undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Profil de Alice > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Alice
Classement des meilleurs critiques: 237
Votes utiles : 1203

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Alice "Jane Austen is My Wonderland" (France)
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Presque parfait
Presque parfait
par Annie Lyons
Edition : Broché
Prix : EUR 12,90

3.0 étoiles sur 5 Plutôt Cliché et Moralisateur, 3 septembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Presque parfait (Broché)
Emma Darcy doit bientôt se marier à son adorable fiancé quand un nouvel auteur de sa maison d'édition vient chambouler ses certitudes. Sa soeur aînée, quant à elle, mariée avec trois enfants, n'est pas insensible au charme de son voisin...

Ce livre aurait pu être sympathique mais dès les premières pages nous savons pertinemment comment tout cela va finir et c'est d'un ennui!! De plus, on basculerait presque dans le sermon moralisateur. Bien sûr, il y a plein de petites choses amusantes dans ce roman, des scènes touchantes également, n'allez pas croire que c'est l'horreur totale, mais je suis tellement agacée que j'ai du mal à parler des points positifs.


L'Effet Rosie
L'Effet Rosie
par Graeme SIMSION
Edition : Broché
Prix : EUR 21,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Rosie est insupportable, pauvre Don..., 1 septembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Effet Rosie (Broché)
Don vit maintenant aux États-Unis avec Rosie et s'habitue à sa nouvelle vie de jeune marié. Tout se passe bien jusqu'au jour où Rosie lui annonce sans prévenir qu'il va devenir papa...

J'ai été ravie de retrouver Don, comme on retrouve un ami que l'on n'a pas vu depuis longtemps. Malgré tout, ce livre a mal commencé. Rosie annonce à Don qu'elle est enceinte. Et ce n'est pas un hasard, elle l'a voulu, préparé mais n'a pas jugé bon de demander son avis à son mari. Je n'avais déjà pas grandement apprécié ce personnage dans le premier opus mais ici elle est juste détestable et insupportable. Et ne croyait pas que cela s'arrête à ce coup tordu qu'elle vient de lui faire. Elle a épousé Don en connaissance de cause mais lui reproche maintenant tous ses travers, le met devant le fait accompli alors qu'il a besoin de planifier même ses repas et le repousse alors qu'il fait des efforts surhumains pour s'impliquer dans sa grossesse. Odieuse, je vous dis. Même si l'humour est toujours bien présent à travers Don et ses amis et que la plume de Graeme Simsion est toujours plaisante, Rosie m'a tout simplement gâchée ma lecture.

Bizarrement, j'ai quand même aimé ce livre. Don suffit au plaisir de lecture. Mais jusqu'au bout j'aurais été déçu de la tournure des évènements: l'auteur nous donne une excuse psychologique pitoyable au comportement de garce de Rosie et jusqu'à la dernière ligne c'est Don seul qui met en oeuvre tout ce qui est nécessaire pour leur réconciliation. Honnêtement, j'aurais presque préféré qu'ils se séparent.


Je le veux
Je le veux
par Elizabeth KENNEDY
Edition : Broché
Prix : EUR 22,00

2.0 étoiles sur 5 Pas vraiment indispensable, 27 août 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Je le veux (Broché)
Lily boit un minimum de dix verres par jour, se drogue, couche avec des inconnus, et avec son patron... Et avec son fiancé parfait, qu'elle doit épouser dans huit jours...

Le bon point de ce livre, c'est qu'il se lit très vite, parfait pour un après-midi sans prise de tête au bord de la piscine. On se laisse rapidement entraîner dans l'histoire comme c'est souvent le cas avec les personnages qui ont un passé tourmenté et des petits secrets à cacher. Malgré tous ses défauts, on finit par apprécier Lily, parce qu'on essaie de mieux la comprendre, de décrypter les raisons de son comportement. Malheureusement, c'est également la raison pour laquelle je n'ai finalement pas aimé ce livre. L'auteur nous emmène dans un sens pour ensuite prôner le contraire et c'est non seulement décevant mais je suis certainement trop sage et traditionaliste (et psy par dessus le marché) pour adhérer à ce tissu de con*$ù**, si vous me passez l'expression, consistant à essayer de nous faire croire que ce comportement d'autodestruction n'a rien à voir avec son passé, est tout à fait normal et peut la rendre heureuse. Il ne faut pas confondre le fait de défendre le point de vue qu'une femme peut coucher avec qui elle veut sans être une salope et celui de dire que l'on peut passer sa vie à faire n'importe quoi sans que ça ne cache rien. C'est dommage, il y avait d'autres bons points comme cette brochette de femmes hautes en couleur et peu conventionnelles, les scènes juridiques, l'humour... Ah oui, et vous vous en doutiez, la couverture (affreuse à mon avis) annonce la couleur: scènes de sexe inside.

