Profil de rauch75 > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par rauch75
Classement des meilleurs critiques: 960
Votes utiles : 606

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
rauch75
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9
pixel
Le Fils
Le Fils
par Philipp Meyer
Edition : Broché
Prix : EUR 23,49

7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 superbe saga, 29 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Fils (Broché)
Si vous avez un peu peur de lire une sorte de Western, je vous invite à dépasser vos craintes et à vous plonger dans cette saga sur deux siècles et pas moins de 7 générations. Au départ, difficile de se repérer dans cette grande famille mais l'arbre généalogique en début d'ouvrage s'avère d'une grande aide.

Le roman se construit autour de 3 voix : celle Eli McCullough, "kidnappé" vers 1870 par les comanches à 13 ans, élevé parmi les indiens pendant 5 années qui le marqueront à jamais; son petit fils, traumatisé par le massacre de leurs voisins mexicain dans les années 10; et enfin, Jeanne-Anne, qui vit (et aide !) le passage d'une économie d'élevage du bétail à celle du pétrole.

Une saga passionnante qui permet de découvrir l'histoire du Texas, bien loin des clichés habituel véhiculé para conquête de l'ouest au cinéma. Un ouvrage de la force des Buddenbrock de Mann, c'est dire !
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Oct 29, 2014 7:37 AM CET


Un jeune homme prometteur
Un jeune homme prometteur
par Gautier Battistella
Edition : Broché
Prix : EUR 20,00

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 inégal, 29 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un jeune homme prometteur (Broché)
Un livre protéiforme qui enchaîne trois parties assez différentes. La première démarre très bien : écriture saisissante, ambiance étrange au fond d'un petit village des Pyrénées, enfance cruelle. La seconde, où l'auteur "monte" à Paris, possède de vrais morceaux de bravoure où le petite monde germanopratin et caricaturé avec gourmandise. Puis le livre s'enfonce dans une sorte de délire du narrateur qui semble perdre la tête.
La déception la plus flagrante vient du fait que l'ouvrage est sensé se terminer par un "twist"... qu'on devine dés les 100 premières pages (surtout si vous avez lu Agatha Kristof!).


L'écrivain national
L'écrivain national
par Serge Joncour
Edition : Broché
Prix : EUR 21,00

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 plongée fantasque au fond du village, 29 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'écrivain national (Broché)
Excellent ouvrage qu'on lit avec beaucoup de plaisir (je viens d'un petit village de province et j'ai reconnu plus d'une figure !). la langue de Joncour est brillante, haute en couleur, toujours tintée d'ironie. Si vosu avez aimé un film comme Poupoupidou de Gérald Hustaches-Mathieu (qui suit l'enquête d'un écrivain débarquant dans le petit village de Moute, dans le Juras), vous vous régalerez. Si vous êtes adepte de thriller tendu par contre, passez votre chemin car ce n'est pas l'intrigue policière qui fait l'intérêt de l'ouvrage.


L'aménagement du territoire
L'aménagement du territoire
par Aurélien Bellanger
Edition : Broché
Prix : EUR 22,00

8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Quel enfer !, 29 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'aménagement du territoire (Broché)
J'étais plein d'entrain en commençant à lire cette idée prometteuse : traiter des bouleversements et des rapports de forces au sein d'un village suite à l'arrivée du TGV. Hélas, l'ensemble des personnages sont absolument caricaturaux, tout est invraisemblable. Pour ceux qui ont lu la théorie de l'information, on a l'air de basculer directement dans la 3éme partie ! Écrire une véritable histoire n'intéresse absolument pas l'auteur qui préfère enchaîner les pages type explication wikipedia sur la technique (TGV, rail, voiture) ou bien l'histoire des Marche de Bretagne. A noter que tout tourne autour d'un complot millénaire particulièrement ridicule. Une logorrhée verbale épuisante qui se termine en queue de poisson.


Le village évanoui
Le village évanoui
par Bernard Quiriny
Edition : Broché
Prix : EUR 17,00

6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Bien vu !, 28 janvier 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le village évanoui (Broché)
Très bon départ pour ce roman qui nous propose de nous dépeindre la vie d’un village français de la taille d’un canton campagnard… coupé du reste du monde et revenant à l’autarcie. Certains personnages sont truculents et le retour, peu à peu, à une société qui se réorganise de manière féodale est très bien vu. On se délecte des égoïsmes des uns ; du leadership insoupçonné d’autre.
Hélas, sur la seconde moitié, le roman à tendance à patiner et ne tient pas forcement les promesses du départ. Reste une lecture agréable et caustique.


The Road to Burgundy: The Unlikely Story of an American Making Wine and a New Life in France
The Road to Burgundy: The Unlikely Story of an American Making Wine and a New Life in France
par Ray Walker
Edition : Relié
Prix : EUR 25,87

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 intineraire passionnant, 28 octobre 2013
Voici un très bel exemple de livre témoignage sur l'aventure de Ray Walker, petit banquier (plutôt genre cadre moyen) dans la région de San Francisco qui, suite à un voyage en Italie avec sa femme Christian, ce prend de passion pour le vin.

