Mais enfin, c'est une comédie !
(Il n'y a pas d'invraisemblances dans "La grande vadrouille" ?)
Et elle est très réussie car on quitte le film avec un large sourire, une larme à l'oeil et une envie de matérialiser un de ses rêves…..

Un film centré sur le "Tour" mais c'est surtout un monument aux coureurs inconnus du grand public, ceux qui n'auront jamais le maillot jaune, et à tout ceux qui, modestement, ont essayé un jour, d'approcher leur rêve…. dans quelque domaine que ce soit…

Bien étranges sont les chemins du succès !
Boudé par les critiques pour d'obscures raisons (Télérama par exemple), et échec au box-office, je range pourtant ce film juste à côté de "Bienvenue chez les ch'tis". On est dans la même cour !
Entendons-nous bien : c'est pas du Bergman mais c'est du très bon cinéma populaire.

A regarder un soir de blues.


Le parfum d'Yvonne
Le parfum d'Yvonne
DVD ~ Hippolyte Girardot
Proposé par COLLECTORSHOP
Prix : EUR 3,00

4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un très beau film... mais pour un public bien précis., 26 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le parfum d'Yvonne (DVD)
Allez : j'ajoute un commentaire à ceux - très justes - déjà présents, histoire de compléter et peut-être de décider d'autres personnes à découvrir ce film.

Je viens juste de le revoir (je l'avais vu à sa sortie… ça fait un bail…) non sans une certaine réticence tant il est négativement critiqué…. et je viens de passer un superbe moment.

Citons Patrice Leconte dans son auto-biographie "Je suis un imposteur" :
"Cette adaptation littéraire partit de mon idée de filmer plus concrètement la sensualité, voire l'érotisme. A quoi s'ajouta l'idée largement répandue que l'univers de Modiano est inadaptable. Double défi que j'ai voulu relever, étant, par ailleurs, grand admirateur de l'écrivain et de son roman "Villa triste". Le relisant, je retrouvais ces sensations fragiles qui me sont chères autour d'ambiances, de couleurs, de parfums. Et surtout, entre les lignes, l'expression d'un désir calme et languide qui me convenait admirablement. Les films érotiques que je connais sont généralement vénéneux ou sulfureux, alors que "Villa triste" provoquait un sentiment d'une volupté épanouie et lumineuse… Un film de la caresse, du calme, des heures lentes, du grain de peau…. "

Voilà l'objet, et même si l'atmosphère des romans de Modiano reste en effet inadaptable : c'est de la littérature et pas des images ! le film génère des émotions comparables - ce qui est très rare au cinéma !

Je le range aux côté du "Mari de la coiffeuse" et de "La fille sur le pont".

Mais si le film compte finalement beaucoup d'admirateurs - surtout à l'étranger : Argentine, Angleterre, et surtout Japon (dixit Patrice Leconte), on comprend bien qu'il peut provoquer une déception et un ennui à beaucoup.

"Avec le recul, je reconnais que le film était un peu creux, esthétisant, mais contenant quelques très beaux moments de vertige que je m'étais appliqué à mettre en scène". P.Leconte.

Magnifique photographie donc, musique originale superbe, musique additionnelle merveilleusement bien choisie (c'est grâce à ce film que j'ai découvert Celia Cruz - Merci !!!) acteurs très biens (J.P Marielle extra !), montage remarquable (à la Hache ! )…

Si vous êtes sensibles aux situations un peu troubles et aux personnages lisses et opaques des romans de Modiano, au charme désuet et ennuyeux des stations balnéaires, au chic creux des hôtels de luxe, à l' amertume douce et sournoise liée aux instants enfuis, ne passez pas à côté de ce film !


