Profil de JEA > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par JEA
Classement des meilleurs critiques: 2.952
Votes utiles : 146

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
JEA

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9
pixel
La Tombe du divin plongeur
La Tombe du divin plongeur
par Claude Lanzmann
Edition : Broché
Prix : EUR 23,90

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Inégal, 26 août 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Tombe du divin plongeur (Broché)
Il ne nous est pas égal de lire ce livre mais il est c'est un arbre aux fruits inégaux...
Dans sa préface, Claude Lanzmann précise :
- "On ne trouvera pas, dans ce livre, que mes écrits alimentaires, portrait d'acteurs, d'actrices, d'écrivains, de chanteurs, de voyous" : ouf, nous l'échappons belle !
et il ajoute :
- "... mais encore des articles parus dans Les Temps modernes, France-Observateur, Le Monde, consacrés à des événements importants du siècle qui passionnèrent les contemporains, des textes politique, polémiques..."
En conséquence, en fonction des centres d'intérêts de chacun(e) et de la qualité des articles ainsi repris, la lecture fluctue. Avec des hauts et des bas. Mais toujours avec la plume de Lanzmann, jamais plongée dans l'eau de rose.


Domoclip DOM179 Aiguiseur de Couteaux Électrique
Domoclip DOM179 Aiguiseur de Couteaux Électrique
Prix : EUR 24,91

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Après, le couteau coupe..., 17 août 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Domoclip DOM179 Aiguiseur de Couteaux Électrique (Home)
J'ai abandonné le combat : rendre les lames de mes couteaux de poche plus tranchantes grâce à un peu d'huile et avec l'une ou l'autre pierre adéquate. Cet aiguiseur électrique est certes moins romantique, moins artisanal. Mais pratique. Et les sons aigus et crispants évoquent les rémouleurs qui, dans mon enfance, allaient de rue en rue pour appeler les ménagères et les assassins potentiels à venir affûter leurs lames...
Attention : suite sans doute à une fantaisie dans la traduction du mode d'emploi, lire "perpendiculairement" quand ce mode répète "parallèlement", ce qui est tout bonnement impossible pour rendre les lames plus aigües...


Mémoires
Mémoires
par Comte de Bussy-Rabutin
Edition : Broché
Prix : EUR 7,00

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Quand il n'était pas de trop bon teint d'être libertin ?!?, 16 août 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mémoires (Broché)
Ceci n’est pas un livre d’Histoire avec une majuscule, mais le livre de l'histoire personnelle de Bussy.
Ce fort galant homme ne peut évidemment supporter la comparaison avec les grands mémorialistes de son siècle tels Retz ou Saint-Simon. Mais il possède des talents de conteur et puise son inspiration dans de multiples :
- foudre de guerre dès son adolescence puis à la tête de son propre régiment,
- homme de cour à une époque de déclin grisâtre, celui de Louis XIII, avant l'irrésistible montée du futur roi soleil, un monde d'intrigues, de jeux de pouvoir, de coups dans l'ombre, de jalousies cruelles,
- se dépeignant lui-même comme un Jupiter, redoutable séducteur qui va emporter brillamment d'autres batailles dans des antichambres et multiplier les conquêtes dans des lits de prestige,
- mis derrière les barreaux de la Bastille puis marginalisé dans son "petit Versailles bourguignon" et ce, pour "libertinage"...
Ces "Mémoires" s'étendent de 1618 à 1666. De son "insouciante jeunesse" à son "exil".


Mes soldats de papier. Journal 1933-1941
Mes soldats de papier. Journal 1933-1941
par Victor Klemperer
Edition : Broché
Prix : EUR 28,20

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Irremplaçable outil de mémoire, 14 août 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mes soldats de papier. Journal 1933-1941 (Broché)
Victor Klemperer :

Je veux porter témoignage.
- Tout ce que vous écrivez, on le sait déjà, et les grandes choses, [...] vous ne les connaissez pas.
- Ce ne sont pas les grandes choses qui importent, mais la tyrannie au jour le jour que l'on va oublier. Mille piqûres de moustiques sont pires qu'un coup sur la tête. J'observe, je note les piqûres de moustiques...
Un peu plus tard :
- J'ai lu quelque part que la peur de quelque chose est pire qu'ici chose elle-même. Quelle angoisse, avant la perquisition ! Et quand la Gestapo est venue, j'étais froid et résolu. Après, qu'est-ce qu'on a bien mangé ! Toutes les bonnes choses que nous avions cachées et qu'ils n'ont pas trouvées...
- Vous voyez, voilà ce que je note :