A la fin en plus, rien ne semble vraiment résolu et Lily change d'avis toutes les deux pages.


House of Cards - Le roman qui a inspiré la série événement !
House of Cards - Le roman qui a inspiré la série événement !
par Michael Dobbs
Edition : Relié
Prix : EUR 7,90

4.0 étoiles sur 5 Bon Thriller Politique, 27 août 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : House of Cards - Le roman qui a inspiré la série événement ! (Relié)
A Londres, Francis Urquhart est Chief Whip et de ce fait, connaît tous les petits secrets des membres de son gouvernement. Malheureusement, pour eux, il vise un poste bien plus important que personne ne semble vouloir lui donner et qu'il va devoir conquérir à coup de trahisons et de manipulations.

Pour ceux qui aiment les thrillers politiques, c'est le livre qu'il vous faut lire à tout prix. Nous sommes plongées dans les coulisses du gouvernement anglais, dans les enjeux politiques et économiques, les manigances et les luttes d'égos. C'est tordu à souhait et génialissime de noirceur et de désespoir. Une étude de l'âme humaine à ne pas manquer. Ce que j'ai peut-être un petit peu moins aimé, c'est qu'à aucun moment je n'ai eu envie que Francis Urquhart obtienne ce qu'il veut alors que le génie aurait été de nous amener à ce résultat. Il y a certes peu de chances que l'on finisse par l'aimer mais on aurait pu le comprendre ou être fasciné par cette même force d'attraction qu'il exerce sur son entourage mais qui ne marche malheureusement pas sur le lecteur à mon sens. J'ai également trouvé que la journaliste qui enquête, décrite comme une femme intelligente, met quand même bien longtemps à comprendre l'évidence.

Le livre finit sur une apothéose et confirme mon avis plus que positif. J'ai vraiment hâte de lire la suite et de découvrir la série version américaine!


Amour, orgueil et préjugés
Amour, orgueil et préjugés
par Jess Swann
Edition : Broché

5.0 étoiles sur 5 Très bonne réécriture moderne, 17 août 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Amour, orgueil et préjugés (Broché)
Cassandra est étudiante à Limerick, elle a 3 soeurs, pas toutes très futées, une mère exubérante et un père qu'elle adore. Même si sa famille lui tape parfois sur les nerfs, elle n'apprécie pas qu'on la critique et encore mois de se faire elle-même snober par un beau et riche jeune homme...

La réécriture moderne est l'un de mes genres favoris d'austenerie, c'était donc déjà un point positif en faveur de ce livre avant même de l'avoir ouvert mais j'ai également buter par deux fois dès la première page sur des maladresses, ce qui faisait nettement pencher la balance dans l'autre sens. Bien que j'ai relevé d'autres erreurs au cours de ma lecture, je ne peux que constater que ça ne m'a empêché ni de l'apprécier, ni de le lire quasiment d'une traite.

L'histoire se déroule entièrement en Grande-Bretagne, et pas l'ombre d'une héroïne américaine à l'horizon, ça fait du bien. Le cadre donne envie de voyager à travers l'Ecosse et l'Irlande et de découvrir plus avant sa culture déjà bien dépeinte. Les personnages sont également bien campés et attachants, ni trop proches, ni trop éloignés des originaux et j'ai finalement bien aimé le fait que leurs noms soient différents ce qui m'a permis personnellement de les réimaginer et de les visualiser d'une façon nouvelle pour une fois (non je n'avais pas Colin Firth en tête). D'ailleurs Jess Swann m'avait expliquée qu'elle changeait les noms pour laisser une chance à ses personnages d'exister et c'est exactement ce qui se produit, c'est très réussi. L'humour est également efficacement transposé et j'ai par exemple adoré l'étude comparative que le père de Cassandra fait des mérites de ses beaux-fils. Un dernier point que je ne pouvais évidement qu'aimer: les conversations sur la littérature des deux personnages principaux.

Il y a des aspects sur lesquels je suis plus mitigée en revanche. Certains choix d'adaptation moderne sont très bons, comme le Mexique, mais je n'en dirais pas plus pour ne pas vous spoiler, et d'autres m'ont moins convaincue. Pareil pour les traits d'esprit, certains dialogues ont perdu de leur panache dans leur transposition, Caroline Bingley par exemple manque cruellement de subtilité, mais cela reste de l'ordre du détail.