Mehliana
Mehliana
Prix : EUR 14,99

4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Something Else..., 7 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mehliana (CD)
Brad Mehldau : superbe pianiste, artiste et personnage un peu énigmatique... Avec les magnifiques premiers albums de "The Art of the trio" on comprends vite qu'on a affaire à un gros calibre...
Mais c'est la loi du business et des majors : il faut produire... - c'est pas de la tarte ! - alors on a affaire à du "moins bien" "pas très intéressant", "toujours un peu pareil"...
Et puis heureusement, il y a les "bonnes rencontres"; et celle avec Mark Guiliana donne lieu à un vrai nouveau projet.
Du Fender-Rhodes, des synthés, un groove et une connivence qui font un album qui tient vraiment debout.
Presque un concept-album...
Rien de révolutionnaire mais un univers assumé et cohérent pour nous embarquer à nouveau... (à bord de la soucoupe volante qui figure au dos de l'album ???)
Pour les musiciens : je les ai vu en concert : pas de séquences. Tout est joué "live" avec deux mains et quelques claviers.
Mark Guiliana lance parfois quelques samples de bruits et d'ambiance, mais c'est tout.
Un côté "performance" qui a aussi son charme.
Très loin du swing bien sûr, "Mehliana" est une musique américaine de 2014.
J'aime bien cet album dans ma cuisine quand j'épluche les légumes.
Faites l'expérience, vous ne le regretterez pas !


L'Intranquille
L'Intranquille
par Judith Perrignon
Edition : Poche
Prix : EUR 6,10

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Autoportrait à l'eau-forte, 10 octobre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Intranquille (Poche)
Un magnifique témoignage sur la difficulté de vivre... la sublimation... la création artistique.
(On trouvera aussi des propos très intéressants sur la création picturale contemporaine et le marché de l'art (!!!))
Parcours incroyable d'un homme qui ne peut laisser indifférent...

Pour Gérard Garouste (et ses proches !!!), la vie est un long fleuve intranquille.... malheureusement...
Issue moi-même d'une famille comptant de nombreux artistes très "perturbés", comme on dit communément, j'ai véritablement "partagé" bon nombre de pages douloureuses de cet autoportrait sans fard, à "l'eau-forte".
Que Garouste nous laisse partager ses abîmes est un présent, un don, une oeuvre d'art immatérielle très certainement, qui nous accompagne longuement une fois la lecture terminée.

Un livre rare...


Donald de A à Z - 3ème partie : les années 1947 à 1950 [Future Pack]
Donald de A à Z - 3ème partie : les années 1947 à 1950 [Future Pack]
DVD ~ Clarence Nash

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 De beaux moments à partager, 10 octobre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Donald de A à Z - 3ème partie : les années 1947 à 1950 [Future Pack] (DVD)
Contrairement à l'avis d'un autre client qui n'a manifestement pas eu de chance, le produit que j'ai reçu est parfait : couleurs, son, contenu, package, etc...

Dans ce troisième coffret consacré à Donald (je les ai tous), le facétieux canard perd de son impertinence des débuts et se rapproche du citoyen moyen américain d'après-guerre - le deuxième coffret étant très marqué par la guerre : Donald soldat, etc...
Il plaira d'autant plus aux jeunes enfants qui adoreront en particulier les épisodes avec les écureuils Tic & Tac.

Toujours des trouvailles et des gags qui raviront les jeunes et les moins jeunes pour de chouettes moments partagés devant la télé, avec ces dessins animés d'une exceptionnelle qualité.


Les 100 histoires des Jeux olympiques
Les 100 histoires des Jeux olympiques
par Mustapha Kessous
Edition : Broché
Prix : EUR 9,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Passionnant !, 10 octobre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les 100 histoires des Jeux olympiques (Broché)
J'ai dévoré ce livre ! Il est hélas un peu court : c'est le format "Que sais-je ?"...

Remarquablement bien écrit, on trouvera l'essentiel de l'histoire des J.O. (avant Londres 2012) puis des "histoires" qui pourraient parfois s'apparenter à des contes modernes tant certaines sont extraordinaires...

Avec brio, Mustapha Kessous réussit à chaque fois à "planter le décor" et nous faire revivre toutes ces aventures avec une concision extrême.

Etant très peu amateur de sport, jamais je n'ai été lassée... toujours passionnée...

Car, au-delà de l'univers du sport, c'est aussi et peut-être surtout, un étonnant document sur la complexité de l'être humain : ses étonnantes sublimations, ses fantasmes, ses exceptions, ses failles et mesquineries; et toute la vertigineuse folie dont il est malheureusement capable...


