Profil de john frihjjen > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par john frihjjen
Classement des meilleurs critiques: 79.130
Votes utiles : 237

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
john frihjjen (toulouse)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4
pixel
Les cahiers au feu
Les cahiers au feu
Prix : EUR 4,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Pour son premier roman, Ray nous illumine (oui je sais...), 5 mai 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les cahiers au feu (Format Kindle)
Faut-il tuer les vieilles rombières à chignon qui ont les mains sur les hanches ? (et "la craquette en grève illimitée"). Et après tout, pourquoi pas ?
Une école élémentaire de notre époque, avec toutes ses outrances et ses folklores, comme (presque) unique décor, et là-dedans, parachuté avec sauvagerie, un jeune gaillard, dont on devine qu'il n'est pas né de la dernière pluie et a plus d'une verge dans son sac, qui va se frotter aux joies du métier... On sent déjà, dans un style particulier plein de bons mots et de scènes truculentes, l'odeur de la sueur des gamins dans le préau, des gobelets froids près de la machine à café, et des sex bombs que vont se dresser sur sa route tous azimuts... Laissez-vous tenter ! Pour accompagner la dégustation, un petit Cognac Delamain sera du meilleur goût...


Verdi : Aïda
Verdi : Aïda
Prix : EUR 9,73

2 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 honteux, 3 mai 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Verdi : Aïda (CD)
Une version indigente, non par son interprétation mais par la qualité de l'enregistrement qui est simplement scandaleuse. Un son juste POURRI. Disque inaudible. Ne vous faites pas berner comme moi et choisissez une autre version.


Midlife : A Beginner'S Guide To Blur
Midlife : A Beginner'S Guide To Blur
Proposé par Doremi Musique France
Prix : EUR 6,50

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 titre très mal choisi, 28 novembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Midlife : A Beginner'S Guide To Blur (CD)
Pour un album sur lequel il manque les portes d'entrées indiscutables à Blur que sont End of a Century, Charmless Man, To the End, On your Own, ainsi que d'autres merveilles comme You're so great, No Distance left to run ou Caravan, appeler ça "A beginner's guide", il fallait oser !!


One Step Beyond
One Step Beyond
Proposé par OUT OF PRINT
Prix : EUR 13,18

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 l'essence du revival ska, 22 mars 2009
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : One Step Beyond (CD)
Album primordial pour qui veut comprendre ce mouvement de la fin des années 70 en Angleterre, imprimé par des groupes comme The Specials ou The Selecter, ce One Step Beyond contient son lot de pépites comme la chanson titre, "My Girl", "Tarzan's Nuts", "Swan Lake", "Madness". Sans oublier un authentique chef-d'oeuvre pop, "Bed and Breakfast Man".
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Sep 25, 2012 8:52 AM MEST


The Boy with No Name
The Boy with No Name
Proposé par La Pianola
Prix : EUR 30,90

5.0 étoiles sur 5 excellent, 21 janvier 2009
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Boy with No Name (CD)
Le meilleur Travis selon moi. Un album vraiment sous-estimé, et j'avoue avoir du mal à comprendre pourquoi car c'est du pru Travis, dans la veine de ce qui a fait leur succès, des mélodies légères portées par une interprétation sobre et irréprochable. Ce n'est pas un amateur de pop niaiseuse qui dit ça, j'aime le rock, le punk, The Smiths, Pixies, le folk bluesy, Dylan, Dire Straits. Mais Travis me prend au piège à chaque fois avec sa faculté à délivrer des chansons imparables qui s'immiscent petit à petit en vous et ne vous lâchent plus.
"Qu'il est difficile d'être simple !" clamait Van Gogh, mettant le doigt sur l'éternel paradoxe de l'artiste, créer une oeuvre à la fois accessible et profonde. Les Beatles, avec un génie, un brio inégalés, ou le duo Simon-Garfunkel, avaient réussi ce pari en leur temps. A notre époque, Travis est l'un des rares groupes à perpétuer un peu cette marque de fabrique.


Best Of 2 CD / Best Of DVD (Coffret 2CD + 1 DVD)
Best Of 2 CD / Best Of DVD (Coffret 2CD + 1 DVD)
Prix : EUR 24,76

4.0 étoiles sur 5 bon best of, 25 juillet 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Best Of 2 CD / Best Of DVD (Coffret 2CD + 1 DVD) (CD)
Même s'il manque bien sûr un certain nombre de grandes chansons du groupe, et si elle ne laisse pas du tout transparaître le virage radical pris par Blur à partir de 1997 (en particulier la noirceur et le désespoir de "13"), c'est une bonne compilation pour qui voudrait démarrer avec Blur, le choix des titres étant plutôt bon (difficile en tout cas de proposer beaucoup mieux !).

Une précision pour faire echo au commentaire précédent : ce best of date de 2001, exit donc évidemment "Think Tank" (ce qui est dommage c'est clair)...