Enfin, il y a quelques petites choses que je n'ai pas aimé. Tout d'abord, il y a selon moi un vrai problème côté tutoiement/vouvoiement. D'ailleurs, ça ne devrait même pas avoir lieu d'être puisque logiquement les héros se parlent en anglais, mais surtout j'ai été gêné à plusieurs reprises par des "vous" qui n'étaient pas justifiés selon moi. J'ai également trouvé le "Darcy" trop empressé dès le départ et même Cassandra (Elizabeth) se rend compte un peu tôt et un peu vite de son amour pour lui je trouve. Pour finir, parlons érotisme. Une seule scène du livre l'est ouvertement et pour moi c'est largement suffisant. Je ne trouve pas que cela soit justifié mais ça ne m'a pas gêné non plus, cependant, et bien que je ne sois pas experte dans ce genre de lecture, je trouve que le mot "bas-ventre" devrait vraiment en être banni, potentiel érotique: nul!

Voilà, j'ai listé le bon et le moins bon mais c'est vraiment le positif qui domine.


La conquête de Mr Darcy
La conquête de Mr Darcy
par Abigail Reynolds
Edition : Broché
Prix : EUR 8,00

3.0 étoiles sur 5 Un "What if" érotique..., 12 août 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : La conquête de Mr Darcy (Broché)
Après avoir été rejeté par Elizabeth, Darcy se confie à son cousin, le colonel Fitzwilliam, qui va le convaincre de tout faire pour conquérir celle qu'il aime. Darcy n'attendra donc pas cette fois que le destin remette Lizzy sur sa route et va passer à l'action.

Avertissement: ce livre est une version érotique d'Orgueil et Préjugés. Le premier reproche que j'aurais à formuler est que ce n'est écrit nul part. Une fois que l'on s'est préparée à l'improbabilité totale de l'histoire, qui ne colle ni avec l'époque, ni avec les personnages, je dois dire que, étonnamment, ce livre est plutôt agréable et bien écrit. Mais bon, une fois encore, il faut faire abstraction de l'original pour apprécier et c'est quand même bien dommage et pas vraiment le but premier d'une austenerie selon moi.

Mais revenons quand même deux minutes sur ses bons côtés: honnêtement, entre deux scènes érotiques, Abigail Reynolds nous donne à voir des choses intéressantes sur ses personnages que nous connaissons si bien et pourrait presque nous convaincre que ce déroulement est plausible. Et pour ne rien gâcher, l'humour est également bien présent, c'est déjà pas mal non?

En conclusion, si vous avez envie de lire une version de P&P où Lizzy se laisse tripoter par Darcy avant même d'être sûre d'en être amoureuse, vous pourriez bien passer un moment des plus agréables!


Un Mariage de Convenance
Un Mariage de Convenance
par Heyer Georgette
Edition : Broché
Prix : EUR 7,60

4.0 étoiles sur 5 L'héroïne est très amusante mais il y a quelques longueurs sur la fin, 12 août 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un Mariage de Convenance (Broché)
La famille Winwood est respectable mais complètement ruinée. C'est donc une chance formidable qui s'offre à elle lorsque le comte de Rule demande l'aînée des trois filles en mariage. Bien qu'elle se soit empêchée d'accepter pour sauver sa famille, Elizabeth est extrêmement malheureuse et amoureuse d'un autre. Il n'en faut pas plus à la plus jeune de ses soeurs, Horatia, pour se rendre immédiatement chez le comte et lui proposer un marché.

Dès les premières pages, j'ai aimé cette héroïne qui ne manque pas d'air et qui n'était pas sans me rappeler "Adorable Sophy". J'ai beaucoup ri et j'ai été aussitôt happé par l'histoire. Après, on retrouve toujours les mêmes inévitables travers, elle finit bien sûr par se comporter comme une idiote, sinon il n'y aurait pas d'histoire. Mais elle continue à nous divertir grandement, à nous étonner par sa franchise et le rythme soutenu de ses péripéties nous emporte jusqu'aux dernières pages sans que l'on ait le temps de s'en rendre compte.

J'ai trouvé quelques longueurs sur la fin avec les péripéties du frère d'Horatia, qui tournent au vaudeville, mais j'ai malgré tout vécu un moment de lecture plaisant et joyeux qui renouvelle une fois encore mon envie de lire et découvrir toute l'oeuvre de Georgette Heyer.


A un détail près
A un détail près
par Kristan Higgins
Edition : Broché
Prix : EUR 19,90

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le livre parfait pour les vacances, 12 août 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : A un détail près (Broché)
Faith Holland n'a jamais eu beaucoup de chance en amour et pour commencer, son fiancé l'a abandonné devant l'autel, le jour du mariage, avec pour témoins la quasi totalité des habitants de leur petite ville. Son retour à Manningsport après trois ans d'absence ne va donc pas être de tout repos...