John Adams
John Adams
par Renaud Machart
Edition : Broché
Prix : EUR 15,30

5.0 étoiles sur 5 John Adams : mode d'emploi, 3 avril 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : John Adams (Broché)
Si la popularité de John Adams, en France tout du moins, ne rivalise pas avec certains de ses compatriotes - Steve Reich ou Philip Glass - c'est vraisemblablement parce que son oeuvre échappe aux classifications.
Répétitif ? parfois. Post romantique ? souvent. Post moderne ? oui mais sous quelle forme ? Sa production passe donc, un peu à la manière d'un Stravinsky ou plus exactement d'un Aaron Copland, de pièces faciles d'accès, à des moments qui se livrent plus difficilement donnant lieu à de grands écarts stylistiques : de la fausse comédie musicale avec swing et synthés "I was looking at the ceiling and then I saw the sky" à un oratorio sur la nativité se souvenant, dans la forme, du Messie de Haendel - "El Nino".

Le petit livre ("petit" parce que "trop" court - néanmoins le seul en français)de Renaud Machard s'adressant "à un public non connaisseur ou spécialiste" nous donnera tous les repères pour découvrir l'oeuvre de John Adams jusqu'à sa date de parution en 2004. Une courte mais pertinente discographie sélective complètera cet ouvrage un peu en forme de mode d'emploi.

Pas de biographie ni de détails existentiels, ni même de portrait familial (le compositeur semble plus que discret sur sa vie privée'), le livre replace l'homme et ses oeuvres dans des chapitres thématiques.
Dr Jekyll et Mr hyde - Americana : la musique des grands espaces - un "minimaliste" méfiant - Elégies flottantes - l'opéra - etc'.

Remarquablement cultivé et informé, l'auteur met bien en évidence les liens qui unissent chaque oeuvre de John Adams à son contexte d'écriture et à celles d'autres compositeurs, dont il se souvient. Au final : un panorama de la musique du XXème siècle depuis la seconde guerre mondiale et un bon livre sur la musique : de ceux que l'on a souvent envie de poser pour allumer son tourne disque.


Akoibon
Akoibon
Proposé par Bobby-Destock
Prix : EUR 3,36

2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Akoibon ?, 31 janvier 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Akoibon (DVD)
Akoibon faire un film ? Akoibon raconter une histoire ? Akoibon quoi ? Akoibon tout ?
Allez, on va dire que ce sont les questions en substance dans ce délire atypique.
Un "otto et mezzo" de pacotille'.
Et pourtant, quelle affiche !
On aime beaucoup Edouard Baer : un humour chic, du brio et de la distance... et on aimerait aimer son film...
Mais, là, dans le meilleur des cas, on reste pour le moins perplexe et fatigué devant tant d'application - ou non - à faire un non-film'
Alors akoibon voir akoibon ???

Si je suis passée à côté d'un truc, dites-le moi...


Monsieur Gagarine
Monsieur Gagarine
par Marie-Michèle Martinet
Edition : Broché
Prix : EUR 12,10

4.0 étoiles sur 5 Souvenirs d'enfance...., 21 octobre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Monsieur Gagarine (Broché)
Jolie couverture et timing de sortie impeccable (juste pour le 50ème anniversaire du vol de Gagarine), mais attention : ce roman NE S'ADRESSE PAS aux passionnés de l'histoire de la conquête spatiale.
Pour aller vite et ne rien dévoiler de l'intrigue : la narratrice évoque ses souvenirs d'enfance, souvenirs liés à l'actualité du moment : le premier homme dans l'espace...
De nombreuses pages sont consacrées à la vie du cosmonaute, à sa "brève" mais phénoménale aventure, avec quelques anecdotes en prime, et quelques interrogations quant à sa fin tragique toujours voilée de mystère...
Par volonté et par hasard, "Monsieur Gagarine" occupera une place particulière dans la vie de celle qui était une jeune fille en 1961.

C'est finalement une très jolie histoire qui nous est proposée, pleine de sensibilité et de nostalgie.
Le temps passe et bientôt la vie et les grandes aventures sont derrière nous.
Adieu les grandes espérances de l'adolescence....
Restent les souvenirs qui se mêlent souvent aux regrets et à la difficulté d'exprimer son affection envers son entourage.

Un livre assez touchant qui fleure bon les souvenirs auto-biographiques livrés enfin à l'écriture.
La délicate émotion distillée ici m'a accompagnée depuis.


Page : 1