Beatles For Sale
Beatles For Sale
Prix : EUR 35,25

4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 oui c'est un des plus faibles des Beatles..., 16 juillet 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Beatles For Sale (CD)
Mais il est génial quand même !
Les Beatles, épuisés par la première tournée mondiale qui leur a fait découvrir l'Amérique de leurs rêves et traverser toute la planète à une allure folle (totalement inimaginable de nos jours où n'importe quelle tournée d'une vingtaine de dates se prépare un an à l'avance...), trouvent quand même le moyen de poursuivre leur progression artistique, même s'il manque ici (et pour cause) la quantité (6 titres sont ainsi des reprises).
L'influence de Dylan sur le groupe, et Lennon en particulier, qui sera éclatante un peu plus tard sur des titres comme You've got to hide your Love away, Run for your Life ou Norwegian Wood, est déjà présente sur le magnifique No Reply ou le plus modeste I'm a Loser, qui vaut surtout par le vers savoureux de John "although I laugh and I act like a clown" (il était tout content d'avoir placé le mot "clown" dans une chanson !). Baby's in Black est un très joli blues à trois temps (ils expliqueront qu'ils voulaient imiter le rythme de la valse), I don't want to spoil the Party est magnifiquement chantée par notre duo si complémentaire (les harmonies y sont vraiment magnifiques), et What you're doing sonne je trouve particulièrement bien aujourd'hui, et doit être réhabilitée d'urgence !
Bien sûr le disque est fait dans l'urgence : I'll follow the Sun est une vieillerie d'adolescence sortie des cartons par McCartney car il manque des titres pour l'album, et Eight Days a Week a toujours été complètement méprisée par John (Paul en raconte la genèse : "je viens de voir le chauffeur de taxi, il m'a dit qu'il bossait dur, huit jours par semaine... Ca va être notre titre... Allez on y va : Ooh I need you looove babe...", et hop c'était dans la boîte !).
Bien sûr il y a quelques moments plus faibles, certaines reprises n'étant pas forcément très intéressantes (MrMoonlight par exemple ; on peut en dire autant de Honey don't, mais elle laisse l'occasion à Ringo de chanter, ce qui est très bien pour la cohésion du groupe !). Mais d'autres sont excellentes, en particulier Rock'n Roll Music, Kansas City (souvent chantée en concert par McCartney depuis), ou Everybody's Trying to be me Baby pour George.
Beatles for Sale est donc un album écrit par des Fab Four fatigués, inquiets de ne plus avoir assez d'énergie pour trouver l'inspiration nécessaire à sa création (d'autant qu'on leur demande en parallèle de pondre un single à part, ce qu'ils font magnifiquement avec I feel fine), hésitants (ils préfèrent ne pas y inclure le mythique Yesterday, qu'ils considèrent comme une chanson de Paul et non des Beatles - ils changeront heureusement d'avis quelques mois plus tard). Tout ceci donne un album un peu moins puissant que A Hard Day's Night, dont le seul problème aujourd'hui au vu de leur discographie est d'être en dessous de toute cette montagne de chefs-d'oeuvre qu'ils nous auront proposés ensuite...
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jan 10, 2012 2:02 PM CET


100 Chansons : Charles Aznavour (Coffret 5 CD)
100 Chansons : Charles Aznavour (Coffret 5 CD)
Proposé par Lill¤asyshop
Prix : EUR 20,00

20 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 sélection abominable, 22 juin 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : 100 Chansons : Charles Aznavour (Coffret 5 CD) (CD)
Aznavour est un immense artiste. Sa carrière dans les années 60 à 72 contient des dizaines de chansons magnifiques, dont beaucoup manquent à l'appel de ce coffret de 100 chansons (il y avait pourtant de quoi faire...). Citons en vrac La Mamma, la Bohème, Trousse Chemise, Que c'est triste Venise, L'amour c'est comme un jour, Désormais, Les Comédiens, For me Formidable... Pour un coffret qui a la prétention de proposer les "100 plus belles chansons", et qui nous inonde de titres des années 80-90 (ce qui n'est, de façon évidente, pas sa meilleure période) au lieu de creuser plus profondément dans son époque de grâce et d'inspiration fulgurante des années 60, il fallait oser faire l'impasse sur autant de classiques !
A titre de comparaison, le coffret Platinum, avec seulement 60 chansons, fait beaucoup mieux, la sélection étant de bien meilleure qualité... et pour un prix bien inférieur.


100 Chansons : Renaud (Coffret 5 CD)
100 Chansons : Renaud (Coffret 5 CD)
Prix : EUR 53,46

19 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 un coffret inepte, 20 mai 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : 100 Chansons : Renaud (Coffret 5 CD) (CD)
Attention j'aime énormément Renaud, je possède tous ses albums du premier au dernier et je les ai tous aimés.

Mais ce coffret passe totalement à côté de son sujet, puisqu'il se contente de simplement reprendre pour ainsi dire l'intégralité des titres chantés par Renaud de "Mistral gagnant" à "Boucan d'enfer", en les mettant dans le désordre, et en faisant se cotoyer des morceaux originaux d'époques très différentes (pas grand chose à voir entre le Renaud grinçant et plein d'humour de "Mistral gagnant" ou de "Putain de camion", le Renaud plein de tendresse et de nostalgie de "Marchand de Cailloux" ou "A la belle de Mai", et le Renaud désabusé, à la fois fragile et cynique, de "Boucan d'enfer"), des chansons traditionnelles du nord, des reprises de sa grande idole Brassens.

A l'arrivée, on obtient un fourre-tout inconsistant qui a perdu toute la cohérence que les chansons possédaient sur les albums originaux, un peu comme un plat composé à partir d'ingrédients exquis et qui ne donne qu'une bouillie sans aucune saveur.

Je le déconseille vivement.


OPEN THE DOOR
OPEN THE DOOR

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 tout a été dit, 22 avril 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : OPEN THE DOOR (CD)
je voulais juste ajouter que 7 ans après, alors que Roger Hodgson reste silencieux et n'a pas donné de suite à ce chef d'oeuvre, "Open the Door" reste un album fantastique digne effectivement des meilleures années de Supertramp.


Page : 1 | 2 | 3 | 4