Obligation de rester chez soi après huit ou neuf heures du soir. Contrôle ! Chassés de notre propre maison. Interdiction d’écouter la radio, interdiction d’utiliser le téléphone. Interdiction d’aller au théâtre, au cinéma, au concert, au musée. Interdiction de s’abonner à des journaux ou d’en acheter. Interdiction d’utiliser tout moyen de transport […]. Interdiction d’acheter des fleurs. […] Interdiction d’aller chez le coiffeur. […] Obligation de remettre aux autorités les machines à écrire, les fourrures et les couvertures en laine, les bicyclettes […], les chaises longues, les chiens, les chats, les oiseaux. […] interdiction d’emprunter la pelouse municipale et les rues adjacentes du Grosser Garten, interdiction… […] Voilà, je crois que c’est tout. Mais, pris tous ensemble, ces 31 points ne sont rien face au danger permanent de perquisition, de sévices, de prison, de camp de concentration et de mort violente.


Diamonds by Ellen K- 170370157-1-018 - Bague Femme - Or Jaune 585/1000 (14 carats) 1.75 gr - Diamant 0.01 Cts - T 57
Diamonds by Ellen K- 170370157-1-018 - Bague Femme - Or Jaune 585/1000 (14 carats) 1.75 gr - Diamant 0.01 Cts - T 57
Prix : EUR 159,90

5.0 étoiles sur 5 LE, 12 août 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Alliance ou pas : "LE" cadeau et non... "un" cadeau !!! Élégance, finesse. Au doigt, ce symbole de pensées intimement partagées. Sans exhibitionnisme ni lourde ostentation. Mais avec raffinement.


Les Hommes de l'Aéropostale
Les Hommes de l'Aéropostale
par Présenté par Germain Chambost
Edition : Broché
Prix : EUR 27,00

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Errare humanum est, 10 août 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Hommes de l'Aéropostale (Broché)
Puisque le premier commentaire ne suffit point, j'en remercie néanmoins son auteur attentif et confirme : pour ce volume publié chez omnibus, AMAZON retient une description d'une autre oeuvre signée par un autre auteur.
Heureusement, l'erreur relève des évidences : ces deux descriptions sont à mille mille lieues de l'épopée des "hommes de l'aéropostale"...


Ciel de sang
Ciel de sang
par Steve Hamilton
Edition : Poche
Prix : EUR 7,10

3.0 étoiles sur 5 Box et pas Box, 10 août 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ciel de sang (Poche)
De nombreux commentaires commencent par évoquer Box ou du moins incluent des comparaisons avec lui. Là, qu'on me permette quelques remarques. Par exemple, Box implique une continuité. Lui, sa famille, ses relations professionnelles, toute une galaxie allant d'un Gouverneur à un éleveur marginal d'oiseaux de proie, tous évoluent dans le temps. Il importe de lire un volume après l'autre.
Finalement le garde de Box serait presque dépourvu d'intérêt, d'épaisseur humaine sans sa femme, ses filles, sans un métier auquel il donne le meilleur de lui-même.
Alors que Hamilton montre un ancien flic en forte solitude, sauvé de celle-ci par une amitié à l'état brut. A la dernière page, le mot "fin" prend et garde tout son sens. On n'attend pas obligatoirement une suite.
Mais les paysages direz-vous ? Box en est immensément imprégné. Dans leurs diversités : celles des saisons mais aussi d'un coin du Wyoming à un autre. Tandis que Hamilton a beau nous transporter d'un côté de la frontière du Canada à l'autre, ses paysages restent des décors et non des éléments essentiels. Par contre, Hamilton porte un regard moins "tordu" que Box sur les animaux sauvages, sur les "mystères" de la nature
Avant de conclure, il importe de souligner l'un des intérêts du "ciel" et du "sang" de Hamilton : ses personnages indiens. Ni anges ni bêtes. Décrits avec finesse, y compris dans les valeurs auxquelles ils s'accrochent alors que leur culture s'effiloche.
En résumé : un bon polar au froid. Ni plus, ni moins !