Le premier talent de Kristan Higgins est de planter le décor. On plonge avec elle dans ces petites villes chaleureuses de l'Amérique, dans leurs coutumes et leurs traditions. On a envie d'y être, on a l'impression d'y être! Ici, la nature et les grands espaces tiennent une place importante et on se sent déjà en vacances. Elle a également le talent, sous ses airs de lecture légère, de nous faire traverser toutes une palette d'émotions, de nous remuer et de nous émouvoir, sans céder à la faciliter. Comme Debbie Macomber, autre reine du genre selon moi, elle écrit des livres qui sont bien plus que ce qu'ils paraissent être. Alors bien sûr, on se doute de la façon dont cela va finir, mais les chemins parcourus pour y arriver sont tous enrichissants et prennent parfois des détours auxquels on ne s'attendait pas. Le secret se trouve certainement dans les nombreuses intrigues secondaires qui donnent corps aux personnages, à leur personnalité et à leur passé. On ne peut pas s'ennuyer, je vous dis.

Ce genre de livre peut facilement être gâché par une fin en demi-teintes, mais ici j'ai également adoré le dénouement autour des vendanges de glace et qui confirme que nous avons affaire à un véritable "feea-good book" dont il serait idiot de se passer.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 16, 2015 6:55 PM MEST


The Collectors' Society
The Collectors' Society
par Heather Lyons
Edition : Broché
Prix : EUR 12,41

4.0 étoiles sur 5 Une histoire riche autour d'Alice et de la littérature, 3 août 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Collectors' Society (Broché)
Alice est dans un asile de fou. Elle commence tout juste à aller mieux, ou du moins à convaincre les psychiatres qu'ils peuvent la laisser sortir, lorsque la Société des Collectionneurs va venir lui demander de les aider à sauver Wonderland..."

Voilà enfin un livre qui ne se contente de nous remâcher et recracher le travail de Lewis Carroll et cela fait du bien. Heather Lyons bâtit son propre monde et il tourne entièrement autour des livres. Des réalités parallèles se créent lorsqu'un livre est édité, dans laquelle ses personnages deviennent des humains à part entière. La Société des Collectionneurs, dont les membres sont les seuls à pouvoir se déplacer entre ces différents mondes, s'assure de les protéger. On ne croise donc pas seulement Alice mais également Huckleberry Finn, la descendante de Wendy Darling, Princesse Sara... Il y a même un passage très amusant sur Emma, Jane Austen et les janéites! C'est la collision entre Carroll et Jasper Fforde! D'une manière générale, c'est plutôt réussi même si j'aurais aimé explorer plus avant ces différents univers finalement mais je ne vais pas non plus me plaindre que l'histoire finisse par se concentrer sur Alice alors que c'est ce que je recherchais dans cette lecture!
La fin n'en est pas une même si le problème de Wonderland semble résolu pour l'instant. J'ai hâte de lire la suite et ça c'est le meilleur indicateur de la réussite d'un livre je pense.


Alys: The Terra Mirum Chronicles
Alys: The Terra Mirum Chronicles
par Kiri Callaghan
Edition : Broché
Prix : EUR 12,01

3.0 étoiles sur 5 Rien de très innovant par rapport à l'oeuvre originale, 19 juillet 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Alys: The Terra Mirum Chronicles (Broché)
Alyson ne le sait pas encore mais elle est une "rêveuse", l'une des rares personnes à pouvoir faire le lien entre le monde des rêves et le notre. Alors qu'elle vient de perdre son meilleur ami et décide de changer de vie, elle va justement basculer dans cet autre univers qui vient de perdre sa Reine, assassinée par un cauchemar, et a bien besoin de son aide.

Il me parait compliqué de se risquer dans le monde d'Alice au Pays des Merveilles. Doit-on rester dans la folie de l'auteur ou essayer de faire de l'oeuvre quelque chose de cohérent? Étant donné que ce n'est pas ma première lecture dans ce domaine, je peux vous dire que je penche nettement pour la deuxième solution. Effectivement, les chapitres les plus intéressants de ce livre sont les premiers, qui se déroulent dans notre monde. Je ne dis pas que la suite est mauvaise mais franchement, elle n'apporte pas grand chose parce que s'il s'agit de réimaginer un univers fantastique, je ne vois pas l'intérêt, celui de Lewis Carroll n'a besoin d'aucun ajustement, merci. Je suis consciente d'en demander beaucoup mais celui qui arrivera à concilier une histoire plus réaliste avec l'univers d'Alice aura tout mon respect!

Je pense qu'il existe plusieurs tomes et honnêtement, je ne crois pas lire la suite. J'ai donc grandement apprécié que l'auteur nous offre malgré tout une fin digne de ce nom.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20