Il va tout tester... et d'abord les Bordeaux, sombrant dans la spirale : "je n'aime pas trop... mais c'est sans doute que je ne bois pas les plus chers...". Puis il découvrira la Bourgogne. L'alliance du terroir dans un vin élevé avec le moins d’interférence humaine deviendra sa doxa. Au point de chercher à venir faire du vin en bourgogne. Ray, qui vient d'avoir une petite fille, tente le tout pour le tout : il débarque en France pour acheter et vinifier du pinot noir, sans doute un petit bourgogne village.

C'est dans un anglais assez simple d'accès, à la fois tendre et critique pour les français comme pour les américains... et surtout vous allez vivre étapes par étapes une aventures assez passionnante... et à l'issu du livre n'avoir qu'une envie : vous procurer le fameux Chambertin Grand cru de Ray !


L'Art d'en rire
L'Art d'en rire
par Florence Foresti
Edition : Relié
Prix : EUR 29,95

18 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Le produit éditorial dans toute sa splendeur, 28 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Art d'en rire (Relié)
Ce genre de livres semble tellement inspiré par la seule volonté de faire du fric au moment des fêtes de Noël, que c'en est presque insultant pour le lecteur que je suis.
Ça ne sent effectivement pas le travail. Exemple : les deux pages (p.48-49) consacrées à la Naissance de Vénus de Botticelli, avec une reproduction du tableau à droite, et sur la page de gauche, pour seule contribution "Vu par Florence [Foresti] : de l'utilité d'avoir les cheveux longs", tandis que l'historien de l'art autoproclamé, y va de sa petite anecdote sur 6 lignes : la Vénus serait en fait la maîtresse de Julien de Médicis et sa pose aurait été inspirée par une sculpture antique, c'est à dire plus ou moins une resucée des premières lignes de l'article Wikipédia correspondant. Temps de travail : 5 min par double-page ? Autre exemple, p 142 sur le Radeau de la Méduse où Florence Foresti nous explique qu'elle préfère l'esquisse du tableau parce "qu'elle est plus petite et moins prétentieuse", tandis que Edwart Vignot, son co-auteur, nous pond encore une fois un résumé des premières lignes de l'article Wikipedia sur le tableau. Si les auteurs avaient voulu être moins prétentieux, ils n'auraient donc pas trouvé le moyen d'imprimer tout ça sous la forme d'un "beau livre" et auraient simplement ouvert un forum gratuit sur Internet. Comme le dit justement Florence Foresti dans un moment de lucidité dans sa préface : "un ouvrage de grande qualité (la papier est d'épaisseur de 170g, on s'est pas foutu de votre gueule)". Eh bien si, justement.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Jan 5, 2014 5:32 AM CET


Georges Braque : Autoportrait
Georges Braque : Autoportrait
DVD ~ Jean-François Balmer
Prix : EUR 16,29

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Documentaire ennuyeux et compassé, 29 septembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Georges Braque : Autoportrait (DVD)
J'ai eu du mal à dépasser les 15 premières minutes de ce film tant il repose sur les ficelles du documentaire à l'ancienne : une voix-off languissante est censée incarner le vieux Braque qui nous raconterait sa vie à nous petits enfants blottis au coin du feu, tandis que des images viennent péniblement l'illustrer. Tout cela est terriblement anecdotique et suscite un ennui profond, tant tout est prévisible et ne témoigne de la moindre interrogation sur l'œuvre du peintre. Encore une production purement commerciale censée accompagner une grande exposition parisienne : mieux vaut passer son chemin...


L'invention de nos vies: Roman
L'invention de nos vies: Roman
par Karine Tuil
Edition : Broché
Prix : EUR 20,90

11 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 ambitieux et passionnant, 6 septembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'invention de nos vies: Roman (Broché)
L’antithèse au roman nombriliste français : une histoire fascinante ouverte sur le monde à travers la vie d'un avocat musulman ayant épousé à NYC une JAP (Jewish American Princess) richissime en se faisant passé pour un juif (et en reprenant de large pants de la vie de son ex-meilleur ami).

Ecrit comme un véritable thriller, on est accroché au aventure de Sam (Samir qui se laisse appeler Samuel), cerné de toutes parts (vie passée, demi frère, mère...).

On va de rebondissement en surprise, de manière toujours très maîtrisée tant du point de vue de l'histoire que de l'écriture.

Hautement recommandable !


Une matière inflammable
Une matière inflammable
par Marc Weitzmann
Edition : Broché
Prix : EUR 20,50

4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 raté !, 5 septembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une matière inflammable (Broché)
Si ce roman devrait avoir une palme, c'est celui du name droping !
On nous promet un roman quasi "balzacien" mais il ne se passe en fait absolument rien. Alors que le premier chapitre sur la fascination du héros à 10 ans pour son grand-père est très prometteur, la suite est atrocement fade. Le héros est une sorte de looser insupportable qui gémit sans cesse (c'est écrit à la première personne en plus !), s'immisçant au sein d'un couple qu'on présente comme au cœur du pouvoir (alors même qu'ils sont simplement vaguement proche de DSK).
Plus on avance, plus le récit devient ridicule, atteignant des sommets lorsqu'on plonge dans l'affaire DSK.
Pour trouver le vrai roman "néo-Balzacien" de la rentrée mieux vaut aller du côté de Karien Tuil L'invention de nos vies: Roman, beaucoup plus intéressant.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9