10T COMANCHE 300 Tente 2 personnes Vert
10T COMANCHE 300 Tente 2 personnes Vert
Prix : EUR 67,99

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 OK, 5 août 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : 10T COMANCHE 300 Tente 2 personnes Vert (Sport)
Un unique piquet au centre de la tente et celle-ci se laisse disposer en toute simplicité ! Des couleurs qui se fondent dans la nature. Une résistance concrète face aux intempéries. Très légère et si peu encombrante à porter. En résumé : une tente très chouette pour de grands enfants ou des ados bien protégés...


Contre l'oubli
Contre l'oubli
par Henri Calet
Edition : Broché
Prix : EUR 8,75

4.0 étoiles sur 5 Lisez ces "papiers" comme si vous étiez encore dans les années d'après guerre..., 24 juillet 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Contre l'oubli (Broché)
Dans son "Réveil des morts", Roland Dorgelès le soulignait :
- "L'oubli... Cela tombe comme une pelletée de terre, ce mot-là..."
Voici donc 49 articles publiés pour refuser l'oubli !
Henri Calet les a rédigés entre octobre 1944 et décembre 1948. Pour la plupart, ils s'adressaient aux lecteurs de "Combat" ainsi que de "Terre des hommes". La période est celle des lendemains qui devaient chanter alors que s'accumulèrent tant de raisons de déchanter...
En signant ses articles, Henri Calet était conscient du caractère éphémère du journalisme. Quand la plume est plongée à chaud dans l'encrier des actualités. Quand les caractères d'imprimerie sont cruellement comptés. Quand les sujets ont une fâcheuse tendance à se bousculer. Quand la crise n'épargne pas les journaux, eux qui doivent faire court tout en cultivant leurs spécificités sous peine de disparaître !!!
Dans le contexte exaltant mais difficile de l'après libération, jamais Henri Calet ne sacrifia aux facilités du populisme, aux médiocrités des feuilles de choux. Ses articles se reconnaissent à une écriture très personnelle : des mots justes pour aller à l'essentiel, sans artifices ni facilités. Cet homme de plume commence par respecter ses lecteurs, il finit par être témoin et acteur écrivant de son temps.
Plus d'un demi-siècle après la parution de ces dizaines de "papiers", on pouvait s'attendre à ce qu'ils soient devenus des chiffons à demi-effacés. Que du contraire. Les voici entrés dans l'Histoire. Respectables et indispensables archives et documents sur leur temps.
Henri Calet le rappelle : "on ne choisit pas son époque", mais lui l'a bien servie.


Meurtres en bleu marine
Meurtres en bleu marine
par C-J Box
Edition : Poche
Prix : EUR 7,90

4.0 étoiles sur 5 Mais ils sont pourritissimes, ces anciens flics !, 23 juillet 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Meurtres en bleu marine (Poche)
Alors, ces "bleus marine" venus se mettre au vert dans le Nord-Ouest, tous anciens flics retraités de Los Angeles ??? Rien à voir avec les feuilletons télévisés et la brosse à reluire sur les pompes (à moins que ce ne soient les fusils) du LAPD. Il vous faudra remuer ciel et terre et surtout enfers pour trouver plus pourris que le lieutenant Singer, le sergent Gonzales, les officiers Newkirk et Swann. Comme les quatre mousquetaires, ils étaient cinq, ces policiers. Le dernier a été envoyé - vite fait (presque) bien fait - de vie à trépas par ses excellents collègues et amis. Question de ne pas laisser l'enfer en attente...
Ce sont de remarquables "experts" à leur manière. Astiquant leur réputation brillante de policiers d'élite, ils violaient le plus salement possible les lois !!! Et n'espérez surtout pas que ces messieurs aient gardé quelques mini-grammes de conscience. Vous les verrez même passer allègrement à l'acte dans une chasse aux enfants.
D'autres commentaires égratignent la traduction de ce polar. Il est vrai que quelques canards boiteux traînent ici et là. Ainsi, P. 392 :
- "Villatoro en sentit presque Newkirk se mettre à réfléchir..."


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9